AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 la fin de l'érrance de hope

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: la fin de l'érrance de hope   Mer 7 Nov - 19:07

Après avoir découvert les corps de ces amis mort totalement déchiqueté avec ces deux amis il s'en alla a travers la foret tout seul pendant que ces amis été encore sous le choc.

**que c'est-il passé, on avait pourtant un niveau suffisant pour le battre tous ensemble**

couvert de blessure il s’enfonça de plus en plus profond dans la forêt sans pour autant le remarquer

**je commence a fatiguer, je ferai tout de même mieux d'avancer sinon ce sera probablement la fin avec tous ces monstre qui m'entourent**

**continu d'avancer tu te retrouvera dans un désert que tu devra traverser pour atteindre la ville la plus proche**

*qui m'as parlé, qui va la?*

**ces moi ton zanpakutho satan soul qui te parle espèce d'idiot fait ce que je te dit pour une fois**

*je ne t'avais jamais parlé auparavant et qu'est-ce qui me prouve que je parle bien a mon zanpakutho, d’ailleurs ce nom je ne le connais pas*

**écoute blondinet, je suis ton zanpakutho point barre tu fait ce que je te dis ou tu créve, non pas que cela me chagrine mais sa m’embêterai que tu meure et que je n'aie personne pour me tenir compagnie**

après avoir regardé dans les alentours il commença un peut a y croire, il fit exactement ce que sont "zanpakutho" lui avait dit pendant ce temps il continuèrent a parler, hope se rendit compte que son ami endenté ces pensé ce qui lui confirma qu'il parlé bien a son zanpakutho, il continua a avancer épuisé en parlant psychiquement a son zanpakutho, comme l'avait dit son ami il commença a entrevoir une ville au loin pendant qu'il marché dans le désert. Il augmenta la cadence du mieux qu'il pouvait avec toutes ces blessures, avant d'arriver au portes de la ville il trébucha au 3 fois dans le sable. une fois dans la ville il cherché un hôpital pour se faire soigner, pendant qu'il cherché il remarqua que ce n'était pas Balamb c'était une ville pauvre, probablement Midgard, il été sur le point de s'écrouler de fatigue et de par ces blessures mais il résista il savait que si il tombé il ne se relèverai probablement plus. Il vit une lumière sortant d'une fenêtre dans le noir, il s'y hâta pour demander de l'aide mais une fois devant la porte il tomba de fatigue dans un sommeil profond.
Revenir en haut Aller en bas
Tifa
Graphistes
Graphistes
avatar

Messages : 1212
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 24
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Patronne du 7iem Ciel
Niveau: 7 / 100
Expérience:
1000/3500  (1000/3500)

MessageSujet: Re: la fin de l'érrance de hope   Jeu 8 Nov - 15:52

La vie suivait son cours et le pire était derrière elle, du moins, c’est ce qu’elle pensait. Après tout ce qu’elle avait enduré : Sephiroth, les disparitions de Miory et Zack, tout semblait s’être enfin arrangé et elle pouvait enfin couler les jours heureux dont elle avait toujours rêvée. Elle et Cloud, ensemble et paisible, ainsi qu’avec Breztel et Akai qui était un peu comme leurs enfants au fond. Il formait à eux quatre un presque semblant de famille. La vie était simple et calme, finalement, c’est tout ce qu’elle avait toujours voulu … elle ne regrettait pas d’avoir dû abandonner l’académie militaire à cause de ses ennuis de santé (qui s’était d’ailleurs fait discret ces temps-ci).
Elle aimait passer ses journées à observer les vas-et-viens de ses habituer, découvrir de temps en temps de nouveau visage. Contempler comme Akai évoluer aisément dans ce milieu, comme il râler contre Bretzel qui devenait de plus en plus gros chaque jour mais qui ne perdait pas l’habitude de toujours sauter sur Cloud pour s’enfouir sous son pull … ça allait devenir problématique ça, quand il sera grand.

Il était tard, Akai était sorti et Cloud s’occuper de sa moto dans le garage. Elle était seule avec son dernier client dans le bar, et faisait un dernier brin de vaisselle, minutieusement observée par Bretzel, ce brave petit husky curieux de tout. Son habitué vint régler sa note et salua chaleureusement la jeune patronne avant de s’éclipser. La brune mit les quelques verres à égoutté avant d’entreprendre un grand nettoyage des tables en réfléchissant à ce qu’elle allait bien pouvoir préparer à dîner pour ce soir …

Le chiot gambadait dans la pièce, ne cessant de tourner autour d’elle et de venir zigzaguer dans les jambes de sa maitresse. Cette dernière ne tarda pas à le sermonner doucement.

-Bretzel, reste tranquille tu veux ? Va à ta place, allez !

Le chiot émit un petit couinement avant de s’exécuter, ce qui déchira le cœur de la brune qui n’avait qu’une envie : allait prendre dans ses bras cet adorable toutou tout doux et le serrer fort contre elle. Mais elle ne devait pas céder.

« ça sera terrible quand j’aurais des enfants … Je pourrais jamais supporter de les voir triste »

Elle qu’elle frottait méticuleusement une tâche de café tenace, le chiot se fit de nouveau remarquer en aboyant. La serveuse releva la tête vers lui, prête à l’intimé de se taire quand elle suivit le regard de l’animal par la fenêtre pour découvrir un jeune homme titubant, chutant juste devant la porte vitré du bar. Elle lâcha aussitôt ses chiffons et se précipita dehors pour assister le jeune homme. Il semblait plutôt jeune, portait un chandail orange et un foula vert autour du cou ; ses cheveux étaient d’un blond très clair. Elle le tourna pour l’allonger sur le dos et vérifiât qu’il respirait toujours.

-He, est-ce ça va ? Tu m’entends ?

Le jeune homme était inerte et ce n’était pas étonnant vu le piteux état dans lequel il était. Il était grièvement blessé et sans doute déshydraté. Le petit husky vint renifler la joue du convalescent en couinant juste avant que Tifa ne décide de le porter jusqu’à l’intérieur. Elle monta l’étage menant à la partit habitée de l’établissement et l’installa dans un canapé qu’elle n’eut qu’à déplier pour le transformer en lit.

-Tiens bon mon grand !

Elle courut au rez-de-chaussée pour se procurer une bassine d’eau et passa par la salle de bain pour prendre quelques serviettes de toilettes et des gants de toilettes. Elle courut également prévenir Cloud qui était dans le garage et commença à hydrater le jeune homme en l’épongeant d’un peu d’eau fraiche sur le visage en appelant un médecin.

Ils cherchèrent ensuite sur lui un portefeuille pour trouver ses papiers d’identité et peut-être un numéro pour appeler sa famille. Ils ne trouvèrent que son nom et son prénom.

-Hope Estheim. Il est jeune, ses parents doivent être inquiets.

Le jeune homme commença à s’agiter doucement, présageant son réveille. Tifa lui prit doucement la main et lui adressa un sourire rassurant mais inquiet.

-Hope ? Je m’appelle Tifa, je t’ai trouvé devant la porte … Comment tu te sens ? Un médecin est en route. Tu as soif ? Faim ? Tu veux appeler quelqu’un ?

Cloud posa sa main sur l’épaule de sa douce pour la calmer. Elle avait tendance à bombarder les gens questions quand elle s’inquiétait … C’était un peu frustrant et assommant parfois. Elle arbora un petit plateau avec un beignet et un verre d’eau fraiche.

_________________________________________________

My Memories:
 
My fights:
 
My dreams:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquedunedestinee.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la fin de l'érrance de hope   Mar 13 Nov - 18:32

il en avait presque oublié toutes ces douloureuses blessures. Une fois que le médecin eût fini de l'examiner il prit la brune a part pour lui parler, il revinrent et le médecin commença par prendre des bandes avec des produits pour soigner les blessures de Hope. Hope venait de remarquer une plaie béante sur ces abdominaux qui avait reçus les premiers soins, sûrement par la joli brune ou le blond. au moment ou le médecin comme ça a verser un produit sur la plaie, Hope tressaillis de douleur, ça picotai.

-aie! aie! aie! ça pique bordel!! faite gaffe.

Le médecin tressaillis aussi sûrement étonné du au fait de voir que Hope été douillet comme pas deux. D'ailleurs derrière la Brune et le Blond avait un sourire qui en disaient long, il devait bien rigoler pensa Hope.

[color=red]*bien sur sa les fait rire les méchants, je ferai bien griller ces joli petit cheveux au blondinet!!*[color]

Pour la plus grosse blessure aux abdominaux le médecin du recoudre Hope, qui passait un sale quart d'heure, il avait mal si il pouvait crier il le ferai mais la douleur l'en empêchai, il serré les poings et les dents aussi fort qu'il le pouvait. Une fois que le médecin eût fini de recoudre Hope il entoura sa taille de grosse bande de gaze pour que tout tienne comme il faut. Bien sur il avait fait sa plus grosse plaie en dernier il avait donc fini de soigner Hope.
Il referma sa mallette et s'en alla comme il été rentré, la brune et le blond lui souriaient mais la brune s’arrêta de sourire pour lui proposer une ver d'eau et un peu de pain. Hope n'était pas contre, cela fessait plus d'une journée qu'il avait pas mangé ou bu quelque chose il avait faim, il acquiesça donc de la tète. La brune lui amena tout de suite un verre
d'eau et une miche de pain et les tendit a Hope, celui-ci ne se fessait pas prier pour les prendre.

-Merci beaucoup de vous occuper de moi comme vous le faites.

Il trempa ces lèvres dans l'eau du vers et en bu une gorgée sans attendre, il eut un frisson tout le long de la colonne vertébrale cela lui fît du bien, il s'empressa de manger sa miche de pain également ce qui lui remplit l'estomac et la il fini le verre d'eau d'une traite.


-Je ne vous embêterai pas longtemps, il faut que je parte m’entrainer au plus vite j'ai une vengeance à accomplir.

Hope essaya de se relever mais rien n'y fit, il n'arriva pas à se relever tout seul. Hope hurla de rage de ne pas pouvoir se relever pour aller s’entraîner pour pouvoir accomplir sa vengeance. Il fallait faire vite il voulait pas qu'on lui coupe l'herbe sous le pied. Il ce devait de rapidement gagner en pouvoir pour pouvoir tuer celui qui lui avait fait tant de mal. La brune le regarda d'un air déconcerté mais elle eu un regard triste de voir cet enfant ravager par tant de haine et de rage, Le blond eût l'air tout aussi surpris.
Revenir en haut Aller en bas
Tifa
Graphistes
Graphistes
avatar

Messages : 1212
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 24
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Patronne du 7iem Ciel
Niveau: 7 / 100
Expérience:
1000/3500  (1000/3500)

MessageSujet: Re: la fin de l'érrance de hope   Ven 14 Déc - 10:53

Tifa était tentée de sourire dans un premier temps, lorsque le jeune homme tenta de se relever en réclamant vengeance. Puis elle comprit vite qu’il était sérieux et elle arbora une mine plus soucieuse, échangea ce même regard avec Cloud. Elle croisa les bras d’un air embarrassé avant de lui adresser un sourire rassurant.

-Ecoute, tu n’as cas rester te reposer cette nuit, tu n’iras pas bien loin dans ton état. Demain matin, quand tu auras reprit des forcés et après un bon petit déjeuné … tu repartiras chez toi ? Te préparer pour … ce que tu as à faire.

Il était tard de toute façon, ce n’était pas une heure pour aller faire quoi que ce soit en ville. Il n’avait pas vraiment le choix de toute façon, sans même que Tifa le force, il était bien conscient de son état, il ne pouvait même pas se lever. Il se résigna et accepta. La brune lui souhaita donc bonne nuit, lui indiqua la salle de bain au cas où il aurait besoin lui le laissa seul. C’est qu’elle avait encore pas de mal de vaisselle et de ménage à faire avec toute cette histoire. Elle entama donc ses corvées alors que Cloud venait l’aider à ranger la salle et nettoyer les tables.
Elle alla se coucher quelques heures plus tard, une fois qu’elle eut achevé tout ce qu’elle avait à faire.

Le lendemain matin, elle se leva très tôt pour préparer le bar à l’accueil de ses premiers clients. Elle prépara ensuite le petit déjeuné pour Cloud, Akai et Hope, ainsi qu’un petit panier repas pour celui-ci, au cas où il aurait un petit creux sur la route.
Servant un café à Dirk, un de ses plus fidèle client et grand consommateur de café, elle finissait de garnir le petit baluchons de Hope avec quelque gâteaux.

-Alors, t’as encore recueillit un petit oisillon tombé du nid ?
-Ah oui … A croire que je les attire ! Ça ne me dérange pas cela-dit, au contraire.
-Tifa, tu viens en aide à plus de vies à toi seule que la croix rouge et les restau ’du cœur réunit.
-N’exagère pas. Sourit-elle alors que ses joues s’empourpraient.

Elle ne voyait pas ce qu’il y avait d’exceptionnelle à venir en aide à son prochain, c’était vraiment naturel.

Hope émergea un peu plus tard dans la matinée, et elle l’invita à prendre son petit déjeuné alors que le calme régnait dans le bar. Elle lui apporta le petit sac remplit de nourriture, gâteaux, sandwich et autre viennoiseries.

-Tiens, ça c’est pour la route. Fait attention à toi, ne commet pas d’imprudence, d’accord ? Tu peux revenir ici quand tu veux, tu seras toujours le bienvenue !

_________________________________________________

My Memories:
 
My fights:
 
My dreams:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquedunedestinee.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la fin de l'érrance de hope   

Revenir en haut Aller en bas
 
la fin de l'érrance de hope
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La loi Hope, est-ce une solution? et IT?
» Le Congres americain pourrait adopter le HOPE
» • I hope that tomorrow will be better
» Le HOPE, une bouffée de gaz carbonique pour l’économie ?
» 01. Only Hope • Dakota (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Otherworld :: •Le RPG• :: •Midgard• :: •Secteur 1• :: •"Au Septième Ciel"•-
Sauter vers: