AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quatre jours de tortures pour une découverte...

Aller en bas 
AuteurMessage
Raiden
Membres
Membres
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 29/08/2012

Feuille de personnage
Rang: Cobaye 02
Niveau: 3 / 100
Expérience:
764/1500  (764/1500)

MessageSujet: Quatre jours de tortures pour une découverte...   Mer 6 Fév - 11:37

Cela devait faire approximativement deux, peut être trois jours depuis le combat dans les ruelles de Midgard, face à Sky Phantomhive. En fait, il n'en savait strictement rien, ses tortionnaires prenaient un soin tout particulièrement macabre à empêcher leurs proie de connaitre la date, ou même l'heure qu'il était. Quoi qu'il en soit, l'hybride savait pertinemment que plus d'une journée s'était écoulée; et ce qui le rassura davantage encore, c'était que Luka n'était pas venue le chercher. Ho bien sûr il aurait sincèrement aimé la revoir, mais pas dans ces conditions, pas en la mettant en danger.

Malgré son état critique et l'absence total de lumière dans la petite pièce dans laquelle il se trouvait, Raiden se leva, s'appuyant contre le mur le plus proche afin de ne pas chuter, et fit quelques pas maladroits. La paroi contre laquelle il s'appuyait se défaussa, baignant la petite salle d'une lumière aveuglante. Puis il tomba à genoux aux pieds de se scientifique si malsain qui en profita pour ouvertement rire de lui.
Le cobaye 02 jeta un œil derrière lui, remarquant qu'à la lumière du jour, la petite pièce sombre ressemblait plus à un container qu'à une prison.

Son bourreau claqua des doigts et deux hommes vinrent s'emparer de la chevelure blanche de l'hybride, le trainant à la suite de leur supérieur, l'éloignant de sa cage sombre, signe avant-coureur d'une nouvelle séance de torture... L'hybride tenta de se débattre mais il fallait bien avouer qu'il était à bout de force et préparé à mourir. Plusieurs minutes plus tard, les deux hommes de mains du chercheur en chef harnachèrent la carcasse du cyborg sur une table d'opération, manipulation qu'il connaissait maintenant parfaitement.
Le bourreau fit un signe discret qui invita ses sous-fifres à quitter la pièce, puis il s'approcha de son jouet favoris.

- Aujourd'hui, on va changer un peu de jeu, tu est d'accord? Il approcha son faciès de fou furieux et Raiden lui cracha au visage. Je prends ça pour un oui.

Il s'essuya à l'aide d'un mouchoir blanchâtre qu'il sortit de l'une de ses poches puis approcha une machine étrange qui vint compresser le crâne du cobaye 02. La pression fut telle qu'il s'imaginait déjà son cerveau en train d'exploser mais bien vite, un second appareil fut posé sur son visage, qui lui insuflé un gaz étrange qui lui fit fermer les yeux, le plongeant dans ses souvenirs oubliés.


----------------------------------------
Midgard - Secteur 1 - Plusieurs années de cela
06h34
-----------------------------------------


« "02", la cible est quelque part dans cette putain de ville. Je vous envoie les dernières informations dont nous disposons. Ramenez-la !! »

Le concerné soupira. Cette voie dans sa tête était celle de son supérieur hiérarchique, bien ancré dans les bureaux des laboratoires et qui le suivait durant ses missions. Il réajusta le capuchon qui masquait son visage "différent" et quitta la petite ruelle sombre dans laquelle il s'était infiltré. Les informations de localisation lui donnaient la direction du Secteur 4 de la ville, ou Junon, l'imposante académie militaire se dressait.
Il put rapidement rejoindre les lieux et sur place, une petite troupe de cinq étudiants formaient un cercle autour de ce que l'hybride reconnut comme un cadavre. Certainement une victime du côté sadique et cruel de sa cible... Il approcha donc d'un pas décidé et repoussa doucement les jeunes élèves. Le mort, un homme d'une vingtaine d'année, privé de sa tête, baignait dans une mare sanglante. Raiden en était certain, c'était "elle". Enquêtant auprès des jeunes gens, il apprit bien rapidement que Luna avait fui vers le dédale de ruelle du Secteur 7; il suivit donc cette piste sans plus attendre alors que son supérieur lui faisait parvenir quelques nouvelles informations.

« Nos éclaireurs ont retrouvés sa trace, elle semble être entré dans une petite bâtisse en ruine du secteur 7. »

L'androïde "02" prit rapidement le chemin de ce secteur, adjacent à l'académie.

Plus qu'une large route à traverser et la traque prendrait fin... La circulation était dense et la vitesse des véhicules, dangereuse. Sur le trottoir face à lui, une jeune demoiselle, une demi-décennie plus jeune que lui entreprit de traverser. Il ne s'en préoccupa pas et passa juste avant qu'une camionnette ne le renverse, s'enfonçant dans les effrayantes ruelles du Secteur 7. Pourtant, après quelques minutes, des hurlements de terreur retentirent; Raiden, inquiet et emplie de mauvais pressentiments retourna sur ces pas, pour faire face à un spectacle affreux: La jeune fille aux cheveux roses était au sol, les jambes et les bras complètement arraché à la suite d'un accident de la route; son sang coulait à flots et ses gémissement de douleurs était terriblement triste. Il se précipita alors vers elle bravant les ordres de son "chef".

« "02", votre mission n'est pas de vous occuper des citoyens. Cette jeune femme est condamnée, reprenez votre objectif sur-le-champ. »

« Je ne peux pas la laisser souffrir de la sorte. »

« La mission passe avant tout, est-ce que je me suis bien fait compren... »

Raiden coupa les communications.

« Fermez-là pauvre malade. »

Raiden se rua sur le champ auprès du corps démembré. Le regard de la fille viré au blanc, signe que le choc avait certainement était terrible, mais elle était toujours en vie. Il la souleva du sol, la prenant dans ses bras dans le but de rejoindre l'hôpital le plus proche... Lieu qu'il n'atteindra jamais. Alors que l'imposant bâtiment était en vue, un homme s'interposa sur sa route, katana en main. Raiden déposa tranquillement sa protégée en prenant soin de la recouvrir de son long manteau à capuche.

- Tient bon, je n'en aurais pas pour longtemps.

La jeune femme dormait depuis un petit moment déjà mais son souffle, bien que court, signifiait qu'elle vivait. Il dégaina donc son propre sabre et se rua sur l'homme aux cheveux mauves et à l'arme bleue. La vitesse de l'adversaire était telle qu'il évita sans difficulté l'androïde et qu'il parvint à porter un coup surpuissant au niveau de son dos, créant une entaille profonde dans l'armure pourtant solide de l'homme machine. Celui-ci contre-attaqua violement, encore une fois esquivé par son opposant qui frappa cette fois les jambes de Raiden qui s'écroula dans l'incapacité de poursuivre le combat.
Il fut de ce fait contraint de voir cet homme au sourire discret mais malsain approcher de la fille à la chevelure rose et la prendre dans ses bras, lui susurrant quelques mots discret qu'il ne put entendre. Il claqua également des doigts, et trois hommes vinrent récupérer la carcasse immobile de l'hybride... des hommes des laboratoires Phantomhive... Non... il ne voulait pas les laisser lui faire subir ce dont il avait lui-même était victime. Il parvint de ce fait à se soustraire à l'emprise des trois hommes et dégaina son pistolet... pourtant, il était bien trop lents et une balle traversa son bras droit, touchant les systèmes principaux...


--------------------------------------------------
Balamb - Laboratoires Phantomhive - De nos jours
Heure inconnue
---------------------------------------------------

Raiden se réveillé en sueur, épuisé et complètement apeuré... Ses souvenirs, était encore plus difficile à supporter que ceux de son propre accident. Mais pourquoi ne s'en était-il pas rappelé plus tôt? La voie de son tortionnaire le tira de sa réflexion.

- Te voilà réveillé? Et bien même dans un si mauvais état, tu arrives à te débattre comme un diable, félicitation. Il se mit à sourire et continua. Ses souvenirs furent agréables? Ho, je vois à ton visage que non héhéhé, et bien temps mieux, c'était le but !

- Qu'est... ce que... c'était ?

L'autre cessa de rire approcha dangereusement et répondit.

- Ton passé, que nous avons supprimé il y a longtemps lorsque tu as commencé à nous désobéir. C'est en partie ce qui te lie à l'arme 03: les sentiments. Mais rassure toi, elle ne s'en souvient pas non plus, à la place, elle pense que c'est ce "mercenaire" son sauveur... et de ton côté, tu seras bientôt détruit. Il se gratte le menton. Tu sais, ce jour-là tu as bien faillit nous faire perdre une de nos plus brillante création... Haaa se plaisir que j'ai ressenti en la voyant arriver, en l'entendant hurler alors que nous la conditionnions à supporter la douleur, en la voyant pleurer à chaude larme lorsque nous lui avons installé ses prothèses mécaniques...

Le scientifique fixait le plafond avec un air satisfait; il semblait réellement se remémorer ces souvenirs et l'hybride masculin tenta une nouvelle fois de se libérer, mut par une haine et quelque chose d'autre qui aurait pu lui permettre de TOUS les tuer même malgré son état.

- Je suis de tellement bonne humeur aujourd'hui que je ne veux plus voir ce déchet, ramenez-le dans sa cellule.

Et un groupe d'homme arriva, l'empoignant sans ménagement pour le jeter au fond de sa cage sombre... ou il laissa quelques larmes couler avant de tenter de démolir cette porte qui le privé de sa liberté. Après un nombre incalculable de coup d'épaule -qui au passage s'était déplacé de quelques centimètres- Raiden abandonna l'idée; oui, il voulait la revoir, il devait lui expliquer ce qu'il avait appris aujourd'hui... et comprendre pourquoi il avait réagissait de la sorte envers elle.

- Luka... je te retrouverais.

Il se laissa tomber dans un coin de la pièce et resta là, conscient qu'il n'en ressortirait que pour une énième séance de torture... Il tenait déjà difficilement sur ses jambes, nulle doute que la prochaine serait sans doute "la dernière".



_________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
...Who am I? A man , a machine, or something much worse still...?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luka
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 27

Feuille de personnage
Rang: Arme 03
Niveau: 4 / 100
Expérience:
637/2000  (637/2000)

MessageSujet: Re: Quatre jours de tortures pour une découverte...   Mer 6 Fév - 21:55

Venant comme promis au QG des TURKS pour poser la prothèse, Lucrecia s’attela à son travail dès son arrivée. L’hybride attendait déjà dans les locaux quand le médecin se présenta. La mise en place du bras se fit non sans douleur. Après tout, il fallait reconnecter les nerfs, et ce n’était ni chose aisée, ni une partie de plaisir pour la patiente. L’opération dura une bonne heure et, une fois terminé, on ne voyait absolument pas la différence ! La prothèse était parfaite.
Avant de partir, Luka posa quelques questions au sujet du Laboratoire Phantomhive à Balamb, notamment sur d’éventuels plans du bâtiment, des systèmes de sécurité etc. Lucrecia sembla se méfier, alors elle lui expliqua toute l’histoire. Compatissante, le médecin lui écrivit un laissez-passer afin qu’elle puisse accéder à toutes les données concernant les Labo Phantomhive.

Luka se présenta à l’accueil et montra le laissez-passer. On la conduisit dans une grande salle informatisée. Là, elle eut le loisir, pendant plusieurs heures, d’accéder à autant d’informations que possible. Les plans récents du bâtiment en détail : les étages, sous-sols, canalisations… Tous les systèmes de sécurité, leurs emplacements et, pour certains, comment les désactiver. Les rondes des vigils, les temps de pauses déjeuner, le temps d’action des unités spéciales pour arriver sur place lorsqu’une alarme est déclenchée… La demoiselle retenu tout ce qu’elle pouvait.
Une fois les infos qu’elle voulait étaient acquises, elle sortit du QG sans plus attendre et prit le train vers Balamb à la gare. Durant le trajet, elle reçu un appel de Kaito, son opérateur. Mais elle désactiva son casque audio. En effet, elle avait profité des quelques jours avant la mise en place de sa prothèse pour réaliser quelques « améliorations » à son casque.

Le trajet fut rapide à son goût. Elle revit tous les détails pour s’infiltrer dans le bâtiment et y ressortir avec Raiden. Au préalable, elle avait changé de tenue, moins « court vêtue », et avait préféré une belle combinaison noire, affublée de quelques lumières bleutées.

Spoiler:
 

Dès son entrée en ville –dont elle avait également pris un plan-, l’Arme 03 se faufilla dans les ruelles du Quartier Militaire. Elle contourna le QG du SOLDAT et arriva à quelques bâtiments de l’imposent Laboratoire. Elle souleva une bouche d’égouts, à l’abri des regards indiscrets, et sauta dedans. Elle allait infiltrer le labo par leurs canalisations.
Les lumières de sa tenue éclairaient son chemin. Située en dessous même de son but, elle les éteignit : des bruits de pas marchant dans l’eau poisseuse approchaient. L’hybride se glissa dans un des conduits, tapie dans l’ombre, et attendit leur passage. Une fois qu’ils aient eu le dos tourné, elle leur asséna un coup rapide à la base de la nuque pour leur faire perdre connaissance. Elle les attacha dans le conduit, leur retira leur radio qu’elle garda soigneusement et poursuivit sa route. La canalisation qu’elle devait prendre n’était plus qu’à quelques pas. Luka gravit un petit escalier dont la porte, arrivé au bout, était verrouillée par un code. La belle sortit un morceau de papier sur lequel elle l’avait noté, le tapa sur le cadran digital et entrebâilla la porte.

Comme prévu sur les plans, la porte déboucha dans une petite pièce vide (sans doute la salle de garde du secteur). Rapidement, elle alla fouiller la petite armurerie mise à sa disposition et s’arma d’un fusil sniper –dont elle passa la lanière dans son dos- et deux revolvers. Avant de sortir de la salle de garde, elle glissa un petit miroir sous la porte : personne dans le couloir, mais une caméra était présente. La jeune femme retint le mouvement de la caméra et, au moment où elle ne filmait pas la porte, elle sortit et tira dessus pour la détruire. Regardant à gauche, à droite, personne n’a été alerté. Elle vira à gauche et commença à trottiner, l’un des pistolets toujours à la main.
D’autres caméras surveillaient les couloirs, mais Luka les détruisaient toutes sur son chemin. Déverrouillant une énième porte, elle finit par atteindre la salle de surveillance.

- Alors Den, t’as ramené les beignet à la fraise ? fit-il sans se retourner.

La fille aux cheveux roses lui donna un coup de crosse derrière la tête, le faisait tomber en avant. Elle le poussa et prit sa place devant la multitude d’écrans. Elle changea souvent de caméra, d’angles de vue également, et finit par retrouver Raiden. Il était dans une toute petite pièce, et dans un état plus que critique.
Elle se retourna donc pour sortir de la pièce… Mais le fameux « Den » entra au même moment, portant une boite de beignet à la fraise. L’hybride le choppa, ferma la porte d’un coup de pied et fit valser le pauvre homme qui ne comprenait en rien à ce qu’il se passait. Evanoui, elle laissa les deux gardiens à terre tandis qu’elle fila vers la « cellule » du Cobaye 02.

Lorsqu’elle arriva, Luka entra dans une grande salle d’opération, ou plutot de torture au vu des machines qui s’y trouvaient. La pièce était vide, même pas une caméra… C’était suspect… Elle entendit un bruit métallique répétitif, comme si quelqu’un cognait contre une porte… Cela venait de la grande porte d’un métal sombre au fond de la pièce.
Luka courut vers la porte et tambourina.

- Raiden ! Tu es là ?! Eloigne–toi de la porte !

La demoiselle fit quelques pas en arrière et tendit son bras. Ce dernier s’ouvrit et laissa place à un genre de lance-roquette. Elle plaça son autre main sur l’avant-bras lance-roquette, qui tira sur la porte, laissant qu’un nuage de fumée noire et un trou béant. Une alarme retentissa au même moment. Elle se précipita dans la cellule et agrippa Raiden pour le faire sortir…

_________________________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raiden
Membres
Membres
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 29/08/2012

Feuille de personnage
Rang: Cobaye 02
Niveau: 3 / 100
Expérience:
764/1500  (764/1500)

MessageSujet: Re: Quatre jours de tortures pour une découverte...   Jeu 7 Fév - 10:07


Les heures défilaient sans qu'aucuns malades mentaux ne viennent se délecter de la souffrance physique et mentale de l'androïde 02. Soit quelque chose n'allait pas, soit ils s'étaient lassés de lui; quoi qu'il en soit, il se surprit à se satisfaire de son sort, et à baisser les bras quant à sa liberté. Il ne pouvait pas laisser tomber, impossible d'abandonner sa mission qui consistait à protéger Luka; il en avait déjà était incapable lors de l'affrontement contre Sky, il ne laisserait pas cela se reproduire.
Puis il pensa aux souvenirs que son bourreau lui avait fait se remémorer, et il se mit à douter quant à leurs véracités. Il était fort probable que l'homme en blouse blanche ai cherché à le faire souffrir en lui faisant croire à des choses passées complètement fausses, et il n'avait aucuns moyens de vérifier. Devait-il en informer Luka lorsqu'il la reverrait? D'ailleurs la reverra-t-il un jour? Et si oui, dans quelles circonstances? Quoi qu'il en soit il se redressa péniblement et reprit son action désespéré qui consistait à vainement tenter de détruire la porte qui le maintenait captif. Il entendit finalement un écho étrange, puis une voix qui lui réchauffa le cœur.

"Raiden ! Tu es là ?! Eloigne–toi de la porte !"

Il ne doutait pas, sachant parfaitement à qui cette voix appartenait, si bien qu'il écouta ses conseils et recula dans le fond de ce qui lui servait de cage, un sourire ancré sur son visage marqué par la souffrance. Quelques instants plus tard, la porte de métal vola en éclat, une fumée épaisse et une chaleur agréable s'empara de la cellule alors qu'une silhouette svelte à la chevelure rose se précipitait vers lui pour l'aider à sortir. Luka était là, elle était venue pour le chercher, se mettant dans un danger extrême dont l'immaculé ne comprenait pas la raison.

- Luka, pourquoi est tu venue ? Il croisa le regard azuré de la demoiselle et reprit. C'est trop dangereux ici, pour toi.

Elle ne répondit pas, pas pour le moment en tout cas et avança en direction de la sortie de cette grande salle de torture que Raiden ne connaissait que trop bien. L'alarme sonnait depuis une petite poignée de minutes, les troupes régulières allaient bientôt recevoir l'aide des forces spéciales. L'androïde masculin se libéra doucement de l'emprise pourtant si agréable de sa camarade, la rassurant sur son état tout en étant pas certain lui-même qu'il allait pouvoir tenir debout.

- Sa va aller, je ne veux pas être une gêne pour toi si nous venions à devoir nous battre pour sortir.

La jeune femme n'acquiesça pas mais le laissa faire, tout en gardant un œil doux sur lui, surveillant son état. De son côté, l'immaculé tentait de retrouver un minimum de forces, dans l'espoir de pouvoir aider sa camarade si le besoin se faisait sentir. Il n'avait plus aucune arme, mais il ne fallait en aucun cas sous-estimer un combattant de la trempe de 02, car même à mains nues, il était capable d'abattre un nombre impressionnant d'adversaires... Dans son état actuel, c'était peut-être moins le cas mais peu importait vraiment, il était prêt à tout pour elle, et ceux bien au-delà du cadre de sa mission, comme persuadé qu'il avait une dette envers elle. Les deux fuyards passèrent donc dans un long couloir ou les caméras de surveillance avaient étés réduite à l'état de carcasses fumantes, puis entrèrent dans une sorte de salle de surveillance où deux hommes, au sol, tentaient de reprendre leurs esprits. L'un d'eux, le plus actif reçu un coup au visage provenant de la demoiselle tandis que le second cessa de remuer. Les deux hybrides sortirent de la pièce qui donna sur un nouveau couloir, Raiden était perdu, il ne connaissait pas cet aile des laboratoires et s'empressa de questionner sa comparse.

- T'es sur qu'il y a une sortie par-là?

Luka acquiesça d'un signe de tête tout en se collant à un mur. Il l'imita. Le couloir bifurqué sur la droite et la jeune femme fit un signe de la main, signalant à son homologue la présence de cinq hommes armés jusqu'aux dents. Dans un espace si étroit, la puissance de feu était de mise si bien que la jeune femme déploya de sa prothèse neuve, et parfaitement semblable à celle qu'elle avait perdue, une puissante arme qui ressemblait à un lance-roquette. Elle se montra à la vue de ses adversaires et fit feu. Raiden surveillait l'arrière-garde, et bientôt une troupe plus important fut visible, guidée par un scientifique en blouse blanche que le duo aurait préféré ne pas revoir.

- Merde, Luka faut pas rester là.

Elle se retourna rapidement mais le jeune homme la prit par la main, l'entrainant avec lui dans le couloir "décoré" des cinq cadavres en piteux état de suite du projectile explosif que l'arme 03 leurs avait envoyé. Ils avancèrent le plus rapidement possible, l'immaculé se sentant à la traine, il questionna sa camarade sur la suite du parcours. Luka lui assura qu'ils devaient entrer dans une salle sur la gauche; ils s'y engouffrèrent sous les tirs d'armes automatiques venait de derrière. Une fois dans la pièce, ils barricadèrent succinctement la porte et purent souffler, quelques secondes seulement car dans le poste de garde, un homme se tenait prêt au combat. Raiden avança vers lui sous les reproches de la jeune femme. Il évita un coup d'épée avec quelques faiblesses dans les jambes et plaça ses mains autour de la tête de son opposant; d'un coup sec, il fit pivoter la nuque vers la droite dans un craquement qui signalait la mort subite du pauvre adversaire.

- T'en fais pas, je ne suis tout de même pas complètement bon à rien.

Il lâcha un sourire et invita sa camarade à lui ouvrir le chemin. Il devait bien avouer qu'il n'avait aucune idée du lieu où il pouvait être. Luka sortit un morceau de papier d'une de ses poches et tapa une série de cinq chiffres sur le digicode, ce qui déverrouilla la lourde porte. Celle-ci donnait sur un réseau de canalisation, potentiel échappatoire des créations Phantomhive, et 02 compris pourquoi elles était autant protégées. Il suivit son homologue durant quelques minutes supplémentaires; là aussi l'alarme était audible mais les deux androïdes parvinrent à éviter avec agilité et silence les patrouilles... La demoiselle aux cheveux roses leva finalement une bouche d’égout donnant sur une rue situé à quelques centaines de mètre des laboratoires, et elle aida son compère à sortir. Alors ça y est, ils étaient libre? Mais pendant combien de temps encore? Nul doute que les dirigeants des laboratoires allaient les traquer sans relâche... Le souffle du vent percuta le visage encore ensanglanté du cobaye 02 et ceci le rappela à l'ordre sur ce qu'il venait de vivre. Luka lui tournait le dos, recherchant un quelconque indice qui pourrait signaler qu'ils avaient étés suivit et Raiden s'en approcha, posant une main faiblarde sur l'épaule gauche de la jeune femme qui se retourna. Il croisa une fois encore les yeux de sa camarade et afficha un sourire franc.

- Merci Luka, sans toi je ne m'en serais pas sorti.

Il semblait hésitant, avide de parler à sa camarade de ce qu'il avait pu apprendre, mais ralentit par l'absence de preuve de ce qu'il pourrait avancer... Elle avait sans doute remarqué son air et le questionna mais il ne répondit pas. A la place, il retira les quelques morceau de sa visière qui ne lui avait pas encore été retirés, vestige de sa défaite face à Sky Phantomhive; l'un des éclats avait profondément élu domicile dans son œil gauche et il le retira d'un coup sec, masquant tant bien que mal un gémissement de douleurs, sentant ses jambes bionique se transformer en compote.

- Je suis désolé mais, est ce qu'on pourrait trouver un endroit ou se reposer?

Luka l'aida à marcher et ils quittèrent le quartier...

_________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
...Who am I? A man , a machine, or something much worse still...?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luka
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 27

Feuille de personnage
Rang: Arme 03
Niveau: 4 / 100
Expérience:
637/2000  (637/2000)

MessageSujet: Re: Quatre jours de tortures pour une découverte...   Ven 8 Fév - 10:52

- Luka, pourquoi est tu venue ? Il croisa le regard azuré de la demoiselle et reprit. C'est trop dangereux ici, pour toi.

Elle ne répondit pas, ce n’était vraiment pas le moment de tergiverser, surtout avec cette alarme plus qu’agaçante qui donnait depuis un petit moment maintenant. Ils n’allaient pas tarder à avoir de la visite…
Raiden se libéra de l’aide de la jeune femme et lui assura qu’il allait bien, même si cela était flagrant qu’il n’était pas au meilleur de sa forme. Il lui assura qu’il ne voulait pas être une gêne pour elle, surtout s’ils devaient combattre. Sauf qu’il était loin d’être une gêne pour Luka…

- Si tu étais une gêne, expliqua-t-elle, je ne serais pas venue te chercher…

Et, laissant son compagnon, elle continuait de le regarder doucement tandis qu’il s’étira un peu. Le pressant et aux aguets, ils firent le chemin inverse que Luka avait emprunté pour venir le chercher car plus sûr –étant donné qu’elle avait explosé toutes les caméras de surveillance. D’ailleurs, elle les conduisit dans la salle de surveillance, une nouvelle fois, pour vérifier rapidement où se trouvaient ses futurs opposants et si les canalisations étaient toujours sans sécurité. L’un des deux hommes qu’elle avait assommé s’était réveillé, mais la belle le fit vite retourner au Pays des Rêves avec un coup de poing bien placé dans sa figure. Elle vérifia ce qu’elle souhaitait, puis ils partirent sans plus tarder. Prenant des couloirs à gauche à droite, Raiden semblait perdu et lui demanda même s’il y avait bien une sortie par ici. Luka acquiesça d’un signe de tête avant de se coller contre le mur.
Il y avait du bruit pas très loin. Jetant un coup d’œil rapide, elle remarqua 5 hommes armés et en position de tir, prêts à les recevoir. L’Arme 03 l’indiqua à son ami avant de se montrer aux assaillants et de jouer du lance-roquette une nouvelle fois.

- Merde, Luka faut pas rester là.

Elle se retourna, juste assez pour voir les unités spéciales arriver avec à leurs têtes un scientifique. LE scientifique : Stephen. Le Cobaye 02 la prit par le bras afin de la presser dans le couloir précédemment libéré –et dont les murs sont maintenant tapissés de sang et de bouts d’organes par-ci par-là. Ils fuyaient du plus vite qu’ils pouvaient, mais voyant l’autre hybride trainer un petit peu, elle ralentissa un peu le pas.

- La sortie est encore loin ?
- Oui, dans la salle à gauche.

Ils y rentrèrent de justesse, évitant les rafales de tirs provenant de leurs poursuivants. Ils barricadèrent la porte rapidement. Ils purent souffler un peu, avant de se rendre compte qu’un homme se tenait prêt au combat. Raiden se dirigea alors vers lui.

- Tu n’es pas en état ! Laisse-moi m’en oc…

Mais avant que Luka ne puisse terminer sa phrase, le cyborg venait d’éviter un coup d’épée et de briser la nuque de son adversaire. Elle soupira.

- T'en fais pas, je ne suis tout de même pas complètement bon à rien, fit-il en lui souriant. Et maintenant, où est la sortie ?

La jeune femme sortit le code à taper sur le digicode, ouvrit la porte sécurisée et s’engouffra dans les canalisations, suivie de près par son compagnon. Ici aussi l’alarme était audible, voire plus agaçante encore à cause des échos créés. Ils se cachaient dans les grosses canalisations en silence et avec agilité pour éviter les patrouilles qui traînaient dans les parages.
Au bout de quelques minutes, Luka souleva une bouche d’égout donnant dans une rue à plusieurs centaines de mètres du Laboratoire Phantomhive. Elle aida son comparse à sortir et, pour le laisser respirer un peu de cette folle course-poursuite, vérifia les alentours quelques pas plus loin. C’était certains qu’ils n’allaient pas s’en tenir à l’intérieur des labos : il fallait qu’ils s’éloignent le plus possible de la ville… elle sentit alors un main se poser sur son épaule gauche et croisa les yeux noisette de l’hybride masculin. Il afficha un sourire franc.

- Merci Luka, sans toi je ne m'en serais pas sorti.

Elle allait lui dire que ce n’était rien, mais elle ne le fit pas, voyant son air hésitant et quelque peu inquiet.

- Dis, est-ce que tout va bien ?

Il ne répondit pas, préférant retirer des morceaux de sa visière brisée dont l’un des fragments s’était enfoncé dans son œil gauche. L’hybride le retira d’un coup sec, laissant couler du sang.

- Je suis désolé mais, est ce qu'on pourrait trouver un endroit ou se reposer?

La belle acquiesça avant de l’aider à marcher. Ils ne pouvaient pas rester en ville, que ce soit à Balamb ou Midgard, au moins pour un bon moment… Le voyant mettre sa main devant son œil pour tenter d’arrêter le sang, elle stoppa la marche et déchira un morceau de sa tenue pour lui faire un cache-œil de fortune. Arrivant vers l’entrée –et sortie- de la cité, elle lui demanda de marcher le plus normalement possible pour tenter de passer inaperçu. C’est ce qu’ils firent, et malgré des regards indiscrets par rapport à leurs tenues (et à la présence d’un homme à carcasse métallique assez fragrante), ils réussirent à s’enfuir de Balamb sans difficulté.
Plusieurs centaines de mètres plus loin, ils se posèrent contre un arbre pour planifier la suite. Il fallait absolument qu’ils trouvent un endroit où se reposer, au moins le temps de soigner les blessures de Raiden et reprendre des forces. Le Village de Killika, situé plus loin dan la forêt, semblait être l’endroit idéal. Cependant, il serait évident que les dirigeants des Laboratoires Phantomhive pensent la même chose… C’était risqué, mais il le fallait.

Exposant son idée à l’autre hybride, elle attendit sa décision : errer jusqu’à Midgard ou Altamira avec peu de chances de survivre, ou bien se rendre au Village de Killika pour se reposer et se soigner avec des chances pour que les Labo les retrouvent…


_________________________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quatre jours de tortures pour une découverte...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quatre jours de tortures pour une découverte...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Régime des quatre jours
» Chambre n°4 : Quand quatre murs réunissent pour le meilleur et pour le pire deux étudiantes
» Un député donne 30 jours à Martelly pour débloquer la crise sinon...
» JYNX - Quatre lettres si simples pour un homme si compliqué...
» Mots et phrases en arabe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Otherworld :: •Le RPG• :: •Balamb• :: •Laboratoire Phantomhive•-
Sauter vers: