AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Paisibilité retrouvée?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Raiden
Membres
Membres
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 29/08/2012

Feuille de personnage
Rang: Cobaye 02
Niveau: 3 / 100
Expérience:
764/1500  (764/1500)

MessageSujet: Paisibilité retrouvée?   Dim 10 Fév - 16:11

L'hémoglobine coulait abondement de son œil gauche et il tenta de stopper l'hémorragie en compressant sa main contre sa pupille, en vain. Luka s'arrêta et arracha un morceau de sa tenue, qu'elle utilisa pour faire une sorte de cache-œil improvisé, mais qui faisait son effet: le sang ne coulait presque plus et les deux androïdes reprirent silencieusement leur évacuation. Une fois aux abords de la lourde porte gravée qui symbolisait l'entrée de la ville de Balamb, la jeune demoiselle conseilla à son camarade de faire de son mieux pour marcher "normalement" afin de ne pas rendre les citoyens plus suspicieux encore. Il acquiesça et prit une allure plutôt lente, mais qui avait l'avantage d'être quasi-indolore, pourtant les regards d'hommes et de femmes se faisaient interrogatif et surpris sur le passage des hybrides, mais la fuite avait toutefois réussie... Ils avaient réussis à quitter la cité moderne sans encombre.
Pourtant, ils n'étaient toujours pas en sécurité; les laboratoires n'allaient certainement pas laisser deux de leurs "créations" en liberté, fusse même les traquer jusque sur le continent d'Utaï. Les deux fuyards poursuivirent donc pendant plusieurs centaines de mètres, ou ils finirent par s'installer le long d'un arbre qui bordait l'orée d'une épaisse forêt. Là, ils prirent le temps de réfléchir à la suite des évènements et Luka exposa son idée: "Rejoindre le village de Killika, pour s'y reposer ou alors tenter un long voyage vers Altamira." Les deux idées avaient leurs défauts et leurs qualités; d'un côté, Killika était proche, mais il était fort possible qu'un détachement aux ordres des laboratoires Phantomhive n'y soit envoyé, et d'un autre côté, Altamira était loin et il fallait traverser forêts et désert avant d'y arriver, et Raiden n'était pas forcément en état. L'hybride immaculé resta un moment immobile, pensif, il réfléchissait à la meilleure marche à suivre... Puis il se décida.

- Je ne pense pas pouvoir tenir jusqu'à Altamira. Il prit appui sur l'arbre et se releva péniblement. En route pour Killika.

Bon il y avait peu de chance pour qu'un médecin compétent en technologie hybride se trouve la bas mais au moins, 02 allait pouvoir s'y reposer tranquillement. La demoiselle à la chevelure rose acquiesça et vint en aide à son camarade; les deux jeunes gens marchèrent plusieurs kilomètres dans la forêt hostile et dense -où Raiden faillit trébucher à plusieurs reprises- avant d'apercevoir, au bout d'un petit sentier de terre, les toits typiques des maisons du village. Ils rejoinrent "rapidement" ce-dernier, arrivant sur une assez grande place ou de jeunes enfants jouaient à la balle. Lorsqu’ils aperçurent les deux androïdes, ils vinrent les saluer, courant autour d'eux surpris d’une telle visite. Bien vite, une femme sortit d'un bâtiment, et posa ses mains sur ses hanches, jetant un coup d'œil sévère à la bande de chérubins.

- Voulez-vous arrêter d'embêter ces gens ??! La prochaine fois, gare à vous...

La mère de famille fit un signe de main amicale aux deux nouveaux arrivant et leurs montra du doigt l'auberge du village, leur assurant qu'ils pouvaient trouver de quoi manger, boire ou dormir dans cet établissement. Raiden la remercia d'un signe de tête mais ce fut un geste de trop, et une douleur lancinante le fit basculer en avant...
Luka s'empressa de poser une main sur le torse du jeune homme alors que la seconde lui servait toujours à soutenir les pas de son allié. Il la remercia et se redressa tant bien que mal, prenant la direction de l'auberge qui portait le doux nom de "Paradis caché". Luka poussa la porte de bois de l'établissement et invita son compère à entrer; l'androïde 02 s'exécuta et un vieil homme vint à l'encontre du duo, un sourire chaleureux sur le visage.

- Bienvenu étrangers, installez-vous je m'occupe de vous tout de suite.

Il s'extirpa de la salle de réception pour s'enfoncer dans l'arrière-boutique; la petite auberge était presque vide et Raiden s'installa autour d'une petite table en bois, rapidement imité par Luka qui se posa face à lui, à seulement quelques centimètres. Il plongea son regard noisette dans celui azur de sa camarade et il prit la parole.

- Luka, j'ai appris pas mal de choses durant ces cinq derniers jours. L'arme 03 était toute ouïe. C'est au sujet de ton "accident": il est probable que ton sauveur, tu sais, cet homme aux cheveux mauves, ce mercenaires, ne soit pas un homme si bien intentionné. Il entra donc dans de plus ample explications. J'étais en train de t'emmener à l'hôpital pour que tu y sois soignée, mais "il" est arrivé et m'a complètement surpassé... et puis il ta emmené. Raiden baissa les yeux et reprit. Les laboratoires ne voulaient pas que tu le sache mais il fallait à tout prix que je te le dise… juste au cas où.

Ces derniers mots avaient étaient prononcés avec une voie basse mais convaincue. Il n'était pas à l'abri d'une nouvelle capture et d'une remise à zéro de son système interne et de ses souvenirs. C'est à ce moment seulement que le barman revint, approchant amicalement des deux androïdes.

- Et biens visiteurs, de quoi avait bous besoin?

- Si nous pouvions avoir une chambre...

- Mais bien sûr. Il fit quelques pas, passa derrière la comptoir et revint. Je vous donne cette chambre, la numéro 024.

- Merci beaucoup.

Luka se leva et assista une nouvelle fois son camarade pour l'aider à monter à l'étage, ou elle l'installa sur le large lit de la pièce. L'hybride 02 ne lâchait pas sa camarade du regard, attendant une quelconque réaction de sa part et cherchant lui-même à comprendre pourquoi tous leurs souvenirs avaient été effacés ? Pourquoi avait-il si souvent tenté de la faire sortir des laboratoires ? Et pourquoi se sentait-il si « étrange » lorsqu’il était en sa compagnie ?

_________________________________________________



...Who am I? A man , a machine, or something much worse still...?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luka
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 26

Feuille de personnage
Rang: Arme 03
Niveau: 4 / 100
Expérience:
637/2000  (637/2000)

MessageSujet: Re: Paisibilité retrouvée?   Dim 24 Fév - 11:26

- Je ne pense pas pouvoir tenir jusqu'à Altamira, fit l’hybride masculin avant de prendre appui sur l’arbre le plus proche pour se relever péniblement. En route pour Killika.

C’était sans doute la meilleure chose à faire. Au moins, même s’ils ne pouvaient pas réparer les quelques dégâts subis, ils allaient pouvoir se reposer tranquillement. Mais la plus grande question était : pour combien de temps ?
L’aidant à marcher, les deux androïdes parcoururent plusieurs kilomètres dans l’épaisse forêt. Raiden trébucha à plusieurs reprises. Il avait été torturé pendant 5 jours intenses dans les laboratoires, aussi bien physiquement que mentalement. Il était vraiment à bout de forces…
Ils finirent par apercevoir les toits des maisons typiques du Village aquatique de Killika.

Arrivés sur la place du bourg forestier –plutôt rustique, il faut l’avouer-, des enfants jouant à la balle vinrent les saluer. Ils tournèrent autour d’eux, surpris d’une telle visite. Les voyageurs étaient-ils si rares dans le coin ? Aussitôt, une femme sortit d’un bâtiment et enguirlanda les bambins avant d’indiquer l’auberge aux deux hybrides. Raiden la remercia d’un signe de tête… qui le fit basculer en avant. Luka s’empressa de poser une main sur son torse pour le rattraper. Sur son torse musclé, malgré les plaques métalliques…
Elle rougissa un peu, mais il ne la vit pas. Son ami la remercia avant de se redresser et de prendre la direction de la bâtisse destinée aux voyageurs, idéalement appelée « Paradis caché ». Oui, ils fallaient qu’ils se cachent…

Poussant la porte d’entrée, Luka invita son compère à pénétrer dans l’auberge. Ils furent accueillis par un vieil homme au sourire chaleureux.

- Bienvenu étrangers, installez-vous je m'occupe de vous tout de suite.

La salle était vide. Tandis que l’aubergiste se rendit dans l’arrière boutique, Raiden s’installa autour d’une petite table en bois, rapidement suivie par la jeune femme. Elle s’installa face à lui et, son regard azur plongé dans les yeux noisettes de son ami, il prit la parole :

- Luka, j'ai appris pas mal de choses durant ces cinq derniers jours. L'arme 03 était toute ouïe. C'est au sujet de ton "accident": il est probable que ton sauveur, tu sais, cet homme aux cheveux mauves, ce mercenaires, ne soit pas un homme si bien intentionné. Il entra donc dans de plus amples explications. J'étais en train de t'emmener à l'hôpital pour que tu y sois soignée, mais "il" est arrivé et m'a complètement surpassé... et puis il ta emmené. Raiden baissa les yeux et reprit. Les laboratoires ne voulaient pas que tu le sache mais il fallait à tout prix que je te le dise… juste au cas où.

Cette annonce résonna comme une bombe dans l’esprit de la fille aux cheveux roses. Tout ce qu’elle croyait, tout ce qu’elle pensait, ses espérances, ses rêves, tout a été réduits à néant ces derniers jours. La petite fille naïve avait-elle enfin ouvert les yeux et laissé la place à un brin de femme moins influençable ?
L’aubergiste revint et, s’approchant des deux androïdes :

- Et biens visiteurs, de quoi avait bous besoin?
- Si nous pouvions avoir une chambre... demanda le cybord masculin.
- Mais bien sûr. Il fit quelques pas, passa derrière la comptoir et revint. Je vous donne cette chambre, la numéro 024.
- Merci beaucoup.

Se relevant, la belle assista son compagnon une seconde fois pour aller à l’étage. Elle tourna la clé dans la serrure de la porte, l’ouvrit et installa Raiden dans le large et unique lit de la chambre. Encore un peu sous le choc de l’annonce –car, après tout, elle avait toujours pensé que c’était Gakupo qui l’avait secourue-, Luka ne disait mot. Elle alla chercher une bassine d’eau pour nettoyer les contusions sur le visage du blessé. Pour le reste sur son armure, ce n’était pas grave. Le Cobaye 02 avait plus subit des tortures morales que physique à proprement parlé. Il lui fallait du repos, beaucoup de repos, c’était certain.
Alors qu’elle épongeait le front de son ami, il lui saisissa le poignet :

- Promets-moi que tu ne vas pas « le » retrouver, fit-il en parlant du Samouraï aux cheveux mauves.

La demoiselle eut un petit blocage, tentant de calmer la voix de Kogaiji dans sa tête qui ne cessait de crier vengeance, puis lui adressa un sourire apaisant :

- D’accord. Pour le moment, le plus important est de se reposer. On ne sait jamais : je ne pense pas que les Laboratoires Phantomhive laissent s’échapper deux de leurs meilleurs créations, tu ne crois pas ?

Il acquiesça d’un signe de tête et ferma les yeux, la laissant continuer d’éponger son visage avec une serviette humide. Les derniers rayons du soleil traversaient la grande baie vitrée de la chambre. Fouillant dans la penderie –comme à chaque fois qu’elle est dans une chambre d’hotel- elle trouva un sweet shirt long noir à capuche. Elle se dirigea vers la salle de bain, défit sa combinaison et prit une douche brûlante pour se relaxer. La belle resta un long moment en silence, sans penser à rien, sous l’eau déferlante.

Au bout d’une bonne heure, elle sortit enfin, juste vêtue du vêtement trouvé dans l’armoire. Luka s’asseya sur le bord de la fenêtre. L’air était chaud et agréable.
Spoiler:
 

*Je ne peux plus travailler pour l’organisation… Après tout, elle appartient au Labo. Il va falloir que je me trouve un nouvel employeur…*

Immédiatement, elle pensa à un certain assassin maniant le feu. Elle frissonna.

* Non, je dois trouver quelqu’un d’autre, j’ai pas vraiment envie de travailler pour ce pyromane…*

Dans tous les cas, il fallait retourner à Midgard. Au moins, il y a plus de travail intéressant qu’à Balamb. Le snobisme et la richesse de ses habitants l’écoeuraient un peu.

*Il va aussi falloir que je me trouve un autre producteur et manager… Vu ma « notoriété », je ne compte pas abandonner comme ça…*

La fille aux cheveux roses soupira. Elle jeta un coup d’œil vers Raiden : il semblait endormi.

- Je me demande s’il serait prêt à quitter les Labos et à m’accompagner dans ce « nouveau départ »… ?

S’approchant de lui, l’Arme 03 poussa quelques mèches argentées de son front. Il était si paisible… Ses doigts glissèrent sur son visage, arpentant toutes les courbes qu’elle offrait : le nez, le contour des yeux, les joues, le menton, le cou… Les lèvres… Elles semblaient si pures… Quel peut bien en être leur goût, à la fois chair et acier ?
Le visage de Luka n’était qu’à quelques centimètres de celui de l’autre hybride. Doit-elle continuer, ou se ressaisir et arrêter ces futilités ?

_________________________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raiden
Membres
Membres
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 29/08/2012

Feuille de personnage
Rang: Cobaye 02
Niveau: 3 / 100
Expérience:
764/1500  (764/1500)

MessageSujet: Re: Paisibilité retrouvée?   Mer 6 Mar - 10:31

La clef déverrouilla la porte de la chambre dans un léger bruit métallique et la jeune hybride à la chevelure rose la pousse tout en soutenant physiquement son compère à bout de forces, l'installant avec précaution sur le large et unique lit de la pièce. La chambre était assez petite, et la couchette occupé la majorité de la pièce; quelques décorations venait donner un peu plus de cachet à la pièce et au fond de celle-ci, une porte donnant à coup sûr dans une petite et chaleureuse salle de bain. Les rayons d'un beau soleil d'hiver venaient réchauffer la petite chambre dont la température était parfaite. L'immaculé fixait inlassablement sa camarade, silencieuse depuis les aveux d'il y avait seulement quelques minutes; elle remplissait une petite bassine d'eau et s'installa sur le bord du lit dans le but de nettoyer les blessures ornant le visage du jeune "homme".

Raiden était conscient que la jeune femme n'était pas réellement dans son assiette et il le comprenait parfaitement, mais il s'empara doucement de son poignet et leurs regards ce mêlèrent une fois de plus alors que le cobaye 02 lui fit part de ses inquiétudes.

"Promets-moi que tu ne vas pas « le » retrouver."

Muette, Luka eu une légère hésitation avant de laisser un sourire des plus agréable ce dessiner sur son visage d'ange, et de le rassurer verbalement.

"D’accord. Pour le moment, le plus important est de se reposer. On ne sait jamais : je ne pense pas que les Laboratoires Phantomhive laissent s’échapper deux de leurs meilleurs créations, tu ne crois pas ?"

L'hybride avait confiance en sa comparse comme en personne d'autre, comme s'ils se connaissaient depuis de longues années -ce qui tout bien réfléchit n'était pas complètement faux- et acquiesça tout en fermant les yeux, la laissant finaliser son office. La sensation de fraicheur due à l'humidité de la serviette qu'utilisait la demoiselle était agréable en revigorante et l'androïde se plongea dans ses pensées.

« Si tu me laisse le temps de me rétablir complètement, nous irons le chercher ensemble... et on pourra lui soutirer toutes les informations dont tu as besoin, mais s'il te plais, n'y va pas seule... »

La présence agréable de Luka s'éloigna et quelques secondes plus tard, le son de l'eau coulant à flot raisonna, signe qu'elle était cloitrée dans la salle d'eau. Quelques secondes après, le sommeil s'empara de l'hybride qui sombra dans les bras de Morphée. Un cauchemar régulier revint alors tourmenter son sommeil et après un moment, alors qu'il dormait, une présence, puis un contact apaisant et agréable le poussèrent à se calmer.
Deux longues heures plus tard, l'hybride ouvrit un œil, puis l'autre, et chercha instantanément du regard celle avec qui il partageait tant de choses. Il la retrouva installé sur le rebord d'une des fenêtres de la chambre, fixant l'extérieur avec insistance. Il se redressa et se leva dans un grincement bruyant provenant du lit et l'arme 03 se retourna instantanément; elle était vêtue d'un simple pull à capuche, assez long pour masquer plutôt efficacement son intimité. Raiden laissa un léger sourire se figer sur ses lèvres avant d'approcher d'un pas lent mais plus assuré.

- Tu devrais te reposer aussi, ne t'en fais pas, je vais surveiller les environs.

La jeune demoiselle grommela quelque chose d'incompréhensible mais ne lutta pas bien longtemps, prenant la direction de la couchette. Un petit pincement frappa le cœur de l'androïde, sentiment étrange qu'il ne connaissait pas et il garda un œil protecteur sur celle qui l'avait sauvé à deux reprises maintenant...

« Je te suivrais n'importe où Luka... si tu acceptes ma présence, je resterais près de toi et quoi que tu veuille faire, je serais là... »

Le soleil était à son paroxysme et la belle aux cheveux roses dormait à point fermé. Raiden regardait à l'extérieur de la pièce à la recherche d'un potentiel danger venant des laboratoires Phantomhive mais ne remarqua pour le moment rien de particulier et reporta son attention sur sa camarade, doutant de la bienfaisance de ses propos, se demandant s'il n'aurait pas mieux fait de la laisser croire à son sauveur aux cheveux mauves, à son prince charmant qui lui avait évité une mort prématurée... Il avait était assez brutal dans ses propos, sans pourtant s'en rendre compte mais termina sa réflexion en s'assurant qu'il avait bien fait de la mettre au courant... Ce pseudo-samouraï qui semblait maître du cœur de la jeune femme n'était qu'une ordure de plus à la botte des Phantomhive et l'immaculé n'avait aucuns doutes sur le fait que Luka cherche à le retrouver très bientôt. Raiden souhaitait par-dessus tout l'éliminer afin de lui faire payer le mal qu'il avait fait à la jeune femme suite à son accident... mais sa raison principale était sans doute une jalousie à son encontre sans pour autant en être conscient. Imaginez-vous être amoureux sans le savoir, être inconsciemment jaloux d'un homme que vous haïssait mais que celle dont votre cœur est éprit ai une attirance pour cette homme... le cercle vicieux sentimentale n'est-ce pas?

La situation de l'hybride était complexe mais il ignorait ses sentiments nouveaux, se concentrant sur sa mission visant à rester auprès de la chanteuse aux cheveux roses pour la protéger, souhaitant par-dessus tout éviter ce sujet peu intéressant...

Quelqu'un frappa doucement à la porte de la chambre et il se retourna vers elle; Luka dormait toujours et il s'empressa de rejoindre silencieusement l'aubergiste qui attendait derrière l'entré. L'immaculé ouvrit et remarqua qu'il portait un plateau remplis de divers viennoiseries toute plus appétissantes les unes que les autres, accompagné du journal bien connu de tous les habitants du continent :"Le Chocobo Enchainé".

- Merci.

02 referma la porte sans plus de modestie et déposa le tout sur une table de chevet proche avant de s'installer doucement au pied du lit, attendant le réveil de la Belle au bois dormant... Ha oui, elle était si belle que l'hybride ne put décrocher ses yeux d'elle...





_________________________________________________



...Who am I? A man , a machine, or something much worse still...?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paisibilité retrouvée?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Paisibilité retrouvée?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti : Retrouvé vivant après 27 jours !
» [UploadHero] On a retrouvé la 7ème compagnie [DVDRiP]
» Un amour perdu retrouvé- feat Kendall C. Cruz
» Trouvé croisé caniche/griffon à Bruay la Buissière (62)
» Un parc dédié à six héros Haitiens à Montréal.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Otherworld :: •Le RPG• :: •Les forêts Balambienne• :: •Village de Killika•-
Sauter vers: