AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une découverte fort sympathique.

Aller en bas 
AuteurMessage
Senetcher
Admin
Admin
avatar

Messages : 780
Date d'inscription : 09/05/2010
Age : 25
Localisation : ...

Feuille de personnage
Rang:
Niveau: 13 / 100
Expérience:
2930/6500  (2930/6500)

MessageSujet: Une découverte fort sympathique.   Mer 30 Jan - 21:37

Le ciel s'obscurcissait, la fraîcheur d'une nuit ténébreuse commençait à emplir l'espace. Quelques timides brises secouaient l'herbe qui poussait sur les marches du temple. La démarche lente, le souffle court et rapide, une silhouette encapuchonnée vint troubler ce paysage en s'effondrant brutalement sur le sol. Senetcher profitait du froid que dégageait le sol, il s'était entraîné toute la journée, son corps souffrait mais pourtant, il se sentait bien. Il leva les yeux vers la porte du temple qui le surplombait. Il y avait quelque chose à l'intérieur qui éveillait la curiosité de l'assassin, cette sale circulaire, remplie de symboles impossibles à déchiffrer, et cette porte, cette immense porte de pierre qui ne bougeait pas, qui résistait aux attaques destructrices de l'assassin. Cette nuit encore, il retournait dans cette salle.

Le soleil n'était plus là, le vent ne soufflait pas cette nuit, il n'y avait pas un seul bruit, sauf celui émis par le craquement des flammes qui s'élevaient devant le corps immobile de Senetcher. L'assassin était pensif, il songeait au moyen de passer cette porte et de découvrir ce qu'elle cachait. Sa patience commençait à atteindre sa limite, et il finirait par faire s'effondrer le temple s'il continuait à fracasser cette porte avec toute la puissance qu'il pouvait dégager. Puis il se décida à bouger et à pénétrer dans les ténèbres du temple.

Avançant calmement, prenant le temps de bien observer le moindre détail qui pourrait lui servir, il se dirigeait vers ce lieu si énigmatique. Il connaissait le chemin par coeur, il savait où se situaient les déclencheurs de pièges et quelles dalles étaient sûres. Il parvint finalement à son but. Allumant les torches présentes, passant sa main sur les symboles gravés dans le mur, il réfléchissait au moyen de percer le mystère de cette salle. Aucun des signes de cette salle ne lui était familier, pas un seul ne l'éclairait sur la manière d'agir. Il fit plusieurs fois le tour de la pièce, ne posant pas une seule fois son regard sur la porte qui l'énervait tant.


**Il doit bien y avoir un indice quelque part.**

Il resta un moment immobile à cogiter, puis quand la colère prit le dessus, il se tourna vers la porte de pierre et fit apparaître une boule de feu dans sa main. Cependant, avant même de la lancer sur la porte pour calmer ses nerfs, il constata que les flammes dansaient, comme aspirées vers une sortie. Il se rendit compte que cette sortie provenait de sous la porte qu'il allait de nouveau embraser. Il s'avança alors vers elle et se mit à genoux pour chercher l'ouverture. La porte ne touchait pas le sol, il y avait un jour suffisamment large pour qu'il puisse y passer ses doigts.

**Mais cette porte est bien trop lourde pour que je puisse la soulever...**

Sans trop chercher à comprendre, ni même tenter de trouver une autre solution, il changea de position et plaça ses mains sous la porte. Il se concentra un bref instant et tenta de soulever l'immense bloc de pierre. Comme il fallait s'y attendre, celui-ci ne bougea pas, et Senetcher failli se rompre les os du dos en forçant. Il se redressa et souffla un long moment, cherchant une autre idée pour tenter de soulever cette porte. S'il parvenait à la lever assez haut pour pouvoir ramper en dessous, il pourrait aller voir ce qu'il s'y trouve derrière, mais avant ça, il allait devoir réussir un exploit. Il tenta de nouveau de la soulever, reprenant sa position précédente mais concentra son pouvoir brûlant dans ses mains. Il ne sentait plus la fraîcheur de la roche au moment où il força, ni même la douleur de ses doigts crispés sur la pierre. C'est alors que ses flammes disparurent subitement et qu'il lâcha prise. Il en était persuadé, quelque chose avait aspiré son pouvoir derrière cette porte. Désormais, il était encore plus déterminé à jeter un oeil de l'autre côté de ce mur.

**Bon...comment je fais pour soulever quelque chose de bien lourd sans pouvoir utiliser mon pouvoir...et j'ignore si de libérer mon arme m'aidera...enfin, je peux toujours essayer.**

Il recula de quelques pas et fit glisser sa lame hors de sa manche avant d'appeler l'esprit de celle-ci.

-Égorge, Tsu'Gan !

La lame changea de forme pour devenir un long couteau courbe brillant d'un métal pur et froid. Senetcher souffla de contentement et tenta de soulever la porte de nouveau. La puissance dégagée par son arme se faisait sentir mais la porte ne bougeait pas pour autant. Fatigué et frustré de ne voir aucune amélioration, il frappa de son poing nu sur la pierre. L'impact fut brutal, il sentit plusieurs de ses os sortir de leur emplacement. La rage prit le contrôle de l'assassin, il continua de frapper cette porte simplement pour se défouler. Dans sa colère il tentait vainement de soulever la porte, augmentant la puissance de sa rage.

Lorsqu'il redevint calme, et qu'il eut remit ses os en place, il s'adossa contre la porte, le souffle court et la fatigue prenant place sur son visage. Ses mains le faisaient souffrir, son corps était parcouru de tremblements incessants et les douleurs de sa journées resurgirent comme du vieux amis qu'on ne souhaite pas voir. Il bascula sa tête en arrière, entrant en contact avec la pierre froide qu'il tentait vainement de percer. Sa lame gisait un peu plus loin sur le sol, il l'avait jetée lorsqu'il s'était battu contre ce mur afin de ne pas la briser dessus. Elle avait repris sa forme initiale et l'assassin se leva pour la récupérer et la remettre à sa place. Il jeta un dernier coup d'oeil sur la porte et, comme une sorte de rituel, envoya une boule de feu sur celle-ci.

Un son parcourut la totalité de la pièce. Le sol commençait à trembler, de la poussière tombait du plafond. Senetcher observa sa main, se demandant si ce dernier coup n'allait pas faire s'effondrer toute la structure et c'est alors qu'il se rendit compte que la porte commençait à bouger. L'espace qui la séparait du sol grandissait. La lumière de la salle pénétrait derrière le mur comme l'eau s'engouffre dans la brèche d'un navire. Lorsque cette porte fut entièrement ouverte, l'assassin put voir ce qu'elle cachait.

Il s'agissait d'une simple pièce, ses murs couverts des même symboles que dans le temple et pourtant, en son centre, siégeait une sorte d'autel avec en son centre, une orbe d'un rouge éclatant. L'assassin s'approcha de celle-ci, sentant un pouvoir étrange s'en échapper. Il posa sa main dessus et une voix résonna aussitôt dans sa tête.


**Ainsi tu es celui qui m'a découvert. Ta persistance et ta ténacité t'ont permis de me trouver. En cadeau, reçoit mon pouvoir, toi qui a résolu mon énigme.**

Puis l'orbe scintilla, illuminant toute la pièce. Senetcher ne pouvait plus séparer sa main de l'objet devenu lumineux comme un soleil, il dut détourner les yeux pour ne plus subir l'assaut de cette lumière. Puis soudain, les ténèbres. Toutes les flammes des torches furent soufflées et la'obscurité prit possession des lieux. L'assassin ne comprit pas ce qu'il venait de se passer. Il quitta les lieux en tenant la main dans laquelle l'orbe venait de disparaître, un étrange symbole était apparu, comme gravé au fer rouge. Il l'ignora et quitta les lieux. Une fois dehors, il constata que le soleil ne se lèverait pas avant un bon moment. Il se décida donc à partir.

**En route pour Balamb.**

_________________________________________________


L'histoire s'écrit dans le sang.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une découverte fort sympathique.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une placette fort sympathique.
» Fort-Liberté, une potentialité touristique
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» L'ex homme fort d'Haiti est un égoiste...
» Fort-Liberte: Complexe portuaire, industriel et commercial

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Otherworld :: •Le RPG• :: •Les forêts Balambienne• :: •Temple du Feu•-
Sauter vers: