AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 And super Lili is coming back

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tifa
Graphistes
Graphistes
avatar

Messages : 1212
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 24
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Patronne du 7iem Ciel
Niveau: 7 / 100
Expérience:
1000/3500  (1000/3500)

MessageSujet: And super Lili is coming back   Lun 10 Oct - 15:42

Après son malaise dans le temps de l’Aube, Zack était enfin revenu à la raison et avait accepter de rentrer avec le couple. Cloud dû bien user d’un de ses mythiques regard noir et réprobateur, mais au moins cela porta ses fruits. Ils firent le chemin jusqu’à Midgard en silence, ils n’étaient pas très loin de Zack, mais ils savaient tous deux qu’il avait besoin de solitude alors ils ne cherchèrent pas à établir de contacte. Leur chemins se séparèrent une fois arrivé aux portent de la ville usine, Zack disparut quelque par et Cloud et Tifa rentèrent au bar sans chercher à le suivre. La brune culpabilisait un peu à vrais dire … Elle n’aimait pas le laisser seul, mais elle n’allait pas le coller non plus. Elle prendrait des nouvelles de lui demain voilà tout.

Le bar était vide, Akai était sorti. Tifa n’ouvrit pas le bar pour la soirée, de toute façon Cloud lui avait formellement interdit à grand coup de regard réprobateur Made in Chocobo Face. La seule chose qu’elle eut droit de faire ce soir là c’est monter les escaliers pour aller prendre sa douche et se coucher. Cloud prépara le dîner et lui monta sur un jolie plateau. Très galant le Cloudy.
Le geste était touchant, mais Tifa n’appréciait pas vraiment de rester coucher comme ça. Elle remercia son petit chocobo adoré et le complimenta sur les raviolis. C’était toujours meilleur quand c’était cuisiné par l’amour de sa vie. Et puis, il avait l’air si inquiet, elle voulait le rassurer par un sourire. En fait, aussi étrange que cela puisse paraitre, elle n’aimait pas qu’il soit au petit soin pour elle, c’était une preuve de faiblesse de la part de la brune, une faiblesse visible. La manifestation que Cloud s’inquiétait pour elle, c’est ça qu’elle ne pouvait tolérer.
La blond négocia séré pour appeler Lucrecia, et il appela l’infirmière, victorieux. Après un petit examen rapide, elle recommanda du repos et proposa à la jeune serveuse de voir quelques autres médecins pour des examens approfondit concernant sa maladie. Cloud accepta pour elle.

Une bonne nuit de sommeil s’imposa. Tifa s’endormi bien avant Cloud cette fois et elle se réveilla après. C’était rare, et elle n’aimait pas ça. A peine eut elle les yeux ouverts, elle sauta du lit et se précipita au rez de chaussé. Raté, le petit déjeuné était déjà près. Ça la mettrait presque en colère. Oui c’était touchant que le blond prenne soin d’elle … Mais elle voulait être assez forte pour prendre soin de lui. Elle n’était pas convalescente, tout allait bien. Elle détestait être faible, malade … Et bien que ce soit avec toute les bonnes intentions du monde, elle détestait qu’on lui fasse remarquer en s’occupant d’elle. Elle remercia encore son brave petit ami pour le petit déjeuné et se leva pour faire la vaisselle. Lorsqu’il commença à négocier pour la faire lui-même, le ton haussa légèrement sans qu’elle ne le veuille.

-Cloud, je vais très bien ! Je peux faire la vaisselle moi-même, ça va.

Il y eut un froid. Son ton était plus sec qu’elle ne l’aurait voulu. Le couple se fixa un long moment dans les yeux et elle l’enlaça tendrement en s’excusant mille fois. Elle tenta de s’expliquer par une excuse bidon.

-Désolée, mais … tu sais que j’aime bien faire la vaisselle, c’est mon travail, et tu sais aussi que je n’aime pas qu’on me prenne mon travail.

Elle s’excusa encore et s’assura qu’il ne lui en voulait pas. Elle changea rapidement de sujet en faisant bel et bien la vaisselle elle-même. Elle remarqua que Akai n’était pas rentré cette nuit et elle commençait à s’inquiéter. Elle ouvrit le bar (bien que Cloud fut contre) et envoya ce dernier à la recherche du petit serveur. Lorsqu’il sortait, il laissé généralement un mot si sa sortie risquait de prendre du temps. Aujourd’hui il était de service et il n’était toujours pas là, ce n’était pas normal.
Le blond fit promettre à sa serveuse de ne pas se surmener avant de sortir à la recherche de l’employé perdu.

Il n’y avait pas foule aujourd’hui. Elle s’ennuyait et elle s’inquiétait … Accoudée sur son comptoir, elle repensa à sa réaction un peu plus tôt ce matin. Elle s’excusa une fois encore intérieurement auprès de Cloud, comptant lui expliquer les vrais raisons ce soir.
Elle n’avait pas voulu lui dire dans un premier temps, de peur de l’inquiéter encore plus, mais elle savait qu’il n’était pas dupe et que de toute façon il finirait par lui demander les vrais raison.
Le fait est que sa mère souffrait du même mâle apparent qu’elle, et qu’elle en était morte. Au file des mois, elle avait vu sa mère s’affaiblir et tout au long du dernier mois, elle ne se levait presque plus du tout. Sa mère était pourtant une battante, mais elle était trop faible.
Le fait qu’elle se retrouve ainsi au lit, Cloud lui apportant son dîner lui avait fait un drôle de choc. Elle avait tout de suite revu cette scène chez elle, son père venant apporter le repas de sa femme alité. Elle ne voulait pas vivre ça … C’était hors de question. Elle ne voulait pas infliger cela à Cloud.

Sur le coup de midi, une tête familière franchis le seuil de la porte … Tifa l’accueillit avec un large sourire accueillant.

-Linoa ! ça fait si longtemps !

_________________________________________________

My Memories:
 
My fights:
 
My dreams:
 


Dernière édition par Tifa le Jeu 20 Oct - 18:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquedunedestinee.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: And super Lili is coming back   Lun 10 Oct - 15:46

Le duo vengeur s’était accorder quelques petits jours de répis le temps de panser leurs plaies suite au combat contre Reanbell et l’étrange homme blond qui s’était matérialisé à partir d’un Zanpakutho. Linoa s’excusa auprès de son ange gardien aux ailes sombres, et assura qu’elle lui devait beaucoup. Elle refusa de retourner affronter Reanbell tout de suite, elle avait besoin d’expérience et pour cela, autant aider l’argenté dans sa quête. Devant ces affirmations, l’argenté fini par lui faire ses aveux. Il voulait se venger de son traitre de frère, qui en plus de l’avoir presque tué lui avait volé la belle dont il était éperdument amoureux. Grande fut sa surprise de constater que ces deux personnes, elle les connaissait. Cloud, le frère traitre et Tifa, la « promise » de l’argenté. Une belle preuve qu’elle avait définitivement changé : cela ne lui fit ni chaud ni froid d’affirmer qu’elle était capable de leur faire du mal si c’était nécessaire. Elle ne connaissait pas vraiment Cloud en fait, il n’avait jamais vraiment voulu lui adresser la parole. Par contre, elle était devenu plutôt proche de la jeune serveuse Midgardienne. Cette dernière ignorait certainement que Squall était mort … Qu’importe. « amie », ce mot n’avait plus d’importance. Elle eut même un sourire satisfait après un instant de réflexion.

-Je connais bien Tifa, elle me fait confiance. Je n’ai cas allais la voir moi-même et elle me suivra partout.

Oui, quel magnifique coup du destin que l’argenté tombe sur une amie de Tifa, bien décidé à l’aider. Le plan serait donc simple, Linoa irait voir Tifa et elle l’entrainerait loin des regards protecteurs de Cloud ou d’une quelconque autre âme protectrice.
Le petit ange déchu était fier de faire cela. Elle allait donner à Sephiroth la chance qu’elle ne pouvait atteindre pour le moment : vivre avec son Amour.

Voilà donc ce qui la mena à Midgard en cette matinée tranquille. Elle arriva bientôt au bar et constata qu’il n’y avait pas foule. Un brave petit toutou vint l’accueillir en aboyant.

-Linoa ! ça fait si longtemps.
-He, salut Teef !
-Comment tu-vas ?
-ça va bien et toi ?
-Oui, ça va. Viens t’installer je t’en prie. Je te sers quoi ?

Linoa s’était accroupi pour flatter le petit Husky qui réclamer de l’attention. Elle esquissa un large sourire mélancolique en repensant à Angel … Sa brave chienne … Elle lui manquait. Elle était aussi fofolle que ça lorsqu’elle était encore chiot. Linoa fin finalement s’assoir en face sur comptoir et commanda une grenadine.

-C’est nouveau les mèches blanches ? ça te change mais ce n’est pas vilain !

Linoa passa sa main dans ses longtemps cheveux noirs, effleurant les fameuses mèches blanches, témoins de sa déchéance. Elle esquissa un léger sourire gêné.

-Oui, j’ai eut envie de changer un peu.

Elle reçu sa grenadine, en siffla la moitier avant de constater l’état désertique du bar.

-Il n’y a pas grand monde aujourd’hui. Tu es toute seule ?
-Cloud est parti chercher mon employé. Il est censé être en service, je m’inquiète un peu, il ne manque jamais le travail.
-Ho je vois. Ben, ça va son absence empathie pas trop sur le service. Ils sont passé où tout tes clients ?
-Ils ont peut-être peur de passer par la fenêtre … La serveuse pointa la vitre du menton. C’est la 3ème fois cette semaine que je la fait changer. On a quelques problèmes de vandalisme …J’aimerais bien que la prochaine fois Il ne casse rien.

Linoa ne posa aucune question, elle savait que ce Il était un singulier et elle savait exactement de qui il s’agissait. Elle sourit et choisit plutôt de plaisanter sur la situation.

-Tu n’as cas ajouté une pancarte « avis au agresseur et autre brigands, veuillez piller la caisse en passant pas la porte et tâcher de viser le personnelle plutôt que la vitre. »

Tifa osa un léger rire amusée.

-Bon, que dirais-tu de prendre une pause déjeuné pour une fois ? Je t’invite ! Devant la réflexion de Tifa, la brune ajouta. Allez, ça fait longtemps qu’on devait se faire une sortie non ? Y a personne en plus ! Et puis ça nous permettra de promener ton adorable chiot !

Après négociation, la serveuse accepta. Elle laissa un mot à Cloud sur le comptoir en lui expliquant qu’elle était partie avec Linoa en ville, qu’elle ne serait pas partie longtemps et qu’il pouvait la contacter sur son téléphone portable.
Pancarte « close » en place, les deux « jumelles » sortir pour se diriger vers le centre-ville … Du moins, c’est ce que Tifa pensais.
Linoa prétexta qu’elle voulait lui faire connaitre un petit restaurant sympa pour la rapproché du secteur 3.
Linoa tenait la laisse du petit Bretzel, elle était heureuse de voir ce petit chiot … Heureuse … Oui, c’était un bien grand mot. Mais, elle se sentait bien avec cette petite boule de poile, c’était bien le seul être auquel elle ne pourrait jamais faire de mal.

-Au fait, c’est étrange qu’Angel ne soit pas là, il lui est arrivé quelque chose ?

Linoa baissa les yeux et les deux jeunes femmes s’arrêtèrent alors que le chiot continuer de tirer sur la laisse en reniflant le sol.

-Angel est …

Tifa posa un main amicale et réconfortante sur l’épaule de son amis qui laissa échapper une larme.

-Linoa … C’est si grave ?

Le petit ange fragile essuya une larme avant de lâcher douloureusement la nouvelle. Tifa prit son amie dans ses bras avant de lui adresser un regard doux et désolé.

-Je suis vraiment désolée, Linoa. Tu peux venir nous voir autant que tu veux, je crois que Bretzel t’aime bien.

Le chiot poussait quelques couinements, comme s’il compatissait. Ré confortement passé, les deux jeunes femmes et le chiot continuèrent leur route. Arrivé près du point convenu avec Sephiroth, le petit Bretzel s’agita. Il ne voulait plus avancé, il grognait et mordait sa laisse. Tifa dû le prendre dans ses bras pour essayer de le rassurer, mais le chiot ne semblait pas vouloir approcher. Linoa le prit à son tour dans ses bras, et alors qu’elle remarquer une plume noir choir près d’elles, elle relâcha le chiot.

-Vas t’en, allé.

Le chiot retourna près de Tifa … Linoa s’arrangerait pour faire fuir le chiot à temps, elle ne laisserait pas Sephiroth lui faire de mal quoi qu’il arrive.
Revenir en haut Aller en bas
Sephiroth
Membres
Membres
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 20/02/2011

Feuille de personnage
Rang: Guerrier Solitaire
Niveau: 10 / 100
Expérience:
0/5000  (0/5000)

MessageSujet: Re: And super Lili is coming back   Lun 10 Oct - 19:15

Après un rude combat face à "lui" cet homme qu'il ne conaissait même pas, les deux anges avaient prit du repos, s'entraidant comme ils le purent pour se soigner. Sephiroth pensait inlassablement à ses frères, ou étaient ils? que faisaient il? il espérait vraiment qu'ils n'allaient pas faire de bêtise et gardait inlassablement une pointe d'inquiétude, digne d'un grand frère exemplaire. Linoa et lui avaient parlé longuement pendant leur repos et l'argenté avait finalement avoué son but... sa quête, à sa nouvelle alliée. Celle ci lui avoua une bien intéressante nouvelle en lui assurant qu'elle et Linoa avait été proche et l'étaient encore surement beaucoup... Excellent. Les deux anges mirent alors au point un plan parfait et Linoa partit.

Sephiroth quand à lui devait se rendre dans le secteur trois d'ici environ trente minutes, la demoiselle lui assurant qu'à cette échéance, elle serait la en compagnie de Tifa. Et elle y fut avec en prime un petit chien que l'ange laissa partir... encore une once d'humanité chez la jeune femme, mais il ne pouvait pas lui en vouloir, et il lui dévoila sa présence lorsqu'une plume noir tomba auprès d'elle. Tifa elle, n'avait encore rien vu... avant cet instant ou il se posa sans bruit derrière lui. Il passa alors sa main au niveau de la bouche de la demoiselle. Le rapt était parfait et les deux déchus s'évanouirent rapidement accompagné bien malgré elle de la petite serveuse qui cherchait à comprendre pourquoi Linoa lui avait fait ça... pourquoi elle l'avait livrée à l'argenté. Ils se dirigèrent alors tout les trois non pas vers le temple de l'aube, la ou Cloud irait sans aucun doute le chercher mais plutôt vers une forêt épaisse et luxuriante d'une taille incommensurable. La, au beau milieu des arbres une impressionnante bâtisse se dressait. Ils allaient rester la un petit moment, le temps que toute la fratrie se regroupe. D'ailleurs Loz était la... au rendez vous fixé par son ainé.


- Bien petit frère, va me chercher Kadaj et Yazoo s'il te plais, nous allons bientôt pouvoir passer au chose sérieuse.

Le jeune homme hocha la tête et disparut bien vite. Il reporta alors son regard sur sa protégée...

- Merci beaucoup de ton aide; tu reste avec nous?

Il espérait vraiment que Linoa reste avec eux, peut être allait elle finir par être acceptée dans la fratrie, la il aurait beaucoup plus facilement le loisir de l'aider à retrouver celui qu'elle souhaitait. Après cette petite question, il lâcha enfin Tifa, appeurée mais ne voulant rien laisser paraitre et lui adressa un regard calme, amicale et chaleureux.

- Te revoilà enfin parmi nous, et cette fois, ils ne te reprendront pas, ne t'inquiète pas...

Et ils entrèrent tout trois dans la demeure abandonnée.

_________________________________________________




L'innocence n'existe pas, il n'y a que des degrés de culpabilité.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tifa
Graphistes
Graphistes
avatar

Messages : 1212
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 24
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Patronne du 7iem Ciel
Niveau: 7 / 100
Expérience:
1000/3500  (1000/3500)

MessageSujet: Re: And super Lili is coming back   Lun 10 Oct - 19:52

Qui l'eut crus ? Linoa, si jovial, si amicale, si loyale et gentille .... Elle ne pouvait pas croire qu'elle ait fait ça. Et pourtant c'était bien vrais. Elle chercha dans un premier temps une répose dans le regard de la jeune femme. Elle avait aussitôt reconnu la présence qui l'avait saisit et forcé au silence. Tout d'abord, elle jeta un regard inquiet à Linoa, comme pour lui dire de s'enfuir. Puis elle sourit ... Un sourire étrange qu'elle n'avait jamais vu sur elle jusque là. Elle écarquilla les yueux dans un regard troublé et perdu.

*Linoa ... Qu'est-ce que ça veut dire ?*

Bretzel tenta bien de tirer sur le mentau de Sephiroth, mais Linoa attrapa la petit chiot, le protégeant d'un éventuelle coup de pied de l'argenté. Elle le posa un peu plus loin et le chiot sembla aussi perdu que Tifa. Apèrs une hésitation, la petite bete poilu détala à toute vitesse, allant certainement chercher son maitre.
Les deux anges déchus déployèrent leur ailes et s'eclipsèrent très vite de la ville pour se rendre dans un endroit secret dont seul eux connaissait encore le chemin. Tifa ne chercha même pas à se défendre cette fois, ça aurait était bien inutile ...
Elle y avait pensée, et bien voila c'était fait. Elle était auprès de l'argenté. Elle s'en voulait. Si elle avait était plus forte, assez pour les écraser tous les deux, tout serait régler. Cloud allait s'inquiéter, comme si la perte de Miory n'était pas assez ... Comme si un Zack en détresse ne sufisait pas pour qu'il se fasse du mouront. La seule chose qu'elle espérait en cette instant, était que Bretzel n'allait pas se perdre dans cette grande ville. C'était la pensée la plus stupide et la plus simpliste qu'elle pouvait avoir ... Mais elle s'en voudrait encore plus si il arrivait quelque chose à cette petit boule de poile aux yeux azures ...

Sephiroth la relâcha enfin. Elle voulait encore croire que c'était une erreur, mais plus aucun doute possible, Linoa était bien de mèche avec Lui. Comment était-ce possible ? Comment cela avait-il pu se produire ? Linoa ... Mais pourquoi ?

-Evidemment que je reste, même si je ne suis pas la bienvenue pour tous ... Tant que tu auras besoin de moi je serais là.

La serveuse ne comprenait plus rien. Elle suivit ses deux ravisseur jusqu'à l'interrieur de l'étrange demeur au milieu de cette forêt dont elle ignorait l'existance. L'argenté eut alors à nouveau un comportement étrange. Comme s'il était convaincu que c'était Cloud qui la retenait de force et qu'elle désirait rester avec lui ... Que faire au final ? Le laissait croire ce qu'il voulait ? Ou tout faire pour s'enfuire ? De toute façon à ce rythme elle n'allait pas faire long feu, sans ses médicaments elle n'allait pas tarder à refaire une crise.

Elle baissa simplement la tête comme toute réponse à l'affirmation de Sephiroth et attendit qu'il s'éloigne légèrement pour parler à Linoa.

-Linoa ... Pourquoi tu me fais ça ? Qu'est-ce qui s'est passé ?
Son interlocutrice sourit.
-Sephiroth est quelqu'un de très dévoué ... Regarde un peu au fond de lui, tu verras comme son amour est puissant. Tu ne devrais pas le repousser, tu as de la chance qu'une personne t'aime aussi fort ... une personne vivante.
-Linoa ... Qu'est-ce qui t'ai arrivé ?

Son regard se durcit et Tifa baissa les yeux. Le petit ange brun s'approcha alors de l'argenté avec allégresse.

-Je viens d'avoir une idée ... Et si j'allais auprès de ce pauvre petit blondinet éplauré hum ? Histoire de voir dans quel état il est ! C'est un bon moyen de l'avoir à l'oeil, et ça te laisse un peu de temps seul ... avec Tiftif chérie ♥

Linoa se retourna vers la serveuse avec ce sourire amicale qui la caractérisait autre fois. Il y avait jsute ce je-ne-sais-quoi dans son regard qui rendait ce sourire inquiétant. Sous l'aprobation de l'argenté elle s'approcha de Tifa/

-Je prendrais soin de lui ... Ne t'en fais pas ♥ Je te prouverais que Sephiroth vaux bien mieu que ce minable traitre.

Elle voulait bien qu'on l'insulte de tous les noms possible et inimaginable. Elle voulait bien qu'on la frappe. Elle voulait bien qu'on l'enlève t qu'on l'asservice. Mais là, ça elle ne toléré pas. On ne parle pas de SON CLOUDY comme ça et surtout, on ne s'approche PAS de SON CHOCOBO avec d'aussi mauvaise attention. Loin l'amitier, loin la compation, au diable la gentille tiftif-bisounours, elle allait faire un massacre !!!
Elle allait faire quoi cette pouffiasse à SON CLOUDY ?!?
Tifa serra le point et attrapa son ex amie par le colle.

-Je t'interdit de parler de lui comme ça ! Je ne te laisserais pas l'approcher !!!

Linoa eut un rire satisfait.

-Si tu réagis comme ça, j'en conclue que tu es d'accord avec moi ... Tu ne lui fais pas confiance hein ?

Sephiroth observait la scène, près a intervenir il se reteint au dernier moment pour observer la scène.

-Je ...

Mais si elle lui faisait confiance ... C'est pas parce qu'elle arrêté par de faire ce maudis sauchemard où il l'a quittait pour une marchande de fleur que TOUT DE SUITE elle lui faisait pas confiance. Et puis Linoa vendait pas de fleur ... Mais c'était pire.

-Je lui fais confiance. Je le connais depuis l'enfance, je sais qu'il est loyale lui. Mais je sais aussi que tu n'es plus toi même, mais quoi qu'il t'arrive, je te massacre si tu touches à un de ses cheveux !

Linoa ne lâchait son son sourire. Tifa la tenait sas dificulté a bout de bras en la faisant décoler du sol. Tifa sentait une colère peur commune monter en elle et faire battre son coeur à toute vitesse. Elle eut une baisse de tension et du lâcher la brune en faisant quelques pas en arrière. Voyant à nouveau le paysage tourner, elle fit quelques pas en arrière et attérit par chance sur un fauteuil où elle pu s'asseoir. Linoa échangea un dernier regard avec Sephiroth.

-Je te laisse prendre soin de sa belle. Je te tiens au courant des agrissements de Cloud.

La brune disparut en quelques battement d'ailes une fois à l'extérieur, laissant Tifa seule avec l'argenté. La brune était deux fois moins rassuré. D'un : elle se retrouvait seul avec un être amoureux et totalement imprévisible. Deux : Linoa était partie pour "prendre soin" de SON CLOUDY dans un sens du terme qu'elle n'arrivait même pas à définir ...
Chose positive : Peut-être que son coeur allait lâcher maintenant ?

_________________________________________________

My Memories:
 
My fights:
 
My dreams:
 


Dernière édition par Tifa le Jeu 20 Oct - 18:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquedunedestinee.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: And super Lili is coming back   Lun 10 Oct - 20:06

Loz arriva avec Yazoo alors que Kadaj leur avait dis une bonne centaine de fois qu'il ne voulais pas d'eux, mais tant pis...il était calmé et de toute façon, son aîné lui manquait, il fallait l'avouer...
Ce fut donc presque mais pas tout à fait a contre cœur qu'il retourna auprès de Séphiroth.
Les trois frères coupèrent le moteur de leur énormes moto et metterent pied à terre sans tarder. Loz et Yazoo saluèrent avec grand respect leur imposant frère mais Kadaj garda le silence et toisa la brune présente, au début il avait cru que c'était Linoa, mais non il s'agissait de Tifa, l'éternel amour de l'argenté. Donc cela voulait dire que l'autre pouf c'était enfin barrée?
Il ramassa une plume par terre...et reconnut bien vite de qui elle venait. Il la réduit en poussière dans sa main et s'essuya en signe de dégout.

- Maudite sois-tu...

Tout cela dit sans retenue et devant son grand frère...Kadaj craignait certes Séphiroth, mais cette fille....non il ne cacherait pour rien au monde le dégout profond qu'il ressentait pour elle...cette saleté....prenait de la place dans le coeur de SON frère a SA place...se laisser évincer, jamais! Et non plus par cette fille là, qu'il s'agisse de n'importe qui enfaite...
Il lança un regarde plein de haine à Tifa.

- Toutes pareilles...

**Toute juste bonnes a gémir pour survivre et pour s'attirer les bonne grâce de Séphiroth...je vous tuerais un jours, toute les deux si il le faut.**

Il se retira et se rendit à l'extérieur pour "monter la garde" enfin, ça c'était une excuse pour ne plus avoir de femelles dans son champs de vision...
Revenir en haut Aller en bas
Tifa
Graphistes
Graphistes
avatar

Messages : 1212
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 24
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Patronne du 7iem Ciel
Niveau: 7 / 100
Expérience:
1000/3500  (1000/3500)

MessageSujet: Re: And super Lili is coming back   Mar 11 Oct - 9:21

A peine Linoa s’était-elle éclipsée de la pièce d’une autre présence fit irruption dans la pièce. Il ressemblait beaucoup à Sephiroth, bien que plus frêle et que ses cheveux étaient plus courts. Tifa le fixa d’un air un peu perdu alors que le jeune homme semblait cracher toute sa haine sur Linoa. Il braqua ensuite son regard de jade sur la brune qui le regarda de grands yeux intimidés.

*Sans doute l’un des trois hommes qui accompagne à présent Sephiroth … Mais d’où il les sort ? D’un chapeau magique ?*
- Toutes pareilles...

Tifa plissa les sourcils d’un air triste est presque choquée. Son regard de chien battu reflétait une seule question.

*Mais, qu’est-ce que j’ai fait ?*

C’est vrais quoi, elle, elle avait rien demandé. Ni d’être malade, ni d’être là, si sa présence dérangeait tellement elle voulait bien partir tout de suite hein il fallait juste lui dire et pof plus de tiftif ! Nan mais on l’enlève et après on va lui reprocher d’être là, comme si c’était de sa faute ! Faut pas déconner du pâté là les gars !

Alors que l’espèce de mini Séphiroth aux cheveux gras allait passé sa crise d’ado à l’extérieur, deux autres restèrent un instant en plan devant celui qu’ils appelaient grand frère. Il y en avait un qui ressemblait sensiblement à Kadaj, mais avait les cheveux plus long, en fait c’était avec lui que la ressemblance avec Sephy-chou était la plus frappante. L’autre était plus costaud, plus carré et avait les cheveux très courts. Ce dernier fixé d’ailleurs la jolie brune avec un étrange sourire quel n’aurait ni su (ni voulu) interprété. Les deux hommes rejoignirent le premier à l’extérieur, laissa la brune toute perdu. En fait, cela lui donna des idées. Une foules d’idées même … He ho stop y en a trop ! Gardon les plus claire et essayé d’élaborer quelques plans. Oui, ça se précisait dans sa petite tête brune.

  • Plan numéro 1 : Charmé les frères de Sephiroth. Comme ça, il s’entre tues et … Elle se retrouve seul avec le plus fort, soit Sephiroth, soit … ça la mènera à rien.

  • Plan numéro 2 : Comploter avec l’émo en crise d’ado. Il ne l’aimait pas parce qu’elle était là, si elle parvenait à s’en faire un allié, il pourrait peut-être l’aider à partir et même faire en sorte à ce que Sephiroth les oublies … Oui enfin, c’est beau de croire que la vie c’est un kiwi.

  • Plan numéro 3 : P1 inter P2, (c’est un dire un mixe des deux pour les pas matheux) Elle charme l’espèce d’armoire à classe louche, et complote avec celui aux cheveux gras. Comme ça, l’un essaie de tuer Sephiroth par amour et l’autre l’aide à partir. Et quand Sephy-chou a tuer l’autre et qu’il se rend compte qu’il y a pu de tiftif, L’émo est déjà revenu et lui dis qu’elle s’est suicidé par amour pour l’armoire à glace. Beurk. Non, Au suivant !

  • Plan numéro 4 : Elle charme Sephy-chou jusqu’à ce que l’émo pète un cable et pique une crise de jalousie et tue Sephiroth = crime passionnelle, histoire réglé. Tifa, j’ai déjà dis : la vie c’est PAS un kiwi, il te tuera bien avant de penser une seul seconde à s’en prendre à l’autre piniouffe grisonnante OKAY ?

  • Plan numéro 5 : Dressé des écureuil qui étoufferont toutes la team argenté dans leur sommeil.

  • Plan numéro 6 : Faire une opération chirurgicale à Linoa pendant son sommeil. Avec un peu de chance, avec trois ou quatre tailles de bonnet en plus, Sephiroth n’arrivera plus à les diférencier.

  • Plan numéro 7 : Dresser des canards pour qu’il creuse un sous-terrain où elle pourra passer le restant de ses jours avec Cloud.

  • Plan numéro 8 : Se taillader les veines avec une petite cuillère.


Je tiens a rappeler que je vous présente ici les meilleures idées qu’elle ait eut … Je vous ai épargné celle prenant en compte les extraterrestres.

_________________________________________________

My Memories:
 
My fights:
 
My dreams:
 


Dernière édition par Tifa le Jeu 20 Oct - 18:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquedunedestinee.skyrock.com/
Sephiroth
Membres
Membres
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 20/02/2011

Feuille de personnage
Rang: Guerrier Solitaire
Niveau: 10 / 100
Expérience:
0/5000  (0/5000)

MessageSujet: Re: And super Lili is coming back   Dim 16 Oct - 19:08

Linoa était partit alors que ses frères étaient eux tout les trois revenus, pour la plus grande joie de Sephiroth. Cependant, Kadaj ne semblait vraiment pas dans son état normal. Il ne le remarqua pas, ou plutôt fit abstraction de ce qu'il vit lorsque ce dernier critiqué ouvertement l'ange brun qui venait de s'envoler vers Midgard, ne cachant pas son dégout envers elle. Le plus jeune frère de l'argenté laissa aller un regard meurtriers vers Tifa qui semblait perdue, peut être même intimidé par le jeune homme... et il y avait de quoi. Kadaj était instable et très fraternelle... il ne supportait pas que quelqu'un prenne sa place dans le cœur de son ainé. D'ailleurs il s'isola bien rapidement et fut rejoint par Yazoo. L'argenté en chef quand à lui se dirigea vers sa serveuse bien aimée, se baissant à sa hauteur alors que celle ci évitait habilement son regard. Sans un mot il fit signe à Loz d'approcher.

- Tifa, je te présente mes petits frères: Voici Loz. Le jeune homme fit un signe de tête alors que l'argenté poursuivait ses présentations. Et la bas, ce sont Yazoo et Kadaj. Tu connais déjà Linoa je suppose...

Il avait prit soin de bien différencier les deux garçons en les montrant du doigts mais la jeune demoiselle n'avait même pas prit la peine de regarder de qui son ravisseur parlait. Au moins, les présentations étaient faites. Il porta son regard sur son frère au chevaux courts et prit la parole de sa voie grave.


- Loz, je te laisse la surveiller pendant que je règle quelques compte avec Kadaj. Fait bien attention comme avec la rouquine de l'autre fois, je reviens rapidement.

L'autre acquiesça d'un signe de tête; Tifa avait elle comprit que la rousse en question n'était autre que Miory, sa meilleurs amie que Sephiroth avait torturé il y avait seulement quelques jours ou bien n'avait elle même pas écouté la conversation des deux hommes? Quoi qu'il en soit, le compliment camouflé de l'ainé des frères rassura Loz qui gonfla la poitrine plein de fierté. L'argenté se dirigea ensuive vers son plus jeune frère, demandant à Yazoo de rejoindre la sentinelle afin de rester seul avec lui.

- Pourquoi réagit tu de la sorte petit frère? Il posa une main rassurant sur l'épaule du jeune homme. Mère ne serait pas contente de nous voir nous disputer...

Devant le mutisme de Kadaj, Sephiroth comprit qu'il réfléchissait à ses paroles et décida de le laisser seul un petit moment, lui assurant au passage qu'il l'aimait et qu'il aurait toujours la plus grande place dans son cœur, avec ses deux autres frères. Il espérait de par ces paroles que le jeune homme se calme; Il reporta ensuite son attention sur sa captive. Il s'agenouilla devant elle et entreprit de lui faire comprendre qu'il n'y avait que très peu d'espoir pour que quelqu'un ne les retrouvent dans cette forêt. Bon moyens pour tester la résistance psychologique de la demoiselle...

- Abandonne l'idée de les revoir un jour Tifa, personne ne viendra te chercher ici.

La demoiselle le savait... et lui, profitant de sa détresse camouflé derrière un visage de battante, lui attrapa le visage et déposa un baisé sur ses lèvres.

- Tifa, toi, mes frères et moi allons rendre à se monde son état naturel, ma mère renaitra des cendres de cette civilisation pourrissante et tu fera partit intégrante de sa renaissance.

Son rire fou raisonna dans la forêt sombre et menaçante qui entouré leurs demeure de fortune.

_________________________________________________




L'innocence n'existe pas, il n'y a que des degrés de culpabilité.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tifa
Graphistes
Graphistes
avatar

Messages : 1212
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 24
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Patronne du 7iem Ciel
Niveau: 7 / 100
Expérience:
1000/3500  (1000/3500)

MessageSujet: Re: And super Lili is coming back   Lun 17 Oct - 9:38

Alors que l’émo et l’androgyne étaient sortis, Sephiroth décida de procéder aux présentations. Il commença par celui qui était toujours à ses côtés, celui aux cheveux courts et aux allures de grosse brute. Une grosse brute au regard d’enfant, du moins, c’est ce que ressentait Tifa en le regardant dans les yeux. Il avait ce sourire malsain qui semblait être héréditaire et en même temps, ses yeux reflétaient une grande sensibilité, celle d’un enfant en quête d’amour maternel. La brune ne savait pas trop quoi penser de lui. Il la dévorait des yeux mais son visages reflétait, tout comme Sephiroth, tant de sensation contradictoire qu’elle ne savait pas à quoi s’en tenir.

Elle resta muette et immobile devant les présentations de l’argenté. Elle comprit que l’émo en crise en d’ado se nommait Kadaj, et que l’androgyne aux cheveux long se nommait Yazoo. Une drôle de nom … ça lui faisait penser à l’oiseau dans le roi lion, Zazoo … ça se ressemblait.
Enfin, elle n’avait pas trop l’âme à plaisanter.

Lorsque Sephiroth annonça qu’il sortait un instant, elle eut presque envie de le retenir. C’était quoi le pire, qu’elle reste seul avec Sephiroth ou … Avec CA ? Nan vraiment, là il lui inspirait rien de bon, elle n’aimait pas la façon qu’il avait de la fixer en souriant … A quoi il pensait ? Peut-être qu’elle préférait ne pas le savoir.
Elle resta muré dans son mutisme et se contenta de baisser la tête. Elle réfléchissait encore à son prétendu plan … Ce n’était pas une mauvaise idée de se servir de l’émo aux cheveux gras pour sortir de là, mais comment être sûr que Sephiroth ne la rattrapera jamais ? Là était le principal problème, faire en sorte qu’il ne cherche plus à la récupérer. Et ce problème semblait encore sans solution.

Elle releva discrètement les yeux vers le chien de garde qui croisait les bras en la regardant toujours de cet air malsain. Ella baissa aussitôt les yeux pour fixer le bout de ses chaussures.

-Qu’il en a de la chance notre grand frère … Fit l’armoire à glace.

La jolie serveuse dégluti nerveusement alors que l’androgyne venait rejoindre son frère.

-Je crois que Kadaj n’est pas vraiment d’accord.
-Il a tort pourtant … Grand frère à bon gout.

Tifa s’efforçait de garder son regard bien fixer sur le bon de ses converse/rangers blanches et noirs. Elle mourait d’envie de leur faire gouter son point, on verra si ça a bon gout. Oui là elle était énervée. Elle venait de se faire enlever comme une pauv’ jouvencelle par un type louche qui l’a emmené dans un endroit louche chez ses frères louches. Et EN PLUS, pour couronner le tout, une espèce de saaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaalope était partie rejoindre SON Cloudy dans on ne sait qu’elle « bonnes » intentions. Nan mais là, elle voulait bien être zen mais ça commençait vraiment à bien faire ! Si ils veulent voir une Tiftif énervée, ils allaient la voir !

Non … En fait ils n’allaient rien voir … Elle contenait sa rage comme elle le pouvait. S’énerver ne ferait sans doute qu’empirer les choses.
Le grand argenté ne tarda pas à revenir après de brèves parole échanger avec son petit frère en crise d’ado jaloux et possessif. Tifa aurait presque dit ouf, le regard de l’armoire à glace commençait vraiment à la gêné et à l’insupporter. Il la regardait comme un objet ou une sorte de friandise … elle détestait ça.
Et pourtant … Elle regretta très vite l’entrée de l’argenté.
Il s’agenouilla face à elle pour capter son regard. Elle avait du mal à le soutenir mais prit tout son courage pour le regarder dans ses yeux jades reflétant à la fois tendresse et sadisme.

- Abandonne l'idée de les revoir un jour Tifa, personne ne viendra te chercher ici.

Elle baissa très vite les yeux et détourna la tête légèrement sur le côté pour le fuir. Elle savait très bien que personne ne pourrait la trouver ici, et de toute façon ce n’est pas ce qu’elle souhaitait. Trop de personnes avaient été blessés la dernière fois, elle ne voulait plus que personne souffre à cause d’elle …. Comme Miory. Elle avait subis mille tortures, juste par sa faute … Pourquoi faisait-il ça ? Pourquoi ne pas s’en prendre directement à elle ? Et maintenant, sa meilleure amie avait disparu … Elle était vraiment morte ? Mais comment ? Serait-ce Sephiroth le responsable ?
Ce n’était pas le moment de s’apitoyer. Bien qu’elle ne supporte pas son regard, elle s’efforça de rester humble. Ses efforts furent bientôt déduit à néant dans le ténébreux argenté attrapa le visage de la belle pour lui dérober un baisé. Tifa était resté de marbre, esquissant un léger mouvement de recul. Elle ne put s’empêcher de penser à Cloud, elle senti alors un profond sentiment de dégout envers Sephiroth et envers elle-même …

- Tifa, toi, mes frères et moi allons rendre à se monde son état naturel, ma mère renaitra des cendres de cette civilisation pourrissante et tu feras partit intégrante de sa renaissance.

La brune le regarda d’un air perdu … Nan mais … attendez une seconde … Deux minutes plutôt … CA VOULAIT DIRE QUOI CA AU JUSTE ?
Nan mais … nan ! Il attendait quoi d’elle au juste ? Il voulait dire quoi par « tu feras partit intégrante de sa renaissance » ? Il voulait qu’elle face quoi là ? Il espérait quand même pas qu’elle l’aide à tuer des gens ? o.o han il pensait même pas à …
SUPER TIFTIF N EST PAS UNE POULE PONDEUSE !
OKAY elle voulait 6 enfants, mais PAS avec LUI !
Boudibidou !

Le rire fous de Sephiroth lui glaça le sang, à tel point qu’elle chercha même du réconfort dans le regard de celui qui l’effrayait tout à l’heure. Pas de bol, ça semblait l’amuser aussi. Pourtant, elle voyait vraiment pas ce qu’il y avait de drôle là-dedans … Nan vraiment, même en se plaçant d’un point de vu gros méchant machiavélique elle voyait pas de note comique dans cette phrase. Elle se la repassa dans la tête … Nan vraiment … Elle captait pas l’humour … Sans doute un truc de méchant.

En le regardant rire ainsi, tel un grand méchant de disney, elle comprit ce qu’a pu ressentir le prince charmant face à Maléfique se transformant en énorme dragon noir. Il lui avait toujours fait peur ce passage …
Donc Maléfique cessa enfin de rire et la belle au bois dormant (réveillée) pu essayer de calmer son cœur batant la chamade.

*Si il veut me faire faire une crise cardiaque, qu’il recommence ça serait me meilleur moyens. *

Elle se sentait déjà mal tout à l’heure … Mais là. Tout commençait à tournait autour d’elle et elle ne sentait plus ses jambes. Elle avait presque l’impression de s’envoler … Ouais comme si elle avait mangé des champignons magique.

Pâle comme un linceul, elle s’efforça de ne pas tomber dans les pommes tout de suite (dieu sais ce qu’ils lui feraient si elle fait pof o.o) et planta à nouveau son regard sur l’argenté.

-Sephiroth … Le fait qu’elle prononce son nom avec une certaine faiblesse rendant sa voix douce le calma. Je reste avec toi … Si tu me promets de ne plus toucher à mes amis, je ne chercherais pas à m’enfuir. Je resterais à tes côtés autant que tu voudras. Mais ne leur fait plus de mal.

Sa décision était prise. Quel qu’en soit le pris, elle devait les protéger. Peut-être même qu’elle réussirait à sauver Cloud …
Elle plissa légèrement les yeux alors que Sephiroth devenait floue. Elle baissa ensuite la tête et se plia légèrement sur elle-même alors que son cœur la faisait souffrir. Elle se dit alors que de toute façon, elle n’aurait pas longtemps à subir sa présence à ce rythme … Mais … Si elle mourait …. Peut-être qu’il serait encore plus en colère ? Et qu’il détruirait le monde encore plus vite ? Quoi que … Si elle mourait à cause de lui, peut-être qu’il se suiciderait ? Hum … Elle préférait ne pas prendre le risque et puis … Son dicton était « tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir »
Son cœur s’emballa … Puis il s’arrêta … Tout était noir …

_________________________________________________

My Memories:
 
My fights:
 
My dreams:
 


Dernière édition par Tifa le Jeu 20 Oct - 18:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquedunedestinee.skyrock.com/
Sephiroth
Membres
Membres
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 20/02/2011

Feuille de personnage
Rang: Guerrier Solitaire
Niveau: 10 / 100
Expérience:
0/5000  (0/5000)

MessageSujet: Re: And super Lili is coming back   Mar 18 Oct - 19:44

Alors comme ça, elle abandonnait totalement l'idée de rejoindre ces alliés; elle abandonnait l'idée de revoir son traître de petit ami... et de rester avec l'argenté le temps qu'il le souhaitait. Sa pour une nouvelle, c'était une bonne nouvelle; Sephiroth aurait apprécier qu'elle lui résiste un peu plus mais tant pis, il avait eu ce qu'il cherchait depuis bien longtemps. La contrepartie était, car il y en avait une, qu'il ne touche plus à ses amis. Certes, il ne s'occuperait pas d'eux personnellement si c'était ce qu'elle souhaitait. Un sourire emplis de victoire mais toujours avec cette touche de sadisme s'afficha sur son visage calme et presque angélique. Il laissa Tifa là et invita ces trois frères à le suivre; il avait plusieurs chose à lui dire et cela allait lui permettre de juger la véracité des propos de la serveuse. A l’extérieur de la petite habitation, il débuta ses explications.

- Loz, Yazoo, Kadaj, j'ai une grande nouvelle à vous annoncer: Mère va bientôt renaitre et ce monde hideux disparaitra à jamais. Un rire fou et à la fois enfantin éclata de sa part. Une fois calme il reporta son attention sur les trois jeunes hommes les yeux pétillants. J'ai aussi une autre bonne nouvelle pour vous mes frères, vous allez pouvoir vous occuper de l'intégralité des amis de notre traitre de frère; mais surtout rester ensemble et faites les souffrir. Il arrêta, croisa le regard des trois hommes et reprit. Commencez par cette femme: Sheena Fujibayashi et revenez au rapport une fois ceci fait.

Les trois jeunes hommes visiblement enchantés de cette nouvelle et l'autre argentés entrèrent dans l'habitation. Kadaj, Loz et Yazoo empoignèrent leurs armes et sortirent rapidement sous le regard interrogateur de Tifa afin d'accomplir la mission confié par leurs ainé bien aimé. Le vrombissement de leurs puissant véhicule indiquèrent qu'ils étaient partis. Sephiroth attrapa le menton de la jeune femme, la forçant à le regarder dans les yeux afin que leurs regards se mêlent, et lorsqu'il eu bien capter son attention il avoua d'un ton horriblement sadique et satisfait.

- Je te promet que je ne toucherais plus à tes amis... plus personellement en tout cas, c'est bien ce que tu voulais non?

Il l'attrapa par la gorge, l'obligeant à se relever et la plaquant le long du mur le plus proche. Aucun échappatoire possible si bien que l'argenté lui déroba un nouveau baisé, puis un autre et encore un... Tifa était obligé de se laisser faire bien que n'étant pas consentante, elle pensait certainement avant tout à ses amis. Le tortionnaire dégaina ensuite sa lame et relâcha Tifa sur le fauteuil sur lequel elle était avachie un peu plus tôt. Il fit ensuite sauter en les coupant les quelques boutons qui retenait le poitrine de la demoiselle. Celle ci détourna le regard, tentant tant bien que mal de masquer son anatomie aux yeux de son menaçant interlocuteur qui se rapprochait et qui, une fois assez proche laissa un doigt passer sur le corps de la demoiselle; il allait l'embrasser une nouvelle fois lorsqu'elle tenta de le repousser... en vain. Lui, lui coinça le visage de sa main inoccupée, cette fois, elle ne pouvait en aucun cas refusait le baisé de Sephiroth qui prenait plaisir à caresser sa belle captive.

- Ne me résiste pas, tu n'en à pas les moyens, et si cela continue peut être me prendra t'il l'envie de passer mes nerfs sur un de tes bien aimés amis...

Sadique, ne laissant pas le choix de réponse, c'était bel et bien Sephiroth comme on le connaissait...


Il l'aida à se relever et colla son corps avec le siens, attrapant la gorge de la demoiselle et l'embrassa à nouveau...

_________________________________________________




L'innocence n'existe pas, il n'y a que des degrés de culpabilité.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tifa
Graphistes
Graphistes
avatar

Messages : 1212
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 24
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Patronne du 7iem Ciel
Niveau: 7 / 100
Expérience:
1000/3500  (1000/3500)

MessageSujet: Re: And super Lili is coming back   Mer 19 Oct - 13:45

Elle avait eu tort. Lui promettre sa compagnie éternelle n’avait rien changé et vu le degré de folie atteint par l’argenté, même si elle lui avait promis son amour cela n’aurait rien donné de plus … Que devait-elle donc faire ?
Elle était parvenue à prendre un de ses Zanpakutho juste avant que la fratrie des argentés de rentre à nouveau. Les trois jeunes frères de Sephiroth ne restèrent pas longtemps, ils empoignèrent leurs armes et repartir aussitôt. Décidemment, elle ne savait plus quoi souhaiter … Etait-ce plus souhaitable de ne reste qu’avec eux seuls ou alors juste avec Sephiroth ?
Elle put bientôt répondre à cette question car son ravisseur vint très vite lui souffler la réponse. Elle n’avait vraiment pas eu tort de le comparer à Maléfique, tel un bon grand méchant de Disney, il venait de jouer sur les mots. C’était à en faire pâlir de jalousie n’importe qu’elle génie maléfique et mesquin. Elle ne le pensait pas aussi bas … Bon sang que devait-elle faire pour que tout ceci cesse ? Elle était bien trop faible pour s’en débarrasser toute seule, surtout en cet instant où son cœur lui jouait des tours. D’ailleurs en parlant de ça, elle souffrait affreusement. Elle en avait dû mal à réfléchir … C’est quand qu’il lâchait ? ça lui épargnerait au moins de vivre ces baisés volés ou ces étreintes forcé.

Elle le senti à peine la saisir à la gorge et de se rendit compte des choses que lorsque son dos heurta violemment le mur. Ça avait eu le mérite de la réveiller au moins. Elle tenta bien de dire ou faire quelque chose, mais en plus de la douleur qui la paralysé, Sephiroth la maintenait d’une poigne de fer.
Elle se crispa alors qu’il posait ses lèvres contre les siennes, encore et encore … Il arrêta juste au moment où elle allait le mordre. Il la relâcha et elle retomba aussitôt sur le canapé. Elle ne tenait debout que par le simple miracle qu’il la maintenait fermement par la gorge.

Elle chercha son gant du regard et remarqua qu’il était tombé du canapé. Pas le temps de le reprendre que la longue lame de Sephiroth venait traverser son torse de bas en haut, découpant simplement les boutons de son veston. Elle croisa plaqua ses bras contre sa poitrine, tentant de maintenir son haut fermé. Une nouvelle vague de douleur parcourut son cœur et elle lutta de toute ses forces pour ne pas le montrer … Et pourtant, n’importe qui aurait déjà hurlé de douleur avant de s’effondrer … Elle avait vraiment besoin de ses médicaments, elle n’allait pas tenir longtemps à ce rythme.

La douleur était tel qu’elle senti à peine la main de Sephiroth venir la caresser. Elle ne pu cependant que constatait qu’il s’approcher d’elle pour un nouveau baisé et les tenta de le repousser en plaqua ses paume sur son torse. Elle resta un instant surprise de sa propre faiblesse, en temps normal, elle l’aurait envoyé traverser le mur … Maudis cœur. Il lui fallait ses médicaments de toute urgence, ainsi que ses Zanpakutho.
Son ravisseur pu sans aucun mal bloquer le visage de la demoiselle d’une seule main, profitant de l’autre pour caresser le corps de la jolie serveuse. Il lui donna un nouveau baisé, plus passionné encore que les autres avant d’ajouter quelques mots visant à lui faire abandonner toute résistance.

Elle était censée faire quoi là ? Le laisser ploter voir plus pour que ce soit les petits frères de Sephiroth qui tabasse ses amis plutôt que l’Argenté même ? Si il voulait jouer sur les mots, alors ils seraient deux.
Il la releva pour une étreinte forcé et lui déroba un nouveau baisé. Celui-ci fut plus tendre, plus passionnée et plus long que les précédents. Elle sentait les bras de Sephiroth l’étreinte ainsi que quelques caresse quand une langue humide passa sur les lèvres. Elle eut un mouvement de recule plus violent mais il la serra d’autant plus sans décoller sa bouche de la sienne.
La brune entre ouvrit légèrement ses lèvres douces et ne laissa pas longtemps l’argenté espéré qu’elle lui rendait ses baisés : Elle eut effectivement un léger mouvement en avant, mais ce n’était que pour mordre lèvres et langue de l’argenté avec plus de férocité. Aucun ménagement ! Dans un premier temps, elle senti l’argenté la presser contre lui, comme s’il en redemandait. Elle lui aurait bien coupé la langue ainsi s’il n’avait pas finalement mit un terme à ce baisé féroce que bizarrement, il avait tout de même eut l’air d’apprécier. Elle remarqua qu’elle avait tout de même réussi à le faire saigner à la lèvre.

-Je t’ai dit que je resterais à tes côtés et que je ne chercherais pas à m’enfuir, il n’a jamais était question que je me laisse faire pour de tel chose !

Elle avait glissé discrètement sa main dans sa poche arrière pour s’emparer de son deuxième gant, mais la main de son kidnappeur ne tarda pas elle non plus à se poser sur son postérieur et lui saisit le poignet après une légère caresse. Il força la demoiselle à lui montrer ce qu’elle tenait en remmenant son bras devant elle et Tifa lâcha faiblement son gant sous la pression qu’il exerçait sur son bras. Elle senti aussitôt ses jambes fléchir mais il la maintient debout sans difficulté. Ok, jouer sur les mots c’était une chose, mais là elle n’était pas en état de négocier. Il la fixa un long moment … Elle ne le connaissait pas depuis longtemps et pourtant elle avait tout de même l’impression qu’il avait changé depuis leur dernière rencontre. Elle ne savait pas si c’était le fait qu’elle se soit enfuit avec Cloud ou s’il s’était passé quelque chose d’autre entre deux, mais il semblait avoir perdu cette tendresse si atypique et subtile qui lui avait donné beaucoup d’empathie à son égard la dernière fois. Ce regard qu’elle n’avait pu qu’associer à celui de Cloud … Plein d’amour et de tendresse … Il avait perdu tout ça … Au moins, elle n’aurait pas de scrupule à le repousser le plus violemment possible sans ça. Pas de pitié !
VA Y SUPER TITFITF CASTRE LE !!!!!!!!!!!!!!

Elle commença bientôt à avoir du mal à respirer. L’argenté eut la gentillesse de laisser sa gorge libre mais pu bientôt se rendre compte que ce n’était pas ça qui la gênait. Son cœur faisait n’importe quoi au fond de sa cage thoracique mais elle se souvint bientôt qu’elle avait quelque médicament dans sa poche avant. Elle posa sa main sur le torse de l’argenté et poussa faiblement pour qu’il se décolle afin qu’elle ait accès à sa poche. Etrangement, il comprit ce qu’elle cherchait à faire et alla les chercher lui-même. Peut-être par méfiance, ou par simple serviabilité … Il jeta un œil sur le paquet de médicament pour le cœur et Tifa ne perdit pas un instant pour en engloutir un.

-De tout façon, je n’en ai plus pour longtemps à ce rythme alors ça ne servirait à rien que je cherche à m’enfuir.

Elle avait la tête baissé, évitant le regard de l’argenté. Le médicament faisait vite effet, elle sentait peu à peu ses jambes reprendre « vie ».
Est-ce que ... par hasard … Son cœur, en manquant de la tuer, ne lui viendrait pas de la sauver ? Humf … la seule façon de le savoir : wait and see … Mais un homme bien chauffé, ça se refroidit pas comme ça.

_________________________________________________

My Memories:
 
My fights:
 
My dreams:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquedunedestinee.skyrock.com/
Sephiroth
Membres
Membres
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 20/02/2011

Feuille de personnage
Rang: Guerrier Solitaire
Niveau: 10 / 100
Expérience:
0/5000  (0/5000)

MessageSujet: Re: And super Lili is coming back   Jeu 20 Oct - 20:25

Elle tentait par tout les moyens de le repousser; en essayant d'éviter ses baisés, ou encore en le mordant du plus fort qu'elle le pouvait mais rien n'y faisait, Sephiroth parvenait toujours à ses fins. Sa lèvre saignait plutôt abondement et alors qu'il essuyait du revers de la main le liquide pourpre qui coulait, un sourire satisfait se dessinait sur son visage amicale. Il avait voulu jouer sur les mots et la demoiselle semblait bien savoir faire de même; il le comprit au moment même ou elle lui avoua qu'elle resterait auprès de lui, sans tenter de s'échapper mais qu'elle n'avait pas l'intention de se laisser toucher par son kidnappeur. Aussitôt elle avait tenter de récupérer quelque chose dans une de ses poches arrières; en vain car l'argenté l'en empêcha, caressant au passage le postérieur de la jeune femme avant de la forcer à lui montrer ce qu'elle cherchait à prendre: Un de ses deux gants. L'hostile la força bien vite à lâcher son bien puis elle s'écroula... Avait elle comprit qu'elle n'avait aucune chance de s'échapper et de lui résister? Quoi qu'il en soit, elle était toujours debout, retenue par le bras grâce à la force de l'homme face à elle.

Il la regardait comme ça depuis un moment déjà lorsque des difficulté respiratoire se firent sentir du coté de la serveuse; Sephiroth laissa un regard interrogateur s'échapper et retira la main qu'il utilisait pour maintenir la gorge de la brune. Apparemment ce n'était pas cela et il devint encore plus interrogatif, même inquiet, SA Tifa ne se sentait pas bien... Il sentit une des mains de celle ci se poser sur son torse musclé avant de le repousser doucement. Il dégagea alors de quelques pas en arrière, lâchant par la même occasion le second bras de sa bien aimée et la regarda inquiet. Elle passa sa main dans sa poche et en sortit une petite boite qu'elle ouvrit. Elle fit tomber un cachet et l'avala très vite. Lui put lire, avant qu'elle ne ramasse la dite boite que c'était des médicaments pour les problèmes de cœur... alors c'était ça, son cœur la faisait souffrir. Les paroles qu'elle offrit à son interlocuteur ne laissèrent plus le moindre doute.


Il était inquiet, il l'aimait, mais elle avait osé le tromper pour cet incapable de Cloud, et il n'avait pas du tout apprécié. Elle avait l'air d'aller un peu mieux et l'homme l'empoigna à nouveau, collant son corps contre celui de la jeune femme, et l'emmenant dos au mur. Il passa une main sur sur les fesses de la jeune femme tandis que l'autre tournait sa nuque vers l’extérieur. Dans cette position, il commença à tendrement lécher le coup de la demoiselle du bout de la langue, remontant jusque sa bouche pour une nouveau baisé langoureux qu'elle ne pouvait qu'accepter puis il glissa sa bouche au niveau de son oreille parlant à voie basse.

- C'est agréable n'est ce pas? Il relâcha sa prise sur elle avant de l'emmener de force s'allonger sur un vieux lit présent ici. Il posta son corps au dessus d'elle, sensuellement, amoureusement avant de continuer à l'embrasser de force. Tu est à moi, et moins tu aura de temps, et plus longue seront nos étreintes; je saurais profiter de toi et te rendre mienne pour de bon avant que ton cœur ne s'arrête; je saurais accomplir ma mission avant même qu'il ne t'abandonne.

La jeune Tifa était coincé ici alors qu'il reprenait son jeu de baisés et de caresse au niveau de sa poitrine. Allait il aller plus loin? il en avait l'envie mais il respectait encore trop sa petite princesse, même si elle était retourné auprès de ce traitre... Rien que cette idée le gonfla de mauvais souvenir si bien qu'il resserra l'emprise sur la gorge de la demoiselle sans s'en rendre compte... et il commençait à serrer fort... et à parler sans se rendre compte que la demoiselle était la.

- Le salaud... il va devoir mourir... sinon, mère ne sera pas contente, et de toute façon... il cherchera toujours à la tuer... sa propre mère... quel ingrat...

Il recommençait à divaguer, mais toujours en se collant au plus près du corps de la serveuse.


_________________________________________________




L'innocence n'existe pas, il n'y a que des degrés de culpabilité.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tifa
Graphistes
Graphistes
avatar

Messages : 1212
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 24
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Patronne du 7iem Ciel
Niveau: 7 / 100
Expérience:
1000/3500  (1000/3500)

MessageSujet: Re: And super Lili is coming back   Ven 21 Oct - 9:42

Elle se remettait à peine de la défaillance de son organe battant que l’Argenté l’empoignait déjà pour la plaquer à nouveau contre le mur. Elle se crispa et regretta presque d’avoir pris un médicament, elle aurait dû laissé la crise cardiaque l’achever tiens …
Tout en la caressant, il la força à pencher la tête sur côté pour dégager son cou. Elle senti alors la langue humide de l’homme parcourir langoureusement sa gorge. Elle ferma les yeux et se mordit la lèvre inférieur, comme pour rendre cet acte moins agréable. Elle ne pouvait s’empêcher de penser à Cloud, et chaque fois qu’elle y pensé, un profond dégout envers elle-même l’envahissait. Un frisson parcourut son échine puis vint se prolonger dans toute sa colonne vertébrale. Ses mains était toujours poser sur les épaules du bel Argenté, mais elle avait beau forcé, il ne reculait pas d’un millimètre.
Il remonta doucement vers ses lèvres pour un nouveau baisé passionné et cette fois elle n’osa pas le mordre. Elle senti cependant le gout métallique du sang de Sephiroth se propager dans sa bouche.
Elle senti ensuite le souffle de l’homme parcourir sa joue pour venir chatouiller son oreille.

-C’est agréable n’est-ce pas ? Murmura-t-il avec sensualité.

Un nouveau frisson parcouru son dos alors qu’il se décoller le temps de conduire la demoiselle sur un support plus propice aux étreintes. Elle se retrouva donc bien vite allonger sur un vieux lit don les ressort du matelas lui rentrait dans le dos. Il se hissa langoureusement sur elle en l’embrassant amoureusement. Elle ne pouvait plus faire grand-chose pour fuir les milles baisés et caresse de son bourreau : ses jambes étaient bloqués, ses bras aussi … Elle pouvait peut-être encore essayer un coup de boule, mais elle avait beau être solide, il lui semblait qu’il avait la tête plus dure qu’elle.
Elle se dégoutait. Elle était parcourue de sensation aussi intense que paradoxale. Le plaisir de ces caresses mêlées au dégout d’un être qu’elle ne désirait pas le moins du monde. Et puis, le visage de Cloud persisté dans son esprit … Elle ne pourra plus jamais le regarder en face (en admettant qu’elle en ait l’occasion) … Elle se dégoutait tellement.

L’argenté lui souffla de nouvelle parole visant à l’assouvir définitivement. Elle se rendit alors compte que la tendresse qu’il avait pu lui montrer lors de leur dernière rencontre avait totalement disparut. Qu’était-elle réellement pour lui ? Un simple trophée, un poupée gonflable ? En tout cas, elle se sentait vraiment être une marionnette dans ses mains. Elle avait était éduqué dans l’idée qu’une femme n’avait pas à être assouvie, depuis toute petite, son père lui avait appris à ne jamais se laissé faire par qui que ce soit … C’était sans doute pour a que Cloud avait toujours était très serviable avec elle … Petits, il faisait toujours ce qu’elle lui demandait … Elle lui faisait peut-être peur au fond ?

Pensée à Cloud et son enfance n’ajouta que plus à sa peine et son dégout. Cependant elle oublia vite tout ça alors qu’elle était parcouru de nouveaux frisson dû aux baisés de l’Argenté don les lèvres avait glissé vers sa poitrine généreuse, seulement couverte d’un soutien-gorge. Elle avait terriblement chaud, et pourtant elle frissonnait. Elle parvint à prendre les épaules de l’argenté entre ses mains et elle les serrait le plus fort possible, y plantant ses ongles. Encore affaiblit à cause de son cœur, et n’ayant aucun de ses Zanapakutho sur elle, elle n’eut cependant pas la force de le faire passer par la fenêtre, ce qui eut le don de l’agacer encore plus. Elle était en train de s’insulter de tous les noms les plus injurieux qu’elle connaisse, et en inventait même d’autre pour se reprocher le mieux de ce qu’elle pensée d’elle. Tous n’étaient que synonyme de catin, traitresse et bonne à rien faiblarde.
Elle allait craquer … Elle ne voulait pas mais là son conflit intérieur était bien plus grand que d’habitude et ses larmes devenaient difficiles à contenir. Elle ne savait plus quoi faire … Lui résisté ? Et si cela l’encourageait réellement encore plus ? Elle ne pouvait tout de même pas lui céder … C’était impensable. Quoi que … Comment réagirait le dominant s’il se retrouvait dominé ? Elle ne préférait pas essayer.

Pour son plus grand soulagement, l’Argenté cessa un instant ses baisés là où ils étaient les plus efficaces et se redressa légèrement en saisissant la gorge de la jolie brune. Il commença à serrer sans qu’elle ne comprenne son geste et elle saisit son poignet de ses deux mains pour tenter de se dégager.
Il vociféra alors de nouvelles paroles inquiétante, digne du fou qu’il était. Elle devinant que ces menaces étaient adresser à Cloud … Comment faire moi le protéger ? Elle ne voulait pas qu’il meurt, elle ne le permettrait pas, elle n’y survivrait pas …
Ressassant sa haine contre le blondinet, il se collait toujours plus à la serveuse qui allait finir par ressemblait à une véritable crête. Non pas qu’il était gros et gras, mais il avait tout de même plus masse musculaire importante, qu’il semblait se plaire à utiliser sur elle. Elle étouffé à présent plus seulement à cause de la pression sur sa gorge, mais aussi parce qui pressé son corps contre le siens … Et en plus il lui écrasait la poitrine et Ça, ça fait très mal.
Elle émit un léger son crispé en gigotant pour essayer de se dégager ou de lui faire comprendre qu’elle étouffait. C’était peut-être une erreur ne provoquer un tel frottement entre leur deux corps, puis que l’Argenté n’eut comme seul réflexe de l’embrasser une nouvelle fois avec fougue.
Sans lâcher les lèvres de la jolie serveuse, il commença alors à caresse son corps de tout son long. Ses mains glissèrent sur son cou puis continuèrent leur chemin sur les clavicules, Un léger détour par les épaules avant de devenir courir sur les côtes puis la taille et les hanches de la jeune femme. Il attient bientôt sa cuisse, et vint terminer son voyage jusque sous le genou droit de la belle. Il saisit sa jambe et la força à relever légèrement pour caresser un instant ses cuisses douces. Puis il remonta en utilisant le même chemin que lors de sa descente.

Il exécutant ce voyage quelques fois, l’embrassa toujours avec passion, avant de passer sa main dans le dos de la jeune femme avait de retirer cette dernière entrave qui l’empêchait de profiter pleinement du corps de sa douce. Cette dernière se battait contre son propre corps, aidé par son cœur. Elle n’avait jamais ressenti autant de chose aussi intense qu’incompatible, le plaisir montait toujours mais le dégout ne se laissait pas oublié.
A cette instant, l’argenté décolla légèrement son bassin. Ce fut très cours, et pourtant Tifa eut une idée en un flash. Un souvenir en fait … Elle chahutant amoureusement avec Cloud, chahut que se termina en carnage pour les noix du blondinet. Ça, elle était sûre que ça n’allait pas lui plaire ! Bon, il allait être très en colère, mais tant pis, au moins il l’a frapperait, elle préférait ça. D’autant plus qu’elle sentait très bien que lui cette étreinte lui plaisait beaucoup … Raplatir un peu tout ça, ça allait pas lui faire de mal … Enfin si justement, mais elle ça allait pas lui en faire …

Donc, sentant qu’elle pouvait bouger une de ses jambes, elle réagit vite et releva rapidement son genou. Scling. Elle venait d’exécuter un magnifique un magnifique strike, juste avant que l’exciter du slip ne dégrafe son soutient gorge. Elle en profita pour le pousser sans ménagement et le fit tomber du lit. Elle se serait bien enfuis, mais de toute façon il l’aurait rattrapé avant même qu’elle sorte … Et puis, un marché était un marché, aussi fourbe soit-il.
Elle se redressa et réajusta ses bretelles en posant un regard farouche sur l’argenté.

-Je t’ai dis que je ne me laisserais pas faire. Je ne pourrais jamais aimer quelqu’un qui veut faire souffrir mes proches.

Un léger frémissement parcourut une nouvelle fois son corps … Mais cette fois c’était la peur.

_________________________________________________

My Memories:
 
My fights:
 
My dreams:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquedunedestinee.skyrock.com/
Sephiroth
Membres
Membres
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 20/02/2011

Feuille de personnage
Rang: Guerrier Solitaire
Niveau: 10 / 100
Expérience:
0/5000  (0/5000)

MessageSujet: Re: And super Lili is coming back   Dim 13 Nov - 18:53

En l'espace de seulement quelques minutes, l'argenté était passé du rire aux larmes... de l'euphorie à la colère la plus dévastatrice. Tifa lui résistait et ce n'était pas pour lui plaire. Lorsqu'elle se défendit avec brio en frappant au point le plus sensible d'un homme, tout Sephiroth puisse t'il être, celui ci calma ses ardeurs et recula avant de frapper du revers de la main sa captive. Celle ci ne tomba pas, seul sa nuque pivota et son regard fuyait maintenant celui de son kidnappeur. Celui ci tendit ensuite la main vers la jeune femme, obstruant ses voies respiratoires jusqu'à l'évanouissement... Ceci fait il l'attache fermement dans la petite maison et sortit... il allait devoir calmer ses nerfs sur quelqu'un ou alors il allait être capable de faire quelque chose de fort regrettable... Il échappa donc à l’étreinte de la foret et s'envola vers Midgard. Il n'avait eu de nouvelle ni de ses frères ni de Linoa depuis un moment maintenant. Bien que ne s'inquiétant aucunement pour la survie de ses frères, il souhaitait savoir ce que pouvait bien faire le petit ange qu'il avait recueillit. Il se posa alors silencieusement juste devant le bar en piteux état... apparemment un combat violent s'était déroulé ici... Cloud avait il compris le petit stratagème de Linoa ou bien est ce que tout cela n'avait aucun rapport? Rengainant son sabre il entra dans le commerce délabré et y trouva quelques plumes ainsi que de nombreuse trace de sang... Il savait maintenant. Les hôpitaux étant tous complètement plein, le seul lieu ou il était encore possible de se réfugier en cas de blessures était l'académie militaire de Midgard... ou officiait Lucrecia, la sœur de l'argenté...

- Et bien ma très chère sœur, est tu prête à recevoir la visite de ton frère bien aimé?

Un sourire étrange se dessina sur ses lèvres alors qu'il avalait rapidement les quelques kilomètres qui le séparait de sa sœur. Il n'arriva jamais jusqu'à l'académie car, il la sentait approcher. Regardant l'heure sur la montre d'un pauvre homme ayant croisé son chemin, il remarqua bien rapidement qu'elle avait terminé sa journée. Il se posta dans l'ombre d'une ruelle plutôt effrayante et patienta... après une dizaine de minutes, il entendait les bruits de pas, et il le savait, c'était elle. Elle passa rapidement devant la rue mais une main solide se plaque sur se bouche et la tira vers l'ombre. Il plaqua sa sœur le long du mur et lui chuchota quelques mots à l'oreille. Aussitôt son air apeuré laissa place à une mine à la foie abattue et réjouie... Il retira doucement se main de la bouche de la jeune femme et fini par la lâcher.

- Cela faisait longtemps n'est ce pas? Sa voie ne reflétait aucune agressivité et il entra directement dans le vif du sujet. Est ce toi qui à recueillit dans ton infirmerie une jeune femme brune du nom de Linoa?

Elle ne pouvait pas lui mentir... et si c'était le cas, il le verrait assurément...

_________________________________________________




L'innocence n'existe pas, il n'y a que des degrés de culpabilité.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: And super Lili is coming back   Dim 13 Nov - 19:57

Elle aurait bien veillé ses patients toute la nuit, mais il fallait tout de même qu'elle se repose pour être opérationnelle ... Et puis, Vincent serait venu la chercher par la peaux des fesses si elle essayait. Quel bonheur d'avoir un homme à la maison ♥
Elle quitta l'infirmerie alors que la nuit était déjà bien tombé. Elle marchait d'un pas pressé dans la rue en direction de l'épicerie, elle devait faire quelques courses avant de rentrer. Elle qui était de nature prudente, elle avait l'habitude de filer droit sans croisé aucun regard à cet heure, mais la elle était pensive ... Elle pensait à Sephiroth. Elle était d'autant plus absente qu'elle sentait sa présence tout près, et cela ne fit que l'inquiéter ... Et si il retrouvait Cloud et qu'il le tuait ? Où qu'il mettait la main sur Linoa pour la refaire sombrer de son côté ? Mais quel maléfices avait-il bien pu jeter à cette pauvre petite pour qu'elle devienne une petit Sephirette ....

Une ombre plongea sur elle et la jeune infirmière redescendit sur terre que trop tard, une mains vint clore sa bouche et elle se retrouva plaquer contre un mur. Elle fut des plus surprise, mais cette présence eut pour elle quelque chose de rassurant qui ne la fit pas paniqué. Lorsqu'elle vu le visage de son agresseur, une foule de sentiments tous aussi contradictoires les uns que les autres la traversèrent à nouveau. La peur certes, mais encore et toujours cet amour fraternel quasi mystique tant ils étaient fort et inviolable. Son frère était un monstre .... Alors pourquoi l'aimait-elle autant ? Pourquoi avait-elle envie de le protéger, de l'aider, de le réconforter ? Elle ne pouvait décrocher son regard des yeux jades de son frère bien aimé, elle y mettait toute ses forces pourtant, mais elle n'y arrivait pas ...

Lorsqu'elle le pus, elle souffla le nom de l'argenté avec le soulagement d'une soeur retrouvant son frère et en même temps la peur de la victime envers son bourreau. Alors qu'elle se battait contre cette attirance génétique qu'elle ressentait pour son frère, ce dernier l'interrogea au sujet de Linoa. Elle fit de son mieux pour cacher son trouble et répondit évasivement.

-Linoa ? Pourquoi qu'est-ce que tu lui veux ? C'est toi qui l'a forcé à faire tout ça? Et Tifa où est-elle ? Tu ne lui a pas fait de mal ? Sephiroth, Tifa est très malade, à cause de son coeur ! Si tu la laisse sans soin elle ne fera sans doute pas une semaine !

Elle exagéré un peu au sujet de Tifa, mais c'était volontaire. Elle ne savait pas très bien ce que ça allait donner mais elle espérait toujours redonner la raison à l'argenté. Elle s'inquiétait pour la brune ... Peut-être que le seul moyen de la protéger et de veiller à sa santé serait de suivre Sephiroth ... Elle le ferait si c'est nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: And super Lili is coming back   

Revenir en haut Aller en bas
 
And super Lili is coming back
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ROSE-IVY ◊ Coming back as we are
» I'm coming back...To a man [Joseph]
» 'Cause this is my coming back ~ LIBRE
» Super Moto de Bilstain.
» R.M.S TITANIC IS BACK!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Otherworld :: •Le RPG• :: •Midgard•-
Sauter vers: