AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I need you...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Raiden
Membres
Membres
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 29/08/2012

Feuille de personnage
Rang: Cobaye 02
Niveau: 3 / 100
Expérience:
764/1500  (764/1500)

MessageSujet: I need you...   Ven 11 Jan - 9:30

Une nuit calme venait de se terminer et le jour se levait doucement au-dessus de la cité-industrielle de Midgard. Raiden était réveillé depuis de longues heures, surveillant chaque bruit suspect, tirant finalement quelque peu sur les épais rideaux de la chambre d'hôtel. L'aube était rouge, signe que beaucoup de sang avait du couler cette nuit. Luka se reposer toujours, son état n'était pas des plus fabuleux et pourtant ils ne devaient pas rester beaucoup plus longtemps ici...

L'androïde se baissa au niveau de la demoiselle aux cheveux roses et tenta doucement de la réveiller, en vain. L'enveloppant dans la couverture, il la prit dans ses bras, et sortit de la chambre. Son but? Retrouver cette jeune infirmière de Midgard, prometteuse et aimable qu'il savait capable de venir en aide à sa camarade. Il était encore très tôt et il ne croisa que très peu de gens à l'accueil de l'hôtel, hormis une hôtesse et une paire de jeunes hommes qui s'activait à astiquer efficacement les dorures du comptoir. L'hybride traversa quelques ruelles sans se soucier des regards suspicieux des citadins matinaux, atteignant enfin une place de marché ou les camelots se mettaient doucement en place.

Le robot approcha d'un premier, vendeur d'armes en tout genre.

- Voici mon premier client !! Assura-t-il d'un ton enjoué. Que désirez-vous? Une épée? Un fusil? J'ai tout ce qu'il vous faut !

- Désolé, mais je n'ai pas besoin d'arme, je voudrais seulement savoir si vous ne connaitriez pas une certaine Lucrecia Crescent, une infirmière.

- Haaa, tant pis pour le client. L'homme se gratta longuement le menton avant de reprendre. Hum, Lucrecia Crescent, ce nom me dit bien quelque chose mais impossible de me souvenir quoi. Bon, quoi qu'il en soit, si elle travaille dans le domaine médical... Il chercha quelque chose du regard et pointa du doigt un vieil homme. ...le vieux Aldorand pourra sans doute vous aiguiller mieux que moi.

- Merci.

Raiden quitta l'armurier qui eut (enfin) une réaction d'étonnement quant à son interlocuteur et à la demoiselle qu'il tenait dans ses bras; cependant, il ne quitta pas son stand et se reconcentra sur les clients qui commençaient à affluer. L'hybride se positionna alors face au dir Aldorand, celui-là semblait étrange et son regard se porta directement sur la demoiselle.

- Ho ho mais qu'est que je vois là, une petite princesse endormie? Ho mais déposez la sur ce fauteuil si vous voulez vous reposer mon chère, je me ferais un plaisir de m'occuper de son...

On ne pouvait pas dire que Luka lui pesait bien lourd dans les bras et il s'empressa de couper la parole du fou.

- Vous ne la toucherez pas. Ton froid et sans appel. Je recherche seulement une certaine Lucrecia Crescent, et on m'a signalé que vous pourriez peut être m'aider... j'en doute fort.

- Haaaaa Lucrecia mais oui, bien sûr. Son ton enjoué laissa place à de la méfiance. Qu'est-ce que vous lui voulez?

- J'ai besoin d'elle, pour guérir mon amie.

- Je vois, et bien Lucrecia n’est pas là héhé, elle vit dans un autre quartier. Il lui expliqua rapidement comment se rendre chez l'infirmière et reprit. Mais si vous voulez, je vous assure que je peux...

Raiden ne prit pas la peine de répondre et tourna les talons, prenant la direction du secteur en question, traversant de nombreuses ruelles, passant auprès d'une multitude de magasins avant de trouver l'immeuble ou vivant celle qu'il cherchait. Là, il se figea et posa ses yeux claire sur le visage assoupit de sa protégée.

- Tient bon Luka, tu iras bientôt mieux, elle va pouvoir t'aider.

L'androïde entra, chercha le nom de Crescent sur les boites aux lettres ainsi que le numéro d'appartement associé, et monta une longue série d'escaliers. Enfin arrivé, il sonna à la porte... serait-elle chez elle ou bien était-elle déjà partie?

Un bruit de verrou que l'on ouvre raisonna et la lourde porte en bois s'ouvrit, dévoilant une Lucrecia surprise. Se rappelait-elle de lui? peut-être pas, mais peut être que si; quoi qu'il en soit, il prit la parole, s'efforçant à prendre une voie "normale".

- Bonjour, veuillez m'excuser de vous déranger de si bon matin mais vous êtes la seule à pouvoir m'aider. Il découvrit le haut du corps emmitouflé de Luka, dévoilant son bras arraché et ses importantes blessures et reprit. Elle a perdu un de ses membres artificiels, a été atteinte par une puissante attaque magique et s'est évanouie...

Il était inquiet, cela était clairement visible mais quoi de plus normal? Même si cela faisait à peine quelques heures qu'il l'avait rencontré, les deux androïdes se connaissaient depuis toujours, et il fallait bien avouer que la belle à la chevelure rose était, et avait toujours était très importante pour le robot...
Il attendait le plus calmement possible l'avis de l'infirmière sur la question.

_________________________________________________



...Who am I? A man , a machine, or something much worse still...?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: I need you...   Ven 11 Jan - 13:17

Elle s’était octroyé un repos bien mérité après ces dernières longues semaines, si riches en émotions et en mouvement. Tout semblait s’être finalement bien terminé. Elle avait retrouvé Vincent ainsi que son frère, Sephiroth. Tout n’allait pas être simple pour le réadapté à la vie civile, et elle savait que Vincent aurait du mal à l’acceptait … Mais s’il l’aimait vraiment, il devait bien pouvoir faire cet effort pour elle, non ?
Elle avait eu beaucoup de travail à rattraper à l’académie après tant d’absentéisme et elle s’était bien fait remonter les bretelles. Elle était un élément important pour la grande firme militaire, elle le savait, mais elle devait tout de même éviter de jouer avec le feu à l’avenir.

Malgré cette divine sensation que tout était rentré dans l’ordre, elle n’était pas tranquille. Elle sentait quelque chose dans l’atmosphère … Quelque chose était en train de germer, lentement mais surement. Ses proches lui disait que c’était son imagination, simplement du au stress qu’elle avait dû subir ces dernières semaines … mais elle savait que ce n’était pas qu’un mauvais pressentiment. Jenova était toujours en liberté, totalement introuvable. Les Turks commençaient à penser qu’elle devait être morte, car ils n’y avaient aucune trace d’elle où que ce soit … mais si elle était morte, on aurait bien dû retrouver son corps ?

Malgré ces doutes qui perturbaient son sommeil, elle savoura enfin un instant de calme aux côtés de Vincent. Elle avait dû avoir une conversation sérieuse avec lui sur tout ce qui avait pu se produire depuis son retour. Toute ses épreuves auraient dû les rapprocher, mais elle avait l’impression qu’il n’était plus lui-même depuis qu’il avait dû partager son existence avec Sebastian … Il était plus violent et impulsif, moins honnête avec elle également. Il refusait de parlait de ça … pourquoi ? Elle avait toujours l’impression qu’elle était en train de le perdre, petit à petit, à mesure que les mots les déchiraient …
Elle l’aimait tellement …Lorsqu’elle le crut mort, elle s’était elle-même arrêté de vivre pendant deux ans. Elle ne l’avait jamais oublié, elle n’avait jamais songé à refaire sa vie, pas sans lui. Elle se souvient même avoir longuement pensé à mettre fin à ses jours, mais seule sa mère la retenait encore à cette époque. Vieille, malade et faible, elle avait besoin d’elle … Et si Vincent n’était pas revenu juste au moment où elle s’en était allé, sans doute n’aurait-elle pas tardé à mettre tout en œuvre pour le rejoindre dans l’au-delà.

Tout ça semblait si loin maintenant, et pourtant, ça ne remontait qu’à un an. Quand elle y repensait, elle n’avait pas du tout vu cette année filer. Il s’était passé tellement de choses : la guerre, Sebastian, Vincent, Sephiroth, Jenova …

Que ferait-elle si elle se rendait compte qu’il avait vraiment changé ? Qu’il n’était plus le même et qu’il ne sera jamais plus l’homme qu’elle aime temps ? Et si son Vincent était bel et bien mort il y a trois ans … Allait-elle changée elle-même pour vivre dans l’illusion d’un amour parfait ou mettre un terme à tout ça ? Tout ça … Tout quoi ? Leur relation ? Elle n’y songeait pas … Sa vie ? Elle ne pouvait pas … Sephiroth avait besoin d’elle plus que quiconque, plus que n’importe quand par le passé.

Elle restait muette pour le moment, contemplant avec impuissance comme il avait changé et comme il continuait de changé.

*Vincent, mon tendre Vincent … Es-tu perdu dans les méandres du temps et du néant ? Te retrouverais-je un jour ? J’ai peur, tellement peur de te perdre si tu savais … J’ignore si mon cœur le supporterait. Et je souffre tellement lorsque je me dis que tout est déjà perdu … J’ai peur, tellement peur. Je ne veux pas te perdre et pourtant je sais que je t’ai déjà perdu. Maintenant, la plus grande des catastrophes serait de ne jamais te retrouver. Vincent … Mon chevalier, mon prince … Ton silence autre fois si sage qui faisait de toi quelqu’un d’encore plus aimant à mes yeux m’est aujourd’hui insupportable … J’ai besoin de toi, que tu me parles … Non pas pour me dire que tu m’aimes, mais pour me le prouver. Où es-tu, Vincent … ?*

Cette nuit-là, elle se surprit à verser quelques larmes incontrôlables alors qu’elle se reposer dans ses bras nus. Il n’en vit rien, car elle fut assez habile pour les lui cacher à la faveur de la nuit et du sommeil mais ces larmes la laissèrent songeuse. Pourquoi pleurait-elle alors qu’elle était dans ses bras ? Elle avait tellement peur … Peur, tout le temps, sans comprend pourquoi ni de quoi … Elle ne ressentait plus la sécurité et le réconfort d’entant dans ses bras. Etait-ce elle qui avait un problème ?

Lorsqu’elle fermait les yeux, elle avait l’impression de dormir sans repos alors que son cœur était toujours plus taraudant. Toute la nuit, elle ne faisait qu’attendre impatiemment le matin qui semblait tarder … Elle se leva très tôt, laissant Vincent sommeiller seul dans le lit conjugale. Elle se prépara sans avoir l’envie ni la force de prendre un petit déjeuné, sentant qu’elle ne pourrait pas même avaler le moindre petit café. Elle s’était ensuite plonger dans ses dossiers en retard pour l’académie militaire et ne trouva du réconfort que dans ces recherches-ci. Elle était tellement concentrée qu’elle ne pouvait penser à rien d’autre au moins. Le travail intense avait toujours était pour elle une échappatoire à ses problèmes, cela était épuisant mais ce n’est était que plus efficace, au moins après ça elle parvenait à dormir un peu … Quelques fois.

Elle avait rempli la moitié de son immense pile de papiers administratifs quand on frappa à la porte. Vincent et Allen n’était toujours pas levé. Sans regarder l’heure, elle remarqua cependant que le soleil s’était bien levé. Elle se leva donc et regarda par l’œillet de la porte, avant de se presser d’ouvrir sans cacher sa surprise en découvrant son visiteur.

Raiden. Elle l’avait rencontré en même temps qu’un autre cobaye des laboratoires Phantomheive …Cela faisait maintenant un moment. Elle remarqua que certaines de ses greffes avaient changées depuis la dernière fois mais son attention s’attarda plutôt sur la jeune femme qu’il portait dans ses bras. Elle avait de longs cheveux roses et un bras en moins, don le moignon ne laissait non pas jaillir de la chaire à vif mais des câbles et des circuits dénudé. Les grands yeux indigos de la jeune femme s’écarquillèrent alors un peu plus alors qu’elle invité Raiden à rentrer.

-Posez-la sur le canapé.

Il s’exécuta aussitôt et elle alla aussitôt au chevet de la demoiselle après avoir refermé la porte d’entrée. Elle l’examina précautionneusement avant de se charger de soigner les contusions les plus inquiétantes. Concentré dans son travail, elle ne pensa à rassurer Raiden que quelques minutes plus tard.

-ça va aller … Je vais la soigner complétement et elle aura besoin de repos. Quand elle sera réveillée et plus en forme, nous la conduiront au laboratoire du cartier générale des Turks où je pourrais lui remplacer sa greffe.

Sa voix était neutre, sans agressivité, mais sans la douceur maternelle dont elle faisait preuve auparavant. Elle avait terminé tous ses soins quand elle se releva et se tourna vers Raiden.

-Asseyez-vous …

Elle l’examina à son tour et soigna ce qui avait besoin d’être soigné, sans poser la moindre question sur ce qui leur était arrivé. Elle se demandait quand même ce qui avait bien pu les mettre dans un tel état, et surtout … D’où pouvait bien sortir cette autres hybrides ?

-Les personnes qui vous ont fait ça vous recherches-t-elles toujours ? Osa-t-elle finalement demander.

-Désirez-vous boire quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Raiden
Membres
Membres
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 29/08/2012

Feuille de personnage
Rang: Cobaye 02
Niveau: 3 / 100
Expérience:
764/1500  (764/1500)

MessageSujet: Re: I need you...   Ven 11 Jan - 13:49

Sans plus attendre, la jeune infirmière invita ses visiteurs à entrer en sa demeure, gardant tout de même son regard étonné et perplexe. Raiden n'hésita pas, sachant pertinemment qu'il pouvait lui faire confiance; et de toutes manières, il n'avait pas le choix. Sur le conseil de Lucrecia, l'androïde déposa sa camarade sur le canapé et elle se mit immédiatement à s'occuper de ses plaies les plus inquiétantes.

Plus les soins duraient et plus l'hybride était inquiet de l'état de Luka, pourtant, une fois stabilisé, mademoiselle Crescent le rassura d'un ton banal.

"Ça va aller … Je vais la soigner complétement et elle aura besoin de repos. Quand elle sera réveillée et plus en forme, nous la conduiront au laboratoire du cartier générale des Turks où je pourrais lui remplacer sa greffe."

Visiblement, le plan de l'infirmière était simple mais l'androïde restait méfiant. Les Turks n'étaient qu'une unité d'élite, l'argent pouvait corrompre ce genre de personnes.

- Peut-on vraiment leurs faire confiance?

Mais il n'eut pas de réponse, au lieu de cela, la demoiselle l'invita à s'asseoir afin d'être lui aussi guérit. Il refusa d'abord poliment, assurant qu'il avait déjà trop abusé de son amabilité et que ses propres blessures n'étaient pas "critiques", mais bientôt il céda. La jeune demoiselle semblait songeuse, était-ce dû à la présence de deux hybride, à leur état, à quelque chose d'autre ou bien à tous ensemble?

"Les personnes qui vous ont fait ça vous recherches-t-elles toujours ?"

Question qui semblait logique, la demoiselle souhaité certainement préserver son cocon familiale. Pourtant, l'androïde ne lui cacha rien...

- Sans doute... mais ne vous en faites pas, nous partirons vite, hors de question de vous mettre dans une position potentiellement délicate avec les laboratoires Phantomhive.

L'énonciation du nom Phantomhive sembla faire tilt dans l'esprit de l'infirmière qui proposa à boire au robot. Celui-ci refusa poliment.

- Non, merci... Il resta silencieux un petit moment et reprit. Merci infiniment de l'avoir sauvée mais êtes-vous certaines que les Turks nous aiderons à remplacer son bras?

Raiden fixa son amie aux cheveux roses, sans sourciller, de ses yeux noisette.

« Je suis vraiment désolé Luka. »

_________________________________________________



...Who am I? A man , a machine, or something much worse still...?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: I need you...   Ven 11 Jan - 16:18

Depuis déjà pas mal de temps, soit Lucrécia, soit Vincent manquaient. Ou même ils disparaissaient les deux en même temps. Du coup, comme il savait que ces deux fortes personnalités n'appréciaient pas qu'on se mèle de leur affaires...il ne posait pas de questions. De toute façon la plupart du temps il apprenait a leur retour les raisons de leurs absences.

Depuis tout ce temps le jeune homme s'occupait de l'appartement ainsi que de ces études, il était en fin d'études pour passer les examens dans le domaine des soins de combats. Pour le reste, il avait encore quelques années devant lui. Allen avait également commencé a être moins traumatisé par tout ce qui pouvait l'entourer, c'était pas mal, il prenait de la bouteille et devenait un beau jeune homme.

Par contre il était toujours autant un ventre sur pattes.

Un matin lorsqu'il se leva, il entendit des conversations au salon. Le jeune immaculé ne s'en fit pas, Lucrécia y était aparamment. Il prit une douche et revêtit des vêtements assez chic comme a son habitude.
Son ventre lui rapella soudain qu'il venait de dormir, donc de ne pas manger pendant au moins 8h...tel un zombie mal réveillé il se dirigea droit vers la cuisine mais contrairement a son habitude la matin il salua les gens...et devint tout blanc en voyant un bras sur la table. Timpampy son éternel ami volant se posa sur la tête de raiden et fit une sorte de nid en utilisant les cheveux du....

cyborg...?
...

...

...

...

...

Allen versa.

Un instant plus tard il découvrit en ouvrant les yeux, Lucrécia penchée sur lui, l'interrogeant sur sa santé.

- Je vais bien...Il se releva et fut gêné...sa devait pas être marrant pour le robot de faire cet effet la au gens...Je vais préparer le déjeuné...

Un poil titubant il se dirigea vers la cuisine et prépara un plateau repas pour tout le monde...plus une portions pour 4 personne destinée à lui et tim.

Il servit et dévora ses parts.

- Comment va-t-elle? Je peux aider en quoique se soit? Il s'enquit de la femme cyborg.

Il s'approcha pour mieux se rendre compte de la situation. Puis il en profita pour s'adresser à l'homme robot.

- Je m'excuse j'en oublie la politesse. Allen Walker. Il lui tendit la main.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: I need you...   Sam 12 Jan - 10:54

Le cyborg lui avoua que leurs opposants étaient très certainement encore à leur recherche et puisqu’il s’agissait des laboratoires Phantomhive, elle ne doutait pas qu’ils mettraient tout en œuvre pour récupérer leurs cobayes. Elle en déduit donc qu’ils allaient effectivement avoir besoin de protection et elle espérait que la demoiselle endormit ne tarderait pas à se réveiller, car aucun d’eux ici présent n’était en sécurité dans le modeste appartement de l’infirmière.
L’hybride s’inquiétait beaucoup pour sa compagne, mais n’en oubliait pas moins la sécurité de la jeune soigneuse et de sa ‘famille’ et elle le sentait déjà embarrassé par sa simple présence. Encore perdu dans ses pensées, elle oublia de sourire en tentant tout de même de le déculpabilisé.

-Je ne m’inquiète pas pour ma sécurité, mais pour la votre.

Après avoir refusé l’offre de l’infirmière qui lui proposer quelque chose à boire, l’androïde s’enquit au sujet des Turks, doutant sans doute de leur fiabilité. Il est vrai qu’ils n’étaient pas toujours doté d’une image très gratifiante, mais Lucrecia les connaissaient assez bien pour savoir que leur images populaire n’était pas toujours exacte. Après tout, cette unité d’élite a été formée pour protéger Midgar, ce n’était pas une mafia. Elle savait également que si c’était elle qui demandait, on lui accorderait presque tout. Ça avait du bon de connaitre les patrons de toute ce petit monde, notamment Vincent et Tseng qui étaient les plus haut placé, recevant directement leurs ordres de Rufus Shinra, le haut dirigea de toute la petite organisation. Bien souvent pourtant, les Turks étaient plutôt indépendant pour s’occuper de leurs affaires.

-Ne vous en faites pas pour les Turks, je les connais très bien, ils nous aideront, aucun doute la dessus.

Se rendant subitement compte de sa froideur matinale, la douce infermière adressa finalement un léger sourire rassurant à l’homme si soucieux. Cela manquait un peu de profondeur, mais au moins c’était sincère. Le voyant contempler ainsi la demoiselle avec inquiétude, elle tenta de le rassurer de nouveau.

-Elle va bien, rassurez-vous.

Elle entendit alors du mouvement dans les tréfonds de l’appartement. Un de ses pandas dormeurs commençait à émerger de sa grotte, lequel serait-ce donc ? Elle fut un peu surprise de constater qu’il s’agissait de Allen. Ce Koala goinfre et dormeur s’était réveillé AVANT Vincent ? Il allait pleuvoir des trucs bizarre … Nous mettrons ça sur le compte des derniers jours qui auront était épuisant pour son compagnon …
Le jeune homme aux cheveux immaculé passa près d’eux, la frimousse mal réveillé malgré sa douche. Allen devait bien être le seul être en ce monde à ne toujours pas être réveillé après une douche … Même glacée ça ne le réveillera pas ! Il se stoppa net en posant les yeux sur Raiden, et elle ne sait pas si c’était la visions des nombreuses greffes de l’hybride ou bien le fait de voir une fille avec un bras en moins qui lui fit cet effet … Mais il chancela et tomba à la renverse.

*Décidemment fragile ce pauvre garçon … Il faudra qu’il s’endurcisse s’il veut pouvoir soigner des gens en morceau.*

Lucrecia se précipita sur lui pour s’assurer qu’il ne soit pas cogné trop fort en tombant. Elle posa ensuite ses mains fraiches sur les joues du garçon pour lui donner un peu de peps.

-Allen ?

Après un instant, il ouvrit finalement les yeux sur elle, un peu perdu mais il semblait n’avoir rien de casser.

-Est-ce que ça va ?

Le jeune homme, après un bref instant d’hésitation rassura la soigneuse sur sa santé avant de se remettre sur pied. Lucrecia resta près de lui, bras près à la réception au cas où il chavirerait de nouveau. Le jeune soigneur teint cependant bon et se dirigea vers la cuisine d’un pas légèrement titubant, mais la faim plus forte que tout. Il revient bientôt avec un plateau garnit d’appétissants mets pour le petit déjeuné. Lucrecia n’avait toujours pas faim mais grignota tout de même un petit biscuit qui accompagné le thé. Après avoir engloutit sa dose réglementaire de viennoiseries en tout genre, Allen se pencha sur le cas de la jeune demoiselle aux cheveux roses.

-ça va aller pour elle pour le moment. Tu pourras nous accompagner au laboratoire des Turks après, si tu veux, je te montrerais comment installer une greffe.

Lucrecia prenait grandement soin de son apprenti et il l’accompagnait même souvent lors de son travail, comme des petits stages. Il allait devenir un grand soigneur, c’était certains et elle ne doutait pas du fait que son élève dépasserait le maitre. Il était très assidu et avide de connaissance sur la médecine et l’art du soin magique et tout ce qui s’en rapproche. Ça n’allait pas être dure pour lui de décrocher le diplôme. C’était un peu plus délicat pour passer la spécialité soigneur sur le terrain, mais elle ne doutait pas qu’il y parviendrait également.
Revenir en haut Aller en bas
Luka
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 26

Feuille de personnage
Rang: Arme 03
Niveau: 4 / 100
Expérience:
637/2000  (637/2000)

MessageSujet: Re: I need you...   Dim 13 Jan - 2:50

Elle était seule dans le vestiaire. Sortant tout juste de sa douche, elle ouvrit son casier et enfila les sous-vêtements qui y étaient rangés. Puis la jeune femme mit son pantalon moulant, son léger débardeur, son blouson et ses rangers. Enfin, elle se saisit du katana noir –comme le reste de sa tenue- et referma la porte métallique.
Un homme vint la chercher pour assister à une réunion. Elle le suivit jusque dans la salle de réunion. Plusieurs autres hommes, tous habillés de noir, étaient déjà présents. Seule la chevelure rose pâle de la demoiselle tranchait avec le reste des troupes.

Sur la petite estrade se tenait un scientifique. Il précisa l’ordre de la mission –le moins de perte possible etc…- et leur donna des communicateurs. C’était des casques audio avec une croix de chaque coté des écouteurs. Les séparant en groupe de 4, la troupe constituée d’une trentaine d’hommes et de femmes partirent accomplir leur devoir…


(merci de regarder cette vidéo : c’est la mission =p)

De retour au centre de formation, ils n’étaient plus que 4. Seule Luka était blessée, mais elle ne s’en souciait guère. On lui avait appris à canaliser ses émotions, on l’avait conditionné depuis son arrivée il y a 6 ans et entraînée pour cela : être une machine à tuer.
Plusieurs scientifiques accoururent lorsque les survivants pénétrèrent dans le hall d’entrée. Mais un seul s’occupa de la jeune femme. Il l’emmena dans son laboratoire et examina son bras mécanique mis à vif.

- Tsss… Tu en a encore fait qu’à ta tête n’est-ce pas ?
- Non, je ne me suis juste pas assez méfié de l’ennemi…
- Comme toujours… Laisse-moi réparer ton bras, ça ne prendra pas longtemps.


Et le scientifique se mit à l’œuvre. Il mit quelques minutes à peine pour réparer son avant-bras mécanique, mais il partit chercher de quoi refaire la peau artificielle. D’une texture semblable à une peau humaine, même des petits tuyaux versaient du liquide rougeâtre dans l’ensemble du membre. Seule dans la pièce silencieuse, une porte entrebâillée attira l’attention de Luka. Elle descendit de la table d’auscultation et ouvrit la porte en grand.
La demoiselle se retrouva face à un grand débarras. De nombreuses pièces mécaniques gisaient ci et là ; quelques carcasses d’androïdes traînaient par endroit. Et, dans un coin sombre, à moitié camouflé par une couverture poussiéreuse, un homme ou plutôt un hybride se tenait là, le dos appuyé contre un poteau en béton, les yeux fermés. Il y avait une inscription à la base de sa nuque…

- Cobaye 02… Rai…Den ?



Le trou noir. Luka se voyait dans une pièce sombre. Une voix en émana :
- C’était un souvenir refoulé. Tu en as encore des tas en réserve, j’en suis certain.

Kogaiji apparut à la fille aux cheveux roses.

-Je continuerais à te les faire remémorer pour retrouver Gakupo, quitte à te donner la migraine !


Luka ouvrit subitement les yeux, comme après un mauvais cauchemar, et se redressa d’un coup. Mais l’absence de son bras droit lui fit perdre l’équilibre et elle pencha dangereusement sur le côté gauche. Heureusement, elle fut rattrapée par Raiden, qui se tenait près d’elle.
Elle ne connaissait pas les lieux, mais elle n’était plus sur le champ de bataille. Une belle femme se tenait en face d’elle et un autre jeune homme était également présent. Tous la regardèrent tandis que Raiden l’aida à s’asseoir sur le canapé. Elle lui esquissa un vague sourire réconfortant.

Le plus dur restait encore à venir…

_________________________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raiden
Membres
Membres
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 29/08/2012

Feuille de personnage
Rang: Cobaye 02
Niveau: 3 / 100
Expérience:
764/1500  (764/1500)

MessageSujet: Re: I need you...   Lun 14 Jan - 12:49

Chaque minutes qui passait augmentait le mal être de l'androïde. En venant ici, il avait fait planer un danger certain et important sur la petite vie plus ou moins paisible de l'infirmière. Ho bien sûr, il était venu de son plein grès et conscient de risque, et c'est pourquoi il ne souhaitait pas trainer dans le petit appartement. Pourtant, la jeune demoiselle ne semblait pas se soucier du danger potentiel qui planait au-dessus de son lieu de vie, assurant que sa propre sécurité ne l'inquiétait pas, ce qui n'était pas le cas de celle des deux androïdes. Courage, folie, ou autre chose... quoi qu'il en soit, elle semblait décidée à les aider le plus efficacement possible, rassurant son invité sur les "bonnes intentions" des Turks, affirmant qu'elle était convaincue qu'ils les aideraient sans problèmes. Raiden acquiesça silencieusement... pensif. Il fut tiré de son mutisme lorsqu'un jeune garçon pointa le bout de son nez et qu'une toute petite créature vint se terrer dans sa chevelure blanchâtre, créature analysée comme docile. Son propriétaire, un petit immaculé, fut néanmoins légèrement moins enclin à faire connaissance avec l'androïde: dès lors qu'il l'avait remarqué, le jeune homme avait commencé à vaciller pour finalement tomber plutôt lourdement sur le sol de l'appartement.

Lucrecia ne perdit pas plus de temps et se précipita vers la masse inanimée étendue sur le sol, s'inquiétant de son état. Celui-ci lui répondit bien rapidement que tout allait bien et il s'exila vers la cuisine. Quelques minutes plus tôt, le petit immaculé revint les bras chargés de quoi prendre un petit déjeuné des plus copieux. L'hybride refusa une nouvelle fois poliment l'invitation, préférant rester au chevet de sa camarade et prétextant une excuse plus ou moins valable. Le repas terminé, Le jeune homme se présenta, tendant une main assurée mais visiblement crispée, vers le cyborg qui lui rendit ses salutations l'empoignant.

- Raiden, ravi de vous rencontrer Allen.

Le jeune homme se pencha ensuite sur la cas de Luka; Mademoiselle Crescent lui assurant que tout irait bien et qu'il pourrait les accompagner lorsqu'il serait tant de poser un nouveau bras mécanique à l'hybride féminin. Ce-dernier avait acquiescé et Raiden ne pouvait pas dire s'il s'agissait d'une bonne chose ou non. D'ailleurs il n'eut pas le temps d'y penser, car Luka venait d'ouvrir les yeux et de se redresser en sursaut, tombant vers la gauche, l'androïde immaculé la retint doucement, son regard noisette se perdant dans l'étendue bleuté de sa camarade. Il l'aida à s'asseoir, restant là, à la soutenir et elle le remercia d'un sourire léger, léger mais réconfortant malgré tout.

- Sa va aller?

Les yeux de Lucrecia et du jeune Allen fixaient Luka, silencieuse. Raiden lui expliqua rapidement la situation.

- Après le combat tu t'es évanouie. Après t'avoir laissé passer une nuit dans un hôtel je me suis rappelé qu'une infirmière de talent habité à Midgard; cette infirmière c'est cette jeune femme, Lucrecia Crescent, qui à soignée t'es blessure. De plus, elle a des connaissances qui pourront t'aider pour ton bras. Nous n'attendions que ton réveil.

Un léger coup d'œil et l'hybride compris que la demoiselle pouvait tenir assise seule. Il se leva donc et tourna les talons, se dirigeant nerveusement vers une des fenêtres de la pièce et laissant sa visière tomber devant ses yeux. Il tentait d'analyser tous les recoins, attendant que sa camarade soit prêt à faire mouvement, mais pour le moment, il n'y avait visiblement aucuns adversaires, ou tout du moins, aucuns que Raiden parvenait à repérer à l'aide de ses systèmes avancés.
Il revint donc auprès de ses hôtes, retirant cette base d'informations pour dévoiler son visage.

- Ils ne sont pas encore là... Il approcha de Lucrecia et reprit à voix basse. Il n'est peut-être pas très prudent qu'Allen nous accompagne, ils pourraient nous tomber dessus n’ importe où et surtout, n'importe quand. Si c'est cependant toujours ce que vous souhaitez, je m'engage à garantir votre sécurité.

Oui, il avait déjà trop abusé de la gentillesse de Lucrecia et de sa famille et il était prêt à tout donner pour s'assurer que toute la petite troupe parvienne à rejoindre le quartier général des Turks indemne... il espérait pourtant ne pas avoir à combattre... mais sait-on jamais... La petite troupe prit la route, Lucrecia ayant pris soin de laisser un petit mot sur la table de l'appartement à l'intention d'une troisième personne présente. Raiden ouvrait la marche, analysant chaque ruelle, chaque toit, en vain... Luka puis Allen, et enfin Lucrecia suivait l'androïde, cette dernière le guidant vers leurs destination.

Pourvu que cela se poursuive aussi calmement...



_________________________________________________



...Who am I? A man , a machine, or something much worse still...?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: I need you...   Ven 18 Jan - 14:12

La demoiselle androïde se réveilla subitement, comme fuyant les cauchemars que la hantaient. Lucrecia la rejoignit aussitôt pour assurer de son état pour une rapide osculation alors que Raiden l’assistait pour se redresser. Mise a par son membre au moins et un peu de brouillards du à son état comateux, la jeune femme semblait aller bien. Raiden s’éloigna lorsqu’elle fut stabilisée, afin de surveillait nerveusement la rue par la fenêtre. Lucrecia jeta un œil inquiet sur lui avant de reposer ses prunelles indigo sur l’hybride aux cheveux roses.

-Comment vous sentez-vous ? Désirez-vous manger ou boire quelque chose ?

La jeune femme accepta alors que son regard s’accrocher sur la table qui était encore garnit de thé chaud et d’un peu tout ce que l’on pourrait rêver pour se remplir l’estomac d’un bon gros petite déjeuné. Lucrecia se leva, laissant un instant la demoiselle en compagnie de Allen pour rejoindre Raiden qui semblait tellement soucieux. Il la mise en garde quant aux potentiels risque encouru par Allen venant avec eux. Lucrecia en était bien consciente et elle voulait le protéger, mais elle ne pouvait pas se permettre de le couver … Il devait devenir fort et ceci ne lui apporterait que de l’expérience bénéfique, et puis il était très enthousiaste à l’idée de pouvoir l’aider pour ça. Elle savait qu’il ne risquait rien de toute façon, chez les Turks la sécurité était assez élevé pour que personne ne puisse pénétrer dans leur quartier général, ils restaient tout de même avant tout une unité d’élite …

-Ne vous en faites pas pour Allen, ni pour moi d’ailleurs. Le quartier générale des Turks est impénétrable, personne ne prendra le risque de vous attaquer là-bas, à mon avis ils attendront plutôt de vous cueillir lorsque vous serez sorti et loin de là
*A part si ils sont vraiment stypide … ils n’auraient aucun bénéfice à attaquer le quartier général des Turks, ils se les mettraient à dos et puis se serrait l’échec assuré. *
-Hm …. Après, ou avant … il faudra être prudent sur le chemin.


Lorsque la convalescente eut fini de se restaurer, ayant ainsi reprit les forces nécessaires, la petite troupe décida de décoller sans plus tarder. Lucrecia hésita un instant … Devait-elle réveiller Vincent ? Toutes ces épreuves l’avait épuisé et de toute façon il ne calculait jamais rien de ce qu’on pouvait lui dire au réveille … C’était son côté gros ours en hibernation. Elle lui laissa donc un mot lui indiquant qu’elle avait été appelé pour une urgence médicale et qu’elle serait rentrée pour le déjeuner, puis elle suivit toute la petite troupe pour ferme la marche. Raiden était en tête de file, prudent, il analysait les moindres recoins de chaque ruelle. On n’était jamais trop prudent avec ces gens du laboratoire Phantomhive, elle le savait. D’ailleurs, elle se demandait bien comme ce labo pouvait toujours fonctionner avec autant de moyen, malgré la mort de Ciel et la disparition de Sebastian ! Cet endroit devrait changer de nom, plus aucun Phantomhive n’était à sa tête à présent.


[ HS : veuillez pardonner, une fois de plus, la médiocrité de ce micro-poste XD ]
Revenir en haut Aller en bas
Luka
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 26

Feuille de personnage
Rang: Arme 03
Niveau: 4 / 100
Expérience:
637/2000  (637/2000)

MessageSujet: Re: I need you...   Lun 28 Jan - 12:03

Il y avait des personnes qu’elle ne connaissait pas dans la pièce. Une femme s’avança vers elle lorsque Raiden l’aida à bien s’asseoir sur le canapé. Elle l’examina tel un médecin, puis jeta un rapide coup d’œil inquiet vers l’autre hybride. Est-ce qu’ils se connaissaient, elle et Raiden ?
La femme médecin lui demanda comment elle allait, si elle souhaitait boire ou manger quelque chose. Inévitablement, le regard de Luka se porta sur les copieuses viennoiseries mises à disposition sur la petite table basse. Elle se leva et la laissa se remplir l’estomac.

Comme à son habitude, Luka tendit sa main droite… Mais elle manqua de tomber et eut le temps de s’agripper à l’accoudoir du canapé. Son bras était vacant. La demoiselle observa son moignon, partant de l’épaule, avec tristesse. Elle n’avait jamais été aussi amochée que maintenant…

L’autre personne inconnue, un jeune homme aux cheveux ivoire, lui poussa un croissant chaud devant elle. Luka lui adressa un tendre sourire, le remercia et croqua à pleine dent dans le croissant, qu’elle tint avec sa main gauche. D’ici là qu’elle retrouve son bras droit, il fallait qu’elle s’habitue à tout faire avec le gauche, y compris, dans un cas de force majeur, se battre.
Cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas mangé de la sorte. On aurait pu croire que la jeune demoiselle n’avait pas mangé depuis des jours. Elle tenta de résister à l’envie de tout dévorer, mais comme elle n’était pas chez elle et qu’il y avait des gens qu’elle ne connaissait pas qui la regardaient…

Une fois rassasiée, la femme dénommée Lucrecia proposa de partir sans plus attendre dans le QG des Turks, où ils pourraient donner une nouvelle prothèse à Luka. Cette dernière se saisit d’une couverture pour passer un peu plus inaperçu dans les rues malfamées de Midgard. Pendant ce temps, Lucrecia laissa un mot sur la table avant de passer le pas de la porte.
Raiden ouvrait la marche, analysant le moindre fait et geste suspect, suivi de l’autre hybride et du jeune garçon aux cheveux blancs, et enfin Lucrecia. Il n’y avait pas énormément de chemin à faire entre l’appartement de l’infirmière et le QG des Turks, mais il valait mieux être prudent.

La fille aux cheveux roses se remémora les derniers événements : la rencontre avec Raiden, le combat contre Stephen, le scientifique… D’ailleurs il semblait en savoir très long sur l’Ombre parasite de la jeune femme –et bien d’autres choses également. Bien sûr, c’était lui qui s’occupait d’elle pendant sa « formation » de tueuse à gages, cela semblait normal qu’il la connaisse bien. Mais au point de savoir exactement ce qu’il lui arrive actuellement… Et puis, il connaissait Raiden aussi… Peut-être que l’autre hybride savait quelque chose et qu’il lui cachait ?

Pendant le trajet, Luka accéléra et se mit à hauteur du robocop.

- Je te remercie pour ton aide. Je te le revaudrais un de ces jours.

Il lui assura que c’était normal, sur le ton métallique de sa voix cybernétique.

- J’aimerais te poser une question… La dernière fois, le scientifique, il te connaissait… Tu sais pour qui il travaille ?

Cette information pourrait être précieuse à la jeune femme, qui saurait enfin où obtenir toutes les réponses à ses questions. Et le timing était parfait, puisqu’ils venaient d’arriver devant le QG des Turks.





[HS : un peu court sorry, mais comme je sais pas si vus voulez ouvrir un sujet dans le QG des Turks ou pas...]

_________________________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raiden
Membres
Membres
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 29/08/2012

Feuille de personnage
Rang: Cobaye 02
Niveau: 3 / 100
Expérience:
764/1500  (764/1500)

MessageSujet: Re: I need you...   Lun 28 Jan - 13:39

Alors que le quatuor déambulait prudemment dans les sombres ruelles de Midgard, Luka pressa le pas pour venir à la hauteur de son homologue. Là, elle le remercia de son "coup de main".

"Je te remercie pour ton aide. Je te le revaudrais un de ces jours."

L'androïde masculin ne détourna pas son regard des informations qui défilaient sur sa visière, analysant avec prudence chaque information sur son environnement... aucun adversaire ne semblait vouloir s'en prendre à eux dans ses étroites rues. Il abaissa donc légèrement sa garde pour répondre à la demoiselle aux cheveux roses.

- Pas besoin de me remercier, je t’assure que c'est "normal".

Entendez par ici que pour lui, il était normal de protéger Luka. Ils continuèrent à marcher, un peu en avance sur Lucrecia et Allen Walker; l'hybride féminin brisa une nouvelle fois le silence, posant cette fois une question intéressante que Raiden s'attendait à recevoir.

"J’aimerais te poser une question… La dernière fois, le scientifique, il te connaissait… Tu sais pour qui il travaille ?"

Sa demande était sérieuse, pas uniquement pour faire la causette, non, elle semblait sérieusement avoir besoin de cette information. L'androïde releva sa visière et plongea ses yeux noisette dans l'étendue bleue de ceux de son homologue, choisissant ses mots avec parcimonie et attention.

- C'est l'un des plus éminent scientifique des laboratoires Phantomhive. Il a souvent était la cible de plaintes, toujours avortées et il est l'investigateur du programme qui visait à créer des soldats d'élite physiquement modifié pour devenir des machines à tuer... Raiden fit une pause, laissant à la demoiselle le temps d'intégrer ces nouvelles informations et reprit. Hormis te dire qu'il travaille pour le président des laboratoires, et qu'il a une liberté d'action totale, je n'en sais pas plus que toi.

Luka semblait pensive et le cyborg se doutait de la raison qui la mettait dans cet état mais il s'empressa de la mettre en garde.

- Je te déconseille d'y aller seule, les laboratoires sont surprotégé et il est fort probable qu'ils t'y attendent. Il posa une main sur le bras valide de la jeune femme et baissa les yeux. Je refuse de prendre le risque que tu subisse encore d'autre sévisses. Devant le regard surpris de Luka, Raiden continua. Je ne sais pas de qui cela peut bien provenir, mais quelqu'un de bien attentionné envers toi a télécharger dans mon système une mission secondaire, bien caché parmi celles des laboratoires Phantomhive pour ne pas éveiller le moindre soupçons,, qui consiste à te protéger... Il y a aussi autre chose, que tu ressent toi aussi mais que je n'arrive toujours pas à déceler.

L'hybride reprit machinalement sa mission de reconnaissance à travers les ruelles qui se succédait. Toujours rien, et devant eux se dressait le quartier général des Turks. Il continua sa marche, pressant le pas, laissant derrière lui, une Luka pensive qui fut rapidement rejointe par l'infirmière et son disciple, avant de se trouver nez-à-nez avec les lourdes portes de leur destination. Lucrecia passa à droite du "cobaye 02", lui demandant de la laisser parler, et il accepta bien volontiers, confiant envers le potentiel de négociation de la demoiselle.

Après quelques mots, ils purent entrer et la Midgardienne invita ses compagnons à les suivre dans une salle appropriée au soin dont Luka allait être la cible. Raiden la suivit, impressionné et un peu intimidé par la présence des nombreuses troupes présente et visiblement surprise de la présence d'androïdes. Ils furent escortés encore quelques minutes jusqu'à entrer dans une pièce agréablement claire; une table d'opération y trônait et l'infirmière invita la demoiselle aux cheveux roses à s'y installer. Luka acquiesça courageusement et le cyborg la suivit des yeux...




[HS: Je me suis permis de répondre et du coup, je suppose que Lulu tu prend la suite?]

_________________________________________________



...Who am I? A man , a machine, or something much worse still...?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: I need you...   Mar 29 Jan - 14:29

Alors qu’elle déambulait dans la ville, fermant la marche du petit cortège improvisé et que l’étrange petite couple d’androïdes s’entretenait, la jeune infirmière eut l’idée saugrenue que les rues hostiles de Midgard pourraient paraitre bien plus venantes si on faisait peindre ces grands murs gris biens austères. On utiliserait des couleurs plus vive comme un jolie vert feuille et des nuances de bleus ciel et saphir. Et pourtant pas peindre des fleurs et des petits moutons, comment dans les crèches ? C’est gaie les moutons, ça devrait suffire à illuminer les mines enfarinés des Midgardiens. Oui, elle allait penser très sérieusement à écrire une missive au maire de la ville en faveur de ce projet qui, en plus de décorer et de rendre la ville plus accueillante, serait l’occasion pour de jeunes artistes d’exprimer leur créativité. Elle avait des idées brillantes parfois, comme ça, mais rare était les personnes à lui accorder le génie qui lui était pourtant dû …

Le petit groupe arriva bientôt au quartier général des Turks, un grand bâtiment aussi morne et tristounet que tous les autres à Midgard. Lucrecia imaginait déjà ce que l’on pourrait faire dessus pour le rendre plus clinquent. Un logo coloré (pas trop tout de même pour ne pas être confondu avec la gay pride) avec écrit en grosses lettres clinquante « QUARTIER GENERAL DES TURKS ». Ce n’était pas très original, mais c’était efficace. Quelque chose dans les tons bleus peut-être ? Assez foncé pour rappeler leur uniforme. Et puis tout de même, cette ville manque cruellement de fleur. N’y a-t-il donc aucune marchande de fleur ici capable d’embellir la ville ?

Ils pénètrent dans le bâtiment, dont l’intérieur moderne était bien plus agréable à regarder que l’extérieur. Cela donna à Lucrecia l’idée de repeindre l’intégralité de l’immeuble en échiquier. Ça pourrait avoir son style et au moins on ne pourra pas le louper. Ce sera tellement facile, quand quelqu’un dans la rue vous demandera « pouvez-vous m’indiquer où je peux trouver le Quartier Général des TURKS s’il-vous-plait ? » vous pourrez tout simplement répondre : « Oui, bien sûr, continuer par là et prenait la troisième à droite, se sera le bâtiment-échiquier ». Ouais, ça serait trop classe.

Lucrecia reprit la tête de la marche une fois arrivé à l’intérieur, faisant signe à Raiden de la laisser se charger de l’hôtesse d’accueil.

-Bonjour, je suis le Docteur Crescent. Elle montra son badge. Puis-je emprunter une salle du laboratoire équipé d’electroméca-greffes ?
La jeune hôtesse examina un instant la carte de la jeune scientifique, puis détailla son visage avant de poser une clef devant elle.

-Bien sûre docteur Crescent, la salle -09 S-B est libre et prête à l’usage.
-Je vous remercie, bonne journée.

Des fleurs tout autour de son guichet, ça serait jolie.
Elle guida la petite troupe dans les dédalles du bâtiment jusqu’à un ascenseur qui les mena au troisième sous-sol. Elle salua plusieurs tête connus dans les couloirs jusqu’à atteindre la salle que lui avait désigné la gentille hôtesse d’accueil (pour une fois qu’il y en a une aimable, il est bon d’insister légèrement sur ce point).

La pièce était vaste et équipé d’une technologie de pointe qui faisait toujours beaucoup d’effet à Lucrecia. Oui, elle adorait les ordinateurs, les machines et tous les petits gadgets derniers cri. C’était son pêché mignon dira-t-on.
Elle invita la demoiselle aux cheveux roses à s’assoir sur la table d’opération qui siégeait au centre de la pièce, éclairée par les vives lumières blanches du plafonnier, alors qu’elle allait examiner les machines. Allen observa un instant les lieux avant de venir aux côtés de son mentor pour observer ses manipulations. Lucrecia lui confiât quelques tâches et lui demanda de l’assister lorsqu’elle alla prendre les mesures du bras de Luka.

-Je prends vos mesures afin que votre nouvelle greffe soit proportionnée … Cependant, elle ne sera pas prête tout de suite, ça mettra bien cinq jours avant qu’elle soit fabriqué, il faudra revenir. Je vais vous installer une autre greffe en attendant, mais elle ne sera pas aussi discrète que celle que vous portiez. Expliqua méthodiquement Lucrecia tout en travaillant.

Elle entra quelques donné dans un ordinateur avant qu’une machine n’émette un bruit grave de tôle que l’ont tort et poli. Quelques minutes plus tard, elle put sortir un bras de fer dont les proportions était assez fidèle à la demoiselle.
Lucrecia s’installa près de la jeune femme alors que Allen lui apportait quelques outils très minutieux.

-Heureusement, l’installation greffé à vos nerfs n’a pas était trop endommagé, je vais juste pouvoir réparer et y installer le nouveau bras, ça sera donc sans douleur.
Elle entama la réparation avec énormément de minutie, s’aidant parfois de loupe pour ressouder ou câbler les circuits les plus délicats. Une heure plus tard, elle installait le bras de fer à l’épaule de la demoiselle.

-Voilà, il faudra donc cinq jours pour que le bras couleur chair soit disponible … Dite-moi également quels options vous désireriez y ajouter.
Lucrecia s’approcha de nouveau de son ordinateur en compagnie de Luka pour qu’elle puisse choisir ses « options », oui, comme pour les voitures, c’est exactement ça. Lucrecia devrait se reconvertir vous croyez ?


[HS : Veuillez une fois de plus pardonner la médiocrité de ce post .... vous pouvez continuer tranquilement sans Lucrecia après ça ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Luka
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 26

Feuille de personnage
Rang: Arme 03
Niveau: 4 / 100
Expérience:
637/2000  (637/2000)

MessageSujet: Re: I need you...   Mer 30 Jan - 13:57

Le Quartier Général des TURKS… L’intérieur était bien plus esthétique et moderne que laissait apparaître l’extérieur du bâtiment. Lucrecia prit de l’avance, et parla à la place du groupe. Elle s’adressa à l’hôtesse d’accueil et, au bout de quelques secondes, elle obtint la clé d’une salle. Tous la suivirent sans un mot. Le chemin vers cette salle était un vrai dédale : de nombreux couloirs partaient dans tous les sens, une multitude de portes à droite et à gauche, et cette lumière vive… Ils croisèrent plusieurs personnes qui saluèrent le médecin avant d’arriver vers ladite salle.
Fortement éclairée, une table d’opération chirurgicale trônant au centre de la pièce et des machines plus complexes les unes que les autres, la pièce ressemblait beaucoup à celles présentes dans les souvenirs de la jeune fille aux cheveux roses.

Lucrecia lui pria de s’installer, elle s’exécuta et s’assit sur le bord de la table. Le médecin alla vérifier les machines présentes, suivie de son assistant le jeune homme aux cheveux blancs. Quant à Raiden, il resta pas très loin de la porte d’entrée, adossé contre le mur, à fixer l’Arme 03. Elle fit mine de ne pas l’avoir remarqué, mais c’était peine perdue.
Le fait que quelqu’un ait programmé Raiden pour la protéger elle ne peut pas être le « lien » qu’elle ressentait après l’avoir vu. C’était bien plus fort, mais la demoiselle n’arrivait toujours pas à mettre le doigt dessus. Au moins, elle savait sa prochaine destination : le Laboratoire Phantomhive.

Lucrecia vint la retrouver et commença à l’examiner tout en lui expliquant ce qu’il allait se passer.

-Je prends vos mesures afin que votre nouvelle greffe soit proportionnée … Cependant, elle ne sera pas prête tout de suite, ça mettra bien cinq jours avant qu’elle soit fabriqué, il faudra revenir. Je vais vous installer une autre greffe en attendant, mais elle ne sera pas aussi discrète que celle que vous portiez.

Elle entra les données dans une des machines. Un bruit mécanique de tôle pliée retentit durant une petite minute, et la prothèse temporaire de Luka fut crée. C’était qu’un simple bras en fer, aux bonnes proportions mais totalement visible, comme un très long gant métallisé. Le jeune assistant du médecin apporta des outils sur la table.

-Heureusement, l’installation greffée à vos nerfs n’a pas était trop endommagée, je vais juste pouvoir réparer et y installer le nouveau bras, ça sera donc sans douleur.

Rien n’est sans douleur, mais Luka endurerait ça sans broncher. Lucrecia commença la fixation de la prothèse minutieusement. L’installation dura une bonne heure. Raiden n’avait pas bougé de son coin de mur, semblant plongé dans ses pensées. La réparation terminée, la demoiselle aux cheveux roses fit quelques mouvements pour se dégourdir l’épaule et serra le poing pour vérifier si les connections avec les nerfs avaient bien été effectuées.

-Voilà, il faudra donc cinq jours pour que le bras couleur chair soit disponible … Tant que j’y suis, dites-moi quelles options désiriez-vous y ajouter ?

Elle l’invita à la suivre vers un ordinateur. Là, plein de possibilité à ajouter à son futur bras droit s’offraient à elle. Luka glissa le curseur de la souris pour faire défiler la liste. Il y avait bien deux ou trois trucs qui pourraient être très intéressants et avantageux à l’avenir. Lucrecia nota ses choix, puis remit la pièce en ordre. Le groupe sortit du QG par le même chemin qu’ils avaient emprunté.

- Je vous remercie pour votre aide. Si vous voulez, je vous paierais pour vos services…

Mais le médecin refusa poliment. La jeune femme n’insista pas et, se tournant vers Raiden, lui demanda ce qu’il comptait faire désormais :

- Si tu as d’autres missions à faire, tu peux me laisser, je vais me terrer dans un hotel du coin jusqu’à ce que mon bras soit terminé. Sinon… Je n’ai rien contre un peu de compagnie…

Et puis, elle voulait en apprendre le plus possible sur lui et les Laboratoires Phantomhive…

_________________________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I need you...   

Revenir en haut Aller en bas
 
I need you...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Otherworld :: •Le RPG• :: •Midgard•-
Sauter vers: