AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Parce qu'il est déconseillé de voler la proie d'un dieu de la mort.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Parce qu'il est déconseillé de voler la proie d'un dieu de la mort.   Sam 17 Sep - 9:48

Lorsqu'on ne dort pas, il n'est pas dur de se lever.

Il avait travaillé non-stop, pour son plus grand plaisir, depuis 2 semaines et il pétait le feu. Il s'amusait beaucoup, ses temps il ne manquait pas de boulot et en était le premier ravis.♥
Sauf qu'aujourd'hui il était encore plus ravis car un corp magnifique venait d'arriver! Mais malheureusement, le messager des dieu aussi...

- Non Willy' aujourd'hui je ne travaillerais pas hihihi ♥

- Undertaker, si je m'adresse a vous c'est qu'il y a une excellente raison, je ne me permettrait pas de vous déranger autrement. Dit-il d'un façon incroyablement humble et teintée d'un respect palpable.

- Bon...je t'écoute dans ce cas. Son sourire grandissant il s'assit sur un cercueil et accorda son attention au brun à lunette coincé.

- Il y eu un suicide- Il se fit couper.

- Non merci mon cher, ça ne m'intéresse absolument pas!

Mais William ne se dégonfla pas et pour retenir l'attention du croc mort ajouta :

- La divinité satanique y est directement impliquée.

Undertaker se figea, son sourire s’effaça une seconde, puis devint encore plus grand qu’auparavant. Le diable ne se mêlait jamais, au histoire de simples humain...

- Tu as finis de me convaincre ♥ Dis m'en plus je te prie.

- Nous pensons que cette jeune femme c'est donc suicidée, car en plus de raisons habituelle d'humain suicidaire, elle serait liée au diable d'une façon ou d'une autre, de plus, nous avons envoyé un plusieurs dieux de le mort toujours plus compétant pour juger ce cas précis, mais aucun n'a été capable d'accomplir cette tâche, la lanterne cinématique* de cette jeune femme, est brouillée et donc illisible.

- Je vois donc je suis votre dernier recours, j'accepte. Donne moi l'ordre de mission je te prie.

Le brun obéit sagement et avant de lâcher il ajouta.

- Des intrus se sont infiltrés dans le temple de l'aube, ils la cherchent, il faudra donc être prudent.

- On n'apprend pas à un vieux singe à faire la grimace, voyons, je sais ce que je fais ♥

Gêné il s'en allât sans rien dire de plus.
Undy parcouru en diagonale l'odre de mission et pour le moment, il ne voyait qu'une piste pour commencer...un vieux collègue...qu'il devrait aller chercher dans l’au-delà...
Il ricana à cette pensée. Se changeant rapidement (comme sur la sign) et saisissant sa faux, il se mit en route direction Balamb.

*(Les dieux de la mort, dont la tâche est de juger si la personne décédée doit revenir à la vie ou non, regardent la lanterne cinématique de la personne et observent la vie de la personne pour trancher si elle mérite une deuxième chance ou non.)


Un instant plus tard. Il se trouvait devant la porte de cette chère mademoiselle Valdès, il y entra sans y avoir été invité et s'adossa contre le mur au salon, attendant que le demoiselle ai finit sa douche.
Bientôt elle sortit :

- Bien le bonjours Reany ♥ Dit il d'une voix mi-douce, mi-moqueuse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Parce qu'il est déconseillé de voler la proie d'un dieu de la mort.   Sam 17 Sep - 10:18

Voila bien des jours qu'elle ne sortait plus de chez elle. Ce dernier mois avait était trop mouvementé pour elle, baston sur baston, mort et résurrection ... Que des problèmes. Elle n'en pouvait plus, elle en avait assez, elle voulait juste rester cacher bien au fond de son lit et que personne ne vienne l'emmerder. Après quelques jour d'état végétatif, elle décida d'enfin sortir. Pour acheter à manger, ça faisait un moment que son frigo était vide et qu'elle ne mangeait pas ... Quel bonheur d'être "increvable" mais malgré qu'elle ne craigne pas la mort, restait comme ça ne lui faisait pas du tout de bien. La marche dessinant un papillon dans son dos s'était encore proliféré et à chaque cela la faisait atrocement souffrir. Et le fait de jeuner la rendait tout de même faible et vacillante.

En sortant de la douche elle se regarda dans le miroir. Elle avait une sale mine. Il fallait qu'elle reprenne des forces avant que Haru la voit ... Il allait paniquer ... Lui même n'avait pas l'air en forme ces dernier temps, c'était étrange, il avait constamment l'air malade. Elle tenta de se redonner meilleur mine avec quelque trait de maquillage, notamment pour camoufler ses cernes; elle décida également de mettre des lentilles jades. Elle revêtement ensuite une jupe noir mi-longue avec un voila noir plus long qui passait par dessus. Un haut blanc et noir, un corset noir par dessus et une ceinture en tissue blanc.
Spoiler:
 

Elle se dirigea dans sa chambre pour enfiler ses bottes, s'équipa de ses deux Zanpakutho avant de descendre les escalier vers le salon.
Soudain ... Arrêt cardiaque. Respiration coupé. Bon de cinq mètres en arrière.

...


MAIS QU EST QU IL FOUTAIT LA LUI ?!?

*Ho Undertaker ça faisait longtemps*

Reprenant son souffle, la blondinette parvint enfin à parler.

-Mais qu'est-ce que vous foutez là ? On vous a jamais appris à frapper avant de rentrer chez les gens ?! Mais ça va pas bien ! Respire, souffle, zen.

Elle le dévisagea avant de détailles l'étrange croc-mort de haut en bas. Il avait changer ... Il avait plus son chapeau et ... on voyait presque ses yeux ... Tiens il en a de sacré cicatrices. La blondinette refoula une petite pensée plus élogieuse ... Mais avoue Rean qu'il est trop canon =p. Bon elle dira simplement "qu'il est pas trop mal en fait" mais en fait elle ne se le dira même pas comme elle veut pas y penser. Mais se dire qu'il faut pas qu'on pense à quelque chose qu'on pense c'est quand même y penser hein ? =p

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Parce qu'il est déconseillé de voler la proie d'un dieu de la mort.   Sam 17 Sep - 10:59

Il fut accueillis par un :

- Mais qu'est-ce que vous foutez là ? On vous a jamais appris à frapper avant de rentrer chez les gens ?! Mais ça va pas bien !

Il ricana.

- Oh, surement mais ça fait un bail ♥ Tu as une sacrée sale tête dis moi ♥♥.

Non non, vous rêvez il ne se fout pas d'elle, il n'oserait pas hihihi.

- Très chère, tu père ne t'a jamais appris à acceuilir tes hôtes, même les plus malpolis, correctement? Ca ne fait rien je vais de toute façon lui en toucher un mot, enfin, disons que c'est fait, alors Valdès, prépare ton excuse veux-tu? Non allons avoir l'occasion d'un petit face à face. Il s'adressait donc à Vashyron dans ses derniers mots.

Il se dirigea vers le frigo et l'ouvrit, il fit de même avec toute la cuisine en ignorant royalement les plainte de la blondinette.

- Dis moi, tu carbure à l'air frais on dirait, voilà qui explique ta mauvaise mine petite. Si tu ne veux pas finir dans un cerceuil fabriqué par mes soins je te conseille de faire attention ♥ quoique tu ne risque pas grand chose hihihi. Vashyron, décidément tu te relâche. Nouvelle pique a son ami défunt.

- Bien va chercher ton manteau je t'invite à manger.

Lorsqu'elle revint il l'entraîna à sa suite et la laissa choisir l'endroit ou elle souhaitait prendre son petit déjeuné.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Parce qu'il est déconseillé de voler la proie d'un dieu de la mort.   Sam 17 Sep - 11:45

Elle eut une moue contrarier de petite teigne lorsqu'il lui fit remarquer sa mauvaise mine. Il le faisait exprèt. C'lui l'mal polis ! Il rentre sans être invité et en plus il ose dire à une demoiselle qu'elle a mauvaise mine : Vraiment, que de mauvaise manière ! Un souvenir lui revint en flash ... Elle était toute petite et un grand bonhomme souriant se pencha vers elle pour lui offrir un drôle de bonbon en forme de tête de mort ...

*Hum ... Pas possible*
*Allez fait pas ta sale teigne ! Tu l'adorais ton tonton Undy était petite !*
*No comment, je veux rien savoir*

Elle continua de le fixer tout au long de sa charade, garda ce petit air de sale teigne qui lui allait si bien.

*Mon père, tout ce qu'il m'a apprit c'est cracher et roté ...*
*He !!*
*Quoi ? Tu lui a appris ça alors que je te l'avais interdit ?!?*
*Au secoure ... Bon qu'est-ce qu'il me veux le vieux Undertaky ?*
*J'en sais foutrement rien*
*Allez demande quoi !*
*T'as cas le faire*
*Maiiis ! Et puis ... Parle moi autrement je suis ton père !*
*Nan, t'es mon Zanpakutho, je te parle comme je veux*

Le grand grisonnant se mit alors à fouiller partout. Reanbell l'interpella à plusieurs reprise avant de croiser les bras d'un air boudeur. Vraiment, si ça c'était pas mal polis !

-Vashyron, décidément tu te relâche.
*Mais je t'emmerde moi. Et puis je suis à la retraite, je fais ce que je veux, faux juste que je me fasse pas choper par l'autre petit blanc-bec de Willy. Comment il va d'ailleurs ?*
*Pourquoi tu me demandes ça à moi ?*
*Mais non je demande à lui !*
*Je lui ferais pas passer !*
*Allez quoi !
*Et puis c'est Willy ?*
*T'as cas lui demandeeeeerheuuu =p*
*... nan ... m'en fiche toute facçon !*

Le gentil tonton Undy l'invita finalement à manger. Elle n'était pas étonné de ses propos, elle savait qu'il était au courant de toute l'histoire sur ses parents, son père et sur sa mystérieuse invincibilité. Elle avait voulu lui en parler il y a un moment, mais tant de merde lui sont tombé dessus entre temps qu'elle n'y avait plus pensé, et puis, maintenant ça n'avais plus trop de secret...
Elle alla chercher sa veste et suivit Tonton Undy dans la rue. Il lui dit de choisir l'endroit où mangé et elle choisit un petit restaurant simple et chaleureux, leur plat était délicieux et conséquent. C'est ici qu'elle venait prendre ses repas avec ses collègue mercenaire.

Ils s’installèrent à une table et elle commanda des pan cakes.

-Qu'est-ce que vous voulez à mon père ?

Plusieurs personnes qu'ils avaient croisé ou qui était dans le petit restaurant se retourner vers eux. Surtout sur Undertaker en fait, qui n'était pas un modèle de discrétion. Elle allait en avoir des echo de ça ... Mais bon, ça pouvait pas être pire que ce qu'elle avait entendu la dernière fois ... Elle ... et Senetcher ... Elle avait envie de vomir rien qu'en y pensant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Parce qu'il est déconseillé de voler la proie d'un dieu de la mort.   Sam 17 Sep - 12:14

Undertaker n'eut pas de mal à remrquer qu'ils attiraient tout les regards, a que c'était rigolo.
Elle commanda des pan de cakes et lui un thé noir.
Lorsque leur commande arriva elle lui demanda la raison de sa visite, sans quitter son fidèle sourire il prit tout de même un ton un peu plus sérieux qu'à son habitude.

- Je vais commencer par t'expliquer des choses que tu es en âge de savoir. Bien que tu sois surement déjà au courant du travail de ton père et de moi même, il y a encore beaucoup de choses qui demeurent dans l'ombre.

Une bulle insonorisée et visible uniquement pour eux deux vint se former autour de leur table.

- De cette façon nous pourrons discuter tranquillement. Je reprends : Nous sommes des Dieux de la mort, cela consiste à juger l'âme des défunt et décider de les laisser, ou non, en vie. Voilà dans les grandes lignes. Ton père, de son vivant, travaillait donc en tant que tel. Il était très fort et nous avions tout deux atteint un tel statu en un temps si minim, que très vite, cela à commencé à en devenir une compétition amicale entre nous.
Malheureusement sont expérience à cesser d'augmenter après ce tragique accident.
Mais aujourd'hui il me faut le consulter pour l'affaire la plus importante de nos deux carrières réunies.
Son sourire avait disparut et son regard devint glacial.
Le diable, empereur de la Géhenne, ou appelée plus communément les enfers, est intervenu directement dans un suicide. Ce qui est tout à fait inadmissible et improbable.
Je m'explique : Les Dieux de le mort ne travaillent ni pour les cieux ni pour la Géhenne, nous ne prenons parti pour aucun des camps. Et personne à part nous n'est autorisé a intervenir sur la mort d'êtres vivants sur cette terre, c'est la seule règle qui unit les trois univers célestes, et si ce n'est pas réglé dans les plus bref délais, une guerre éclatera certainement entre les deux clans, étant donné que l'acte du diable est un affront terrible. Le rôle que j'ai à jouer est de pouvoir ramener sur terre cette femme afin d'apaiser le paradis et le jour ou elle mourra, donc de façon normal et non demandée par le diable, elle puisse être jugée.
J'ai besoin de ton père car, il faut deux Dieux de la mort suffisamment puissant pour entrer dans la Géhenne. Seul je ne puis y arriver du fait que je dois berner la porte et le chien. C'est pour cela, que je dois absolument avoir a faire avec lui.

Aucune réaction.

- Veille peau de vache de Vashyron, sort de là ou je viens te chercher. Il ricana, son sourire retrouvé.

Enfin réincarné, Undertaker en profita :

- J'espère que tu connais encore tes incantations et que tu n'as pas trop rouillé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Parce qu'il est déconseillé de voler la proie d'un dieu de la mort.   Sam 17 Sep - 12:42

Une étrange bulle translucide les entoura

Là, elle rêvait ... Diable ? Enfer ? Cieux ? C'est quoi cette histoire ? Ok, elle digérait à peine ne fait qu'elle puisse être la fille d'un de ces "Dieux de la Mort". Avec ça, elle ne devrait plus être étonné du reste et pourtant ... Nan vraiment elle ne pensait pas possible qu'une le diable puisse réellement exister. C'était plutôt inquiétant ...

*Bordel ça pu c't'histoire ! Qu'est-ce qui lui prend à l'autre? ça va mal tourner je le sens ...*

En fait, toute cette histoire lui faisait penser à quelque chose ... Elle était dans une situation bien anormale. Son père était une sorte de ... Dieu de la mor tà la retraite, et il se servait tout de même de ça pour sauver sa fille à plusieurs reprise. Le elle en était convaincu, elle allait encore être dans la merde. Enfin, pour le moment, y avait pire qu'elle, cette fille qui avait sans doute rien demander par exemple et qui était morte ... Elle se demandait qui cela pouvait bien être ... Mais ça ne la regardait pas.

Lorsque Undertaker eut fini ses explications (au cours desquelles il était devenu vraiment flippant) il força un peu le pas pour faire apparaitre le retardataire. Elle senti son arme chauffé à sa taille. Elle la prit et la lâcha juste à temps. L'arme venait de prendre feu, les flammes grandir laissant l'ex Dieu de la mort apparaitre avec son sourire colgate.

-C'est toi la beau de vache, vieux nécrophile en céramique.

Reanbell regarda autour d'elle ... personne n'avait remarqué. Elle lança un petit regard farouche à son paternelle, si elle comprenait bien, il allait se casser comme ça ...

-J'ai eut toute l'occasion de me dérouiller l'autre jours, un pti gringalet qui avait un peu la même coupe que toi a voulu jouer, il reviendra pas de si tôt. Tu m'avais pas dit que t'avais un fils caché. Lança-t-il, taquin. Tu as le bonjours de Sila au fait.

Sila était sa femme, donc, la mère de Reanbell. Cette même dame pour qui il avait plaquer son existence de Dieu de la mort et pour qui il avait renoncé à l'immortalité ...

-Heu ... Je suis toujours là. Fit remarqué la petite blonde. Si je comprend bien, tu t'en vas ? Je fais comment moi toute seule ?
-T'es une grande fille, et je devrais pas être parti longtemps. Le mieux c'est que tu retournes à la maison et que tu m'y attende, mieux vos de pas ... tenter le diable hehe, parce qu'il semble très prompte à répondre au provocation à ce que je voix.
-Au fait ... Si je suis ta fille, ça fait de moi un Dieu de la Mort ?
-Hein ? Heu ... Il consulta son vieil ami du regard. Ben ... à moitié ... Enfin ... je suppose ... Peut-être pas ... Dans tous les cas, il faut signer un contrat. Non ?

Il lança un nouveau regard interrogateur à Undetaker avant de tapoter gentiment la tête de sa fille qui se déroba d'un air farouche.

-On verra ça plus tard hein ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Parce qu'il est déconseillé de voler la proie d'un dieu de la mort.   Sam 17 Sep - 13:16

Son vieil ami, après l'avoir traité de vieux nécrophile en céramique eut droit à un rire made in Undy. Pas autant flippant que le THE rire mais pas loin.

- J'ai eut toute l'occasion de me dérouiller l'autre jours, un pti gringalet qui avait un peu la même coupe que toi a voulu jouer, il reviendra pas de si tôt. Tu m'avais pas dit que t'avais un fils caché. Lança-t-il, taquin. Tu as le bonjours de Sila au fait.

- Je renvoies les salutation à ta dame. Dit-il poliment. Un fils caché hein? Dans ce cas, je vais le marier a ta chère petite qu'en dis-tu? Il ricana de plus belle.

Un dialogue se forma ensuite entre rean' et son dieu de la mort de paternel. Il ricana durant tout le long et fut content de na pas avoir d'enfant, enfin, light n'avais jamais vraiment été une enfant...
Mais bref, dans son cas, tout était différent.

D'un regard il questionna Undertaker qui ne répondit pas tout de suite. Après que Vashyron eut finit de parler il avoua :

- Désolée très chère mais pour le moment, nous avons un diable a aller remettre en place, je ne sais pas si nous allons nous revoir. ♥ Il était très sérieux mais cela ne se voyait pas car son air moqueur dominait tout.
Vashyron, par contre, savait les dangers que tout cela représentait.

- Bien, nous partons à présent. La bulle se dissipa et Undertaker déposa un billet généreux sur la table. Puis il se tourna vers Reanbelle et lui offrit, une sucette en forme de tête de mort...
Puis les deux ex-mais nouveau collègues se dirigèrent vers le temple de l'aube, enfin...Undertaker devait chopper une certaine personne en route avant tout.
Donc il feraient d'abord un tour du côté de Midgard. La personne qu'il cherchait, une personne qui avait énormément fait parler d'elle ses derniers mois, de plus Undy l'avait souvent suivit par curiosité et c'était de lui dont il avait besoin, en plus il disposait largement de quoi le "payer". Il conaissait très bien ce personnage pour toutes ses heures d'observation. Hihihi.
Ils n'eurent pas à chercher longtemps, l'androgyne aux longs cheveux rouges était très facilement repérable et Undertaker avait connaissance des endroits qu'il fréquentait. Il demanda à Vashyron et pénétra dans ce lieu qu'était...un bar gay, ni plus ni moins, évidemment lorsqu'il entra, nombres de regards se figèrent sur lui. Il s'approcha discrètement de l'homme au bar et s'approcha tout près de son oreille et chuchota d'une voix grave et sensuelle :

- Tu as faim? J'ai de la chair fraîche et juteuse pour toi.

Il ricana toujours très sensuellement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Parce qu'il est déconseillé de voler la proie d'un dieu de la mort.   Ven 30 Sep - 10:06

Les jambes croisées, le regard vague, un sourire négligemment accroché aux lèvres, il attendait. Quoi, qui ? Comme s'il allait vous le dire. Il attendait. Ce qui en soit n'était déjà pas si mal. Il avait prit le temps de réfléchir à énormément de choses ces derniers temps. Pour quoi, pour quoi vivait-il ? A part se nourrir. Vivait-il donc comme un animal ? Son sourire s'élargit. Oh oui, un magnifique fauve à la crinière étincelante qui se mouvait dans l'ombre. La tienne, la sienne, les leur... Les ombres. Un sublime oiseau de nuit sauvage et fougueux. Et pour la petite information ses chevilles se portaient presque impeccablement bien, oui oui. Il rejeta une mèche qui lui barrait le visage, songeant que ses cheveux étaient désormais fort longs et que soulager les pointes ne serait pas un mal.

En fin de compte, il n'aurait pas du venir ici. Lui qui avait espéré se trouver un beau mâle pour passer la soirée et soulager son envie dévorante d'un corps, se trouvait à présent fortement ennuyé. Oh, ce n'était pas comme si ses désirs primaires avaient disparus, loin de là, mais il n'y avait pas un seul gibier qui relevait le niveau. Il y avait des jours avec et des jours sans, c'était un jour sans. Ça serait pour une autre fois, songea-t-il en se relevant et pour aller reprendre un dernier cocktail au bar. Le liquide d'un rouge sanglant coula dans sa gorge et il esquissa une grimace. C'était vraiment fort !

Puis une voix glissa dans son conduit auditif, atteignant son cerveau après qu'un long et profond frisson ait parcouru sa colonne vertébrale. Il se retourna et tomba nez à nez avec un véritable Dieu vivant. Il apercevait à peine ses yeux, cachés sous l'ombre d'une multitude de mèches grisées. Ah, il se pourrait que ça devienne un jour avec. Youpi, qu'on lève les bras, la soirée était repartie ! Il étira le coin de ses lèvres et haussa un sourcil, soudainement intéressé. Puis, sans plus de modestie, il attrapa le bel inconnu par le col et pressa ses lèvres contre les siennes, s'amusant à les mordiller au passage jusqu'à ce qu'un léger gout de sang imprègne les siennes. Un petit coup de langue pour récolter le liquide carmin et il se recula, tout sourire.

- Tu serais presque à mon gout tu sais ?

Sa main dériva sur le torse de l'homme qui, il fallait l'avouer, était extrêmement bien fait. Lui, il en aurait bien fait son quatre heures, sincèrement. Et en plus, il semblait... Sérieux ? Oh. Shin fronça les sourcils, en signe d'inconfort cette fois. Il se releva et lança un regard plus qu'aguicheur et provoquant à l'homme, puis intimant de le suivre. Pas ici, pas maintenant.

Ils sortirent dans une petite cour appartenant à la boite de nuit, permettant aux fumeurs de griller leur tabac tranquille. Shin choisit un coin fortement isolé des autres pour s'y adossé, enroulant une de ses mèches autour de son doigt.

- Tu n'es pas un être ordinaire... Mais je pense que nous pouvons toujours négocier.

Allez, il voulait juste son corps pour une nuit. Ce n'était pas grand chose non ? Son sourire en disait long sur ses intentions et si son vis à vis ne comprenait pas où il voulait en venir... Il serait sans doute un parfait idiot. Ou un innocent complet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Parce qu'il est déconseillé de voler la proie d'un dieu de la mort.   Dim 2 Oct - 15:28

Undertaker n’eut pas besoin d’en dire ou d’en faire plus pour s’attirer les désirs fougeux de l’androgyne qui déposa un baiser sauvage et saignant sur ses lèvres. Il ne bougea pas et laissa tranquillement l’araignée tisser sa toile.

- Tu serais presque à mon gout tu sais ?

- Tu m’en vois ravi. Il rit doucement laissant son vis à vis dériver sa main ou il le désirait.

L’Androgyne ne perdit pas de temps à comprendre ce que lui insinuait L’Undertaker et l’entraîna à sa suite dans un coin isolé d’une petite cour sombrement éclairée par des fenêtres alentours.

- Tu n'es pas un être ordinaire... Mais je pense que nous pouvons toujours négocier.

- Ravi de voir que tu n’a pas perdu tes capacités d’analyse très chère. Oui, il savait que lui parler en tant que femme lui faisait grandement plaisir. Il appuya avec joie sur les points faible.Tu m’as l’air bien tendue…serais-tu en manque ? Je ne pense pas avoir besoin de préciser de quoi…n’es-ce pas ?

Il abbatit d’un cou le plat de sa main à côté de la tête de Shin et se rapprocha, il le dominait en taille.

- J’ai tout ce qu’il te faut pour ce soir et de nombreux autres, des gens à dévorer tout cru, et qui ne te poserons aucun problèmes judiciaires. Dit-il en chuchotant tout près de l’oreille du rouge.

Il reprit sans le laisser prendre la parole :

- Pour te le prouver et te détendre afin que tu sois apte a répondre a ma demande, je te propose de faire ceci, dans une demi-heure précise, un homme de couleur d’une petite trentaine d’année passera en tenue de sport devant le bar, arrivé au coin de la rue, il tombera à genoux. C’est un grand sportif, mais malheureusement atteint d’un cancer du poumon, il sait qu’il ne pourra jamais refaire de marathon ou autre soprt de sa vie, et également qu’il ne lui reste pas longtemps dans se monde. Depuis son adolescence il refuse d’admettre qu’il est attiré par les hommes, son père exerçant une trop grande pression sur lui. Mais, j’ai l’intime conviction qu’il te le dira lui-même. Au moment ou il se laissera tomber sur son lit, toi à ces côtés, il ne lui restera exactement que 10 heures 37 minutes et 20 secondes à vivre.

Il passa sa main gauche libre sur le torse de landrogyne et la logea dans son coup, cela procura à ce dernier des frissons dabiloque dans tout le corps. Il reprit :

- Il sentira que se sont ses derniers moment, par conséquent il s’offrira largement à toi. Après que tu sois partit, il descendra et dira bonjour à sa voisine qu’il croisera devant les boîtes au lettre, là il tombera inerte. Le cancer l’aura rattrapé trop violemment pour qu’il puisse survivre une fois de plus.

De ses ongle il griffa la nuque de Shin.

- Ensuite il ne te restera plus qu’à te rendre à l’adresse que j’ai écrit sur ta main.

L’undertaker s’écarta et disparut. Laissant l’androgyne remarquer avec étonnement les lettres d’une caligraphie parfaite que cet homme mystérieux avait écrit sans qu’il ne s’en rende compte.
Il retourna auprès de son collègue et l’entraîna dans une planque, lui demandant de d’attendre sagement. Undy, quand à lui se rendit à l’adresse indiquée a Shin et l’attendit dans la fraicheur du soir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Parce qu'il est déconseillé de voler la proie d'un dieu de la mort.   Dim 23 Oct - 19:56

Shin retint un rire. Lui, perdre ses capacités ? Voyons, il n'était pas un misérable amateur ! Puis le corps du bel homme se pressa contre le sien tendit qu'il se laissait surplomber. Être dominé sauvagement lui aurait énormément plu. Ah, il s'imaginait déjà en train de gémir sous les assauts de ce magnifique personnage. Il se serait donné à lui corps et âme sans aucun scrupule. Ah, doux rêve qu'il caressait du bout des doigts...

Il écouta avec un calme et une sérénité surprenants les paroles de l'homme. Ainsi donc, il avait des proies pour lui ? Un sourire meurtrier étira ses lèvres. Oh, un rendez-vous avec la mort l'attendait ? Shin observa les lettres magnifiquement calligraphiées qui étaient apparues sur sa main, puis il releva les yeux. Seul. Parfait. Relâchant la mèche avec laquelle il avait joué durant l'entretien, il fendit la foule pour retourner s'installer au bar. Plus que 24 minutes exactement. Shin eut un sourire un peu plus large.

- Oui... Viens, futur amant.
- Pouvons-nous lui faire confiance ? Cet homme... N'est pas humain.
- Nous en avons tous les deux confiance mon doux... Mais ce nouveau risque m'attire. Nous pourrions jouer un peu.
- Très bien. Tu as rarement étais aussi excité.

La demi-heure s'écoula. Le jeune homme, qui avait une vraie gueule d'ange et des cheveux châtains courts, tomba à genoux devant lui. Et Shin put l'attirer dans ses filets et profiter du magnifique corps de ce jeune homme, le marquant à coup de dents comme s'il souhaitait le posséder à jamais. Pour ensuite se faire pardonner par de tendres baisers. Il adora sa timidité et prit soin de ne pas le brusquer. Si cette nuit serait la dernière, il tenait à aimer ce petit ange comme jamais. Tiens, se découvrait-il une âme charitable ? Amusant. Il se confia à lui, soulageant le poids de sa conscience. Puis Shin le fit taire d'un baiser.

- L'important est de regretter le minimum de choses, ne penses-tu pas ?

Il se fit violence pour l'aimer d'une manière banalement commune, pour ne pas plonger ses crocs dans sa gorge. Oh oui, il aimait cela, mais il aurait adoré le maltraité un peu. Mais bon. S'il devait mourir demain, il souhaiterait que sa dernière nuit d'amour se passe comme dans ses espoirs. Alors, pour une fois, il serait l'espoir de ce jeune corps gémissant sous lui. Il laisserait sa langue valser tendrement avec sa jumelle et soupirerait en sentant ses bras musclés se nouer dans son dos. Il lui soufflerait des paroles douces et mielleuses à l'oreille et l'enverrait toucher le ciel.

Le lendemain, Shin s'éveilla aux côtés de son amour d'une nuit, encore endormis tout contre lui. Il eut un sourire et joua doucement avec ses mèches. Puis, quand il se réveilla, ils se séparent après un dernier baiser. Il lui demanda s"ils se reverraient et Shin ne put que lui sourire.

- Un jour, oui.

Si le Paradis m'est offert, alors tu découvriras celui que je t’ai caché, pensa-t-il. Mais comme toujours, il le regretterait, puisque ce jeune home le fuirait... Ou non. Allez savoir, l'au-delà était peut-être plein de surprises !

Seulement, Shin arriva dans une humeur détestable à l'adresse que lui avait donné l'Undertaker. A peine arrivé, il jeta un regard sombre à l'immaculé qui gardait un sourire étrange.

- La mort est cruelle pour frapper des âmes aussi pures...

Il soupira et alla s'adosser à côté d'une fenêtre, sondant l’extérieur d'un œil vaguement intéressé.

- Que me veux-tu, maintenant ?

On ne faisait pas appel à un dangereux cannibale recherché pour le laisser jouir aux côtés d'un jeune homme totalement innocent... A moins d'avoir une excellente idée derrière la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parce qu'il est déconseillé de voler la proie d'un dieu de la mort.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Parce qu'il est déconseillé de voler la proie d'un dieu de la mort.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» Parce que toute histoire a un début. (Elisabeth)
» Un Voleur Sachant Voler. [Orange Town, Rang D, Solo, Interception de voyous]
» Camembert président, parce que l'on ne rigole pas avec le plaisir...
» Parce que nous le valons bien... ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Otherworld :: •Le RPG• :: •Midgard•-
Sauter vers: