AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un retour aux sources

Aller en bas 
AuteurMessage
Senetcher
Admin
Admin
avatar

Messages : 780
Date d'inscription : 09/05/2010
Age : 25
Localisation : ...

Feuille de personnage
Rang:
Niveau: 13 / 100
Expérience:
2930/6500  (2930/6500)

MessageSujet: Un retour aux sources   Mar 31 Juil - 9:56

Il avait pris un peu plus de deux jours pour traverser le désert. Il avait devancé Luka mais semblait ne pas y prêter attention. Après tout, c'était elle qui avait souhaité le suivre, elle devait suivre le rythme. Lorsqu'il pénétra dans la forêt, le calme de celle-ci le frappa : pas un bruissement de feuilles, pas un seul sifflement du vent, aucun bruit d'animal surpris ou apeuré. Senetcher sourit.

**Cet endroit sera parfait.**

Venant briser ce silence, il se mit à marcher en direction du temple du feu. Il allait devoir essayer de renouer avec son pouvoir inné. L'ombre l'en avait privé mais l'assassin n'allait nullement renoncer à cette capacité destructrice. Il avança pendant un bon moment avant de finir par apercevoir le temple. Une fois devant l'entrée de la bâtisse, il posa son léger sac sur le sol, s'équipa de sa lame intacte et entra dans les ténèbres du temple. Il n'était plus capable de s'éclairer par son don, il avançait donc en aveugle, frôlant les murs afin de ne pas se perdre dans la pénombre. C'est alors qu'il aperçut une lueur au loin. Marchant vers cette source de lumière, Senetcher sentait un pouvoir de plus en plus intense et oppressant provenir de ce lieu. Il entra dans une pièce ronde et fut ébloui. Devant lui, sur un autel, se tenait fièrement un phénix. L'assassin resta immobile. L'être fantastique devant lui le fixa, son regard de braise cherchait les yeux de celui qui venait le déranger. Senetcher ôta alors son capuchon et plongea son regard dans celui de l'animal. Ils restèrent ainsi pendant un long moment avant que l'assassin ne décide de quitter les lieux, retournant à l'entrée du temple. Il avait senti une force immense sonder son esprit, ce phénix le testait, il allait revenir le voir tous les jours afin de voir la suite des choses. Dehors, Luka l'attendait.

-On dirait que tu as trouvé l'endroit de l'entraînement. Des questions ?

_________________________________________________


L'histoire s'écrit dans le sang.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luka
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 27

Feuille de personnage
Rang: Arme 03
Niveau: 4 / 100
Expérience:
637/2000  (637/2000)

MessageSujet: Re: Un retour aux sources   Sam 18 Aoû - 15:30

Senetcher était parti aussi vite qu’il lui avait parlé. Mais elle avait bien retenu qu’il acceptait de l’entrainer, et cela lui donna du courage pour traverser le désert. Bien évidemment elle prévoya de quoi supporter le trajet –il ne fallait pas oublier qu’elle avait des membres mécaniques, que le soleil de plomb faisait vite chauffer les dits membres, et que cette chaleur + le poids que cela engendrait allaient considérablement la ralentir.

La traversée du désert dura quatre jours et quatre nuits. Cela aurait pu durer plus longtemps encore, mais Luka avait rencontré un groupe de marchants Midgardiens qui se dirigeaient vers le village de Killika. Ces derniers l’avaient déposés à l’orée de la forêt et l’avaient même renseigné sur les lieux aux alentours.

* -Bon et bien, il ne me reste qu’à fouiller la forêt de fond en comble pour le retrouver maintenant…
- Et si tu cherchais plutôt du côté des temples et autres endroits stratégiques de cette forêt ? Ca te fera gagner du temps…
- Kogaiji, je ne suis pas idiote : c’est ce que je sous-entendais par « fouiller de fond en comble » !
- Sans blagues…
- Ca fait pas longtemps que t’es réveillé mais j’ai déjà hâte de te mâter toi !
- Ne t’en fais pas, c’est réciproque…
*

La demoiselle ignora la pensée perverse de son parasite et se dirigea vers le Temple le plus proche : celui du Feu. Elle marcha dans cette mer d’arbre silencieuse pendant deux heures. D’ailleurs, la jeune femme était perturbée par si peu de bruits, elle qui était si habituée à la ville et la technologie. Ici, il n’y avait rien, la végétation régnait en maître et même les animaux –encore faut-il qu’il y en ai- se faisaient discrets. Il y avait de quoi la perturber !
La fille aux cheveux roses finit par trouver le Temple recherché. Elle s’assit sur les marches menant à l’entrée et posa sa valise. Elle remarqua un petit sac qui trainait.

- Senetcher doit être à l’intérieur… Je vais l’attendre.

Et elle attendit… Longtemps. Ne sachant pas quoi faire, elle se mit à discuter avec Kogaiji.

* - Alors comme ça, tu es le « Prince des Ténèbres » hein ?
- C’est exact. Et tant que j’y suis, tu devrais m’appeler « Seigneur »…
- Mais bien sûr…
- Et tu devrais être honorée d’avoir à partager ton corps avec ma royale présence !
- Ecoute, tu es un parasite ombragé qui vit dans mon corps. Si tu ne veux pas que je fasse taire à coup de Mojito, t’as intérêt à te tenir à carreaux. J’ai vraiment pas envie de me prendre la tête en ce moment…
- Tu n’avais qu’à pas engager la conversation.
- Tu aurais préféré que je fixe l’horizon comme une vache regardant passer le Midgard Express ?
- Dit ainsi…
- Merci !
*

Luka poussa un long soupir avant d’ouvrir sa valise. En réalité il y avait très peu de choses : une chemise blanche pour dormir, une bouteille d’eau, une tenue de rechange et une petite peluche de chat noir. Cette dernière était un peu déchirée à certains endroits et la mousse dépassait au niveau de ses oreilles. C’était le porte-bonheur de Luka, le seul vestige de son passé. Cependant, avec toutes ses missions, les récents événements et autres mésaventures, elle n’a jamais le temps de la réparer. Aujourd’hui, alors qu’elle a enfin du temps à perdre, elle prit une petite aiguille qui était plantée dans le corps de la peluche et arracha un de ses cheveux afin de l’utiliser comme fil.
La jeune femme reprisa son porte bonheur pendant un long moment. Lorsqu’elle l’eut enfin terminé, une voix la surprit dans son dos :

- On dirait que tu as trouvé l'endroit de l'entraînement. Des questions ?

Rapidement elle se retourna, cachant le petit chat en mousse dans son dos.

- Oui : est-ce que je vais devoir m’entraîner dans la fournaise du Temple ?

Pendant qu’elle posa sa question, elle rangea discrètement le porte bonheur dans sa valise sans qu’il ne remarque de quoi il s’agissait.

_________________________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senetcher
Admin
Admin
avatar

Messages : 780
Date d'inscription : 09/05/2010
Age : 25
Localisation : ...

Feuille de personnage
Rang:
Niveau: 13 / 100
Expérience:
2930/6500  (2930/6500)

MessageSujet: Re: Un retour aux sources   Sam 18 Aoû - 19:49

Senetcher regarda la jeune femme avec dédain. Elle voulait maîtriser l'ombre mais demandait si elle allait s'entraîner dans le temple du feu. Il poussa un long soupir d'agacement puis enchaîna.

-Non, tu ne devrais pas avoir à rentrer dans le temple, et c'est loin d'être un lieu touristique. Bref, si tu veux maîtriser ton pouvoir y a pas beaucoup d'options : soit tu le laisses te dominer, soit tu réussi à prendre le dessus sur lui et à t'en faire ton ami. Après, tout dépend de la manière dont tu souhaites l'appréhender, personnellement, ma situation doit être très différente de la tienne, je te vois en pleine forme, le parasite ne semble pas vouloir ta mort.

L'assassin se laissa tomber lourdement sur le sol et attrapa son sac d'où il sortit du fil et une aiguille. Sous le regard surpris de Luka, il ne présenta aucune explication et retira son capuchon ainsi que tous les éléments de sa cape et commença à coudre.

-J'espère que tu as prévu des vêtements chauds, la nuit il fait très froid dans la forêt, et tant que je n'ai pas récupéré mon élément, on devra nous même faire du feu.

Toujours en travaillant le tissus il regardait les alentours. Les abords du temple seraient un bon endroit pour monter un bivouac, la forêt entière serait le terrain d'entraînement.

**Coudre avec un seul bras, c'est pas top.**

Il posa son matériel et se releva, invitant la jeune femme à le suivre un peu plus loin. Ils s'enfoncèrent dans les ténèbres des bois sans dire le moindre mot. Senetcher n'avait sur lui qu'un simple sabre avec lequel il dégageait le passage. Ils parvinrent dans une clairière, quelques animaux s'enfuirent en les voyant arriver puis l'assassin s'avança de manière à distance un peu la jeune femme. Il lui fit face et lui annonça la suite du programme.

-Bien, sors ton arme et attaque moi. Ne fais pas attention à moi, je n'ai peut être qu'un bras mais si tu me prends en pitié pour cela me pensant handicapé, alors tu seras battue bien vite.

Il n'avait pas ses zanpakhutos avec lui, et son arme était vieille, peut être n'allait-elle pas supporter le premier choc mais il s'en moquait, il lui restait toujours son bras droit de valide et ses jambes.

-On va voir comment ton pouvoir peut se matérialiser, s'il apparaît n'importe quand ou seulement quand tu n'as plus assez de forces pour tenir debout. Au passage, je me moque de savoir que tu es une femme, en combat il n'y a pas de différence de sexe, ne va pas te plaindre si tu reçois des coups qui marquent.

Il faisait tourner le sabre avec son poignet, faisant siffler l'air à chaque moulinet de poignet. Il attendait que Luka vienne le provoquer, chose qu'elle fit rapidement. D'un bond, elle effaça la moitié de la distance qui les séparait. Senetcher analysa bien vite les mouvements de la jeune femme et put aisément éviter le premier coup de celle-ci, ripostant aussitôt par un coup simple au niveau du dos. Énervée, elle se retourna et reçut un violent coup de genoux dans les côtes avant de recevoir un coup de poing en plein visage. L'assassin recula de quelques pas et reprit les moulinets de son épée.

-Je t'ai dit de ne pas tenir compte de mon bras en écharpe. Si tu continues à ce rythme, tu seras morte avant d'avoir pu maîtriser ton pouvoir.

Luka reprit la charge, son rythme avait changé, ses mouvements aussi. Senetcher parvenait à les lire et à les deviner mais la vitesse d'exécution de ceux-ci empêchaient de les anticiper. L'assassin effectuait parades sur parades, la jeune femme cherchait à frapper le bras valide du jeune midgardien si bien qu'elle finit par y parvenir, tranchant la chair du guerrier. Sous l'effusion de sang elle se stoppa, pensant que le combat s'arrêterait là. C'est alors qu'elle reçut un nouveau coup de poing en plein visage, écrasant son nez et provoquant une nouvelle effusion de sang qui inonda le visage de Luka.

-Bah alors ? Pourquoi tu t'arrêtes ?

_________________________________________________


L'histoire s'écrit dans le sang.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luka
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 27

Feuille de personnage
Rang: Arme 03
Niveau: 4 / 100
Expérience:
637/2000  (637/2000)

MessageSujet: Re: Un retour aux sources   Lun 20 Aoû - 22:10

Cette déclaration avait laissé Luka perplexe : le parasite de l’ombre pouvait la tuer ?! elle détourna la tête, réfléchissant à sa situation actuelle. Pour l’instant, l’ombre n’a que possédé son corps durant quelques instants, et même si sa force était décuplée, elle avait senti le danger de son locataire. Rien de grave n’était arrivé jusqu’à maintenant, elle espéra maîtriser Kogaiji au plus vite afin que la santé de son entourage, ainsi que sa propre vie soit en sécurité… Il le fallait, d’une manière ou d’une autre.

Senetcher l’invita à le suivre dans les profondeurs de la forêt. Il s’arrêta à un moment, et lui fit face afin de l’informer qu’il ne fallait pas qu’elle le ménage parce qu’il avait le bras en écharpe. D’ailleurs, lui n’allait pas la ménager parce qu’elle était une femme…
Sortant son micro-sabre de son emplacement dans le bas du dos, elle dégaina la lame d’un geste rapide du poignet et s’élança vers lui avec sa rapidité d’action habituelle. L’assassin para sa première attaque et lui donna un coup dans le dos.

* Comment a-t-il pu analyser mes mouvements avec ma rapidité ?! Il va voir de quoi je suis capable…*

Se retournant pour lui refaire face, elle n’eut aucun instant de répit : son adversaire lui asséna un violent coup de genou dans les côtes, lui coupant un instant le souffle, puis enchaîna avec un coup de poing au visage. Ce dernier reprit ses distances avant de l’avertir à nouveau. Et bien, s’il voulait combattre, il combattrait. Prenant appui sur ses jambes mécaniques, elle se propulsa avec une vitesse telle qu’il lui serait difficile d’anticiper ses mouvements. La demoiselle ne cessait d’attaquer l’assassin, qui parait chacun de ses coups. Cependant elle réussi enfin à l’entailler au niveau de l’épaule.

*L’entrainement est terminé… ?*

Elle eut la réponse en pleine face : Senetcher lui flanqua un gros coup de poing dans le visage, la faisant tituber vers l’arrière. Une vive douleur émergea au niveau de son nez, et le craquement qu’elle avait entendu lui confirmaient que son nez avait bien été cassé. Le goût métallique du sang était omniprésent dans sa bouche. Elle sentait le liquide pourpre couler à flot sur son visage de starlette.

- Bah alors ? Pourquoi tu t'arrêtes ?

La demoiselle cracha sur le sol et se pinça le nez avant de le remettre à sa place d’un coup sec.

- Je dois avouer que, pour un estropié, tu te défends bien.

Luka n’attendit pas une seule seconde et se rua sur son adversaire en un éclair. Enfin un adversaire qui ne lui faisait pas pitié parce que c’était une femme ! Elle n’hésita pas un instant et visa son bras en écharpe : la lame coupa le pansement qui le maintenait droit. A l’aide d’un adroit moulinet du poignet, Senetcher fit planter la lame du sabre de la jeune femme dans le sol et lui donna un coup de pied. La fille aux cheveux roses esquiva en un bond vers l’arrière, mais se prit les pieds sur une grosse racine et tomba à la renverse. L’assassin sauta sur elle et lui bloqua ses mains en appuyant ses pieds sur ses poignets.

Immobilisée, sans défense, le sabre ennemi était pointée en sa direction…

* Pfff, tu es pathétique… Que ferais-tu sans mon pouvoir ? Je me le demande bien…*

Comme si une onde de choc était entrée en contact avec lui, Senetcher fut violement projeté en arrière. Une sombre aura tourbillonnait autour de Luka comme les plumes envoûtantes d’un corbeau. Son regard, ses mouvements, cette robe de brume noire, la demoiselle avait laissé place à son parasite, Kogaiji. Empruntant le corps de son hôte pour agir, il se fit craquer les cervicales avant de lancer un regard sournois à l’assassin.

- C’était moi que t’attendais, pas vrai ? Et bien me voila. Alors… Musique !

Et Kogaiji fondit en une fraction de seconde sur l’entraîneur blessé, récupérant au passage la lame de la jeune femme…

_________________________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senetcher
Admin
Admin
avatar

Messages : 780
Date d'inscription : 09/05/2010
Age : 25
Localisation : ...

Feuille de personnage
Rang:
Niveau: 13 / 100
Expérience:
2930/6500  (2930/6500)

MessageSujet: Re: Un retour aux sources   Mar 21 Aoû - 17:36

L'assassin maîtrisa assez facilement la jeune femme. Il la mettait en danger afin de déclencher son pouvoir. Il y parvint et fut propulsé quelques mètres plus loin. La voix de Luka avait changé et sa posture aussi. Senetcher réalisa bien vite que cette fois, sa vie allait être en jeu et qu'il ferait bien d'être sur ses gardes. Il espérait aussi que la jeune femme ait un quelconque contrôle afin de pouvoir reprendre ses esprits si les choses empiraient. Elle chargea. Le choc fut rapide et brutal. Ne pouvant se servir que d'un seul de ses bras, l'assassin eut du mal à retenir la puissance du coup, le pouvoir de l'ombre était bien présent, la force de Luka était bien supérieure à la normale.

**C'est sûr que si elle le maîtrise, ça peut devenir intéressant.**

Il fut repoussé d'un simple geste par la Luka possédée et l'observa longuement. Son regard était changé, son expression était neutre mais la posture de son corps annonçait une vive violence. Cela lui rappela vaguement Shin et son style de vie. Il revint cependant bien vite à la réalité quand il reçut un coup violent dans l'épaule. Le sabre de Luka venait de la traverser. Il constata bien vite qu'il n'y avait aucun contrôle de la part de la jeune femme, et le danger grandissait. Il frappa du plat de la main au niveau du thorax de son adversaire, celle-ci lâcha son arme, le souffle coupé, et Senetcher la frappa sous le menton, relevant la tête de Luka, et redressant sa colonne par la même occasion. Il donna ensuite un coup sec dans la nuque. Le corps inanimé s'effondra sur le sol. Il attrapa la lame dans son épaule et la retira. Une effusion de sang inonda sa cape blanche ainsi que le sol verdoyant de la clairière.

**Ouais...bah y a du boulot, et si c'est tout le temps comme ça, je vais crever avant d'avoir récupéré mon pouvoir.**

Il arracha un pan de sa cape et se fit un garrot pour stopper l'hémorragie. De son bras valide, il attrapa Luka et il reprit la direction du temple. Une fois arrivé sur place, il déposa le corps de la jeune femme au sol. En réalité, il la laissa tomber sur le sol et alla sortir quelques affaires médicales de son sac. Il désinfecta la plaie et se recousit comme il put avec un seul bras. Il allait attendre le réveil de Luka pour monter le bivouac. Il espérait aussi que celle-ci ait quelques dons médicaux afin de pouvoir pousser l'entraînement un peu plus loin à chaque fois.

_________________________________________________


L'histoire s'écrit dans le sang.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luka
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 27

Feuille de personnage
Rang: Arme 03
Niveau: 4 / 100
Expérience:
637/2000  (637/2000)

MessageSujet: Re: Un retour aux sources   Mar 18 Sep - 20:55

L’ombre perdit connaissance après un enchaînement de coups précis de la part de Senetcher. Lorsqu’elle ouvrit les yeux, Luka était étalée par terre, au milieu d’un petit camp. Sa nuque lui faisait mal –en fait elle avait mal partout pour être précise. Elle se redressa avec difficulté, massant l’arrière de son cou et en poussant un petit gémissement de douleur. Son sabre était posé à côté d’elle. Un peu plus loin, son mentor tentait de frapper deux pierres pour allumer un feu. En effet, le soleil se couchait au dessus de la cime des arbres environnants.
La demoiselle se releva, rangea son sabre et remit une mèche de cheveux en place… Elle poussa un cri étouffé : une affreuse douleur émanait de son visage. Elle tâta doucement chaque partie, jusqu’à arriver à son nez. Du sang coulait encore.

Luka se dirigea ensuite vers Senetcher. Lorsque quelques pas seulement les séparaient, elle lui lança :
- Vous n’y avez pas été de main morte avec l’Ombre… Vous m’aviez prévenue mais je ne pensais pas que ça serait à ce point-là, fit-elle en tentant de remettre son nez à sa place.

Il ne répondit rien, à peine avait-il daigné la regarder. L’assassin était concentré dans l’allumage du feu de camp, mais ses efforts étaient vains. De plus, sa blessure à l’épaule –sans doute causée durant le « petit entraînement »- et son bras en écharpe n’aidaient en rien. A un moment, l’une des pierres tomba sur le sol.
- Laissez-moi faire, s’empressa-t-elle de dire alors qu’elle s’emparait de la pierre.
- Au lieu de t’occuper de ça, tu ferais mieux de redresser ton nez comme il faut… A moins que ça ne te facilite pour les photos de profil…
La jeune femme, vexée, lui tourna le dos. Un gros craquement résonna dans le sous-bois et la fille aux cheveux roses s’assit sur un tronc d’arbre couché en essuyant les dernières traces de sang qui coulait. Elle observa Senetcher : il persistait à allumer le feu malgré ses blessures. Elle soupira et s’éloigna un peu. Sortant son sabre, elle se concentra pour la libérer.

- Je suis bien trop gentille…

La moindre parcelle de son corps s’électrifia et, plaçant sa main sur son nez, répara les dégâts comme il se doit. Puis, s’approchant du jeune homme, elle posa sa main sur l’épaule meurtrie. Il se redressa subitement mais ne dit rien.

- Au lieu de vous occuper de ça, vous feriez mieux d’allumer le feu, je tiens pas à me les geler cette nuit, répliqua-t-elle.

Elle resta à peine une minute avant de ranger son sabre une nouvelle fois et de s’installer sur le tronc en soupirant. Il faudra qu’elle s’entraîne à ce niveau-là également…


Le soir, après un repas de fortune, Luka s’endormit tranquillement. Enfin, c’est ce qu’elle croyait…
**- Non mais franchement, il mérite une punition ce moucheron…
- Une punition ? Parce qu’il t’as battu lors de l’entraînement ?
fit la jeune femme d’un air moqueur. En fait, tu te dis « Prince des Ténèbres » mais tu es pire qu’un gosse !
- Pire qu’un gosse hein ? Et bien, jouons alors. Rira bien qui rira le dernier…**


Les crépitements du feu et le bruit assourdissants des grillons animaient la nuit. Les deux jeunes gens s’étaient installés à deux mètres environ l’un de l’autre, dos à dos. A la lueur du brasier, une silhouette se leva, marchant telle un félin chapardeur vers sa cible. Le corps voluptueux de Luka s’allongea contre celui de Senetcher, la tête posée dans le creux de l’épaule, une main glissant lentement autour de sa taille.
- Je suis sûre que sous ces répliques froides et ce comportement asocial se cache un homme en manque d’affection…
- Si tu tiens à la vie –un bruit métallique retentit, sans doute une lame- t’as intérêt à retourner dormir de l’autre côté.


L’ombre, possédant le corps de la jeune femme, déglutit. Ni une ni deux, il retourna à sa place. Intérieurement, il entendait Luka exploser de rire. Et, dans un murmure :
- Je l’aurais un jour, je l’aurais !

_________________________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senetcher
Admin
Admin
avatar

Messages : 780
Date d'inscription : 09/05/2010
Age : 25
Localisation : ...

Feuille de personnage
Rang:
Niveau: 13 / 100
Expérience:
2930/6500  (2930/6500)

MessageSujet: Re: Un retour aux sources   Mer 19 Sep - 20:19

La nuit se déroula sans incident majeur. Le soleil se levait à peine, la pénombre occupait toujours les lieux et le feux qui avait pu durer une bonne partie de la nuit était désormais mort, dégageant un mince filet de fumée grisâtre qui s'envolait vers les cieux. Senetcher se redressa et jeta un rapide coup d'oeil à son épaule soignée par Luka. Il n'avait plus de trace de la blessure et il pouvait bouger à son aise. Son autre bras par contre...malgré une légère amélioration, il ne pouvait toujours pas le bouger comme bon lui souhaitait. Il retira néanmoins ce qui lui servait d'écharpe et commença quelques mouvements simples, afin de ne pas laisser son bras inactif trop longtemps.

Il tourna la tête vers Luka, celle-ci dormait encore. L'assassin la laissa ainsi et retourna à l'intérieur du temple. Il commençait à bien connaître ces couloirs sinueux et sombres. Le chemin qui le menait à la salle du phénix était rapide, il mit peu de temps à rejoindre l'animal mythique qui n'avait pas bougé. Senetcher se plaça devant lui, retira sa capuche et s'assit en tailleur, fixant le regard perçant de l'oiseau.

Il resta ainsi pendant plusieurs minutes mais rien ne changea. Il ferma alors les yeux et commença à se concentrer sur son pouvoir. Ne pouvant réellement faire une telle chose, il cherchait au plus profond de son esprit un souvenir, une sensation, quelque chose qui le mettrait sur la voie afin de ressentir la même sensation qu'auparavant. C'est alors qu'une voix résonna dans sa tête.


-Qui es-tu pauvre mortel dénué de pouvoir ?

L'assassin ouvrit les yeux sous l'effet de la surprise. Il ne savait pas exactement comment mais il était parvenu à entrer en contact avec l'animal, qui semblait être plutôt opposé à sa présence. Il répondit à la question de l'oiseau comme s'il parlait à une personne normale.

-Je me nomme Senetcher, j'ai autrefois manipulé les flammes mais un parasite me les a dévorées. Aujourd'hui je viens tenter de les récupérer.

Le phénix se dressa et déploya une de ses ailes vers une des portes de la salle. L'assassin se releva, remit sa capuche et suivit la direction qu'on lui indiquait. Il entra dans la salle, celle-ci était plongée dans les ténèbres. Une grille métallique vint bloquer l'issue et il se retrouva prisonnier des ténèbres. Il fit un pas et sentit le sol se dérober sous ses pieds.

**Ok...je ne sais pas où je suis, je sais juste que si je pose pas les pieds aux bons endroits, je tombe. Et sans lumière...difficile de voir où je vais. Bon, on va voir ce qu'on peut faire, Ebony, Ivory, un coup de main.**

Il ne savait pas trop comment ses esprits allaient pouvoir l'aider mais au moins il ne se sentait pas seul pour cette épreuve. Il avançait prudemment, évaluant la zone avec son pied avant de le poser véritablement.

**Non pas par là !**
**Là à droite.**
**Non gauche, recule, à droite, tout droit.**


Il regretta bien vite d'avoir sollicité l'aide de ses zanpakhutos. Il ignorait la longueur du parcours, mais bientôt, il fut mis au courant lorsque, posant le pied sur le sol, des flammes envahirent la salle, l'aveuglant et le rendant vulnérable à l'attaque qu'il reçut de plein fouet. Il se releva péniblement, les yeux embrumés, cherchant d'où provenait l'attaque. Ses yeux s'habituèrent vite à la lumière et il put analyser la zone. Il se trouvait sur une sorte de plate forme circulaire, cernée de flammes. Une sortie se trouvait devant lui. Seulement, un golem de feu se tenait entre lui et l'issue. Sans même chercher à comprendre, Senetcher attrapa son épée et se mit en garde. L'imposant monstre frappa et fut habillement esquivé, son poing venant s'écraser sur le sol. Profitant de ce court instant de répit, l'assassin passa sur le côté du golem et frappa le flanc de celui-ci. Des flammes se détachèrent du corps du monstre et vinrent se fixer sur le bras du jeune homme. Il ne sentait aucune brûlure. Un sourire sadique se dessina sur son visage et il enchaîna les coups, cherchant à couper les membres du golem afin d'absorber le plus de flammes.

A la fin du combat, l'assassin était exténué. Du golem il ne restait rien. Senetcher quitta la salle et se retrouva face au phénix. Il n'eut pas besoin de se concentrer longtemps pour communiquer de nouveau avec lui.


-Tu possèdes de nouveau la flamme. Mais elle est faible, à toi de la faire croître.

Puis l'animal se volatilisa dans une vague de flammes, laissant l'assassin seul au milieu de la salle. Senetcher retourna au camp, il y trouva Luka éveillé, occupée à raviver le feu. D'un simple geste, l'assassin y envoyé une boule de feu, risquant de brûler le visage de la jeune femme par la même occasion.

-Tu es tombée du lit ? Bref, aujourd'hui on va tester ton endurance. La forêt est un bon terrain de jeu pour ça. J'espère que tu n'as pas peur de courir.

Il déposa ses armes et indiqua à Luka d'en faire autant. Ils s'éloignèrent un peu du bivouac et Senetcher expliqua rapidement l'entraînement.

-Bien, tu vas devoir m'attraper. Tu as la journée pour le faire, au coucher du soleil, si je suis encore libre de mes mouvements, tu auras échoué l'entraînement et nous le reprendrons une autre fois. Sache déjà que tu n'y arrivera pas aujourd'hui.

A peine eut-il fini sa phrase qu'il commença à courir vers les arbres. Luka se précipita à ses trousses, cherchant à tout prix à attraper l'assassin. Celui-ci empruntait cependant des chemins tortueux, ou se glissait sous les souches d'arbres, sautaient dans les buissons...bref, il ne courait pas en ligne droite.

Cela devait faire à peu près deux heures que le test d'endurance avait commencé et Luka commençait à gagner du terrain sur l'assassin, elle anticipait ses mouvements afin de gagner du temps et approcher ses mains de la cape du jeune assassin. Quand Senetcher comprit cela, il passa à la deuxième étape de l'entraînement, attrapant une branche de son bras valide et se hissant tant bien que mal dessus, continuant son ascension dans l'arbre. Une fois bien haut, il reprit la parole, haletant.


-Alors...tu croyais...que ça...serait simple ?

Puis il repartit.

_________________________________________________


L'histoire s'écrit dans le sang.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luka
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 27

Feuille de personnage
Rang: Arme 03
Niveau: 4 / 100
Expérience:
637/2000  (637/2000)

MessageSujet: Re: Un retour aux sources   Dim 7 Oct - 14:47

Deux corps immobiles. Une nuit obscure. Le sang colorant le pavé. Une voix familière… « Tu « l’as » enfin réveillé ? ». Cette pulsion meurtrière. Ce sentiment d’impuissance total. « On a réussi à la créer… ».
Les Ténèbres. Le bruit assourdissant des machines en rotation. Encore du sang. De la douleur. Des silhouettes floues.
- Elle est compatible. Du moins, bien plus que les précédents spécimens… Ca peut marcher…
- Non, ça VA marcher…


Luka ouvrit subitement les yeux. De grosses gouttes de sueurs perlaient sur son front et coulaient le long de ses joues. Elle resta un bon moment allongée sur le dos, le regard rivé sur une haute branche. D’un revers de manche, elle essuya son visage avant de se redresser légèrement.
- Qu’est-ce que c’était que ce rêve bizarre… ?
Elle n’eut même pas de réponse de la part de Kogaiji. Il devait sans doute dormir lui aussi ? Qui sait… La demoiselle regarda autour d’elle : Senetcher n’était pas là. Sans doute parti vadrouiller on ne sait où. Tant mieux : elle n’aurais pas aimé qu’il la voit ainsi. En fait, elle aurait tout simplement aimé ne pas être ainsi, tremblante après un simple mauvais rêve, déboussolée, ne sachant plus quoi faire ni qui croire… Elle s’assit en face du brasier fumant et bougea quelques cendres avec un bâton pour raviver le feu de camp.
Une boule de feu lui passa sous le nez : l’assassin était revenu.
-Tu es tombée du lit ? Bref, aujourd'hui on va tester ton endurance. La forêt est un bon terrain de jeu pour ça. J'espère que tu n'as pas peur de courir.

*Sale pyroman !* pensa fortement la jeune femme.
Senetcher lui fit signe de déposer ses armes puis ils s’éloignèrent du camp de fortune. Il lui expliqua rapidement l’entraînement du jour :
-Bien, tu vas devoir m'attraper. Tu as la journée pour le faire, au coucher du soleil, si je suis encore libre de mes mouvements, tu auras échoué l'entraînement et nous le reprendrons une autre fois. Sache déjà que tu n'y arrivera pas aujourd'hui.
*Pyroman ET modeste, en plus de ça…*
Mais à peine eut-il terminé de parler qu’il partit comme une flèche, zigzagant entre les arbres. Le sang de la chanteuse ne fit qu’un tour et elle s’élança à sa poursuite.

Cela devait faire au moins deux bonnes heures que la demoiselle poursuivait l’assassin à un rythme effréné. Elle ne l’avait pas lâché d’une semelle et commençait à gagner du terrain. Luka avait très bien compris dès le départ de l’entraînement qu’il ne fallait pas qu’elle se modère avec Senetcher… Et puis il ne savait sans doute pas qu’elle avait des jambes mécaniques, ce qui lui conférait un gros avantage. Et il n’avait pas posé d’interdiction non plus, alors pourquoi se priver ? La jeune femme exerça une légère poussée qui accentua son sprint. L’encapuchonnés avait beau se faufiler tel un serpent dans la dense forêt, elle réussissait à anticiper ses mouvements, devenus un peu répétitifs. Et alors qu’elle allait agripper un morceau de sa cape, le fuyard s’accrocha à une branche avec son bras valide et gravit l’arbre dans toute sa hauteur.

-Alors...tu croyais...que ça...serait simple ?

Luka poussa un long soupir, dont l’assassin profita pour prendre de la distance. Forçant encore un peu sur ses jambes, elle se propulsa quelques mètres plus haut. Posée sur la cime de l’arbre, Senetcher n’était visible nulle part, et le soleil était à son apogée. La tueuse se mit à sauter d’arbre en arbre, tentant de retrouver la trace de l’assassin, en vain. Elle retourna donc dans la forêt et trottina par-ci, par-là. Au bout d’une heure de recherche, elle trouva un saule pleureur. Ecartant ses longues lianes tombantes, Luka se nicha contre le tronc et souffla un peu.
L’entraînement avait commencé tellement rapidement qu’elle n’eut pas le temps de manger quoi que ce soit. Et c’est avec le ventre vide qu’elle s’assoupit quelques instants…


Endroit sombre et humide. Des pas résonnent au loin. Des pas, des paroles, entre des hurlements de douleurs. Hurlements d’un homme.
- Il parait que c’était un cobaye raté.
- Un cobaye de la même « expérience » ?
- Non, mais il parait qu’ils sont liés. Après, je ne sais pas ce qu’ils ont décidé d’en faire… Peut-être comme « garde-fou ».
- Pas faux. Il faut dire que cette peste est imprévisible… Bien qu’elle soit étrangement calme en ce moment.
- Il faut dire qu’on ne la ménage pas non plus. Hé, hé, hé…



Quelque chose de doux vint lui chatouiller le nez. Machinalement, elle éternua… Sur un écureuil. La petite boule de poil se secoua rapidement les moustaches avant de remuer son petit museau d’un air intéressé. Luka esquissa un tendre sourire avant de prendre l’animal dans sa main et de lui gratter la tête avec l’index.
[color=mediumorchid]- Désolée mon bonhomme, j’ai rien à manger.
L’écureuil sauta alors de son perchoir et bondit un peu plus loin. Il se retourna et, regardant la demoiselle, semblait lui demander de la suivre. C’est ce qu’elle fit. Trottinant le plus silencieusement possible derrière son ami de la forêt, elle se doutait qu’il voulait la mener à quelque chose. Elle espéra que ce soit à Senetcher. L’amateur de noisettes bondit derrière un arbre à quelques mètres devant elle. Une voix masculine familière retentissa :
- Tiens, tu es revenu ?

Senetcher, assassin de renom, Champion de Junon, l’école de Midgard, trahi par un écureuil.

*Epic fail, résuma Kogaiji*

_________________________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senetcher
Admin
Admin
avatar

Messages : 780
Date d'inscription : 09/05/2010
Age : 25
Localisation : ...

Feuille de personnage
Rang:
Niveau: 13 / 100
Expérience:
2930/6500  (2930/6500)

MessageSujet: Re: Un retour aux sources   Dim 7 Oct - 15:29

Senetcher avait largement devancé Luka. Il ne la voyait plus nulle part et ne sentait pas sa présence à proximité de lui. Il commença donc à ralentir l'allure et chercha un endroit tranquille. Marchant paisiblement parmi les arbres, les faibles rayons du soleil perçants à travers les cimes feuillues des arbres, bombardant de tâches de lumière la cape salie de l'assassin. Celui-ci trouva rapidement une clairière traversée par un ruisseau quasi asséché. Il s'y arrêta, but quelques gorgées d'eau fraîche et scruta les environs.

**On dirait que je vais être tranquille un petit moment.**

Il s'installa en tailleurs et ferma les yeux, commençant à méditer. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pu se retrouver dans une telle situation, il comptait bien en profiter. Tous ses sens étaient en éveil, il ressentait la moindre chose qui arrivait dans la forêt. Le vent dans les arbres, le bruit de l'eau ruisselant sur les rochers, le craquement des feuilles mortes écrasées par un quelconque animal...Il appréciait la forêt pour cela. Il fut cependant perturbé assez rapidement.

**Quand est-ce que tu comptes me redonner un corps ? Espèce de peti...**
**Ne l'écoute pas, il divague, la colère l'a emporté.**
**Et c'est mon poing dans ta face qui va t'éloigner.**


**Ouais t'inquiète, je vais te reforger, mais attend un peu, pour le moment je suis occupé.**

La conversation entre l'assassin et l'esprit de ses armes dura assez longtemps, trop longtemps à son goût, si bien qu'il abandonna l'idée de rester tranquillement installé dans la clairière. Il allait se mettre à la recherche de Luka. Après tout, si elle avait été capable de l'attraper, elle y serait déjà parvenu. Alors qu'il se redressa, il reçut un coup dans la nuque, trop faible pour être une attaque directe. Il chercha d'où pouvait provenir ce coup et reçut alors un projectile au front.

**Une noisette ? Oh bon sang, ne me dit pas que ça recommence...**

Cette fois-ci, il eut le temps de voir le projectile arriver et le stoppa avant qu'il n'atteigne son but, le réduisant en cendres d'un simple claquement de doigts. C'est alors qu'un écureuil sortit d'un buisson. L'animal avança rapidement vers l'assassin et grimpa sur son épaule. Senetcher était dépité, cela faisait la deuxième fois qu'un tel animal s'attachait à lui. Cependant, il tira parti de cela et sortit d'une de ses poches un morceau de vêtement de Luka, un des lambeaux ramassés après le premier entraînement, et le fit flairer à l'animal. Celui-ci s'empressa d'aller à la recherche de la personne ciblée. Il revint un peu plus tard, la jeune femme sur ses talons.

-Tiens, tu es revenue ?

Il se redressa et fit face à Luka avant de lui parler.

-Bon, ça suffit pour aujourd'hui, on a assez couru. Tu ne manques pas d'endurance, du moins, pour courir après quelqu'un. Je te conseille tout de même de te renforcer un peu musculairement.

Il accompagna ses mots en touchant les zones à muscler, provoquant un pic de colère chez Luka qui envoya sa main en direction du visage de l'assassin. Celui-ci la bloqua tout en continuant ses explications.

-Tu devrais aussi éviter de te laisser diriger par tes sentiments, tu deviens trop prévisible. Par ailleurs, si tu veux maîtriser l'ombre, tu dois avant tout te maîtriser toi. Sur ce, je te laisse cogiter tout ça, je serai au campement.

Puis il s'éloigna tranquillement, disparaissant dans les arbres, en direction du temple, là où ils avaient établis leur campement de fortune. Une fois arrivé là bas, Senetcher alluma un feu et récupéra ses lames. Il allait profiter du temps qu'il restait dans la journée pour reforger sa lame. Il allait en réalité faire fondre ses deux armes pour n'en former qu'une seule. Il s'improvisa donc forgeron et se mit à l'ouvrage.

Luka revint au campement alors qu'il venait de finir d'affûter sa nouvelle lame. Il la regarda un bref instant avant de ranger soigneusement son arme dans son sac.


-Bien, on va pouvoir commencer à chercher à manger. On se sépare, retour ici dans deux heures maximum.

_________________________________________________


L'histoire s'écrit dans le sang.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luka
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 27

Feuille de personnage
Rang: Arme 03
Niveau: 4 / 100
Expérience:
637/2000  (637/2000)

MessageSujet: Re: Un retour aux sources   Ven 9 Nov - 12:11

L’assassin de renom se tenait face à la jeune femme aux cheveux roses. L’écureuil qui avait trahi sa présence se balada sur son bras, grimpa sur son épaule et sauta sur l’arbre le plus proche, rejoignant ses congénères.

-Bon, ça suffit pour aujourd'hui, on a assez couru. Tu ne manques pas d'endurance, du moins, pour courir après quelqu'un. Je te conseille tout de même de te renforcer un peu musculairement.

Pour accompagner ses paroles, il tâta les muscles de son bras gauche. Enfin, là où devait se trouver les muscles de son bras gauche, vu que l’intégralité de son bras, jusqu’au niveau de son épaule, était artificiel. Pour éviter qu’il ne devine la “supercherie”, Luka retourna une droite à Senetcher. Mais, il fallait s’en douter, il la bloqua facilement.

-Tu devrais aussi éviter de te laisser diriger par tes sentiments, tu deviens trop prévisible. Par ailleurs, si tu veux maîtriser l'ombre, tu dois avant tout te maîtriser toi. Sur ce, je te laisse cogiter tout ça, je serai au campement.

Elle baissa les yeux. Son “mentor” de quelques jours avait parfaitement raison. Elle se laissait trop souvent guidée par ses sentiments. Il fallait qu’elle apprenne à les contrôler, à se contrôler. Mais à cette idée, un frisson lui parcourut l’échine. Elle ne voulait pas revivre le même genre d’entraînement qu’elle avait subit dans son enfance...
L’assassin avait tourné les talons depuis un moment, la laissant seule. La demoiselle soupira longuement puis s’adossa au tronc d’arbre le plus proche. Le dos bien droit, assise en tailleur, elle ferma les yeux et tenta de pénétrer dans sa mémoire, de revivre ces souvenirs si dangereux et douloureux...



8 ans plus tôt...


L’arrière de son genou droit la faisait souffrir. Elle venait de se prendre un coup de pied-de-biche. Son cri résonna dans l’immense salle, ses larmes ne cessaient de couler le long de son visage poussiéreux, laissant des traces noires dans son cou. Ses poignets entravés en hauteur -l’empêchant ainsi de tomber- étaient tellement endoloris qu’elle ne les sentait plus, et pourtant un liquide rougeâtre coulait sur ses avant bras.
Son tortionnaire soupira.

- Tu n’apprendra donc jamais ?! Retiens-toi ! Tu nous as déjà coûté assez cher, alors rends-toi utile !

Et sur ces mots, il asséna à la petite fille un autre coup dans les côtes. Cependant cette partie du corps n’était pas fait de métal, et la jeune Luka sentit une côte se briser sous la violence de l’impact. Elle se mordit la lèvre à s’en faire saigner pour éviter d’hurler, car elle savait que si elle laissait sa peine se libérer une fois de plus, elle continuerait de recevoir des coups de plus en plus virulents...

Quelques heures plus tard, la petite fille se réveilla à nouveau dans l’infirmerie. Toutes ses blessures et autres fractures avaient été pansées et soignées. Le scientifique qui lui était attitré s’approcha d’elle et examina ses pupilles.

- Tu n’en a fait qu’à ta tête, encore une fois, c’est ça ? Ah la la... Mais qu’est-ce qu’on va faire de toi ?... Il faut que tu apprennes à te maîtriser ma grande, sinon tu ne vas pas faire long feu par ici.
- Je voulais juste aller dehors...
- Ici, il faut savoir se taire et faire ce qu’on te dit. Ravale ta fierté, ta colère, ta peur, tes pleurs et ta joie : c’est ainsi que tu survivra.


La petite fille esquissa un triste sourire.
- Ma joie, ça fait longtemps que je l’ai perdue...




Luka ouvrit les yeux. Le soleil avait bien bougé ! Levant les yeux au ciel, elle apprécia la petite brise qui faisait virevolter quelques unes de ses mèches. Ce souvenir... Elle en gardait encore quelques traces dans son dos. Le conseil de Senetcher avait été judicieux : dorénavant la demoiselle tentera de retrouver dans sa mémoire le moyen de se contrôler.
Elle se redressa et prit la direction du campement où son entraîneur l’attendait. Lorsqu’elle arriva, il affûtait sa lame. Il regarda la jeune femme un bref instant avant de ranger son arme dans son sac.

-Bien, on va pouvoir commencer à chercher à manger. On se sépare, retour ici dans deux heures maximum.

Elle ne répondit pas, se contentant d’un signe de tête approbateur avant de tourner les talons et s’engouffrer à nouveau dans l’épaisse forêt environnante.

_________________________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senetcher
Admin
Admin
avatar

Messages : 780
Date d'inscription : 09/05/2010
Age : 25
Localisation : ...

Feuille de personnage
Rang:
Niveau: 13 / 100
Expérience:
2930/6500  (2930/6500)

MessageSujet: Re: Un retour aux sources   Ven 9 Nov - 14:12

Senetcher la regarda s'éloigner dans la forêt. Lorsqu'elle fut suffisamment loin, il reprit sa lame et continua à l'aiguiser. Une fois son travail terminé, il s'en ré-équipa et s'enfonça dans les ténèbres de la forêt. Il allait pouvoir exercer ses sens, du moins, pendant deux heures. Il avançait silencieusement parmi les arbres, progressant à l'instinct, se fondant dans les ténèbres. Il n'avait que sa lame avec lui, il avait laissé ses autres armes au campement.

**Je vais pas ramener grand chose avec ça...il me faudrait autre chose.**

Soudain, un bruit à sa gauche. Lentement il fit glisser sa lame le long de son poignet. Un buisson non loin devant frissonnait. L'assassin se dirigea lentement vers sa cible. La vue, l'ouïe, l'odorat, ses trois sens pleinement éveillés il avançait. Il arriva devant le buisson et s'apprêta à frapper quand il sentit le sol trembler. Un sourire sadique se dessina sur son visage. Les tremblements reprirent, plus intensément. Quelques lapins s'enfuirent de leur cachette et Senetcher se retourna. Une immense silhouette noire avançait vers lui.

-On manque de lumière tu crois pas ?

L'assassin envoya plusieurs boules de feu dans les alentours. Un incendie commença et Senetcher put voir ce qui se tenait devant lui. Un immense loup avançait vers lui. Il faisait la taille d'une maison.

**Comment une telle chose peut passer inaperçue ?**

Il se trouvait fasse à une bête immense, il avait provoqué un incendie et il commençait à avoir faim. Il ne pouvait pas battre cette chose, du moins, pas dans l'immédiat.

**Hé ! T'es pas tout seul !**
**Je suis d'accord avec lui pour une fois.**


Senetcher regarda sa lame et soupira. Il murmura et celle-ci changea de forme. Ses yeux flamboyaient, l'expression de son visage avait changé. Le loup frappa. L'assassin plaça sa lame de manière à bloquer le coup. Le choc fut terrible, il s'enfonça de quelques centimètres dans le sol et sentit son épaule se déboîter. Du sang l'aspergea lorsqu'il dégagea son arme en ouvrant deux entailles dans la patte du loup. Celui-ci hurla et tenta de dévorer l'assassin. Son coup de mâchoire frappa et Senetcher se jeta sur le côté en lui assénant un coup direct dans l'oeil. Profitant de cette ouverture, il envoya d'innombrables boules de feu dans cet orbite vide. La douleur du loup se fit entendre dans toute la forêt, puis s'éteignit subitement. L'immense bête s'effondra sur le sol, faisant s'écrouler les arbres alentours.

-Galère...faut éteindre ça maintenant.

Il claqua des doigts et les flammes disparurent aussitôt. Il se massa l'épaule, à peine avait-elle été rétablie qu'elle subissait un nouveau choc. Son zanpakutho toujours libéré, il trancha dans le cadavre de la bête et attrapa des morceaux mangeables. Puis il retourna au camp, couvert de sang de la tête aux pieds, une épaule déboîtée et une partie de la forêt réduite en cendres. Lorsqu'il retourna au camp, Luka était déjà là et le regard qu'elle lui lança trahissait sa surprise. Senetcher sortit un linge de ses affaires et y posa les morceaux de viande. Il attrapa son épaule et se la remit en place. Le bruit des os qui se remettent à leur place résonna dans la clairière et le soupir de soulagement de Senetcher mit un terme à cette résonance.

-Bien, tu as trouvé des choses à manger ?

_________________________________________________


L'histoire s'écrit dans le sang.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luka
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 27

Feuille de personnage
Rang: Arme 03
Niveau: 4 / 100
Expérience:
637/2000  (637/2000)

MessageSujet: Re: Un retour aux sources   Mar 13 Nov - 10:27

Elle était partie avant l’assassin pour tenter de trouver son leitmotiv au contrôle de ses sentiments. Qui sait ? Chercher à manger en pleine forêt à la nuit tombée pourrait aider... Mais le calme régnait. Tous les animaux qui grouillaient il y a quelques heures étaient maintenant en train de se reposer ou, pour les nocturnes, en train de chasser. De plus, l’obscurité ne facilitait pas la tâche.

*- C’est bête hein, que tu n’ai pas de lampe torche ou autre pour t’éclairer...
- Je n’en ai pas besoin.
- Vraiment ?
*

Et comme si le destin avait voulu lui jouer un tour, Luka se prit les pieds dans une grosse racine et s’étala lamentablement sur le sol. Kogaiji éclata de rire.
Soudain un incendie se déclara à quelques kilomètres de là. C’était sans aucun doute Senetcher qui faisait des siennes... Cependant cela procurait à la jeune femme une petite lumière tamisée, qui lui permit de voir qu’elle se trouvait devant un petit buisson de fraises sauvages. Ravie, elle en cueilli une bonne trentaine, en en mangeant certaines au passage. La demoiselle se servit d’un pan de son manteau noir pour les porter tranquillement.
Alors qu’elle tentait de retrouver son chemin, la fille aux cheveux roses perçut l’écoulement d’une petite rivière.

Elle n’a jamais été très douée pour la pêche, jamais assez patiente et lorsqu’un poisson semblait mordre et qu’elle remontait la ligne, il n’y avait rien. La chanteuse se décida finalement à tenter de prendre quelques poissons. Elle pourrait sans doute essayer d’utiliser “l’Ombre” en elle ?
Avec son sabre, Luka cassa un branche souple et prit un de ses cheveux comme fil de pêche. Elle attacha une petite fraise en guise d’appât et le mit à l’eau.

*- Hey, monsieur le “Prince des Ténèbres”, file-moi de ton pouvoir.
- En quel honneur ?
- T’es dans ma tête, c’est moi qui commande.
- Ah bon ?
*

Fermant les yeux, elle sentit l’immense pouvoir obscur de Kogaiji envahir son corps, mais elle résista. Il fallait qu’elle se raccroche à une pensée, cette même pensée qui lui avait permi de tenir durant les expériences plus cruelles et douloureuses les unes que les autres. Mais quel était ce souvenir déjà... ? C’était si lointain, lointain...

“Tes cheveux ressemblent à des glaïeuls sauvages... Si beaux, si libres...”

Cette voix inconnue... Elle n’appartenait pas à Gakupo, elle en était certaine. Mais à qui alors ?
Son combat intérieur prit fin immédiatement. Lorsqu’elle rouvrit les yeux, une nuée sombre avait recouvert la petite rivière comme un filet de pêche. Beaucoup de poisson apparaissaient à la surface de l’eau noire.

*Ca te va comme ça ?*

Abasourdie, Luka fit un léger geste du poignet droit et le “filet” noir revint vers elle, comme absorbé par l’ombre dans sa manche. Les poissons piégés gesticulaient sur l’herbe humide. Contente d’avoir pu maitriser une infime partie du pouvoir d’Ombre qu’elle disposait, la demoiselle se contenta de donner un coup de sabre pour trancher la tête de ses proies puis rentra au campement.

L’assassin n’était pas encore arrivé. Elle étala les baies sur un morceau de tissu qu’elle gardait dans sa mince valise et planta les poissons dans une branche près du feu. Elle regarda sa main d’où avait émané quelques temps plus tôt son nouveau pouvoir d’ombre. Elle tournait et retournait son poignet.

- Dark Web... murmura-t-elle.

Senetcher arriva à ce moment, sa tunique couverte de sang, portant un linge tout aussi ensanglanté. Surprise, Luka n’osa pas faire un geste. Il ouvrit le linge, faisant tomber de nombreux quartiers de viande fraîchement découpés.

*-Je ne sais pas pourquoi, mais je me doutais qu’il était un poil carnivore...
- Lui, c’est un vrai mâle
, murmura Kogaiji*

La jeune femme tourna la tête, faisant une drôle de grimace dû à la remarque de son “parasite”. Un bruit d’os craqué résonna dans le campement : le jeune homme venait de remettre en place son épaule.

- Bien, tu as trouvé quelque chose à manger ?
- Regarde par toi-même
, fit-elle en présentant les poissons en train de griller tranquillement et le tas de fraises des bois.

Ils mirent la viande à griller également, grignotant en silence la friture de poisson silencieusement. La fille aux cheveux roses se demanda s’il était possible de combiner son pouvoir d’ombre à celui de soin...
Elle se leva, se plaça à genoux derrière Senetcher et posa ses mains sur son épaule meurtrie. Elle vida son esprit et libéra son Zanpakuto.

*- Aide-moi à le soigner.
- Je ne suis pas Mère Thérésa...
- S’il te plait.
*

Elle sentait que Kogaiji hésitait.

*Puisque c’est demandé si gentiment...*

Luka sentit affluer en elle l’Ombre, se mêlant à l’électricité réparatrice. Sous ses doigts, elle sentait les os fracturés et déplacés se ressouder et se rétablir. Les muscles quelques peu déchirés redevinrent comme neuf. Une douce chaleur se répandit dans l’épaule de l’assassin lorsqu’elle rompu le contact tactile. Il se retourna vers la demoiselle, surpris de son acte.

- Considère cela comme un cadeau d’adieu, lui dit-elle avec le sourire avant de croquer un morceau de viande fumante.

Enfin, elle commençait à contrôler son parasite.

_________________________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senetcher
Admin
Admin
avatar

Messages : 780
Date d'inscription : 09/05/2010
Age : 25
Localisation : ...

Feuille de personnage
Rang:
Niveau: 13 / 100
Expérience:
2930/6500  (2930/6500)

MessageSujet: Re: Un retour aux sources   Mer 14 Nov - 9:45

Le repas fut agréable, malgré une vive douleur dans l'épaule qui le harcelait. Senetcher ne prononçait aucun mot, Luka non plus. Les seuls bruits alentours étaient ceux de la forêt, le vent dans les arbres, les prédateurs nocturnes, le craquement du feu de camp...Pendant le repas, Luka vint se placer derrière l'assassin et lui soigna son épaule. Elle agrémenta ce geste de quelques paroles.

-Considère cela comme un cadeau d'adieu.

Senetcher ne prononça aucun mot et ils continuèrent de manger. Puis vint le moment de dire au revoir à cette journée. Luka alla s'installer pour dormir tandis que l'assassin restait éveillé et observait les alentours. En réalité, il attendait que la jeune femme s'endorme. Lorsqu'il pensa qu'elle était assoupie, il se dirigea vers ses affaires et les regroupa. Une fois son barda réuni, il jeta son sac sur son épaule et commença à s'éloigner vers les profondeurs noires de la forêt. Il se retourna une dernière fois pour observer le corps endormi de la jeune femme et tendit le bras. Une flamme incandescente apparut dans la paume de sa main et resta ainsi pendant plusieurs minutes avant de disparaître.

**Après tout, même le plus affamé des prédateurs de cette forêt ne viendrait pas à manger du métal.**

Il marcha donc en pleine nuit, ses sens en éveil afin d'éviter les mauvaises rencontres, lame prête à agir. Maintenant qu'il était seul, il allait pouvoir pleinement se concentrer sur son entraînement, après tout, il avait quitter la ville usine pour ça à la base.

Le soleil commençait à percer au loin. La cime des arbres s'illuminait à mesure que l'astre brillant s'élevait dans le ciel. Perché dans un arbre, adossé au tronc, Senetcher taillait une branche afin de s'en créer un arc. Il allait avoir besoin de chasser, et cela était plus approprié que ça lame, il ne lui resterait plus qu'à s'entraîner avec. Il allait aussi lui falloir du métal pour créer des pointes pour ses flèches, il espérait que quelques vagabonds se baladeraient dans la forêt et il les dépouillerait.


**Bien, il ne reste plus qu'à espérer qu'il ne se passe rien de grave en ville, je vais être absent un bon moment.**

Puis il sauta de sa branche et amorça une descente périlleuse, se rattrapant à ce qui lui tombait sous la main avant de poser les pieds au sol. Dans sa chute, sa capuche était tombée, il jeta alors un dernier coup d'oeil à sa tenue imbibée de sang. Il allait devoir s'en débarrasser sinon il allait être facilement repérable par les carnivores de la forêt. Il s'installa alors au pied d'un arbre et sortit de sa besace une boule de chiffon.

**Mouais, niveau pliage c'est loin d'être top.**

Il lui rendit sa forme d'origine, jeta sa tenue actuelle et enfila celle qu'il venait de sortir.

Il se ré-équipa et partit en quête de nourriture. Son entraînement allait pouvoir commencer.

_________________________________________________


L'histoire s'écrit dans le sang.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un retour aux sources   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un retour aux sources
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FB 1623] Retour aux sources du savoir
» Retour aux sources ou comme s'éclypser en toute discrétion ?
» Nathou et Syb,retour aux sources{Choupinet'
» Petit retour aux sources [Terminé]
» Retour aux Sources et aux Champs [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Otherworld :: •Le RPG• :: •Les forêts Balambienne• :: •Temple du Feu•-
Sauter vers: