AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Etre conscient des choses...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Luka
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 26

Feuille de personnage
Rang: Arme 03
Niveau: 4 / 100
Expérience:
637/2000  (637/2000)

MessageSujet: Re: Etre conscient des choses...   Ven 27 Jan - 16:51

[HS : si la suite te gêne, parce que ça ne correspond pas à Zack, dis-le et je change direct ^_-]





Luka connaissait pas mal d'endroits sordides ou peu recommandé pour des honnêtes gens, c'est alors instinctivement qu'elle décida de commencer ses nouvelles recherches accompagnée de son ami dans un bar un peu spécial.
La nuit commençait à tomber, le timing était parfait ! Le brun, qui la suivait depuis qu'elle s'était décidé à lui lâcher le poignet, lui demanda si la jeune femme avait un quelconque plan en tête.

** Si tu savais où tu vas aller... J'espère que tu ne m'en voudras pas trop ? **

Ils tournèrent au coin d'une ruelle peu éclairée et pas très accueillante. Les quelques passants qui s'y étaient arrêtés étaient tout aussi suspects, mais Luka n'y prêta pas attention. Non, elle avait vu l'entrée de l'établissement. C'était une petite porte en bois, sobre et discrète en soi, mais ornée de gravures indéchiffrables dans l'obscurité. La chanteuse posa sa main dessus et la poussa, puis invita Zack à passer le premier.
La porte se claqua derrière elle. Ils se trouvaient dans un couloir assez étroit et peu éclairé. Luka le poussa dans le dos pour le faire avancer car le brun semblait assez réticent. D'un autre côté, il fallait le comprendre : il rencontre une jeune femme qui l'entraine dans un endroit inconnu et assez sordide. Cela aurait été surprenant qu'un homme, quel qu'il soit, soit enthousiaste à pénétrer dans le drôle d'établissement.
Au bout de quelques secondes, un bruit assourdissant, comme des basses résonnant contre els murs, se fit entendre et, au bout du tunnel, une autre porte, vitrée cette fois. Le jeune homme tourna la poignée avec précaution et pénétra dans la pièce :

- Voici le Girlz Club, un établissement de "loisirs" pour les hommes, dirions-nous , fit-elle au creux de l'oreille de son ami. Je te conseille de faire bien attention à ton argent : les escorte-girls ont la main rapide.

Oui, Zack et Luka venaient d'entrer dans une boite de strip-tease -pour parler plus généralement. La chanteuse laissa Zack pour aller discuter avec le barman, quelques mètres plus loin. Elle l'observa du coin de l'œil : il paraissait mal à l'aise, mais semblait également apprécier le show des filles qui se dandinaient en maillot de bain près de lui. Après tout, c'était un homme ! Il a tout à fait le droit de se rincer l'œil de temps à autre... Non ?
Cette situation amusa un peu la demoiselle. Elle interpella le barman, qui essuyait un verre.

- Excuse-moi, je veux une info.

L'homme, au crâne dégarni, leva un œil vers Luka puis lui fit un signe de tête en direction d'un groupe d'hommes qui s'amusaient bruyamment dans le fond de la salle. Elle soupira : c'était peine perdue de vouloir discuter avec des hommes pareils. Ils ne s'intéressaient qu'aux femmes avec de belles formes en tenue légère et...
Elle se frappa le front avec la paume de sa main. Au même moment, elle entendit la voix de Zack hurler derrière elle "Rhabillez-vous !". Elle n'osa pas se retourner, de peur qu'il s'en aille ou...
Une main lui prit l'épaule et la fit pivoter : le brun planta ses yeux azur dans ceux de la demoiselle et lui demanda pour quoi elle l'avait entrainé ici.

- On dit des gens qui fréquentent ce "club" qu'ils dévoilent souvent des choses intéressantes en bonne compagnie. Le barman m'a montré que le groupe d'hommes là-bas pourrait détenir des infos , dit-elle en pointant les hommes en question. Je vais voir si ces infos peuvent m'aider à retrouver... a le retrouver.

Il l'interrogea une nouvelle fois : elle ne répondait pas à la question.

- Et bien, j'avais pensé que, peut-être, tu pourrais...

Elle hésita, en repensant à ce qu'il avait dit à l'une des filles.

- Tu pourrais inviter quelques filles avec toi et tenter de les faire parler ?


_________________________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zack
Admin
Admin
avatar

Messages : 773
Date d'inscription : 06/05/2010
Age : 26
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Etudiant
Niveau: 12 / 100
Expérience:
2250/6000  (2250/6000)

MessageSujet: Re: Etre conscient des choses...   Dim 29 Jan - 19:03

[ H.S : Nichel pour les réactions de Zack, en plus l'environnement change des Bar habituels. Par contre, j'ai pas fait la réponse des demoiselles qu'il questionne, ne sachant pas si tu veux justement qu'elle donnent des informations ou pas.]



Il avait pénétré dans l'établissement; face à lui, une long couloirs, éclairé seulement de quelques faibles lumières tamisées. Il avait prit les devant mais il avait aussi rapidement arrêté d'avancer vu le lieu étrange mais Luka le poussa légèrement dans le dos, lui faisait comprendre d'avancer. Il s’exécuta alors qu'un bruit sourd se fit entendre. Ils avancèrent alors vers une nouvelle porte que Zack ouvrit avec précaution, rapidement mit au parfum par sa nouvelle amie. Quoi, ils étaient ou la??? s'approchant à l'oreille du jeune brun, elle lui avoua de prendre garde à son argent. Il se retourna aussitôt vers son amie, des yeux énorme de surprise; mais il se retrouva bien vite seul dans ce lieu: La chanteuse s'était éclipsé pour s'approcher du barman.

** Heu, je fais quoi la??! **

Il était assez mal à l'aise et tentait tant bien que mal de repousser ce mal être mais les demoiselles qui se dandinaient devant lui ne lui permettait pas d’efficacement les danseuses. Et en plus elles étaient tout autour de lui, dans l'impossibilité de se soustraire à elles. L'une des jeune femme le repoussa ce qui le fit tomber sur une chaise et commençait à se déshabiller. Le jeune homme posa sa main sur ses yeux tout en assurant à la jeune femme inconnue de garder ses vêtements.

- Mademoiselle mais... non... mais... Rhabillez vous !!

Le jeune homme trouva une faille dans les barricades de demoiselles et s'y engouffra, rejoignant Luka qui, visiblement, n'arrivait pas à obtenir ce qu'elle souhaitait. Il posa une main douce sur son épaule et la fit pivoter doucement. Leurs regards se croisèrent avant que le jeune brun na prenne la parole, demandant à la chanteuse "pourquoi elle l'avez emmené ici". Elle ne lui répondit pas précisément, au lieux de cela, elle préféra lui assurer que les personnes de ce lieu détenait des informations et n’hésitait pas à les donner lorsqu'ils étaient en bonne compagnie... Elle pointa un groupe d'homme du doigt; ils la regardaient tous avec "appétit" et elle avoua qu'elle se rendrait auprès d'eux pour obtenir des informations.

Il reposa sa question et la demoiselle répondit un peu plus précisément que plus tôt; elle aurait apprécié qu'il fasse parler certaines danseuses. Il voulait bien tentait de les faire parler mais est ce qu'il était vraiment de "bonne compagnie" pour reprendre les termes de la jeune femme... Il acquiesça comme signe de compréhension et prit la parole.

- Je vais faire ce que je peux t'en fais pas. Il reposa son attention sur le groupe d'homme. Fait bien attention à toi avec ces pervers... Si jamais tu à le moindre soucis, appel moi.

Il lui énonça rapidement son numéro de téléphone personnel et s'assura que Luka ferait VRAIMENT attention en lui faisait promettre. Ce qu'elle fit alors qu'elle se dirigeait déjà vers eux.

- On se retrouve ici dans 1 heure d'accord?

Et il retourna au niveau des demoiselles, tentant de se mettre à l'aise. Il leurs proposa un verre et lui et deux jeunes femme se retrouvèrent au comptoirs. Il commanda alors ce que les filles souhaitait boire alors qu'une d'elle laissa sa main tomber sur la cuisse du jeune homme et que la seconde était quasiment sur ces genoux.

- On est bien plus belle que t'a copine tu trouve pas?

Sa copine? il ne voyait pas bien la... Il fut éclairé par la première qui pointa du doigt son amie.

- Mais c'est pas ma copine...

- Et bien temps mieux. Fit l'une des deux un sourire enjôleur sur le visage.

Le temps commençait à passer et il n'avait encore pas poser de question, attendant le moment propice pour ne pas paraitre seulement intéressé par des informations. L'occasion en question arriva rapidement lorsque la deuxième danseuse lui demanda ce qui lui ferait "plaisir".

- Et bien, tout ce que vous voudrez, mais à une condition. Que vous me disiez tout ce que vous savez sur un accidents de la route, environ dix ans dans le passé, impliquant une petite fille retrouvée bras et jambes complètement arrachés.

Informations demandés, plus qu'à attendre la réponse des filles...

_________________________________________________


Spoiler:
 


Alors, suis-je devenu un héros à vos yeux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://otherworld-forum.big-forum.net
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Etre conscient des choses...   Dim 29 Jan - 19:35

Bien...très chère petite soeur, dort, ne laisse aucun rêve troubler ton sommeil, laisse les cauchemars te guider dans les ténèbres...
Il l'avait repéré, Zack....le brun allait avoir une belle surprise...oh oui très belle.
Il se servait du corps de Miory comme d'une marionnette et la fit entrer dans ce...bordel...

[j'écris le poste comme si c'est Miory qui commande, mais c'est toujours Sebastian]

La demoiselle fit quelques pas dans ce lieu étrange et trouva rapidement de quoi se vétir...comme les autres femmes qui trainaient par là.
Il allait soufrir...héhéhé les mortels étaient tellement drôle à manipuler!

La jeune femme se véti de cette façon :

le bas était constitué d'une jupe, très, très courte et de talons haut noirs qui mettaient en avant la silhouette féline de la demoiselle.
Elle pénétra dans la salle ou il se trouvait. D'un regard toutes les autres fille furent parcourues de frissons et on pouvait lire dans leur yeux qu'elle étaient effrayée. Quand à Zack, Miory l'avait littéralement cloué sur son siège, impossible pour lui de se lever, ni d'atteindre sa lame.

Elle vint s'assoir près de lui.

- Bonsoir mon amour. Sa voix avait changé pour prendre un ton qui respirait la sensualité et surtout la luxure, on pouvait lire sur elle tout les "pêcher capitaux". Tu m'as manqué tu sais? Elle rit doucement.
Il n'était plus maître de lui même et elle pouvait en faire ce qu'elle voulait. A deux doigts elle lui saisit la mâchoire et le fit se pencher vers elle.
Elle l'embrassa et ses canines qui étaient celle de nibi en plus petit lacèrent un peu de la langue du jeune homme et du sang coula du bord de lèvre de la jeune femme. Il ne put rien faire ni crier, ni se débattre...

Elle se sépara de lui et avec essuya avec précaution tout le sang qui lui avait coulé jusqu'au cou. Elle était de nouveau impeccable et avec ce qui restaient sur ses lèvres s'en fit un rouge à lèvre.

- Pas mal...un sang au gout...ma fois plutôt intéressant.

Elle se leva et d'un claquement de doigt lui fit faire de même. Jouant avec le corps du jeune homme elle le fit l'enlacer.

- Je t'aime.

Elle ricana encore.

- Mais je voudrais continuer de jouer, avant de t'achever...alors...il va falloir que je te laisse sinon je risquerais de t'abîmer un peu trop...

Nouveau baiser de sang. Puis elle s'évapora dans un nuage de fumée noire. Laissant à Zack une vision de la jeune femme dans la même tenue que là, et qui lui reviendrait sans cesse, et histoire de le torturer un peu plus il lui laissa ça : (mais avec une mine térorisée et des larmes) ainsi qu'un souvenir sonore de la demoiselle hurlant son nom pour qu'il lui vienne en aide.

Ce que Sebastian ne savait pas c'est que la vraie Mio, elle n'était pas d'accord, mais elle devait faire comme si elle ne voyait rien.
Mais elle réussit à laisser à Zack un message d'appel au secours.
C'était un flash, mais très précis. On y voyait chibi-Miory :

Dans ce qui ressemblait à une foret. Tout était sombre autour d'elle et elle tenait maladroitement sérré contre elle Red Queen. On voyait qu'elle avait vraiment peur et des larmes tombaient au sol dans un bruit répétitif.
Tout à coup derrière elle apparurent deux immenses paires d'yeux, pour ceux qui les avaient déjà vue, dont Zack, il pourrait sans problème reconnaître les yeux de Sebastian et ceux de Nibi...
La petite Mio se mit à courire, tentant de refouler ses larmes...la terreur déformant son visage, et rendant ses yeux différent, sans cette étincelle qui faisait ce qu'était une petite fille innocente.
Elle s'encoubla gênée par son imposant sabre. L'ombre se rapprochait, très vite...tout devint noir, seuls se reflétaient dans la lumière de la lune, une trainée de sang...Miory à terre, recroqvilée sur elle-même, sa robe entièrement rouge de sang et une imposante marque de morsure lui déchirant le ventre...

- Ai...aidez...moi...

Ses paroles résonnèrent dans la tête du brun, les larmes et le sang de sa compagne recouvrant peu à peu cette image terrifiante...

- Zack...se nom prononcé par sa voix fluette de petite fille...

Puis il redevint lui même, reprenant ses moyens.
Revenir en haut Aller en bas
Zack
Admin
Admin
avatar

Messages : 773
Date d'inscription : 06/05/2010
Age : 26
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Etudiant
Niveau: 12 / 100
Expérience:
2250/6000  (2250/6000)

MessageSujet: Re: Etre conscient des choses...   Dim 29 Jan - 21:05

Revirement de situation morbide. Alors que le Balambien laissait son regard se poser sur Luka, ou plutôt sur les hommes qui étaient en sa compagnie, il sentit une forte préssion le clouer sur son siège. Ne comprenant pas du tout ce qui lui arrivait il tourna la tête dans tout les sens. Ce qu'il vit le glaça d’effroi. Dans la zone ou toute les filles se dandinaient autour de lui il y avait seulement quelques minutes, il n'y avait plus personne... enfin plus personne à l'exception d'une jeune femme... Miory était là, très légèrement vêtue... et elle se dirigeait vers lui. La préssion s’intensifia encore et cette fois il ne put plus bouger du tout ni même parler. Elle s'installa aux côtés d'un Zack perdu et effrayé.

D'une voie sensuelle, la jeune demoiselle le salua, lui avouant ensuite qu'il lui avait manqué. Aucun moyen de réponse, ni même de mouvement; non, il ne savait pas comment mais Miory controler ses actes et d'un geste harmonieux et tout aussi sensuel que sa voie, elle lui fit tourner le visage vers elle, l'embrassant langoureusement et lui entaillant la langue il ne savait comment. Le baisé terminé, du sang s'écoula de la bouche du brun, se répertoriant sur les lèvres de son ex petite amie pour venir se terminer au niveau du cou de celle ci. Elle essuya le sang tout en gardant les traces au niveau de ces lèvres, étalant l'hémoglobine sur l'ensemble de ces lèvres. Elle affirma que son sang avait un gout "intéressant"... mais qu'est ce qui ce passait? qu'était elle devenue?

Il ne pouvait toujours rien faire ni rien dire et son impuissance était visible de tous; surtout lorsqu'elle se leva et qu'elle le fit se lever simplement en claquant des doigts... Elle se servit de sa maitrise sur le corps du jeune homme, elle l'obligea à l'enlacer, lui avouant qu'elle l'aimait tout en riant presque machiavéliquement.

Avant de s'éclipser, la rousse lui affirma qu'elle souhaitait encore "jouer" avant d'en finir et de l'achever. Après avoir affirmé que si elle restait, elle l'"abimerait" trop, elle l'embrassa une nouvelle fois, lui entaillant encore un peu plus la langue. Elle disparut dans une épaisse fumée noire et une image deux images vinrent frapper l'esprit du jeune brun: la première était celle de la Miory qu'il venait de voir et la seconde, encore plus difficile à encaisser: Une image de la jeune femme, lorsqu'ils étaient encore en couple, tombant dans un torrent de flamme avec une visage terrorisé, emplis de larme et implorant Zack de venir l'aider...

Le Balambien tomba lourdement à genoux lorsque l'emprise de la jeune femme s'estompa et, ignorant les visages qui se tournaient vers lui, il sentit son cœur s'emballer de terreur. Lorsqu'une des strip-teaseuse s'approcha de lui un air inquiet sur le visage il croisa son regard, le siens emplis de peine et de peur... et il recula le long du bar. La il se releva difficilement, prenant sa tête dans ses bras... avait il rêvé? peut être qu'une fille l'avait droguée pour lui voler son argent... non, il avait tout, ce n'était pas ça...


** C'est pas possible... ce n'était pas Mio... **

Tentant de se rassurer par la présence de son amie, il tenta de la retrouver au niveau de sa dernière position mais elle n'était plus là, ni elle, ni les hommes à qui elle semblait plaire...

** Merde, Luka, ou est ce que t'es partit? **

Inquiet pour son amie mais aussi pour lui même, il tenta de faire le tri dans les visuels qui entachaient son esprit et il remarqua quelque chose d'étrange. Comme un appel à l'aide... C'était à ne plus rien comprendre... d'ailleurs c'était complètement le cas... Il voyait une scène étrange, ou Miory était encore enfant, seule dans une foret hostile, terrifiée fuyant des yeux... et ils les connaissaient: L'une des deux paires était Nibi et l'autre... il les haïssaient, jamais il ne pourrait oublier ce regard; SEBASTIAN.

L'image suivante était celle de la jeune demoiselle ensanglantée, le ventre déchiré par une imposante morsure; l'image était d'autant plus terrifiante quand la demoiselle appela Zack et lui demanda de l'aider... puis, plus rien hormis ce dernier appel à l'aide entaché de larme et de sang... Mais qu'est ce que cela voulait dire??! elle s’amusait à le torturer et lui demandait de l'aide ensuite?


- Mio... je... je comprend rien...

Il cherchait du regard un soutient de la part de Luka mais elle n'était toujours pas là... était elle partit? non, il avait confiance en elle... mais ou était elle? C'est alors que son téléphone se mit à sonner. Il décrocha alors...




_________________________________________________


Spoiler:
 


Alors, suis-je devenu un héros à vos yeux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://otherworld-forum.big-forum.net
Luka
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 26

Feuille de personnage
Rang: Arme 03
Niveau: 4 / 100
Expérience:
637/2000  (637/2000)

MessageSujet: Re: Etre conscient des choses...   Mer 8 Fév - 17:44

Laissant le jeune brun au comptoir en charmante compagnie, elle se dirigea vers la tablée des cibles potentielles. Luka s'arrêta à quelques mètres, derrière un pan de mur.

** Je n'aguiche pas assez... C'est drôle, je n'aurais jamais cru dire ça un jour... **

Abaissant sa capuche (qu'elle avait jusque là gardée sur la tête), elle ouvrit la fermeture éclair de sa tenue jusqu'au milieu de son ventre afin de créer un décolté plongeant. On pouvait voir les bords de son soutien-gorge noir en dentelle. Elle se décoiffa un peu pour se donner un look un peu sauvage et se décida enfin à aller les aborder.

Il y avait cinq hommes assis à une table en arc de cercle. Deux d'entre eux étaient déjà bien entourés, tandis que les autres buvaient plus qu'autre chose. L'un d'eux avait une chemise satinée d'un rouge sang, accordée avec un costume noir. Les cheveux tout aussi noirs plaqués par on ne sait combien de tonnes de gel luisaient dans la semi-obscurité de la salle.
Luka s'assit près du premier homme et se colla à son bras, prétextant être une novice de ce club. Elle but un ou deux verres -comme si elle n'était déjà pas assez saoulé avec ceux que lui avait servi Zack dans le bar du Septième Ciel- avant que l'un des hommes ne la reconnaisse enfin :

- Eeeeeeeeh ! Mais tu ne serai pas la jeune chanteuse, là ? Euh, comment elle s'appelle...
- Luna, Karla...
- Luka ! T'es Luka pas vrai ?
- Si, c'est bien moi !
fit-elle en rapprochant sa poitrine volumineuse du torse de l'homme.

** C'est pour la bonne cause ! C'est pour la bonne cause ! De toute façon, après tu pourras les défoncer. Oui, les défoncer, tous ces pervers... **

L'homme, rouge à cause de l'ivresse et des charmes de la jeune femme, lui proposa d'aller à l'étage. Elle accepta. Ses compagnons les suivirent.
Généralement, dans ce genre d'établissement olé-olé, "aller à l'étage" signifiant "passer à l'acte". Bien sûr, la chanteuse n'était pas assez idiote pour tomber dans le panneau. De plus, les cinq hommes étaient venus, ils pensaient sans doute pouvoir "l'avoir" facilement. C'était peine perdue... Pour eux !
Tout en continuant de jouer la comédie de la fille facile, elle toucha machinalement le bas de son dos. C'était là qu'elle avait caché son micro-sabre. Elle ne sortait jamais sans son arme, jamais. Alors qu'ils entraient dans la pièce, la première chose qui frappa la curiosité de la fille aux cheveux roses fut... Une barre verticale, planté sur une estrade. Un peu plus loin, bien sûr, était dressé un immense lit avec des couvertures satinées, matelas flottant et autres fanfreluches de ce secteur d'activités. Une table et des fauteuils étaient installés en face de la barre, afin que les clients "profitent du spectacle". Les hommes se placèrent sur les fauteuils comme des baleines échouées sur une plage, et demandèrent à Luka de leur faire un petit numéro.

- Allez ma petite, fais-nous bouger tout ça ! lança l'un des clients.

Le sang de la jeune femme ne fit qu'un tour, et alors qu'elle s'apprêtait à effectuer un petit numéro de danse (toujours pour jouer le jeu), elle se figea sur place.

- Comment tu m'as appelée ?

Musique d'ambiance:
 

Luka savait très bien qu'elle n'était pas bien grande par rapport aux autres célébrités dans le domaine musical, et cela l'énervait au plus haut point qu'on lui en fasse la remarque.
L'homme la regarda d'un air quelque peu hébété avant de la retrouver et de lui porter une main à ses fesses, un sourire enjôleur sur son visage. Mais la jeune femme était entrée dans une folie inexpliquée -pour les clients-, saisissa le bras de l'obsédé et le tordit de façon à ce qu'un horrible craquement résonna dans la pièce. En un (simple) coup de pied, elle le fit voltiger à l'autre bout de la salle.
Surpris, les autres hommes sortirent leurs armes et les pointèrent vers elle, qui se contenta de porter sa main à son micro. D'un geste, elle fit sortir la lame cachée, laissant une vue plus qu'ouverte sur son soutien-gorge.

- Personne, je dis bien personne ne me traite de "petite" !

Elle leva alors la lame du sabre... et testa le son de son micro. Ben oui, son arme était un mélange sabre-micro, mais qui a dit que la fonction micro ne fonctionnait plus quand elle utilisait son sabre ?

- Sales obsédés, pour vous, voici une petite chansonnette...

Et à peine eut-elle commencé à chanter qu'ils étaient comme figés. La jeune femme les désarma très facilement, les uns après les autres, et les assomma d'un coup de claque derrière la tête -il ne faut pas oublier que ses bras possèdent une force peu commune, qu'elle modère selon ses humeurs et, à priori, dans ce cas elle ne souhaite pas contrôler des membres mécaniques...
Une fois les hommes mis à terre, elle murmura :

- Trap song... Tâchez de vous en souvenir la prochaine fois...

Elle remonta la fermeture éclair de sa veste-pull pour éviter d'attraper froid, et enjamba les corps inconscient des quatre hommes... Quatre ? Mais il n'y en avait pas...
Luka sentit un goût métallique dans sa bouche -du sang ?-, ainsi qu'une douleur fulgurante partant de son dos jusqu'à son épaule droite. Une légère sensation de décompression l'alerta au niveau de sa poitrine : son soutien-gorge avait été coupé dans le dos !
Elle se retourna vivement et vit le dernier du groupe d'hommes, armé d'un sabre lui-aussi. C'était celui avec la chemise rouge.

- T'es une sacrée garce toi... Tu vas voir ce que je leur fais, moi, aux filles de ton genre !

Il donna un nouveau coup de sabre, déchiquetant une nouvelle fois la tenue de Luka au niveau de ses jambes, filant ses collants au niveau de ses cuisses et laissant deux lignes rouges. Sous l'effet de surprise, la demoiselle tomba à genou sur le parquet. Une quinte de toux vint subitement submerger sa gorge.

** Et moi qui pensait m'être débarrassée de ce coup de froid dans le bar... **

L'homme à la chemise rouge satinée la prit par le col et, d'un geste vif, ouvrit sa veste, dévoilant le corps à moitié nu de la chanteuse. Il la jeta violemment sur sa droite.
Luka n'arrivait pas à s'arrêter de tousser, c'était plus fort qu'elle. L'homme se pencha à nouveau sur elle et colla son visage contre le sien.

- Ma belle, tu ne m'échappera p...
- Crève...


Dans un effort, la fille aux cheveux roses leva son micro et transperça le corps de son agresseur.

**Idiot, t'avais même pas vu que j'avais encore mon sabre ? **

D'un coup de pied, elle jeta le cadavre sur le côté et tâta dans sa veste pour extirper son téléphone portable. Elle ne voyait qu'une seule personne qui pourrait l'aider en ce moment : un jeune homme brun et à l'air mélancolique...
Elle tapa les quelques chiffres comme elle pu sur l'appareil, non sans tousser de plus belle. Zack était assez populaire, et par chance son "manager" lui avait fourni on-ne-sait-comment son numéro de portable.
Pour une fois que ce manager était utile...

Ca sonnait, puis elle entendit la voix du jeune homme.

- Zack, viens m'aider, je suis dans la pièce du haut. Et prends une couverture. Et ferme les yeux quand tu rentrera s'il te plait... Réussit-elle à articuler entre deux toussements rauques.

Elle n'eut pas le courage de raccrocher et laissa tomber le téléphone par terre avant d'aller chercher la couverture légère du lit juste à côté d'elle.

_________________________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zack
Admin
Admin
avatar

Messages : 773
Date d'inscription : 06/05/2010
Age : 26
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Etudiant
Niveau: 12 / 100
Expérience:
2250/6000  (2250/6000)

MessageSujet: Re: Etre conscient des choses...   Jeu 9 Fév - 10:05

Il était là, à genoux sur le sol de cet établissement, se demandant si ce qu'il venait de vivre était réel ou non. Comme pour lui assurer que oui, l'image de son ex-petite amie en larme, implorant son aide avant d'être dévorée par les flammes, apparut soudainement. Il porta sa main valide sur son visage abattu, tentant vainement de reprendre le dessus sur ses sentiments, alors qu'une des jeunes femmes l'accompagnant plus tôt revint un air inquiet sur le visage. Elle sa plia afin d'arriver à la hauteur du jeune homme et plongea son regard émeraude dans celui du brun, le questionnant avec frayeur et curiosité sur ce qui c'était passé.

- Mais c'était qui cette fille? elle eut un léger frisson, peut être dut à la tenue légère qu'elle portait, avant de continuer. Elle m’a fait froid dans le dos, on aurait presque dit qu'elle était possédée...

** Possédée... non ce n'est pas ça, c'est impossible... **

Il l'avait aidé à contrôler son démon intérieur, ce ne pouvait donc pas être ça... mais quoi d'autre? comment aurait elle put obtenir un tel pouvoir sans l'aide de Nibi? A cet instant, il était conscient que la demoiselle blonde qui l'épaulait était toujours en train de lui parler; que lui disait elle? il n'en avait aucune idée... lorsque la raison lui revint, la strip-teaseuse avait presque terminé son monologue.

- ...Elle à bons gouts mais en tout cas j'aimerais pas être à ta place.

Le jeune homme se releva avec peine et s'accouda au comptoirs, ses yeux azurs trahissant largement son inquiétude. Il prit tout de même la peine de répondre à la demoiselle qui tentait réellement de le soutenir.

- C'est une longue histoire que tu pourrais pas comprendre... il laissa sa phrase en suspens et reprit quelques secondes plus tard ...même moi je ne la comprend pas vraiment...

La sonnerie de son téléphone retentit alors même que la blonde s'approchait de lui. Il jeta un œil sur le numéro qu'il ne connaissait pas mais décrocha tout de même, saluant son interlocuteur inconnu d'une voie faible.

- Oui?

- "Zack, viens m'aider, je suis dans la pièce du haut. Et prends une couverture. Et ferme les yeux quand tu rentrera s'il te plait..."

Luka? Une importante quinte de toux vint par intermittence parasiter les paroles de la jeune femme. Elle avait besoin d'aide? mais pourquoi avait elle besoin d'une couverture? Fermer les yeux, pour quelles raisons? Le jeune Balambien imaginait le pire; que son amie ai put être agressée par un homme ou qu'elle ce soit laissé embarqué dans une histoire malsaine... Il s'apprêtait à répondre lorsque un bruit léger se fit entendre; elle avait du lâcher d'une façon ou d'une autre le téléphone... merde, cela ne signalait rien de bon.

- J'arrive Luka...

Et il raccrocha rapidement, repoussant d'une manière neutre la blonde avant de ce rendre auprès du barman, un air des plus inquiet figé sur le visage, lui demandant quelque chose de chaud.

- Avez vous une couverture ou quelque chose du genre s'il vous plais?

Il avait été polie et presque amicale mais l'homme d'une taille assez importante se mit à rire ironiquement avant de répondre à son interlocuteur du moment.

- De chaud? A part ta copine, qui en ce moment même doit être allongé nue sur un lit avec plusieurs hommes, je vois rien de chaud... désolé.

Et il sourit à nouveau, défiant Zack du regard.

** Rester calme, surtout rester calme... **

La fraicheur soudaine du bar démontrait bien l'état d'énervement du jeune homme qui retrouva la mobilité de son bras gauche grâce à sa maitrise de la glace, ressoudant les os pour une durée limitée. Il renforça l'emprise sur la garde de son imposante épée et la plaça à une vitesse fulgurante sous la gorge du dégarni qui perdit de suite son sourire provocateur. Le Balambien reprit sur un tout autre ton...

- Donne moi de suite ce que je cherche sinon tu meurt, toi et ce putain d'établissement... compris?

Il était on ne peut plus sérieux et le barman parut l'avoir comprit lui aussi. La lame du jeune homme commencé à doucement entailler la gorge de l'homme, laissant quelques goutes de sang se déverser sur son comptoirs en bois brut. Le blessé acquiesça et se baissa légèrement sous le bar, remontant après quelques secondes avec une chaude couverture qu'il tendit au jeune brun qui s'empressa ensuite de monter deux par deux les marches menant à l'étage. La haut, une seule porte qu'il fit sortir de ses gonds d'un violent coup de pieds. Ceci fait il laissa ses yeux ce fermer à la demande de son amie et il entra dans la pièce. Après avoir fait quelques pas en son intérieur, le jeune brun prit la parole, une douleurs vive englobait tout son bras gauche.... Bientôt il allait de nouveau se briser...

- Luka? Tu vas bien? Je t'ai trouvé ça...

Il déposa la couverture sur le sol devant lui et entendit la voie de la jeune demoiselle le remerciant entre deux toussotements. Sa y était, sa maitrise magique lorsque son arme était scellé avait atteint ses limites: à peine deux minutes... un craquement sourd se fit entendre dans la petite pièce, suivit d'un cri de douleurs difficilement étouffé venant de lui. Tentant impossiblement d'ignorer la douleurs il tenta de s'assurer que tout allait bien pour la chanteuse aux cheveux roses.

- Qu'est ce qui c'est passé?

Il était bien loin de savoir que la jeune demoiselle était blessée et presque nue mais il était certes très difficile de comprendre ce qui lui était arrivé avec les yeux fermés; cependant Zack savait que quelque chose de mauvais c'était passé... peut être était ce vrai ou alors peut être était il encore touché et perturbé par l'intervention de Miory quelques minutes plus tôt... La douleurs dans son bras gauche ne passait toujours pas et une nouvelle grimace vint se déssiner sur son visage.

** Merde, j'ai l'impression que c'est de pire en pire à chaque fois... **

Il tenta de penser à autre chose qu'à la douleurs qui lui tiraillait le bras, attendant une quelconque réponse de la part de la demoiselle...

_________________________________________________


Spoiler:
 


Alors, suis-je devenu un héros à vos yeux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://otherworld-forum.big-forum.net
Luka
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 26

Feuille de personnage
Rang: Arme 03
Niveau: 4 / 100
Expérience:
637/2000  (637/2000)

MessageSujet: Re: Etre conscient des choses...   Ven 10 Fév - 14:24

Alors qu'elle avait lâché le combiné portatif sur le sol, elle entendit la voix de son ami dire qu'il arrivait. Elle resserra la couverture fine sur elle. Sa tête la brûlait, elle n'arrêtait pas de tousser... La jeune femme reconnaissait les symptômes : une crise d'asthme.

** Ca fait longtemps que j'en avais pas eu, et il fallait qu'elle revienne aujourd'hui...**

Le sang qui coulait lentement de ses plaies aux cuisses et dans le dos collait contre la couverture. Luka leva la tête vers le plafond, comme si une pluie fraîche allait tomber sur son visage. Elle ferma les yeux, attendant que le brun n'intervienne. Ce qui ne tarda pas.
La porte s'ouvrit brutalement. Zack fit quelques pas à l'aveuglette -vu qu'elle lui avait demandé de fermer les yeux pour ne pas la voir à moitié nue, car la "couverture" était quand même assez transparente. Il lui demanda si tout allait bien et lui tendit une couverture épaisse. Luka se leva tant bien que mal (sa fièvre lui donnant le tournis) et se couvrit du tissu chaud. Un petit air frais lui caressa son visage : cela semblait provenir du bras gauche du jeune homme. La fille aux cheveux roses n'hésita pas un instant et plaqua son front brûlant sur l'avant-bras de son ami. C'était agréable. Elle l'entendit retenir un gémissement de douleur mais ne pouvait s'empêcher de rester ainsi, à genou sur le parquet poussiéreux, tenant le poignet de Zack contre elle, sa tête fiévreuse contre son bras douloureusement frais.

- J'ai une crise d'asthme... articula-t-elle entre deux quintes de toux. Il faut... Que tu m'emmène dans un lieu... un lieu sûr... Il faut... se reposer.

Saisissant la taille du jeune homme, Luka se hissa -en faisant attention de toujours garder la couverture sur elle- et prit appui sur l'épaule de l'épéiste. Elle lui murmura à l'oreille qu'il pouvait ouvrir les yeux.
Et alors qu'il la retenait de justesse contre elle et posa sa main sur son front pour prendre sa température, elle sombra dans une semi-inconscience. Elle oublia où elle était, ce qui venait de se passer, dans quel état elle se trouvait, et surtout, avec qui elle était. La fièvre la fit délirer.
Lorsque Luka ouvrit les yeux, elle se trouvait dans les bras de l'homme qu'elle cherchait depuis si longtemps. Elle ne voyais pas très bien son visage, mais il était fort et la serrait dans ses bras. La tête posée sur son épaule, comme s'ils dansaient ensemble l'un contre l'autre, la jeune femme ne pouvait ressentir autre chose qu'un sentiment de plaisir et de soulagement. Se laissant doucement bercer par le mouvement répétitifs des pas de danse, elle murmura, sourire aux lèvres:

- Je t'ai cherché depuis si longtemps, mon amour...

_________________________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zack
Admin
Admin
avatar

Messages : 773
Date d'inscription : 06/05/2010
Age : 26
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Etudiant
Niveau: 12 / 100
Expérience:
2250/6000  (2250/6000)

MessageSujet: Re: Etre conscient des choses...   Ven 10 Fév - 17:14

Toujours aucune autre réponse que des toussotements; Zack commençait doucement à s'inquiéter de l’état de la jeune femme. Celle ci ayant porté la chaude couverture à ses épaules et sur tout le reste de son corps, vint empoigner le bras brisé du jeune homme avant de coller son front sur celui ci: elle était brulante... signe clair d'une fièvre plutôt grave. Le Balambien étouffa difficilement un léger râle de douleurs accompagné d'une grimace de même nature mais elle restait là, à genoux, la tête sur son bras visiblement d'une température agréable pour calmer un peu la fièvre. Il souffrait mais pouvait comprendre qu'elle n'était pas dans son assiette si bien qu'il la laissa faire non sans hésitations. Les yeux clos depuis qu'il avait pénétré dans la pièce, le jeune homme écouta attentivement les paroles de la jeune chanteuse, séparant la toux des mots et parvint à comprendre une phrase lui indiquant qu'elle faisait une crise d'asthme et qu'il devait l'emmener dans un lieu dénué de dangers afin qu'elle puisse s'y reposer.

** Un endroit sans dangers... à Midgard et en pleine nuit y'en à pas des millions... **

Mais il acquiesça rapidement. Puis ce fut une petite "libération" lorsque la demoiselle lâcha son bras pour se relever, s'aidant de la taille, puis de l'épaule de son interlocuteur. Complètement debout, elle l'autorisa à ouvrir les yeux. Après une petite hésitation naturelle, il s'exécuta. Il posa directement son regard sur la jeune demoiselle, la retenant alors qu'elle chutait presque, posant une mais au niveau de son front et l'autre au niveau de son dos. Il n'était pas médecin mais comprit bien vite que sa température était bien trop élevée et à son grand regret, il remarqua qu'elle n'était pas "seulement" malade mais aussi blessé. Il tenta tant bien que mal de lui parler mais en vain... elle était dans un état d'inconscience presque complet et rien hormis les quelques mouvements faibles qu'elle faisait, ne montrait qu'elle était en vie. Bon, il n'y avais pas trente-six solution alors il la prit délicatement dans ces bras et se retourna vers la sortie de la pièce; ce n'est que maintenant qu'il put voir les quatre hommes assommés ainsi que le cinquième mort, baignant dans une petite flaque de sang. Quelque chose avait bel et bien mal tourné et le jeune homme remarqua avec confiance que son amie avait réussie à tenir ces cinq hommes en respect.

Enjambant un corps qui ornait le sol il passa la porte et commença à descendre les escaliers, délicatement, la chanteuse malade dans les bras, jusqu'à être de retour dans la salle au niveau inférieur. Il fallait vite sortir avant que les alcooliques et pervers de cet établissements ne se rendent compte que leurs congénères avait étaient mis à mal, si bien que le Balambien ne prit pas la peine de s'arrêter ou de jeter le moindre regards aux hostiles. La porte de sortit approchait, lentement, et il parvint à la passer; ils allaient bientôt sortir à sa poursuite pensait il si bien qu'il congela en partie la serrure du bar... moyen malin de gagner un peu de temps. Son bras, qu'il avait de nouveau ressoudé pour emporter avec lui la demoiselle tenait bon... temps mieux.

Se déplaçant dans les ruelles malfamé d'un Midgard nocturne, croisant parfois de sombres âme en peine trainant dans les poubelles, Zack fut étonné de ce qu'il entendit: Luka, qui visiblement était plongée dans un rêve ou elle avait enfin retrouvé celui qu'elle cherchait venait de lui faire comprendre le fin mot de l'histoire... Elle le cherchait parce qu’elle l'aimait... elle ne le conaissait pas mais les sentiments étaient tellement étrange parfois... et le brun fut tout à coup nostalgique... lui aussi il avait cherché celle qu'il aimait et lui, il la conaissait alors il imaginait un peu la détresse de la demoiselle... il la comprenait et à la fois était peiné pour elle... espérant réellement qu'elle finisse par le trouver.

Derrière lui on pouvait entendre les voies portante de plusieurs hommes complètement saoul hurlant en pleine nuit le nom de la chanteuse...

** Merde, ils ont étaient plus rapide que ce que je pensais... **

S'engouffrant dans une petite ruelle il plaça derrière lui une muraille de glace que les poursuivants ne passeront qu'avec difficultés et il poursuivit son chemin calmement, rejoignant rapidement le quartier le plus calme de la ville et le bar le plus apprécié: "Le Septième Ciel". Cependant, avait il le droit de mettre un dangers potentiel sur l'établissement de ces mais qui venaient simplement de se retrouver... non si bien qu'il entreprit de se rendre dans un hôtel tout proche. Il entra, son amie toujours inconsciente et demanda une chambre double. Le maitre d’hôtel lui confia les clefs non sans un regard étrange et Zack monta rapidement, jetant un coup d’œil rapide sur ces arrières... Pénétrant dans la chambre il déposa soigneusement la chanteuse dans un des deux lits, prenant soin de la couvrir avec les couverture des deux lits... elle avait besoin de repos et de chaleurs et elle continuait à se débattre étrangement dans le lit... Zack la regardait d'un air inquiet et entreprit de veiller sur elle cette nuit... on ne savait jamais...


- Repose toi bien.

Ce surpris t'il à lui dire à voie basse...

_________________________________________________


Spoiler:
 


Alors, suis-je devenu un héros à vos yeux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://otherworld-forum.big-forum.net
Luka
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 26

Feuille de personnage
Rang: Arme 03
Niveau: 4 / 100
Expérience:
637/2000  (637/2000)

MessageSujet: Re: Etre conscient des choses...   Ven 10 Fév - 20:31

L'ombre floutée du visage de son inconnu amour se pressait contre elle. Virevoltant dans une valse aux sonorités aristocratiques, Luka ne pouvait s'empêcher de ressentir une joie inexpliquée. Cette chaleur douce et méritée près de son corps, la tenant fermement au niveau de sa taille, lui donnait envie de rester ainsi pour l'éternité. Même si elle ne savait pas qui il était ni où ils se trouvaient. Soudain, la voix de son aimé lui murmura délicatement au creux de son oreille :

- Maintenant, il est temps de mourir...

Toute personne ayant un semblant de bon sens et de raison aurait repoussé cet étrange homme et tenté de fuir le plus loin possible. Mais Luka n'avait plus tout sa raison et son contenta d'acquiescer sa mise à mort. Dans un élégant pas de valse, l'inconnu lui attacha les mains au dessus de la tête et lui saisissa sa taille fine. Il lui accorda un unique et dernier baiser, avant de lui planter son propre sabre dans ses entrailles...

De la sueur dégoulinait le long du cou de la jeune femme. Quelques mèches de cheveux étaient collées contre ses joues. La respiration haletante, elle reprit doucement ses esprits, regardant autour d'elle le lieu inconnu. Il s'agissait d'une chambre d'hotel qu'elle ne connaissait pas. Les rideaux étaient tirés, obscurcissant littéralement la pièce. Elle reprit peu à peu une respiration normale et baissa la tête sur son corps, toujours à moitié dénudé. Par pur réflexe, elle remonta la couverture moite vers elle et continua d'observer la sombre salle à la recherche de son ami. Car tout ce dont elle se souvenait c'était qu'il était venu la chercher, après trou noir.
Elle finit par trouver une masse sombre dans le lit d'à côté - car il y avait deux lits. Rassurée de le voir, elle se rallongea sur le côté en remontant la couette jusqu'au menton.

** Ce rêve était si étrange...**

Elle toussa un peu avant de se rendormir. Mais Luka n'arriva pas à trouver le sommeil posé qu'elle désirait, et ne cessait de gigoter dans son lit. Alors qu'elle se retourna une dernière fois, elle tomba sur le sol non sans pousser un petit "aïe" lorsque son postérieur heurta la dureté du parquet sali. Zack gigota, alors elle tira la couverture sur elle de toutes ses forces. Mais il se contenta seulement de se retourner.
La fille aux cheveux roses se leva et se pencha vers lui : il semblait dormir à point fermé. Elle poussa un petit soupir de soulagement -quelle aurait été sa gêne s'il l'aurait vu "ainsi" !- et resta un court moment à le regarder se reposer. Il n'était pas mal du tout en fait... Ses cheveux brun en arrière avec une mèche rebelle, ses yeux d'un magnifique bleu azur, sa gentillesse, sa gêne, son courage... Mais à quoi pensait-elle ?! Elle secoua sa tête pour faire partir cette pensée de son esprit et remarqua les restes de larmes sur la joue de son ami. Mais que s'était-il passé pendant qu'elle était dans les vappes ?!

- Miory...

Luka bondit sur son lit. Zack gigota encore un peu puis s'immobilisa. Il lui avait flanqué une de ces peurs !
Une fois un peu calmée, elle réfléchissa un instant : Miory est un nom de femme, et le brun semble avoir pleuré en pensant à elle -enfin, elle le suppose. Le jeune homme aurait-il une peine de cœur ? A cette idée, Luka serra la couverture au niveau de son propre cœur, comme si elle partageait sa douleur sentimentale.

** Il semblait triste mais je ne pensais pas que c'était à ce point... Et pour ce genre de raisons : une fille. Les apparences sont vraiment trompeuses... **

Alors qu'elle culpabilisait en quelque sorte de l'avoir "obligé" à l'aider, ses genoux rabattus contre elle, une voix masculine s'éleva dans la pièce.

_________________________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zack
Admin
Admin
avatar

Messages : 773
Date d'inscription : 06/05/2010
Age : 26
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Etudiant
Niveau: 12 / 100
Expérience:
2250/6000  (2250/6000)

MessageSujet: Re: Etre conscient des choses...   Sam 11 Fév - 10:39

[H.S: Dsl post pas vraiment excellent mais j'ai préféré te laisser continuer comme tu l'entend, si vraiment ça va pas hésite pas à me le dire ^^]


Il s'était finalement bien malgré lui assoupi, laissant la chambre sans le moindre bruits. Pourtant, il aurait très certainement préféré ne pas s'endormir car aussitôt dans les bras de Morphée, les images terribles laissées par Miory revinrent sans cesse, chacune leurs tours... torturant l'âme du pauvre jeune homme. Sans s'en rendre compte, il laissa sa voie raisonner dans la chambre, énonçant le nom de son ex petite amie. La sueur coulé sur son visage et ce cauchemars paraissait sans fin... Rien, vraiment, il n’arrivait à penser à rien d'autre si bien qu'au beau milieu de la nuit il se réveilla en sursaut. La chambre était plongé dans la pénombre la plus total mais quelques formes se détachait tout de même: Le lit dans lequel dormait son amie, un imposant meuble ainsi que la fenêtre devant laquelle les rideaux épais étaient tirés.

Sortant agilement de son lit sans bruit il ce plaça devant la fenêtre, admirant l'exterieur éclairé de quelques lampadaires de la ville-usine; et il laissa sa peine s'échapper.


- Je sais vraiment pas comment t'aider... Son esprit torturé par la tristesse était complètement obscurcit. ...Et je comprend pas non plus pourquoi tu veux ma mort...

Quelques larmes à la foi de tristesse et d'impuissance coulèrent le long de ces joues. La tristesse de savoir que son leurs histoire d'amour finisse ainsi, de savoir que la jeune femme voulait sa mort...

Il reprit la direction de son lit, espérant retrouver un sommeil au moins légèrement réparateur mais remarque que son amie était elle aussi éveillée.


- Pardonne moi de t'avoir réveillé...

il ravala sa tristesse afin de ne pas inquiéter la demoiselle. Mais pourquoi donc réagissait il comme cela... la solitude, il n'aimait pas ça d'accord mais la, il n'y était pas; pourquoi ne pas profiter de la présence de son ami afin de tourner la page... peut être qu'en l'aidant à retrouver celui qui faisait battre son cœur, il rencontrerait lui aussi une personne qui lui plaisait...

- Essaye de te rendormir, demain si tu vas mieux on reprendra les recherches... Il lui avoua par la même occasion, d'une manière détourné ce qu'il avait apprit. ...de celui que tu aime.

Un léger sourire se dessina sur son visage à l'idée d'imaginer la chanteuse en compagnie de son bien aimé, heureuse... puis il se ré-installa sur son lit, assis, attendant le petit matin, se demandant quelle réaction elle allait avoir en comprenant qu'elle avait avouer malgré elle ses sentiments.

** Je dois réussir à passer à autre chose... **

_________________________________________________


Spoiler:
 


Alors, suis-je devenu un héros à vos yeux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://otherworld-forum.big-forum.net
Luka
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 26

Feuille de personnage
Rang: Arme 03
Niveau: 4 / 100
Expérience:
637/2000  (637/2000)

MessageSujet: Re: Etre conscient des choses...   Sam 11 Fév - 18:30

- Pardonne moi de t'avoir réveillé...

Zack s'était levé et Luka ne s'en était même pas aperçu. Elle secoua la tête pour lui faire comprendre que ce n'était pas grave. S'il savait qu'il l'aidait à chercher un homme -un parfait inconnu pour être précise- dont la chanteuse était amoureuse alors qu'il a l'air de souffrir d'une histoire de coeur... Il y aurait de quoi achever plus d'une personne sur cette Terre.

- Essaye de te rendormir, demain si tu vas mieux on reprendra les recherches... Il marqua une pause. ...de celui que tu aime.

Luka ne percuta pas immédiatement les cinq derniers mots que son ami avait prononcés et suivit son conseil. Elle se rallongea et ferma les yeux en espérant revenir encore un peu dans les bras de Morphée avant le lever du jour.
C'est alors que ces fameux mots tiltèrent dans son esprit : "de celui que tu aimes". Elle se rassit immédiatement sur le lit, comme dressée sur ressort. Elle tourna ses yeux bleus vers lui, toujours entourée de la couverture.

- Qu'est-ce que tu veux dire ?

Le jeune homme se retourna et grommela quelque chose qu'elle n'entendit pas. Alors, comme une enfant, elle se mit à le secouer gentiment.

- Qu'est-ce que tu veux dire par "celui que tu aimes" ?

Il lui expliqua alors sa curieuse "révélation", qu'à cause de sa crise d'asthme elle avait un peu "déliré" - ce qui expliquait en partie l'étrange rêve qu'elle avait fait- et qu'elle avait clairement dit qu'elle cherchait "son amour".
Honteuse, ses joues virèrent immédiatement au rouge pivoine avant que l'une de ses main vienne se claquer contre son front. Enorme boulette de sa part ! Luka vint se rassoir sur le bord de son lit, quelque peu désemparée. Si ça se trouve, c'est à cause d'elle que le brun s'était remémoré des souvenirs sentimentaux douloureux ?

Elle murmura une vague excuse avant de se diriger vers la petite salle de bain de la chambre -qu'elle chercha un peu à tâtons dans la pièce obscure. Une fois dans la salle d'eau qu'elle ferma à clé, la jeune femme fit glisser la couverture sur le sol et s'appuya contre la porte, se laissant doucement glisser sur le carrelage froid.
Elle n'avait jamais parlé de ses sentiments à quelqu'un. Et par sentiments, elle pensait à ses vraies craintes, son chagrin et, cela va de soi, son amour. Après tout, que penser d'une femme amoureuse d'un homme totalement inconnu ? A part la prendre pour une folle désespérée, pas grand-chose à dire...

Voyant qu'elle portait encore ses collants déchirés par la baston de la veille, Luka les retira et les jeta dans l'évier. Ils ne lui serviraient plus à rien dans cet état... La jeune femme décida de reprendre un peu ses esprits et de tâcher d'oublier cet incident. Elle se sentait vraiment coupable mais refoula l'émotion pour reprendre la logique de la tueuse à gages.
Elle avait aperçu son micro-sabre sur la table de chevet à côté de son lit -elle ne l'a sans doute pas lâché lorsqu'elle avait perdu connaissance la veille, une chance ! Son casque lui a été confisqué lorsqu'elle a été mise en suspend par l'organisation, donc Luka n'avait plus aucun contact avec son opérateur, Kaito. Sa seule option était attendre. Attendre que l'agence lui permettre de "travailler" à nouveau.

Il fallait donc en profiter un maximum pour retrouver son mystérieux sauveur. En compagnie de Zack, bien entendu, mais cela allait poser un léger problème : il ne savait pas le moindre du monde qu'elle était une tueuse ! Et ce petit détail lui avait totalement échappé. D'ailleurs il frappa à la porte, lui demandant si tout allait bien.

- Oui oui, ça va. Euh, dis-moi... Fit-elle à travers la porte. Des fois dans les armoires, les gens laissent des vêtements, tu peux regarder s'il n'y a pas quelque chose pour moi ?

On ne sait jamais, avec de la chance... Et puis, il faut bien trouver quelque chose à se mettre : elle n'allait pas déambuler dans la rue avec la couverture ! Luka déchira ensuite deux bandes de la couverture puis les mouilla afin de s'en servir en tant que bandages pour ses entailles aux cuisses. Le brun refrappa à la porte, qu'elle ouvrit très légèrement, juste assez en fait pour qu'il lui passe une robe noire qu'elle enfila rapidement.

La robe en question:
 

La chanteuse ramassa le reste de la couverture puis ouvrit la porte, se retrouvant face à face avec le jeune homme.

_________________________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zack
Admin
Admin
avatar

Messages : 773
Date d'inscription : 06/05/2010
Age : 26
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Etudiant
Niveau: 12 / 100
Expérience:
2250/6000  (2250/6000)

MessageSujet: Re: Etre conscient des choses...   Sam 11 Fév - 21:12

Elle tentait visiblement de se rendormir sur les conseils de Zack, tournant un long moment dans ce petit lit, jusqu'à se redresser d'un seul coup, enroulé dans cette couverture qui lui sevrait de vêtement depuis quelques temps maintenant. Elle s'empressa ensuite de lui demander de ce qu'il voulait dire dans ces propos précédents... Zack esquiva maladroitement la question, ronchonnant pour lui même quelque chose et se retournant vers la fenêtre. La jeune femme n'avait pas l'intention d’abandonner son idée et approcha d'un pas décider, attrapant le brun par les épaules, le remuant légèrement; elle répéta ensuite sa question, d'un ton un peu plus insistant. Complètement coincé, le Balambien répondit bien docilement, lui répétant presque mots pour mots ce que la chanteuse avait raconter durant son délire. Heureusement qu'il faisait nuit noir... dans le cas contraire, il aurait certainement put la voir rougir de gêne.

Alors qu'il scrutait machinalement l'exterieur, Luka laissa une légère excuse s'échapper de ces lèvre... des excuses, pourquoi donc? enfin il n'eut pas la présence d'esprit de lui demander avant qu'elle ne s'enferme dans la petite salle de bain. Lui, fixait inlassablement l'enseigne d'un petit magasin, le regard vide, seulement obnubilé par ces sombres idées. La chanteuse était entrée depuis un bon petit moment dans la salle de bain mais l'eau ne coulait toujours pas, aucun bruit ne se faisait entendre si bien que le jeune homme frappa doucement à la porte, lui demandant si elle allait bien. Elle lui assura que oui et, toujours au travers la porte, elle lui demanda de fouiller les armoires de la chambre à la recherche de vêtements. Il s’exécuta et trouva par miracle une robe plutôt longue en bonne état. Il décrocha le cintre et frappa une nouvelle fois à la porte de la salle d'eau; elle s'ouvrit au minimum possible et Zack comprit aussitôt et il glissa le vêtement à la demoiselle qui l'empoigna rapidement.


Après encore quelques instants de patience, la jeune chanteuse sortit sublimement mise en avant par la robe qui lui allait parfaitement. Tout deux étaient faces à faces et ce fut le Balambien qui brisa le silence.

- Ca te va plutôt bien. Fit il avec un ton se voulant rassurant. Tu te sens mieux qu'hier?

Il s'écarta de devant la porte afin de lui laisser la place de sortir et continua.

- Luka... Sa voie se voulait grave presque triste. ...J'aimerais te...proposer une idée: en plein désert, il y à les ruines de Rogue Town et tu le sais peut être, c'est le repère des pire ordures possible, mais c'est certainement aussi un des lieux les plus apte ou trouver des informations... Il fit une légère pause et reprit. Je ne t'en ai pas parlé aussitôt pour une bonne raison... c'est un endroit VRAIMENT dangereux...

Voilà elle était au courant et c'était une manière détournée de lui demander de choisir leurs prochaine destination. Si elle souhaitait réellement y aller, il la soutiendrait...

_________________________________________________


Spoiler:
 


Alors, suis-je devenu un héros à vos yeux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://otherworld-forum.big-forum.net
Luka
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 26

Feuille de personnage
Rang: Arme 03
Niveau: 4 / 100
Expérience:
637/2000  (637/2000)

MessageSujet: Re: Etre conscient des choses...   Dim 12 Fév - 17:31

Le brun la complimenta sur sa tenue et lui demanda si elle allait mieux tout en cédant le passage à la jeune femme.

- Oui, merci. Ce n'était qu'une crise passagère. J'en ai eu des biens pires...

Luka tentait d'esquiver les yeux bleus profonds de Zack. C'était une mauvaise idée de s'être attaché à lui, pas pour sa carrière de chanteuse, mais en tant que tueuse. Elle n'avait aucun doute sur le fait qu'il savait se défendre (sinon pourquoi diable se trimbalerait-il avec une épée à la taille démesurée ?!) mais elle ne voulait prendre aucun risque. C'était vraiment généreux de sa part de vouloir l'aider, mais la fille aux cheveux roses se résignait à croire que s'il restait ne serait-ce qu'une demi-journée avec elle, elle le ferait plus souffrir qu'autre chose. Essentiellement en ce qui concernait ses peines de cœur.

Cependant il ne semblait pas être de cet avis -même s'il n'en savait rien. Zack l'informa sur les Ruines de Rogue Town dans le désert Midgardien réputé pour être un repère de malfrats et bien d'autres ordures. Mais, pour lui, c'était surtout l'occasion de récupérer des informations afin de l'aider à rechercher le mystérieux élu de son cœur.
Tandis qu'il lui annonçait tout cela, Luka tripotait son micro posé sur la petite table de chevet à côté de son lit. Elle ne laissait rien transparaitre sur son visage, laissant le brun parler à sa guise, mais en réalité elle était très touchée par l'attention qu'il portait à sa quête. Il n'y était pas obligé -après tout, c'était son histoire d'amour impossible à elle- mais il l'aidait quand même. C'est donc ça, un vrai ami ?

- C'est un endroit VRAIMENT dangereux...
- Dangereux ? fit-elle comme sortie de ses pensées. Le genre de danger à ne pas laisser sortir une jeune femme sans défense sans un garde du corps ?

Son ami semblait troublé par son petit ton amusé. Bien sûr, il n'avait aucune idée qu'il avait devant lui une tueuse à gages expérimentée, ni qu'elle avait éliminé des types de la pire espèce qu'il soit. Luka voulu garder cela secret, pour leur propre sécurité. Elle prit son courage à deux mains et se planta devant lui, les mains sur les hanches.

- Monsieur, je vous serais éternellement reconnaissante de m'accepter en tant de compagnon de voyage dans ces ruines miteuses. Et si ce n'est pas le cas, je vous renvoi dans la boite de strip-tease et vous paye une séance de cinq heures !

Le jeune homme céda devant cette terrible menace.

- Par contre, j'aimerais prendre une ou deux petites choses avant de partir, si ça ne te gène pas trop. Tu peux m'accompagner, sauf si tu as quelques affaires à régler également... Dans ce cas-là, on n'aura qu'à se retrouver devant les portes de la ville dans deux heures ?

Il acquiesça et avoua qu'il devait faire quelque chose. Ils rassemblèrent le peu d'affaires leur appartenant et quittèrent le petit hôtel avant de se séparer. Luka se retourna pour lui faire un signe de main avant de s'engouffrer dans l'avenue, direction sa résidence éphémère.
On avait beau lui avoir retiré son casque, mais ses autres effets personnels comme des revolvers dernier cri qu'elle s'était payé, ou encore diverses tenues, l'attendaient dans une suite d'un hôtel haut-de-gamme. La chanteuse ne comptait pas préparer une valise entière, mais juste le strict minimum : deux tenues (pour ne pas revivre la situation embarrassante des "vêtements déchirés" de la veille), son micro-sabre, un revolver et quelques armes de jet discrets et légers.
Une fois le petit sac de voyage préparé, Luka se prit une bonne douche brûlante. Elle avait encore largement le temps. Retirant les bandages de fortune à ses cuisses, elle nettoya convenablement les plaies de ses jambes, et eut d'ailleurs un peu plus de mal pour celle irradiant son dos jusqu'à son épaule droite.
Elle garda la petite robe noire du petit hotel et y accrocha une ceinture fine où elle rangea son micro. La jeune femme enfila une veste de la même couleur, mit son petit sac sur l'épaule et sortit du bâtiment.

Elle n'avait encore jamais été dans le Désert Midgardien. Elle trouvera sans doute des infos plus précieuses que dans les trous à rat de la ville... Lorsqu'elle arriva devant les portes, le Balambien n'était pas encore arrivé. Luka posa son sac par terre et s'adossa contre la muraille près des portes, attendant que son ami apparaisse au coin d'une rue...

_________________________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zack
Admin
Admin
avatar

Messages : 773
Date d'inscription : 06/05/2010
Age : 26
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Etudiant
Niveau: 12 / 100
Expérience:
2250/6000  (2250/6000)

MessageSujet: Re: Etre conscient des choses...   Dim 12 Fév - 19:54

Au moins, il l'avait mise au courant du dangers qu'elle pouvait encourir en se rendant dans la cité détruite autrefois repère du plus ambitieux des voleurs. Elle ne l'avait visiblement écouté que d'une seule oreille et pourtant, l'essentiel était comprit... Si bien compris qu'elle demanda au jeune brun d'un ton un peu joueurs si ce "danger" nécessitait la présence d'un "garde du corps"... Elle était juste devant lui et il ne put camouflé sa gêne instantanée; également surpris, il ne sut quoi répondre autre que des excuses maladroites. La chanteuse se mit à rire doucement avant d'avouer à son ami qu'elle voulait bel et bien se rendre la bas et, elle lui demandait de l'accompagner... Il n'eut pas longtemps à réfléchir au vues des menaces que Luka lui fit ensuite et accepta plus que volontiers; de toutes manières, il ne l'aurait pas laissé aller la bas seule: elle avait beau savoir se défendre, les résidents de la cité du désert étaient autrement plus dangereux que cinq soulards pervers...

Le jeune homme écouta alors attentivement la suite du discours de son amie. Elle avait certaines choses à récupérer avant d'entamer ce voyage et elle proposa donc à son allié de l'accompagner à défaut d'autre occupations. Zack déclina poliment l'invitation, affirmant qu'il devait régler une ou deux choses. Il avait deux heures... qui allaient amplement suffisantes. Ils récupérèrent leurs biens et sortirent du petit hôtel, se séparant directement: Luka s'engouffra dans une petite rue, gratifiant Zack d'un petit signe de la main alors que ce dernier s'enfonça dans la foule déjà bien présente à cette heure si précoce. Il entreprit de se rendre au "Septième Ciel" afin de mettre au courant Cloud et Tifa du potentiel danger qui planait au dessus d'eux et il avalait les distances le séparant du bar, pensant à sa prochaine sortie.


** Rogue Town, je ne la connais pas parfaitement mais si j'arrive à entrer dans l'ancien bureau d'Auron, cela attirera certainement les plus intéressants des adversaires... hum, il va falloir être vraiment prudent... **

Son plan était très précis: Entrer, arriver par n'importe quels moyens dans le secteur, et même la pièce autrefois la plus importante, attirer les quelques chefs de bandes présents, les interroger sur les évènements d'il y a dix ans, et ressortir, rien de plus. Gardant bien précieusement ce plan dans un coin de son esprit, il poussa la porte du bar; un petit tintement ce fit entendre et Zack croisa immédiatement le regard de Tifa, puis celui de Cloud non loin de sa bien aimée. Linoa était là elle aussi et il ce décida à approcher de ces trois amis, tentant de garder un air joyeux et amicale...

- Salut tout les trois, vous allez bien ce matin? Il répondirent tout trois et le brun reprit rapidement, hésitant... Je suis... venus pour vous demander... pour vous prévenir de quelque chose de dangereux. Miory est vivante, je vous l'ai déjà dit, mais elle est bizarre... Elle possède des pouvoirs étrange et il y a quelques heures elle est venue me voir...il baissa les yeux et son air se dégrada à vue d’œil. Elle m'a complètement surpassé et empêché de bouger et elle à jouer avec moi jusqu'à me dire qu'elle reviendrait s'amuser avant de me tuer... tout ça est étrange et je viens juste vous demander de faire attention à vous si jamais vous la voyez...
L'annonce sonna comme un coup de canon mais le jeune homme parvint à changer de sujet parlant un peu de tout, un peu de rien. Il posa ensuite ses yeux sur l'horloge qui trônait fièrement dans la pièce.

** Merde... j'vais être en retard... **

Il annonça à ses amis ou il s’apprêtait à se rendre sans détails et il les quitta avec un sourire, s'efforçant de ne pas penser à son ex-petite amie. Malheureusement pour lui, chaque fois qu'il parvenait à penser à autre chose, les images malsaine qu'elle lui avait laissée revenaient à la charge. Mais qu'est ce que cela voulait dire ??!

** Mio... **

Avait elle besoin d'aide ou voulait elle simplement s'amuser à le torturer psychologiquement? il n'arrivait pas à trouver la réponse mais ce qu'il savait maintenant, c'était que la douleurs physique était bien plus simplement supportable que celle mentale... Après environ une demi-heure de marche rapide à travers les rues surpeuplées de la ville usine, le jeune Balambien avait finalement rejoint les lourdes portes de la cité et Luka par la même occasion; s'excusant sincèrement du retard.

- Excuse moi du retard, j'ai pas fait attention à l'heure. Il passa la main derrière sa tête, gêné et reprit. Si tu est prête, on peut y aller.

La chanteuse acquiesça et les deux jeunes gens sortirent; devant eux s'étendait un désert immense et trompeur. Zack savait quelle direction prendre en se basant par rapport aux portes de Midgard et il avançait, sans aucun doute, vers Rogue Town. Sur la route, les deux jeunes gens croisèrent un village et y louèrent deux Chocobos, ces énormes oiseaux servant de moyen de transport aux voyageur du désert. Grâce à leurs montures sur lesquelles Luka n'était apparemment jamais monté, ils arrivèrent rapidement en vue de la ville détruite; Les deux amis descendirent alors à une distance respectable et poursuivirent à pieds et en silence. La grande porte, voilée et détruite s’étendait à quelques centimètre d'eux et le jeune homme, avant même d'entrer, mit son amie au courant de la situation.

- On reste toujours ensemble et on reste attentifs. Ils savent que nous somme là et on est surement pas les bienvenus...

Sur ces quelques petit conseils, Zack dégaina son imposante arme et entra dans la cité autrefois fortifiée. Devant eux: d'innombrable petit bâtiments encerclant une énorme tour situé au beau milieu des remparts. C'est la bas qu'ils devaient aller. Prudemment, ils avancèrent, le jeune homme surveillant le moindre mouvement, le moindre soulèvement de poussière, le moindre bruit... Les rues se succédaient, étroite et sombre et la tour approchait. Le Balambien eu l'espoir fou que personne ne les arrêtent mais cet espoir s'estompa rapidement lorsque deux hommes hostile et armés jusque dents leurs bloquèrent le seul chemin d'accès.

- C'est pas très prudent de se perdre par ici... surtout quand on est un canon comme toi. Luka fut pointé du doigt et les deux hommes approchaient déjà vers elle, envieux. On va te faire regretter d'être venue ici.

Zack était complètement oublié... décidément, il ne devait pas voir très souvent de représentant du sexe féminin. Le jeune brun tourna la tête vers la chanteuse.

- Ils sont pour moi ces deux la ok?

Un sourire rassurant se fixa sur ses lèvres et il leva sa lourde lame, la mettant adroitement en opposition des deux agresseurs. Ceux ci visiblement mécontents insultèrent allègrement le brun.

- Dégage de la toi salle con, tu va crever plus tard, une fois qu'on se sera amusé avec elle.

Pas un mots ni même un regard envers l'homme, non, rien hormis le mouvement et le bruit de sa lame traversant l'abdomen de son ennemi. L'autre attaqua à son tour, levant sa hache alors que sa vitesse diminuait, puis qu'elle devint complètement nulle, la glace entravant le moindre de ces gestes. Un pieu de la même matière se créa alors avant de venir empaler le pauvre homme sans pitié.

- On peut y aller. Fit il avec un sourire toujours aussi amicale.

Le trajet se termina sans encombres notoire hormis un ou deux adversaires rapidement mit hors d’état et les deux compagnons avaient atteint le bureau de l'ancien dirigeant de cette ville. La, Zack remarqua une caméra de surveillance, vestige fonctionnel de Rogue Town.

- Bon, les choses sérieuse vont commencer maintenant, ils devraient rappliquer en nombres mais parmi eux on va pouvoir interroger des chefs qui savent certainement pleins de choses... Tu peut compter sur moi pour te protéger et je compte sur toi pour en faire autant.

Il lui sourit une nouvelle fois, plus discrètement, il était concentré sur l'affrontement et tendait l'oreille.


- Les voilà.

Deux hommes entrèrent dans la pièce au plafond à moitié effondré et avertirent directement les deux amis d'un ton mauvais.

- Vous auriez réellement pas dus venir ici... il rirent tout les deux avant de reprendre avec sérieux. Vous allez souffrir, c'est moi qui vous le dit.

Ils chargèrent et chacun des deux trouva un adversaire trop puissant, rapide et agile pour lui si bien que l'un deux se retrouva le cœur transpercé alors que le second vit son torse s'ouvrir en deux parties... alors que d'autre voies se firent entendre, donnant des ordres et se faisait vénérer par une foule... Les principaux intéressant arrivaient...

_________________________________________________


Spoiler:
 


Alors, suis-je devenu un héros à vos yeux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://otherworld-forum.big-forum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etre conscient des choses...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Etre conscient des choses...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Et pourtant,il est loin d'etre un social-democrate
» Shaman Uruk + Etre des Galgals
» Je deteste etre malade
» Fatal Bazooka - Ce matin va etre une pure soirée
» finalement sa va etre tous contre kovalev

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Otherworld :: •Le RPG• :: •Midgard•-
Sauter vers: