AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La mission de toute une vie.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: La mission de toute une vie.   Mar 27 Déc - 18:39

Noctis se maudissait des excès qu'il avait ou faire à la fête forraine...mais il ne les regrettait pas...
Il plongea dans la piscine du SOLDAT et fit un bon nombre d'allers-retours. En sortant de l'eau il se sécha et fit un jogging, en rentrant il enchîna différents exercices de sport et de musculation dans la salle d'entraînement.
Durant encore trois semaines ses journées allaient ressembler à ça. Un maximum de préparation. Et si elle pouvait effectivement l'accompagner, Sei devrait en faire de même.
D'ailleurs elle était sencé arriver dans environ 20 minutes.
Il se doucha et sortit l'attendre à l'entrée du bâtiment. La salle était prête pour le test...

[Tu me dis si ça suffit pour que tu enchaine Tiftif ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Seisaku
Membres
Membres
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 19/08/2011
Age : 24
Localisation : Utai

Feuille de personnage
Rang: Reine Utaïenne
Niveau: 10 / 100
Expérience:
0/5000  (0/5000)

MessageSujet: Re: La mission de toute une vie.   Mar 27 Déc - 19:41

Elle avait eut du mal à y croire elle même mais si, elle s'était souvenu de tout à son réveil. Sans doute était-ce une information qui lui tenait trop à coeur pour qu'elle puisse oublier. Seulement, l’inconvénient cette fois-ci était son chef de troupe ... Kazan, qui refusait catégoriquement de la laisser partir. Seulement il lui en fallait plus pour la retenir captive. Au moins ... Une tour en acier blindé haute de 1000 kilomètre et garder par une bonne centaine de Dragon. Elle n'était pas n'importe quel princesse !

Elle écrit tout de même une lettre à son protecteur, lui assurant qu'elle reviendrait le plus vite possible, qu'elle s'excusait mais que la mission qui l'attendait était trop important pour qu'elle l'ignore. Elle parvint ensuite à réchapper du chapiteau et se rendit dans Balamb. Seulement, avec toutes ces précautions, elle s'était mise en regard d'au moins trente minute. Le temps de trouver l'endroit indiquer sur la carte (qu'elle n'aurait jamais trouver sans son Zanpakutho), voila qu'elle se pointait avec une jolie petite heure de retard. Rappelons qu'elle n'est pas n'importe quel princesse, et la princesse de Utai sais se faire désirer ... Quoi "excuse foireuse" ? Répétez pour voir !!! Nan c'est pas une excuse foireuse ... Bon ok, si c'en est une ...

Elle arriva près des grilles du bâtiments en question, encadré de deux gardes casqué.

-Bonjour messieurs.

Elle était toujours souriante, et sa voix extrêmement douce. Les deux hommes se tournèrent vers elle et restèrent un instant mué et immobile. Totalement synchronisé, il relevèrent leur casque, dévoilant leur visage émerveillé et quelque peu ahuri ... Seisaku eut un sourire gêné et continua.

-Je viens de la part de Monsieur Noctis Lucis Caelum.

Les deux jeunes hommes se regardèrent, ils devaient être de jeunes recrus. Ils balbutièrent quelques mots avant de la laisser rentrer. Elle se dirigea alors vers le grand bâtiment face à elle, sentant encore les regards persistant des deux jeunes recrus sur elle. Elle aperçu bientôt Noctis au loin, appuyé contre le mur à côté de la porte.

-Désolée je suis en retard, mon départ à été un peu difficile ... Alors, je te la met où la raclé de ta vie ? Elle lui donna un petit coup de point amical sur l'épaule.

_________________________________________________

! Lost memories clic !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La mission de toute une vie.   Mar 27 Déc - 20:07

Elle avait eu un accident sur la route???
Il commençait à vraiment s'inquiéter mais la demoiselle finit par pointer le bout de son nez...en tout cas les sentinelles semblaient ne pas s'en remettre et regardèrent le prince déchu avec une pointe de jalousie dans le regard...qu'il baissèrent très vite devant ce soldat au regard si froid.

- Désolée je suis en retard, mon départ à été un peu difficile ... Alors, je te la met où la raclé de ta vie ?Lui dit-elle en lui envoyant un petit coup de poing sur l'épaule.

- Pas vraiment à moi...

Il était resté totalement froid, déjà qu'a la base c'était pas l'homme le plus expressif du monde, mais en plus lorsqu'il était tendu...
Il emmena son ancienne promise au plus grand terrain d'entraînement. Trufé de pièges et excellent pour tester l'endurence.

- Je t'en prie, à toi de jouer.

Et la séance commença.
La jeune femme se débrouillait bien. Plus tard Noctis laissa différent soldat de tout niveau confondu, sauf des premières classe se mesurer à Sei, pret a intervenir au moindre débordement de la part de ses soldats...
Revenir en haut Aller en bas
Seisaku
Membres
Membres
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 19/08/2011
Age : 24
Localisation : Utai

Feuille de personnage
Rang: Reine Utaïenne
Niveau: 10 / 100
Expérience:
0/5000  (0/5000)

MessageSujet: Re: La mission de toute une vie.   Mar 27 Déc - 20:56

Noctis était étrange. Peu expressif disons … Certes, il avait toujours été un garçon très calme, mais à si froid. Quand il était enfant il était même plutôt chaleureux avec elle, les rires étaient naturels et spontané entre eux … Mais voilà, les années étaient pesantes et les avaient tous les deux changés. Sans doute était-il préoccupé quant à la mission qui allait suivre … Elle s’efforça tout de même de lui adresser un sourire rassurant alors qu’il arrivant dans une drôle de sale pleine de machine. Seisaku n’avait jamais rien vu de tel, elle ne s’y connaissait vraiment pas en haute technologie, elle était même totalement ignare de ce côté-là.

Noctis lui expliqua rapidement le principe de cette sale et de l’exercice qui lui attendait. C’était donc un exercice de résistance, et il allait aussi lui falloir beaucoup de rapidité. Il voulait tester l’intensité de ses points forts là ou c’était une blague ? En tout cas cet exercice tombait bien, elle l’aimait déjà.

Elle en sorti indemne, juste un peu essoufflé tout de même, elle devait avoue que ça s’arrêtant à temps. Elle prit quelques coutes minute de pose, histoire de reprendre son souffle et de laisser ses muscles se détendre. Elle saisit alors ses deux lames rouges pour se mettre en position. Noctis avait convoqué plusieurs soldats, aux tenues identiques si ce n’est parfois quelques couleurs qui différaient. Tous semblaient un peu perturbés et hésitant. Seisaku gardait un air serein, plutôt amusé de voir que de tel soldat hésitait encore à frapper une femme. Elle se dit aussi que c’était une belle preuve d’humanité … C’était un sentiment dont étaient dépourvu les brigands qui avaient détruit sa vie.

Elle fit tourner ses demis chakrame dans ses mains et se mit en position de combat. Elle tourna alors sur elle-même, jetant ses larmes qui filèrent comme deux éclaires vermillon. Une fine liane les reliait chacun aux mains de la belle qui joua un peu du combat à distance dans un premier temps. Les hommes se décidèrent enfin à contre attaqué. Elle ramena ses armes à elle et eut quelques échanges rapides au corps à corps. Elle se montrait extrêmement vive et précise, frappant les hommes dans le plexus ce qui avait pour effet de les assommer. Elle en eut quelques-uns comme ça et tomba ensuite face a des adversaire plus prévenant. Elle arrivait encore à les prendre de vitesse, mais ses occasions d’attaquer étaient plus rare. Il y eut de longue minute pendant lesquelles les coup ne frappaient que l’air, puis Seisaku fit jaillir des ronces du sol. Les hommes s’attardèrent alors a ce débarrasser de ça, et n’attaquer que fébrilement la jolie brune.

- Peut-être devrais-tu me faire affronter des femmes, je crois que tes hommes sont un peu trop macho.

Ils étaient tous à terre. La plus part pouvait encore se relever mais ne le faisait pas. D’autre s’était délibérément laissé toucher … Et avait manqué de belle occasion de porté des coups à la belle. Elle n’était pas dupe, elle avait vu la capacité de chacun et savait qu’ils n’avaient pas osé y aller à fond de peur de lui faire du mal … Peut-être par galanterie, ou simplement par peur de Noctis ? Sans doute y avait-il un peu des deux.

Dans tous les cas, Noctis sembla de son avis et fit venir quelques soldates. La le combat allait être intéressant. Plus de galanterie, et même de la jalousie meurtrière pour remplacer cela … Non, elle n’était pas si hostile que ça, mais Seisaku voyait bien que leurs coups allaient être motivés par une pointe de rancœur.

Le combat fut violent. Seisaku s’était donné à fond comme jamais, elle se débrouillait plutôt bien, mais elle fut bientôt perturber par une présence nouvelle. Elle tenta à plusieurs reprises de la localiser visuellement et cela lui valut beaucoup de coup bas et certains, évité de justesse, aurait était très endommageant. Elle risqua de se tourner vers Noctis qui était au téléphone, mais un puissant coup dans les reins la rappela à l’ordre. Elle se reprit et continua le combat comme elle le pu.

Elle tomba finalement à genou, exténuée. Elle tenta un dernier sort en vint, et Noctis fit tout cesser avant que la jolie brune ne soit trop amoché par ses adversaires. Son fiancé Utaien vint lui tendre la main pour l’aider à se relever, mais elle décida de rester assise un peu la avant d’accepter son invitation.

-Ton armée est vraiment puissante. Fit-elle, essoufflée.

Noctis l’accompagnant jusqu’au gradin pour qu’elle puisse se poser encore un peu. Tout près de là, il y avait des tableau de bord électroniques, des portraits et des textes en tout genre défilait. C’est alors que le visage d’un homme apparut sur l’écran. Il était plutôt bel homme, roux, yeux bleus, vêtue de rouge. Elle fixa le portrait sur le drôle d’écran cristallisé et approcha sa main de la photographie qui portait pour légende « Genesis Rhapsodos ». L’étrange sensation de tout à l’heure lui revint.

-Qui est-ce ? … C’est avec lui que tu parlais tout à l’heure dans le petit objet rectangulaire ?

Oui elle parlait du téléphone. Et non, elle n’en avait jamais vu avant.
Elle avait une drôle de sensation … Comme une impression de déjà vu et pourtant, elle était sûr qu’elle ne l’avait jamais vu avant.

Se doutant que Noctis allait trouver cela étrange, elle se reprit, et le portrait disparut pour laisser place à d’autre information.

-Heu non laisse tombé, il une tête … gentille … Enfin bref. Alors, suis-je assez costaud mon accompagner Monsieur Caelum en mission ? Tu sais, le combats de front n’est pas mon grand atout. Je fabriquer d’excellent fumigène rien qu’avec des plantes, mais aussi des poisons que je n’ai pas pu utiliser sur tes soldats. Je ferais aussi un jolie appât tu ne trouves pas ? Parles moi de ton plan.

_________________________________________________

! Lost memories clic !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La mission de toute une vie.   Mer 28 Déc - 13:47

[bon j'abrège un peu la partie ou elle se fight ^^]

La demoiselle se débrouillait vraiment bien...bon il put en juger surtout lorsqu'elle dut se mesurer à des femmes...
Les hommes semblaient bien moins disposés à taper...
Elle était belle, oui, mais il avait pourtant été clair, il lui fallait un test digne de la réalité...enfin bref.
A la fin de l'entraînement il lui proposa sa main et l'aida à se relever.

- Ton armée est vraiment puissante.

- Ce n'est pas mon armée, je suis dans le haut de la hiérarchie mais pas en temps que dirigeant ou leadeur. Sauf lorsque je suis placé en tête d'un bataillon pour certaines missions.

Elle s'assit sur les gradins. Il lui offrit une bouteille d'eau.
Sur les écran était à présent affiché la photo d'un autre SOLDAT première classe. Genesis Rhapsodos.

- Qui est-ce ? … C’est avec lui que tu parlais tout à l’heure dans le petit objet rectangulaire ?

Il fut surprit de ça façon de nommer un portable...

- Heu non laisse tombé, il une tête … gentille … Enfin bref. Alors, suis-je assez costaud mon accompagner Monsieur Caelum en mission ? Tu sais, le combats de front n’est pas mon grand atout. Je fabriquer d’excellent fumigène rien qu’avec des plantes, mais aussi des poisons que je n’ai pas pu utiliser sur tes soldats. Je ferais aussi un jolie appât tu ne trouves pas ? Parles moi de ton plan.

- On appelle ça un téléphone portable. Il lui expliqua en vitesse. Et cet homme fait partie de l'élite de cette organisation. Il m'a appelé pour me prévenir qu'il avait retrouvé une personne de sa famille que l'on pensait morte. Au fait, pourquoi cette question? T'aurait-il tapé dans l'oeil Sei? Il la taquinait.
Et je pense que tu pourra venir avec moi, après deux petites semaines d'entrainement intensif. Je veux que tu puisse te défendre le temps que je puisse être à tes côtés pour le faire. Je ne te ferais courir aucun risque. Ah au fait Sei, si je meurs, je compte sur toi pour régner. Je sais que tu en as la force. Entoure toi bien et...rétabli l'ordre et l'honneur de ma famille.

Les deux semaines allaient être chargées...
Revenir en haut Aller en bas
Seisaku
Membres
Membres
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 19/08/2011
Age : 24
Localisation : Utai

Feuille de personnage
Rang: Reine Utaïenne
Niveau: 10 / 100
Expérience:
0/5000  (0/5000)

MessageSujet: Re: La mission de toute une vie.   Mer 28 Déc - 14:19

-Et cet homme fait partie de l'élite de cette organisation. Il m'a appelé pour me prévenir qu'il avait retrouvé une personne de sa famille que l'on pensait morte. Au fait, pourquoi cette question? T'aurait-il tapé dans l'oeil Sei?

La demoiselle eut un hoquet de surprise et ses joues prirent une teinte pourpre, presque aussi vif que ses vêtements. Elle attrapa une de ses longues mèche noir et joua avec nerveusement. Elle prit un petit air faussement contrarié.

-Quoi dans l'oeil ? Non il m'a pas tapé ... Enfin je ... il ... Une personne de sa famille tu dis ?

Une vision familière lui vint alors en flash. Celle d'une jeune femme rousse chutant dans un gouffre sans fond ... Elle chassa rapidement cette angoissante vision pour poser son regard sur Noctis. C'était quelque chose qu'elle avait vu puis oublier ... Elle savait pourtant que c'était quelque chose qui ne remonter à pas longtemps mais impossible de se souvenir. Maudite amnésie. Enfin, dans tous les cas, l'histoire semblait réglé. Elle était vraiment soulagé, comme si cette nouvelle venait d'un proche. Encore quelque chose qu'elle avait oublié mais qui ne lui était pas indifférent ...

*Oui, ça devait être ça cette drôle d'impression. Juste ça.*
*Humhum ...*
*Juste ça !*

Son Zanpakutho n'ajouta rien, et elle choisit plutôt de faire attention a ce que lui disait Noctis, de toute façon, dans dix minutes elle aura déjà oublier ce visage.

-He, si je viens avec toi, c'est pas pour que tu me protèges ne serait-ce qu'une seconde comprit ?
Ah au fait Sei, si je meurs, je compte sur toi pour régner. Je sais que tu en as la force. Entoure toi bien et...rétabli l'ordre et l'honneur de ma famille.

La douceur qui régnait habituellement sur le visage de la jolie demoiselle se dissipa. Elle fronça les sourcils et sa main vint frapper violemment la joue de son fiancé Utaien.

-Personne ne mourra tu m'entends ?!? Je ne viens pas pour te voir mourir ! Trop de Utaien sont tombé à cause d'eux, je refuse d'en voir un de plus perdre la vie ! Je refuse de te perdre définitivement alors que je viens seulement de te retrouver !!

Il y eut un grand silence. Il était rare que la Belle se mette dans un tel état de colère ... Et le claquement de la gifle avait attiré les regards médusés de quelques soldats aux alentours. Seisaku adressa un regard dure à son ami d'enfance, avant d'affiche une expression de culpabilité et de le prendre dans ses bras.

-Je suis désolée Noct" ... Pardonnes-moi ... Mais, je refuse de penser à une tel possibilité ... Elle se décolla. Nous ne serons pas seuls pour cette mission de toute façon ? Toi qui est haut placé ici, tu vas pouvoirs faire venir quelques puissants soldats comme celui au cheveux rouge de tout à l'heure ou d'autres de tes collègues hum ...

Ses joue reprirent à nouveau une légère teinte rougeâtre. Elle releva la tête, comme venant d'avoir une idée éblouissante.

-Au fait. Ton amie d'hier, tu l'as retrouvés ? Elle viendra elle aussi ?

_________________________________________________

! Lost memories clic !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La mission de toute une vie.   Mer 28 Déc - 18:21

Il avait posté toute un bataillon de membre du SOLDAT devant le chambre et devant les entrée de l'hopital ou se trouvait sa nièce. Il devait tout de même penser à aller travailler. En plus aujourd'hui il supervisait avec Caelum un nouveau bataillon tout frai. Avec des hommes aussi insensible que lui et le brun ils allaient morfler les nouvelles recrues.
Il descendit de sa moto naturellement garée en plein milieu du trotoir et gravit les marches de marbre.
A l'entrée il saisit un conversation forte intéressante des sentinelles...

- Woaa mais t'a vu cette bombe??? Putain Caelum se fait pas chier!!! Je l'ai jamais vu avec une nana...j'ai cru qu'il était gay moi!! Mais la...

- Ouai moi aussi j'le le prenait pour un gay...mais merde! Il a quoi de plus que nous?!?

- Un uniforme de première classe. Dit Genesis en leur adressant un sourire moqueur.

Ils le saluèrent tellement platement qu'il crut qu'il les tuait tout les deux sur place.

- La prochaine fois que je vous surprend à bavarder et ou à ne pas être a vos postes respectifs je m'occuperais personnellement de vos sentences. L'ambience devint subitement très lourdes et les sentinelles furent...étrangement silencieuses. A plus les filles!

Et c'est en ricanant qu'il passa la porte du terrain d'entraînement. Il apperçut bien vite Noctis qui remettait de l'ordre dans le bataillon fraîchement arrivé...
Les pauvres avaient déjà peur de lui.

- Voyons, tu les traumatises déjà. Sois plus sympa!

- Bonjours Rhapsodos. Dit Noctis avec une pointe de moquerie dans la voix.

Le bataillon était parfaitement immobile et tous les regardèrent avec de grands yeux.

- Hey, vous avez le droit de respirer.

Soupir général. Genesis avait vraiment envie de les taquiner.

- Bon, on va commencer par 20 tour de terrain. à la fin de chaque tour, 20 pompes, au boulot les filles.

Tous se mettèrent docilement au travail.

- Tu as raison, soyons "sympas" avec eux. Vengeance de la part de Noctis, un partout!

Genesis se trouna et apperçut...

- Tien, alors c'est elle, bien joué Caelum!

Il s'approcha de la demoiselle et lui fit un baise main.

Noctis sembla gêné.

- Bavardes les sentinelles?

- Comme deux pies. Il ne lâchait pas du regard la jeune femme. Enfin il la laissa récupérer sa main et retourna vers Noctis.

- Ce n'est pas ma petite amie si c'est ce que tu te demande.

- Si tu le dis.

Il observèrent les nouveau SOLDAT se démener. Ah les sadiques...
Revenir en haut Aller en bas
Seisaku
Membres
Membres
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 19/08/2011
Age : 24
Localisation : Utai

Feuille de personnage
Rang: Reine Utaïenne
Niveau: 10 / 100
Expérience:
0/5000  (0/5000)

MessageSujet: Re: La mission de toute une vie.   Mer 28 Déc - 19:24

Noctis ignora royalement sa question concernant la jeune femme d'hier soir ... Ceci eut le don de l'énerver mais aussi d'inquiéter la belle qui s'interrogeait sur le comportement étrange de son ami.

*mince alors ... J'espère qu'elle ne l'a pas quitté à cause de moi ...Elle à peut-être crus que ... ou alors il lui a dit que ... Mince alors ...*

Elle esquissa une petite grimace sceptique avant de suivre son ami qui partait rassembler de nouvelles recrus. Elle resta derrière lui et se contenta d'observer la scène en réfléchissant au comportement de son fiancé Utaien. Quand ils étaient petits, ils n'avaient pourtant pas de secret l'un envers l'autre ... Ils avaient très vite convenu que quitte à passer leur vie ensemble, autant bien s'entendre. Enfin, cet optique semblait un peu erroné ...

La porte au fond de la salle d'entrainement s'ouvrit tout à coup, attirant une foule de regard crispé. Seisaku suivit le mouvement et posa ses yeux sur le nouveau venu. Son coeur ne fit qu'un bon, et sans qu'elle ne demande quoi que se soit, ses jambes la firent fuir en arrière. Elle tomba alors en face de son Zanpakutho, matérialisé sous forme d'une louve noire aux yeux lunes.

-Ookami ...
-Tu te comporte comme une idiote, reste donc en place.

Suivant les conseils de son Zanpakutho, et se tourna à nouveau vers les troupes alors que le roux saluait Noctis. Son sang ne fit qu'un tour lorsqu'il posa les yeux sur elle, mais eut une petite moue hautaine et vexé lorsqu'il "félicita" Noctis.

*Je suis pas un trophée ... ts, tous les mêmes ...*

C'est alors que le séduisant jeune homme s'approcha d'elle et lui fit un baise main particulièrement courtois. Ses joue finir par rougir très légèrement, quel idée de la fixer comme ça aussi. Elle ne pouvait cependant pas décrocher son regard du sien. Sans s'en rendre compte, elle plongea au plus profond de lui pour voir son âme qui irradiait d'une lumière solaire. Elle resta totalement impressionné par tant de prestance et une tel intensité d'en l'aura de ce soldat.
Il lui rendit finalement sa main pour rejoindre Noctis ...

Elle croisa les bras d'un air contrarier alors que les deux goujat continuer de parler d'elle comme si elle n'était pas là. Elle se donna une grosse baffe mental pour se réveiller et arrêter de faire la fleur (ben ouais, immobile quoi ...) puis se racla la gorge en s'approchant de Noctis. Elle tapota son épaule du bout du doigts.

-Je suis là ... Coucou ! Tu avais dis que tu allais m'entrainer pendant les semaines qui vont suivre, tu crois pas que je devrais commençais maintenant avec tes recrus ?

Elle s’efforçait d'ignorer le soleil ambulant, elle savait que si elle le regardait elle allait encore se transformer en plante ...
Elle se sentait tout à fait capable de suivre l'entrainement annonçais par Noctis. Courir, elle savait faire, elle adorait ça et était inépuisable. Les pompes ... 20 c'étaient largement faisables, elle n'était musclor mais elle en avait quand même dans les abdos et les bras pour tous les numéros de trapéziste qu'elle avait fait ... sans compter les tigres qu'elle devait parfois soulever ... C'est qu'elle était sportive la petite, et souple en plus de ça ! He, Gégé, c'est un bon parti la petite Sei ;p

Toujours est-il qu'elle suivit l'entrainement des nouvelles recrus sans attendre l'avis de Noctis. ça allait lui faire du bien de se bouger un peu ...

*Ne pas le regarder, ne pas le regarder... Sinon je vais me manger une poutre ... Pff, je suis ridicule ... *

Malgré ses pensées, elle ne laisser rien paraitre. Seisaku avait l'art de toujours montrer beaucoup de douceur avec une pointe de supériorité qui la rendait encore plus désirable.

_________________________________________________

! Lost memories clic !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La mission de toute une vie.   Jeu 5 Jan - 17:59

Non mais sans rire....elle faisait vraiment n'importe quoi...il avait quand même pas vu juste quand il l'avait chariée avec Rhapsodos...?
Il se sentit un peu con et continua sa discussion avec le roux sans faire attention a la demoiselle...

- Je suis là ... Coucou ! Tu avais dis que tu allais m'entrainer pendant les semaines qui vont suivre, tu crois pas que je devrais commençais maintenant avec tes recrus ?

Avec....les...recrues...
Il regarda Genesis qui apparemment le laissait décider seul, merci vieux....

- Oui c'est une idée qui se respecte. Tu peux y aller.

Sei ne se fit pas prier et rejoint les rang des soldats tout frai.
Le premier exercice fut bientôt terminé et Rhapsodos prit le relais.

- Bien, à présent les choses sérieuses vont commencer.

Il eut un petit sourire en coin et reprit.

- Derrière vous la deuxième partie de la salle s'ouvre, vous y trouverez un parcours semé d'embûches, des pièges, et, un peu partout des fusil de paintball. Il sourit encore plus. Vous devrez, jusqu'a mon signal faire ce parcours et à chaque balle qui vous touchera, vous devrez vous rendre auprès du première classe Caelum. Et vous suivrez ses consignes qui sont...

- 5 minutes de sprint, 10 pompes. Ensuite vous recommencerez le parcours.

Dis comme ça, ça avait l'air de rien...
Genesis apporta à Sei des protections comme au autres SOLDAT...

L'exercise commença et la totalité des soldats revinrent subire le courroux du jeune Caelum après seulement trois pas dans le terrain...
Genesis leur offrit un sourire sadique.

- Faites vos preuves, tenez bon, ou vous ne serez jamais SOLDATS.

Clair, net et précis.

Peu à peu la troupe commencèrent a comprendre comment éviter les balles de peinture et il purent rester plus longtemps. Après trois heures interminables ils furent rapelés devant les deux tortionnaires, leur uniforme et leur protection étaient devenus arc-en-ciel...

- Nettoyez moi vos équipement, et vous pouvez prendre congé. Demain matin, 4h ici. Je vous déconseille d'être en retard.

Noctis s'approcha de Sei.

- Ca va? au fait pour demain, la fête forraine est loin...il y des logements à disposition si tu veux.

Il allait quand même pas lui dire de venir chez lui. Ca pourrait lui paraître déplacé.
Revenir en haut Aller en bas
Seisaku
Membres
Membres
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 19/08/2011
Age : 24
Localisation : Utai

Feuille de personnage
Rang: Reine Utaïenne
Niveau: 10 / 100
Expérience:
0/5000  (0/5000)

MessageSujet: Re: La mission de toute une vie.   Ven 6 Jan - 9:52

Seisaku parti avec un petit avantage sur les autres recrus. L’exercice que leur demandaient Noctis et Genesis était exactement le même genre d’entrainement qu’elle subissait quotidiennement dans sa troupe. Comme dit précédemment, l’esquive, la vitesse et l’agilité était son point fort, quasiment sans faille pour justement compenser ses plus grandes faiblesses. Dans le spectacle du Gaia’s Guardian Circus, elle avait justement un numéro qui consister à éviter des lames et des flèches tiré sur elle, tout en exécutant une chorégraphie harmonieuse. Dans ce cas-là, la trajectoire de chaque projectile était évidemment calculer au millimètre près. C’est avant tout de la coordination et de la précision. Mais cela n’enlever pas son atout d’agilité et de rapidité.

Sachant cela, elle n’eut pas besoin d’attendre les instructions des deux soldats de première classes pour adopter une manœuvre efficace d’esquive, elle savait dès le début comment procéder. Mais bien qu’étant très doué et souple, c’était autre chose que les chorégraphies du cirque, là, les tires était totalement anarchique …
Elle parvint cependant à décrypter leur rythme. Ce n’était que des machines programmées, et donc, elles suivaient toujours le même schéma. La cadence de la machine décrypté, tout devint plus simple pour la belle qui pu se mettre en place, pour exécuter une chorégraphie calculer au millimètre près sur les tirs.

Mais ne nous méprenons pas, Seisaku fini l’exercice couverte de peinture, même si elle faisait partie de ceux qui en avait le moins. Elle était essoufflait oui, mais son endurance lui épargnait le malaise. Ce qui avait était le plus dure pour elle, furent les pompes. Elle avait l’habitude de porter son poids et celui des autres dans les numéros de trapèze, mais les pompes ce n’était tout de même pas la même chose. Courir ne l’avait par contre pas trop déranger. Pour le moment, les exercices qu’elle endurait ne testaient que ses points forts … Qui ne faisait que se confirmer.

A la fin de l’exercice, Seisaku s’afféra au nettoyage du matériel comme n’importe qu’elle autre recru. Elle était en train de frotter sa combinaison quand Noctis s’approcha d’elle.

- Ca va? Au fait pour demain, la fête foraine est loin...il y des logements à disposition si tu veux.

Elle releva les yeux vers lui et eut un sourire très doux. Elle pensa un isntant a ses camarades qu’elle laissé derrière elle … Mais ce n’était pas pour toujours, elle ne les oubliait pas. Elle tenait beaucoup à eux, autant qu’ils tenaient à elle, et elle refusait de les abandonner comme ça. Elle devait faire son revoir, sauver Utai pour y rétablir l’ordre, mais jamais elle ne les abandonnerait pour autant.
Elle savait aussi que ses camarades saltimbanque comprendrait son choix en lisant la lettre … Enfin presque tous. Elle s’inquiétait pour Kazan, il était tellement imprévisible …

-ça va impeccable ! On recommence quand tu veux ! C’est une belle petite balade que vous nous faites faire.

Certes elle s’en était bien sorti, mais là, elle exagérer un peu … Elle était pressé de prendre une douche et de se reposer dans une tente douillette. Tente ? Non Sei, pas de tente ce soir.

-Ho, des logements ? Tu es sûr que je peux en occuper un ? Je ne suis pas vraiment un de tes « Soldats ». Mais on dirait bien que j’en ai l’étoffe non ?

Il n’allait pas la contredire, elle était armée d’une bassine pleine de peinture, et elle savait qu’il savait qu’elle n’hésiterait pas à s’en servir.
En fait, elle n’était pas très à l’aise à l’idée de passer la nuit ici, seule dans un de leur « logement ». Voilà bien des années qu’elle ne s’était pas retrouver seule, et surtout, loin de sa troupe … Elle se sentait perdu, désorientée … faible. Mais elle n’allait pas chipoter, l’invitation de Noctis était très charitable, elle ne pouvait pas faire sa mijoré ou jouer les princesses, de toute façon ça n’avait jamais été son genre.

Elle avait réussi à se sortir de la tête l’homme à l’Aura flamboyante jusqu’à ce qu’il repasse dans son champs de vision. En fait, elle voyait rarement l’âme et l’Aura des gens, mais chez lui, elle ne voyait presque que ça. Son Aura était vraiment magnifique … En était-il seulement conscient ?
Elle se tourna alors vers Noctis, apercevant également son Aura qui pour lui était au couleur de la nuit. Bleus, plutôt sombre, on pouvait voir comme des étoiles consteller dedans. Oui, un véritable ciel étoilé.
Elle esquissa un léger sourire doux pour effacer ses doutes, puis enchaina sur quelque chose qui la tracassait. Elle espérait que cette fois Noctis n’ignorerais pas ses propos …

-Tu fais quoi ce soir ? Enfin, je veux dire là, après ? Tu vas rendre visite à ton amie d’hier ?

Elle avait envie de lui demandait si c’était sa petite amie mais elle estima que ce qu’elle venait de demander suffisait à illustrer ses pensées. Du coin de l’œil, furtivement et sans qu’on ne puisse s’en rendre compte, elle surveiller le petit Soleil ambulant. D’un côté … Elle ne savait pas pourquoi, peut-être les cheveux ou le regard … Il lui faisait penser à Kazan, dont elle n’avait jamais réussi à décrypté la moindre pensée ni le moindre bout d’Aura, de passé ou de future. Son chez de troupe était bien la seule personne qui lui était aussi fermé.

_________________________________________________

! Lost memories clic !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La mission de toute une vie.   Ven 6 Jan - 15:39

Noctis c'était rendu auprès de sa protégée pour s'inquiéter de son état. En tout cas si elle désirait un jour faire partie du SOLDAT, elle aurait le droit a un piston du roux. Elle avait un certain potentiel.
Il reçut un coup de fil de l'hôpital pour lui dire que Miory venait de faire un arrêt cardique mais qu'elle était hors de dangers...il devait parler à Noctis...
Il s'approcha des deux commères et entendis Noctis lui avouer qu'elle avait tout à fait les compétences...elle le menaçait avec un seau d'eau plein de peinture ou il rêvait?! Ah les femmes...

-Tu fais quoi ce soir ? Enfin, je veux dire là, après ? Tu vas rendre visite à ton amie d’hier ?

Il l'aurait charié si il n'était pas aussi soucieux pour Mio...
Noctis répondit par l'affirmative à la jeune femme et Genesis se permit de couper leur conversation, d'un coup bien moins drôle.

- Je t'ais dis que je viendrais t'aider pour ta mission, mais si on pouvait repousser l'échéance...

- Miory?

- Arrêt cardiaque...elle est hors de dangers maintenant mais d'ici qu'elle soit remise...

Noctis répondit par un signe de tête. Il espérait que le départ de soit pas trop retardé tout de même. Tout d'un coup son téléphone sonna. Il s'excuse auprès du roux et de la brune et s'éloigna.
Genesis un peu moins troublé fit comme si de rien n'était et engagea la conversation avec la demoiselle.

- Tu as du potentiel! Hésite pas à te faire recruter! Il rit. Je rigole. Au fait tu fais partie de la mission du p'tit Caelum? Vous vous connaissez d’où?

Non sans gêne. Et alors?
Revenir en haut Aller en bas
Seisaku
Membres
Membres
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 19/08/2011
Age : 24
Localisation : Utai

Feuille de personnage
Rang: Reine Utaïenne
Niveau: 10 / 100
Expérience:
0/5000  (0/5000)

MessageSujet: Re: La mission de toute une vie.   Ven 6 Jan - 16:04

A sa grande surprise, son ami se montra très docile. Elle lui faisait peur alors ? C'était bon à savoir, très bon même. Après avoir reçu des compliments sur ses performances, elle eut même droti à une réponse sur la demoiselle de la veille. Elle eut un sourire intéressé et l'aurait bien questionné un peu plus dessus mais le roux vint les interrompre.

- Je t'ais dis que je viendrais t'aider pour ta mission, mais si on pouvait repousser l'échéance...

- Miory?

- Arrêt cardiaque...elle est hors de dangers maintenant mais d'ici qu'elle soit remise...

Seisaku resta interdite. La nouvelle était dure, mais ce qui la surprit le plus, c'est ce nom. Elle le connaissait, elle en était sûr, elle l'avait déjà entendu ... Mais quand ? Où ?

*Miory ...*

Elle ferma les yeux un instant, et eut encore cette angoissante vision. Cette jeune femme aux cheveux de feu tomba dans un gouffre sans fond, happé par les ténèbres ... La demoiselle soufflait un seul et unique nom ...

-Zack ...Murmura-t-elle doucement.

Lorsqu'elle ouvrit les yeux, Noctis l'éloigner, sa boite-téléphone parlante à l'oreille. Décidément, ça demandait beaucoup d'attention ces petites choses là. Elle parut un peu troublé, elle voyait ces deux visages, ces deux noms, elle ressentait cette profonde tristesse, tout ce désespoir ... Elle savait qu'elle avait oublier quelque chose d'important, mais comme d'habitude elle ne se souvint pas de quoi. La voix chaude et rassurante de Genesis résonna alors à ses oreilles. Elle posa son regard dans les yeux azure du roux à l'Aura solaire et se senti aussitôt mieux. Tout le désespoirs qui la traversait s'était évaporé, elle se sentait en sécurité. Malgré tout, elle sentait toute l'inquiétude de l'homme pour cette demoiselle qui dans ses visions sombrait toujours dans l'abîme ...

- Tu as du potentiel! Hésite pas à te faire recruter! Il rit. Je rigole. Au fait tu fais partie de la mission du p'tit Caelum? Vous vous connaissez d’où?

Elle eut un léger sourire et baissa les yeux d'un air gêné. Après une hésitation, elle plongea à nouveau son regard dans celui du roux.

-Je suis Seisaku Ookami, tout comme Noctis, je suis l'héritière légitime de Utai.

Elle baissa à nouveau la tête, embarrasser de sa position. Mais aussi, comme chaque fois qu'elle y faisait allusion, une multitude de vision lui arrivait en millier de fragment de quelque micro-secondes. Des images de guerre, des cris, des heurts ... Elle voyait des hommes la battre avec acharnement, elle voyait son monde s'écrouler ...

-Noctis est ... Non elle n'allait tout de même pas dire "Fiancé" même si c'était le cas, un ami d'enfance.

Elle venait de finir son nettoyage et après s'être laver les mains, elle se tourna vers Genesis.

-Et vous, d'où connaissez-vous Noctis ? Demanda-t-elle d'un sourire chaleureux.

Son regard était doux son sourire chaleureux et réconfortant ... Elle cherchait au fond des yeux de l'homme quelques informations supplémentaire concernant cette Miory.

_________________________________________________

! Lost memories clic !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La mission de toute une vie.   Dim 15 Jan - 15:11

Elle eut un léger sourire et baissa les yeux d'un air gêné. Après une
hésitation, elle plongea à nouveau son regard dans celui du roux.

-Je suis Seisaku Ookami, tout comme Noctis, je suis l'héritière légitime de Utai.

-Noctis est ... un ami d'enfance.

Elle venait de finir son nettoyage et après s'être laver les mains, elle se tourna vers Genesis.

-Et vous, d'où connaissez-vous Noctis ? Demanda-t-elle d'un sourire chaleureux.

- Oh je vois, il n'en parle pas souvent mais si je comprends bien tu fais partie d'une des branches secondaire, donc, tu es sa fiancée! Il rit.

Mais vu la gêne de la demoiselle il reprit :

- Bah t'en fait donc pas, il avait déjà décidé de changer certains aspect de la dynastie...je ne sais pas encore excatement quoi, mais je suis sur d'une chose, il n'obligera jamais personne à l'épouser! Il mit sa main sur la tête de la demoiselle et ébouriffa ses cheveux. Fais pas cette tête!

Ensuite il continua à répondre a ces questions.

- Je le connais du SOLDAT, pendant une période forte courte j'ai été son supérieur, jusqu'a qu'il rejoigne le rang de première classe. C'est un ami, et un collègue précieux.

Il allait encore dire quelque chose mais un son portable bipa. Il se tourna vers Noctis.

- Enfin un peu d'action...

Noctis avait lui aussi son portable en main.

- Effectivement, nous partons sur le champs.

Genesis se tourna vers Seisaku. Et la salua rapidement. Il rapela encore une fois au soldats présent l'heur du rendez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La mission de toute une vie.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La mission de toute une vie.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Otherworld :: •Le RPG• :: •Balamb• :: •QG du SOLDAT•-
Sauter vers: