AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Toujours tête en l'air

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seisaku
Membres
Membres
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 19/08/2011
Age : 24
Localisation : Utai

Feuille de personnage
Rang: Reine Utaïenne
Niveau: 10 / 100
Expérience:
0/5000  (0/5000)

MessageSujet: Toujours tête en l'air   Ven 19 Aoû - 19:48

Seisaku avait encore les yeux rivé sur une liste rédigeait par con tuteur lui indiquant tout ce qu'elle avait à faire aujourd'hui. Elle rayait ce qu'elle avait fait au fier et à mesure pour être sûr de ne rien oublier. Elle s'était fait sermonné quelques minutes plus tôt par un de ses professeurs à cause d'un devoir non rendu. Elle lui avait dit qu'elle n'était pas au courant de ce devoir et ce n'est qu'en voyant la liste une heure plus tôt qu'elle retrouva le fameux devoir dans son sac ...

Elle était en train de se demander quel cours elle devait rejoindre et vu sur son emploie du temps qu'elle était en pose repas. Elle regarda à nouveau sa liste où il était inscrit qu'elle avait de quoi mangé dans son sac. Elle sortir sa lunch box et la posa sur ses genoux. Elle y découvrit un tas de bonne chose qu'elle aimait. Quelques sushi ainsi que des Ichigo Daifuku, ces boules de riz pateuse sucré renfermant une fraise.
Un jolie sourire se nicha sur son visage alors qu'une jeune femme s'assaillait à côté d'elle.

-Salut Seisaku !

La demoiselle posa son regard sur la blonde qui venait de s'asseoir près d'elle et la fixa d'un air interrogateur.

-Heu ... salut heu ...
-C'est Lena, tu sais, on était en cours de pratique hier ! Tu avais même deviné mon nom !
-Ah ...? Je suis désolée ... Vraiment.

La demoiselle semblait septique, elle allait dire quelque chose quand un garçon l'appela plus loin. Elle s'excusa et laissa Seisaku seule. La demoiselle commença tranquillement son repas, tentant de se souvenir de cette fameuse Lena ... mais pas moyen. Un souvenir lui vint alors ... Elle discutait avec un charmant jeune homme aux long cheveux brun .... Il se présentait sous le nom de Liam. Elle hésita ... Était-ce bien un souvenir ou une de ses vision ? Elle n'arrivais pas toujours à différencier les deux et elle se mêlait souvent les pinceaux.
C'est alors qu'elle vit de la patte de fruit chuter pour taché sa tuniques traditionnelle asiatique, une belle étoffe rouge. Elle baissa les yeux vers la "tâche" et ne fit absolument rien. Elle regarda à nouveau sa boule de riz qui commençait à sombré. Elle la reposa dans sa boite avant d'être tâcher pour de bon.
Elle ne fini pas complétement son repas et referma soigneusement sa lunch box pour la ranger dans son sac et cocha la ligne "repas" de sa liste. Elle oublia totalement de consulter son emploie du temps et ignorais quand elle devait reprendre les cours. Un petit papillons au couleur chaude se posa à côté d'elle sur le banc. Elle le prit sur son index en souriant puis l'insecte s'envola.

Elle se leva, décidant l’allée faire une petite promenade dans le parc. Elle se leva, oubliant son sac sur le banc et commença à s'éloigner. Elle passa près de la stèle des élèves tombés au combat pendant la guerre. Elle la fixa un instant, cherchant un nom qu'elle connaissait mais rien ne lui revint en mémoire.

*Peut-être que j'ai oublié une de ces personnes ...*
*En tout cas du a oublié ton sac sur le banc ...*

-Mince !

Elle se retourna rapidement pour percuter quelqu'un de plein fouet. Un tas de cahier et de feuilles volèrent et elle pu reconnaitre son sac ... Le jeune homme lui était rentré dedans assez vite, il était sans doute en train de la poursuivre pour lui rendre son sac.

-Ho excusez-moi je suis désolée ! Elle pu voir le visage de l'homme et le reconnu aussitôt. Liam c'est ça ? Je suis désolée, j'aurais dû faire attention.

A voir la tête du charmant jeune homme, ce devait bien être une vision tout à l'heure.

_________________________________________________

! Lost memories clic !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Toujours tête en l'air   Ven 19 Aoû - 21:11

Liam était sorti de sa chambre peu après Feyd, il n'avait plus rien à faire là, et Kirsan était peu enclin à la conversation. Il avait décidé de visiter un peu, de se promener en attendant le début des cours le lendemain. Il était arrivé au parc un peu avant midi, et avait attendu assis au bord d'une fontaine. Il vit un couple passer, le garçon était blond et bien habillé et la fille simple mais jolie. il n'y fit pas attention. Du coin de l'oeil, il avait remarqué une jolie jeune fille manger sur un banc. Ni faisant pas plus attention que ça, il avait fait le tour des jardins, une, deux, trois fois, puis avait décidé de rentrer.

-Eh toi ! Le nouveau !

Liam se retourna pour apercevoir le jeune homme blond de tout à l'heure accoudé au mur de l'établissement. Il avait l'air arrogant et narcissique traditionnel des gosses de riches. Il avait un physique avantageux, mais une expression de confiance en lui qui n'était que trop insultante envers autrui. (oui, les grands mots ce soir ^^')

-Oui ?

-Je t'ai vu regarder la fille, là-bas.

Le brun se retourna pour jeter un coup d'oeil à la jeune femme assise sur le banc.

-Oui, celle-là. Je ne sais pas ce que tu penses d'elle, mais je te conseille de ne pas l'approcher.

Une expression de franc dégoût se dessina sur le visage de Liam.

-Pour toi les filles ne sont qu'un prix à gagner ? Tu en change comme de chemise ?

-C'est à peu près ça oui. Quoique il en soit, si je te vois avec elle, ça va mal se passer.

Le jeune homme haussa un sourcil puis se retourna. Ces gens là ne valaient pas la peine qu'on discute avec eux. Il oublia rapidement le grand gosse et fit encore une fois le tour du parc, histoire de, pour passer le temps. Lorsqu'il repassa devant le banc de la jeune femme, il n'y trouva que son sac. La voyant un peu plus loin, il prit la décision de lui apporter, et la rattapa devant la tombe des élèves morts au combat. Elle semblait lire les noms, comme si... Elle se retourna soudainement et lui rentra dedans, vidant presque le contenu du sac par terre. Une lunch box décolla du sac, et il la rattrapa avant qu'elle ne touche le sol.

-Ho excusez-moi je suis désolée ! Liam c'est ça ? Je suis désolée, j'aurais dû faire attention.

-Il n'y a pas de mal. On se connait ? je suis bien Liam, mais je ne me souviens pas de vous... Peut-être devrais-je finalement prendre mes amis plus au sérieux lorsqu'ils me traitent de poisson rouge !

Il se baissa pour ramasser les feuilles et les cahiers tombés sur le sol.

-J'ai beau réfléchir, je ne me souviens pas de vous... Je suis désolé.

Le jeune homme se demandais comment cette jeune femme connaissait son nom, puis il décida qu'il s'en fichait, ce n'était pas important. Il avait un grand sourire sur le visage en remettant le sac de nouveau plein dans les mains de la jeune femme. Il cru entendre des ricanements, et en tournant la tête il vit le blond de tout à l'heure lui jeter un regard mauvais avec un sourire sadique. Liam soupira et ne lui rendit pas son regard. Comme il le pensait, ces gens là n'étaient bons qu'à aller se faire voir.
Revenir en haut Aller en bas
Seisaku
Membres
Membres
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 19/08/2011
Age : 24
Localisation : Utai

Feuille de personnage
Rang: Reine Utaïenne
Niveau: 10 / 100
Expérience:
0/5000  (0/5000)

MessageSujet: Re: Toujours tête en l'air   Sam 20 Aoû - 10:43

Le jeune homme fit preuve de beaucoup de réflexe en rattrapant la lunch box et lui confirma bientôt qu'il de la connaissait pas. Elle arbora un sourire gêné en s'accroupissant à son tour en face du brun pour ramasser elle aussi ses affaires éparpillées partout. C'est alors qu'il sorti une phrase bien familière pour la demoiselle qui devait l'avoir prononcer une bonne centaine de fois, même si elle ne s'en souvenait pas tellement. Elle eut un léger rire amusé.

-C'est moi qui dis ça habituellement. Non ne cherchez pas, on ne se connais pas.

Il lui lança un regard interrogateur auquel elle répondit par un simple sourire. Il lui rendit quelques feuilles et cahier qu'elle fourra dans sa sacoche.

-Merci.

Une jeune homme qui les observait depuis un moment vint lui tendre quelques feuilles qui avaient volé plus loin. Elle le remercia en souriant puis, voyant que tout était ramassé, lui présenta sa main pour l'aider à se relever.

-Merci. Répéta-t-elle.
-Mais de rien mademoiselle.

Il lança un bref retard hostile et hautain à Lima, avant de déposer son regard émeraude sur la demoiselle. Seisaku eut alors une vision très brève, qu'elle n'eut pas de mal à identifier comme une prémonition. Dans sa vision, le blondinet collait son point dans le visage de Liam ... Elle jeta un regard interrogateur à ce dernier avant de se tourner à nouveau vers le blondinet.

-Je ne sais pas si tu te souviens, on s'est croisé à plusieurs reprise en cours et à la cafétéria.
-Ho ...? Non je suis désolée, je ne m'en souviens pas.

Elle baissa les yeux vers le sol pour remarquer une petite fourmis se balader. Le blondinet piétinait sur place et elle le fit reculer avant de se baisser pour récupérer le petite insecte.

-Attention ! Vous avez faillit l'écraser !

Elle observa la fourmis se balader autour de son doigt avant de chercher une fourmilière des yeux. Elle n'en trouva pas mais aperçu une petite colonie ne déplacer près de Liam. Elle arriva vers lui et déposa l'insecte avec les autres. Elle sorti sa lunch box et leur laisse un peu de pâte de fruit. Les insectes s'amassèrent aussitôt autour et Seisaku resta muette d'admiration devant cette minuscule civilisation. Le blond sembla embêté et de savait plus quoi faire ... Finalement il s'éloignant, était appelé par un groupe de jeune homme qui devait être ses amies. On pouvait remarquer quelques élèves passer près de l’attroupement de fourmis avec dégout ou une certaine crainte. Les gens n'aimais pas les insectes en général ... Seisaku elle aimait absolument tous les animaux. Elle se redressa face à Liam et remarqua qu'une coccinelle s'était réfugié sur son haut. Elle la récupéra sur son doigt en souriant.

-Vous attirez les coccinelles ! Le petit insecte s’envola.

Elle mit son sac en bandoulière.

-Dite, vous savez quelle heure il est ?

_________________________________________________

! Lost memories clic !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Toujours tête en l'air   Sam 20 Aoû - 15:56

Le blondinet se ramena et commença sans plus de façon à draguer la demoiselle, sous le nez de Liam qui n'y fit pas plus attention que ça. Ca ne le regardait pas, mais s'il pouvait ne serait-ce qu'un peu éviter à la demoiselle des problèmes avec ce gosse de riche là, il le ferait. La jeune femme discuta un moment avec le garçon, puis il s'en alla.

-Vous attirez les coccinelles !

-Moi ? Ah et bien... Si vous le dites !

-Dites, vous savez quelle heure il est ?

Le jeune homme tira sur la chaînette qui était accrochée à son pantalon et sortit une montre de poche de son jeans. Il l'ouvrit puis affirma :

-Il est treize heure moins dix.

-Merci.

-Vous avez quel cours, dans dix minutes ? Moi je pensais me rendre au stad pour assister au cour de pratique qui doit avoir lieu tout de suite.

-Je participe à ce cour de pratique.

-Dans ce cas je m'en voudrais de ne pas vous proposer ma compagnie pour parcourir contre vents en marais le long chemin qui nous sépare du stad...

en effet, il avait une sacrée tendance à exagérer un peu tout... Non, pas un peu. Il exagérait tout. Devant le regard surpris de la jeune femme il ajouta avec un grand sourire.

-Oui, on me dit souvent que je parle trop.

Le deux jeune gens arrivèrent au terrain d'entrainement, et Liam s'assit sur le banc en attendant le début du cour.
Revenir en haut Aller en bas
Seisaku
Membres
Membres
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 19/08/2011
Age : 24
Localisation : Utai

Feuille de personnage
Rang: Reine Utaïenne
Niveau: 10 / 100
Expérience:
0/5000  (0/5000)

MessageSujet: Re: Toujours tête en l'air   Dim 21 Aoû - 21:30

Lorsqu'il lui annonça l'heure, elle le remercia avant de sortir son emploie du temps afin de vérifier si elle n'avait pas cours. Elle du tout d'abord se remémorer la date et le jours puis elle releva les yeux vers le brun qui lui disait qu'il avait un cours de pratique.

-Je participe à ce cour de pratique. Fit-elle en vérifiant une dernière fois son emploie du temps. Enfin je crois ...

Elle replia son emploie du temps et le fourra dans son sac en bandoulière. C'est alors que le jeune homme se mit à sorti une longue phrase qu'elle eut bien du mal à comprendre (car étant arrivé à la fin, elle avait oublié le début) et il fit tout cela sans reprendre son souffle. Elle lui lança un regard étonnée et interrogateur et il confirma qu'il parlait beaucoup ... Elle était en train de se dire qu'il était un peu bizarre, mais après tout, beaucoup de monde disait qu'elle l'était aussi ... Tout ça parce qu'elle aime les animaux en tout genre ... En tout cas elle, elle se trouvait normal.

-Heu, ok ... Dit-elle simplement, espérant qu'elle ne réponde pas à côté de la plaque.

Ils se dirigèrent vers le terrain d'entrainement. Seisaku s'assied non loin du brun sur les bancs des tribunes (elle était juste derrière lui). Elle déposa son sac et prit ses Zanpakutho qui était attaqué dans le bas de son dos.

-Bon pour aujourd'hui on va faire un peu de pratique magique.

Elle eut une petit moue contrarié et rangea ses armes qui ne serait pas très utile pour ce coup là ... Le professeur prit un carnet.

-Bon, il me faut un élèves pour chaque élément ... des élèves assez doués de préférence.

Il cita plusieurs nom dont celui de Seisaku. Il demanda aux élèves de faire quelque démonstration de sort d'attaque et de défense avec leurs éléments avant d'appeler tous les élèves à se mélanger, chaque élèves ne maitrisant pas bien la magie devait se mettre avec un élèves la maitrisant qui ne devait pas avoir le même élément. Le but était de faire développer au élèves des moyens x ou y de parer toutes attaques selon leur moyen. Seisaku se retrouva avec Liam. Elle se posta à quelques mètre de lui, comme les autres élèves, et attendit le top départ du professeur.

Coup de sifflé lancé, Seisaku tendit le bras vers lui et fit un léger geste vers le haut pour faire sortir du sol trois liane foutant l'air. Le jeune homme les réduits rapidement en morceau. Elle lança plusieurs attaque de ce type et provoqua des petits tremblements de terre avant de faire d’embourbé le brun dans une terre devenu mouvante et qui commençait à l'avaler. Il tenta bien de sauter mais des lianes l'avait déjà immobilisé et s'était enfoncé dans le sol avec les jambes du garçon avant qu'il ne puisse les trancher. Il fut englouti jusqu’au coup et Seisaku s'approcha de lui. Elle fit s'écarter la terre et l'aida a se sortir de la.

-Désolée, c'est une technique assez salissante.
-Ok, Liam tu travailles une techniques qui te permettra de t’échapper d'un cas où tu sera embourbe comme ça. Quand tu auras fini, tu me montres et vous passerez à autre chose.

Seisaku se mit en place, prête à exécuter sa technique autant de fois qu'il le fallait.

_________________________________________________

! Lost memories clic !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Toujours tête en l'air   Mar 23 Aoû - 17:21

Liam se mit en place face à son adversaire. Il trancha habilement les lianes qui sortirent du sol. En revanche, la terre mouvante sous ses pieds le surprit et il n'eut pas le temps de couper les autres cordes qui lui attrapèrent les jambes et le retinrent; Il se retrouva donc planté dans le sol jusqu'au cou. Seisaku écarta la terre autour de lui et il pu sortir ; plus grâce aux bords pas trop éloignés du trou que grâce à la jeune femme, puisqu'il ne prit pas le risque de trop s'aider de sa main, au risque de la faire tomber.

-Désolée, c'est une technique assez salissante.
-Pas de problème mademoiselle... Je ne me souviens pas vous avoir demandé votre nom.
-Ok, Liam tu travailles une techniques qui te permettra de t’échapper d'un cas où tu sera embourbe comme ça. Quand tu auras fini, tu me montres et vous passerez à autre chose.

Le jeune homme se mit en position et attendit que son adversaire retente sa technique. Elle commença, comme tout à l'heure, par l'attaquer avec des lianes sorties du sol, et il décida cette fois ci de ne pas se laisser avoir et de trancher inlassablement tout ce qui passerait à portée de son sabre. Il le fit tournoyer autour de lui et rien ne l'atteint jusqu'au moment où Seisaku fit se mouvoir la terre. N'étant pas accroché au sol, Liam sauta, mais une affluence soudaine de lianes attrapa ses chevilles alors qu'il était en l'air et le fit retomber lourdement sur le sol. Sur ses pieds, certes, mais exactement au même endroit, là où la terre était mouvante. Il se retrouva donc encore une fois enfoncé jusqu'au coup.

Repérant le regard amusé de son adversaire, il sourit et lâcha :


-Rah ! Encore raté ! Cette technique est imparable ma parole ! J'arrive à contrer n'importe quel coup, à prévoir n'importe quel feinte au combat, mais pour ce qui est de se défendre de la magie...

Liam avait en effet toujours su qu'il était détenteur d'une force magique quelconque, il savait qu'il pouvait l'utiliser mais n'avait jamais essayé. A quoi bon ? Maintenant qu'il était ici, il se sentait chez lui ; moins différent. S'il avait ne serait-ce qu'une fois tenté de l'utiliser dans son ancienne maison, il se serait senti encore plus différent dans ce lieu où lui seul possédait un zanpakutho. En parlant de zampakutho, il avait appris lors d'un cour précédent que son arme avait une âme et la possibilité de communiquer avec lui. Pourtant, il ne l'avait jamais entendu, et il trouvait ça étrange.

Seisaku créa un autre trou autour de lui et il pu de nouveau bouger. Avant que la terre qui l'entourait "directement" ne se solidifie, il l'attrapa à pleine main et remonta sur le bord. Après quoi la jeune femme reboucha le cratère.

Liam se remit en place ; puisque la manière brute ne convenait pas, il était temps d'explorer ce potentiel magique qu'il ne connaissait pas mais qu'il devinait puissant. Sabre dans la main droite, il trancha les première lianes, mais dès que ces dernières commencèrent à affluer, il coupa les "plantes" le plus bas possible puis posa sa main gauche sur le sol. Le jeune homme se concentra du mieux qu'il pu, et laissa s'échapper une partie de... De quelque chose, il ne savait pas trop comment l'appeler. De son pouvoir, de sa puissance magique... La terre se raffermit sous ses pieds et empêcha un moment les lianes de fondre sur lui. Liam fut tellement surpris de parvenir à un résultat qu'il en perdit sa concentration et se retrouva de nouveau embourbé jusqu'au cou. Mais il avait réussi ! Il avait senti que, lorsqu'il relâchait sa concentration, la "chose" qu'il libérait revenait prendre sa place en lui. Il ne savait pas trop comment l'expliquer.

Seisaku creusa encore un autre trou et il en sortit souplement, puis reprit sa place. La jeune femme recommença, et lui en fit de même en tranchant de nouveau les lianes, puis en posant sa main sur le sol. Il laissa cette fois ci une plus grande partie de "ça" quitter sa main. Il résista plus longtemps, mais elle finit par avoir le dessus et les plantes sortirent une fois de plus du sol pour l’immobiliser et l'enfoncer dans la terre mouvante.

L'opération se répéta plusieurs fois, jusqu'à ce que Liam ait une autre idée. Alors que le sol commençait à bouger sous ses pieds et qu'il coupait toujours inlassablement les lianes qui sortaient de la terre sans avoir une seule fois posé sa main dessus, il fit un saut en arrière et mit son bras en avant. Il lâcha une grande partie de cette chose qu'il appelait maintenant "sa puissance magique" et cette "puissance magique" se transforma en brume qui gela au contact des plantes, les immobilisant complètement. une partie du brouillard se déposa sur le sol et une fine couche de glace le recouvrit.


-Ouaw...

-C'est bien Liam, tu sais éviter de te faire embourber, mais je t'avais demandé de trouver une technique pour te sortir d'une situation dans laquelle tu serais déjà planté dans le sol.

Le jeune homme soupira puis se remit en position. Il se laissa attraper par les lianes, puis glissa lentement dans la terre mouvante pour se retrouver dans la position qui lui était désormais familière. Il ferma les yeux, et tenta de laisser s'échapper son pouvoir par toutes les parcelles de son corps. Une mince couche de givre lui recouvrit bientôt la tête ; ou en tout cas ce fut ce que les autre pouvaient voir. Car cette mince couche de givre était en fait déposée sur tout le corps du jeune homme, et elle se transforma en épaisse couche de glace en très peu de temps. Puis cette "statue de glace" grossit de plus en plus, jusqu'à atteindre deux mètres de haut. Le torse de la représentation gelée de Liam dépassait du sol. Puis d'un coup, la glace se fendit, puis disparut, laissant la place à un Liam de chair et de sang, à bout de force dans un trou très profond avec la forme d'un corps humain.
Revenir en haut Aller en bas
Seisaku
Membres
Membres
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 19/08/2011
Age : 24
Localisation : Utai

Feuille de personnage
Rang: Reine Utaïenne
Niveau: 10 / 100
Expérience:
0/5000  (0/5000)

MessageSujet: Re: Toujours tête en l'air   Mer 24 Aoû - 17:18

Elle du recommencer sa technique un bon nombre de fois avant que son coéquipier ne parvienne à trouver une feinte pour déjouer et se sortir de la technique fatal de la belle. Ce n'était pas sa meilleure, elle avait beaucoup de ressources, mais la plupart traitait d’empoissonnement ou de techniques bien trop dangereuse pour être utilisé en entrainement. Elle fut très impressionnée par la technique de Liam, c'était plutôt étonnant de voir un non habitué à la magie créer une tel technique soudainement. Le professeur alla le féliciter avant de lui dire d'aller se reposer un moment. Une tel technique demandait beaucoup d'énergie et surtout pour quelqu'un qui n'en avait pas l'habitude, c'était épuisant.

Seisaku lui adressa un signe de tête puis le professeur annonça une pause. La brun rejoignit sa place de début de cours, derrière Liam, et sorti sa lunch box pour grignoter un peu. Elle était encore en pleine forme mais après ils entamé le combat au corps à corps, il fallait qu'elle soit au tope. Elle but un peu d'eau au sirop de grenadine et présenta une de ses boules de riz sucré, fourré à la gelé et au fruit à Liam.

-Tu en veux ? Je devrais manger un peu après une technique comme ça. Très belle d'ailleurs, bravo !

Elle ignorait si il connaissait ce genre de cuisine, mais lui aussi étant asiatique, la logique voudrait que oui. Comme il lui en restait encore beaucoup, elle alla faire le tour des gradin pour en proposer à ses camarades, favorisant ceux qui avait l'air les plus épuisée. Le professeur demanda après quelques minutes aux élèves de se mettre à nouveau en place. Elle s'arma de ses deux lames circulaire rouges et retira sa "veste" kimono dont les manches risquait de la gêner. Elle se retrouva dans une tuniques asiatique aux tons rouges et rosés et plutôt légère. Elle se fit un chigon qu'elle bloqua avec deux baguettes tout en allant sur le terrain. Elle se retrouva naturellement face à Liam. Le top fut donné. Les deux combattant était rapide et précis. Il donna un coup horizontal qu'elle évita en se penchant en arrière (matriiiiiiiiiiiiiix) Elle profita de cette position pour poser ses mains a terre et fit un salto arrière en donnant deux coup de pied à Liam au passage. Ses techniques de combat reposait sur sa rapidité, sa souplesse ainsi que sur ses arts martiaux qu'elle maitrisait très bien.

-Pas du tout de magie pour le moment !

Précisa le professeur alors qu'une boule de feu venait de jaillir de deux autres combattants.

_________________________________________________

! Lost memories clic !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Toujours tête en l'air   Jeu 25 Aoû - 13:00

Liam accepta volontier le gâteau que lui proposa Seisaku. Elle lui fit ensuite un compliment qu'il accueilla avec un sourire reconnaissant. Le professeur demanda aux élèves de retourner sur le terrain pour un entrainement au combat cette fois.

N'aillant pas enore reccupéré de sa précédente technique, il entendit à peine le top mais parvint à contrer les attaques de son adversaire, et à y répondre maladroitement ; ses sens étaient encore engourdis. A therme d'un enchaînement pour le moins avantageux pour la demoiselle, le jeune homme se fia à ses reflex et saisit aussitôt une ouverture dans la garde de Seisaku. Le coup horizontal partit à une vitesse fulgurante, mais elle l'esquiva en se enchant en arrière.

C'est donc plus que surpris que Liam deux coups de pied dans le torse et dans l'épaule. Il recula de quelques pas et releva la tête juste à temps pour voir la jeune femme conclure son saltaut et atterrir en position de combat juste devant lui. Il releva un sourcil : Cette fille savait se battre !

Bon, maintenant il était réveillé, ça pourrait devenir intéressant. Il fit un pas vers elle et s'apprêtait à frapper lorsqu'il se retrouva à parer de tous les côtés à une vitesse allucinante. Son épée ne changeait pas de position, c'était son bras qui se déplaçait de droite à gauche pour contrer les coups de son adversaire. Après quelques instants de ce petit manège qui commençait à l'enerver parce qu'ils n'avannçaient pas, il donna un coup plus puissant pour bloquer la première arme, et attrapa le poignet de Seisaku avec son autre main. Il hésita un instant ; un instant de trop. Le pied de la jeune femme le cueillit sous le menton et il recula encore d'un pas en se tenant le visage avec sa main libre.

Par reflex, il remonta sa lame mais elle fut déviée et il subbit sans réagir un coup de coude dans le plexus et un retour du pied dans la machoir. Le grand écart, deux fois dans le même combat ! Il n'avait jamais vu ça.

*Bon, elle ne se ménage pas, je pense que je peux y aller. il faut que je la garde à distance...**
Liam, cette fois ci décidé à se battre correctement, n'attendit pas qu'elle repasse à l'attaque pour faire tourner son sabre autour de lui dans l'espoir de la faire reculer. Après quoi il l'attaqua, encore et encore, de coups rapides et précis qu'elle para avec autant de conviction de précision et de raptidité que lui. C'était un beau combat intéressant à regarder. En revanche, pour les combattants, c'était complètement ennivrant de se battre contre un "vrai" adversaire. Même si son frère se débrouillait, il n'arrivait pas à la cheville de cette fille.

Il sentit l'adrénaline monter en lui et enchaina les attaques rapides, les parades précises et les esquives calculées ; tandis que Seisaku en faisait de même. Il parvint à la faire tomber grâce à un jeu de jambe astucieux en la foraçant à reculer vers lui (à lui tourner le dos quoi) et à la faire trébucher sur son pied. Avant qu'il n'ai pu pointer son arme sur elle elle roula sur le côté et se releva derrière lui. Il se retourna et para juste à temps une autre attaque.

A therme d'un enchainement pour le moins déchainé et fougueux, la jeune femme tourna sur elle même et en finissant son tour, elle tendis le bras en avant. Liam sauta en arrière mais la lame lui entailla le torse, coupant sa chemise et entaillant la poitrine du jeune homme. Celui-ci, loin de se démonter, continua le combat avec toujours plus de vitesse et de conviction.
Revenir en haut Aller en bas
Seisaku
Membres
Membres
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 19/08/2011
Age : 24
Localisation : Utai

Feuille de personnage
Rang: Reine Utaïenne
Niveau: 10 / 100
Expérience:
0/5000  (0/5000)

MessageSujet: Re: Toujours tête en l'air   Ven 26 Aoû - 17:56

Son dernier coup fut donner par réflexe et par un instinct combatif qu'elle ne contrôlait pas toujours. Elle pensa un bref "désolée" qu'elle transmit dans son regard et avant de se recentrer sur le combat. Ils s'échangeaient des coups acharné, et même si la demoiselles misait sur une technique plus acrobatique, les deux adversaire avec une façon de combattre assez similaire, ils s'étaient bien trouvé.
Après quelques coups échangés, elle allait lui donner un nouveau coup de pied souple au visage mais il commençait à connaitre ses techniques. Il attrapa sa cheville et lança la demoiselle sur le côté. Elle se rattrapa de justesse et décida d'élaborer une nouvelle technique. Des lianes se dessinèrent le long de ses bras pour prendre relief au bout de ses mains, attachant ses deux lames. Elle lacha ses armes et jonglas avec tes des muchaku. Elle parvint à imposer une certaine proximité entre le brun et elle même afin de pouvoir continuer son plan. Elle lança une de ses arme pour qu'elle vienne s'enrouler autour de l'épée du brun. Elle tira d'un coup sec mais il tenait bon. Elle l'attaqua alors avec sa deuxième arme pour le malmener un peu et fini par le faire lâcher. Elle jeta l'arme du jeune plus loin et lâcha aussi les siennes pour venir plaquer violemment et rapidement sa paume contre le plexus du jeune homme. Il recula et elle tenta un coup de pied une fois de plus arrêté. Cette fois il fut un peu plus violent pour la faire tomber et elle senti sa cheville craquer. Elle chuta, la cheville douloureuse. Elle eut à peine le temps de se relever qu'elle senti la lame du brun sous sa gorge.

Elle leva les yeux vers lui et sourit.

-Ok, t'as gagné pour cette fois.

Elle se releva et boita pour allé chercher ses armes. Le brun l'aida très galemment a rejoindre les bancs des gradins.

-Liam, c'est pas encore fini pour toi. On improvise un petit tournoie, tu te bat contre Sekaiku, qui vient lui aussi d'en finir avec son adversaire.
-Bonne chance !

Après cette assuré qu'elle n'avait pas trop mal à la cheville, le brun parti rejoindre son nouvel adversaire.

_________________________________________________

! Lost memories clic !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Toujours tête en l'air   Ven 26 Aoû - 19:07

Le combat n'étais pas bien aisé, mais l'adversaire ne cessait de se relever. Une fois de plus Sekaiku le mit à terre sans effort. Cet élève n'avait aucune technique et pour cette raison il était facile pour le jeune homme de lire ses mouvements. Seikaiku força un peu et le mit au tapis une bonne fois pour toutes. A ce moment une voix appela un autre combattant :

- Liam, c'est pas encore fini pour toi. On improvise un petit tournoi, tu te bats contre Sekaiku, qui vient lui aussi d'en finir avec son adversaire.

L'élève qui s'approcha de lui avait l'air bien meilleur que l'autre et aussi très sûr de lui. Il dégageait une aura de finesse et de puissance à la fois.

- Parfait je sens que je vais devoir y aller à fond ! Quel est le nom de l'adversair contre lequel j'ai l'honneur de me battre ?

Au moment ou le brun répndit, les deux élèves se mirent en position de combat et le signal fut lancé. L'homme aux cheveux blancs attaqua le premier ; il projeta la chaîne de sa main gauche et, lorsque Liam eut esquivé l'attaque en s'écartant vers la droite comme prévu, Sekaiku l'acceuillit avec sa deuxième chaîne qui fut par sa plus grande surprise évitée elle aussi.

- Apparement mes attaques de base ne suffiront pas contre toi, constata-t-il souriant après s'être reculé de quelques pas.

Le brun avait l'air d'être au moins aussi rapide que lui et n'avait encore montré aucune de ses techniques. Ce fut au tour à son tour d'attaquer désormais et, comme prévu, il était très rapide. Le katana du brun trancha l'air puis s'arrêta net sur les chaînes de l'autre homme qu'il avait croisées devant lui pour garantir une défense parfaite. Mais l'homme au katana n'en avait pas fini. Il continua son attaque par un coup d'estoc que Sekaiku évita de peu tout en remarquant que ce coup aurait pu être bien plus précis si Liam l'avait souhaité.

*- Merde, je l'ai sous-estimé, il aurait pu me tuer si ce n'était pas un entraînement. Il faut que je le prenne bien plus au sérieux si je ne veux pas perdre.*

Sekaiku se mit à nouveau en garde et riposta. Il fit tourner les chaînes au-dessus de lui à une vitesse phénoménale et fonça sur le jeune homme brun. Celui-ci esquiva et para une grande partie des assauts,, mais à une vitesse de rotation pareille, il ne pouvais pas se protéger à tous les coups. Les chaînes frappèrent donc Liam à quelques reprises et celui-ci finit par reculer quelque peu pour stopper les coups de chaînes incessants plus aisément. Au bout d'un certain moment, le brun finit par bloquer totalement l'assaut ce qu'il lui laissa une énorme ouverture pour porter un attaque fatale à son adversaire.


Dernière édition par Sekaiku le Sam 27 Aoû - 11:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Toujours tête en l'air   Sam 27 Aoû - 7:04

Liam se mit en place en face de son adversaire et répondit à sa question au moment où le top était donné, si bien qu’il ne comprit certainement que la fin de la phrase ; et ce n’était pas plus mal, puisque c’était justement à la fin qu’il disait son nom, le reste étant sans surprise un blabla inutile et pas bien intéressant.

Comme il connaissait déjà le prénom de l’homme contre lequel il se battait, il ne prit pas la peine de lui retourner la question, histoire de se concentrer sur son combat qui promettait une fois de plus d’être palpitant.

Sekaiku commença en projetant sa chaîne de la main gauche. C’était une technique élémentaire, et honte au combattant « talentueux » qui ne savait pas s’en défaire sans une égratignure. Il esquiva en se décalant sur le côté, et dès que l’autre envoya sa deuxième chaîne il n’eut qu’à écarter la première avec son sabre pour pouvoir de nouveau faire un pas de côté et éviter l’attaque.

L’autre sembla satisfait de se frotter à un adversaire qui savait se battre, et son assurance tira un sourire à Liam. Le niveau médiocre de son précédent ennemi avait dû l’influencer. Soit il pensait qu’il était d’un niveau exceptionnel pour une première année, soit il pensait que les autres élèves ne devaient pas être bien plus fort que celui d’avant ; ou bien les deux. Dans tous les cas il pensait certainement s’en tirer sans problème, et il allait être surpris. Mais le jeune homme n’était n mauvais gagnant, ni mauvais perdant, il avait lui aussi connu des échecs écrasants avant de s’améliorer, et il savait qu’il n’y avait rien d’agréable à devoir subir l’humiliation qu’ajoutait les vantardises d’un adversaire vaniteux.

Enfin, lui aussi se rendit compte qu’il avait un peu sous-estimé son adversaire lorsque ce dernier para une attaque verticale que le premier des débutants n’aurait pas vu venir. Liam ne s’arrêta pourtant pas là et enchaîna par un estoc qu’il voulut rapide mais peu précis. Lorsque Sekaiku l’esquiva, il pu vaguement analyser à la souplesse de son geste le talent et la vitesse de son adversaire. Celui-ci se rendit compte que le jeune homme avait fait preuve de maladresse exprès pour le tester, et son sourire disparut subitement. Bien, il s’était rendu compte qu’il était fort et qu’il valait mieux utiliser des attaques plus subtiles que ça pour en venir à bout.

Il le comprit même un peu trop bien parce que la technique suivante donna bien plus de fil à retordre à Liam, qui ne pu parer tous les coups bien trop rapide de son adversaire. Il recula sous les quelques impacts que les chaînes firent sur ses bras et en esquiva juste à temps une qui l’aurait certainement envoyé dans les vapes. Vu le poids des armes, un coup pareil à la tête ne devait pas faire du bien.

Une fois qu’il eut reculé, il fut bien plus facile pour le jeune homme de parer les attaques, et il devina au bout de quelques instants que faire tournoyer ses armes de cette façon ne demandait pas plus d’efforts que lui en avait besoin pour faire de même avec son katana. Il décida finalement d’adopter cette technique : Il fit un pas en avant, son sabre décrivant des cercles sur chacun de ses flancs tout en dessinant une croix devant lui à chaque fois qu’il changeait de côté. Si bien qu’il pouvait se protéger de presque tous les coups (les autres il les esquivait) tout en avançant pour que la croix puisse atteindre son adversaire.

Mais celui-ci paraissait déterminé à continuer sur cette lancé et il recula autant qu’il le fallut, en tournant en rond, pour éviter de se retrouver avec le mur dans le dos. C’était une bonne idée, mais Liam n’était pas décidé à jouer au plus endurant, c’était inintéressant niveau entraînement et très franchement pas drôle.

Aussi décida-t-il de jouer su la précision. Il mémorisa précisément l’inclinaison des chaînes à chaque passage, et au bout de quelques instants, fini par trouver se qu’il cherchait. Il attendit le bon moment, puis fit un pas en arrière et sauta en avant. Précisément à l’instant où la chaîne droite de son adversaire allait l’atteindre en pleine tête, il fit tourner son sabre dans sa main (il se retrouve à tenir un katana comme un ninja tiendrait son arme) et le fit passer devant lui, pointe vers la droite. (il tient bien évidemment son sabre dans sa main droite). Liam n’était vraiment pas sûr de son coup et attendit le choc contre sa tempe à tout instant. Sauf qu’il n’en fut rien. L’attaque avait fonctionnée : la pointe du katana était passée exactement là où il le voulait, c’est-à-dire entre les mailles des deux chaînes. Il avait traversé les deux armes de son adversaire, et avait fini sa course en se plantant dans le sol, immobilisant par la ^même occasion les bars et les armes de Sekaiku.

Ne perdant pas la moindre seconde, il lui envoya son pied gauche dans la mâchoire. (oui, s’il a les chaînes plantées par terre il est penché, je ne fais pas le grand écart MOI ^^) Liam retira aussitôt son arme du sol, libérant les chaînes de son adversaire. Il jeta un coup d’œil autour de lui, personne n’avait vu. Il en fut satisfait, bien qu’un peu déçu que personne n’ai vu cette technique dont il était plus que fier. Avant que quelque un ne regarde dans leur direction, le jeune homme s’approcha de Sekaiku et l’aida à se relever en souriant :


-Cette technique est super, tu as bien fait de l’utiliser. Personne n’a vu ce qui vient de se passer, et je pense que tu peux faire mieux que ça. Si tu veux on le refait. Ça te dis ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Toujours tête en l'air   Sam 27 Aoû - 19:45

La technique que Liam avait utilisée était vraiment bien réfléchie et nécessitait une immense conscentration. Sekaiku eut juste le temps de le regarder avec un sourire comme pour le féliciter d'avoir immobilisé ses deux armes et bras en une seule attaque avant de se prendre le pied de celui-ci en pleine mâchoire comme il s'y attendait. Ce brun était vraiment très fort et en plus il arrivait à bien réfléchir à sa stratégie même au milieu d'un combat. Liam méritait cette victoire, mais ce n'était pas une raison pour que Sekaiku abandonne. Il reagarda à autour de lui, et poussa un soupir de soulagement lorsqu'il vit que persone ne l'avait vu se faire mettre à terre. Le jeune homme vint l'aider à se relever et le félicita pour son combat et lui proposa une revanche :

- Cette technique est super, tu as bien fait de l’utiliser. Personne n’a vu ce qui vient de se passer, et je pense que tu peux faire mieux que ça. Si tu veux on le refait. Ça te dis ?

- Evidemment que je veux une revanche et je te préviens que cette fois-ci je ne vais pas me laisser vaincre si facilement. Et sinon toi aussi tu te bats très bien, la technique que tu as utilisée est vraiement très intéressante, même si elle ne marchera pas deux fois !

Le combat débuta à nouveau, mais cette fois-ci Sekaiku préféra attendre que son advesaire attaque le premier. Après un léger moment d'hésitation, celui-ci envoya son assaut. Sa vitesse était assez impressionnsante, raison de plus pour être vigilant. L'épée de Liam trancha l'air horizontalement et le jeune homme se baissa pour l'esquvier, mais il savait bien que ce n'était pas fini. Sekaiku para la deuxième attaque avec une de ses chaînes et, comme il était encore accroupi, faucha les jambes du brun en pivotant sur lui même. Il s'avait bien qu'il ne ne pourrai pas avoir Liam aussi facilement. Lorsqu'il bascula sur le côté, celui-ci sa rattrapa sur ses mains et se projeta pour retomber sur ses pieds. Au même moment le jeune homme lança à son tour une attaque horizontale mais trop proche du sol pour que l'on ne puisse se baisser pour l'évter. Cela l'obligea donc à sauter par dessus ce qui l'avait rendu vulnérable. Une coup de chaîne le frappa verticalement en venant d'au-dessus de lui. Il put la parer, mais le coup était bien trop puissant pour être bloqué. Il fut projeté lourdement sur le sol, mais put limiter un partie des dommages un se rattrapant à nouveau sur les pieds.

Le temps qu'il se retourne Sekaiku eut le temps d'appliquer une de ses techniques les plus redoutables : il envoya sa chaîne gauche qui s'enroula sur l'épée du brun et celle de droite s'enroula autour de de la main de Sekaiku pour faire une sorte de poing américain. Ainsi, l'arnme de son adversaire était immobilisée et il avait le champ libre pour envoyer son assaut. Il banda ses muscles et le frappa d'un uppercut en plein milieu du torse. Celui-ci fut projeté dans les airs. Il y était toujours lorsque Sekaiku lui cria :

- Cette fois-ci, je suis bien déterminé à te mettre au tapis !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Toujours tête en l'air   Sam 27 Aoû - 21:51

Liam se prit le poing de son adversaire en plein dans la poitrine et il fut projeté en arrière sur quelques mètres.


- Cette fois-ci, je suis bien déterminé à te mettre au tapis !

Il s'écrasa sur les omoplates en lâchant un "argh" très indicatif sur l'efficacité de la technique... Mais il se releva grâce à une roulade arrière et atterrit accroupit, quatre mètres devant Sekaiku.

-Wohw, je vois ça que tu es déterminé ! Fit il en riant. Mais moi aussi !

Sur ces mots il fonça sur son ennemi et l'enchaîna à une vitesse impressionnante. Il attaquait avec des coups vraiment rapides que son adversaire était obligé de parer ou d'esquiver, mais cela l'empêcha totalement de porter une attaque quelle qu'elle soit. Bien que diablement efficace, cette technique était cruellement fatigante, et il ne pu la continuer bien longtemps. D'autant plus que son précédent combat contre Seisaku n'avait pas été remporté haut la main, il n'en pouvait plus. Bien que duelliste de talent, il n'en était pas moins un homme, et par dessus le marché pas très endurant ! Aussi mit-il fin à cet échange en donnant un coup particulièrement puissant vers la gauche. Son adversaire dû utiliser ses deux armes pour parer et il n'eut pas le temps d'esquiver le poing qui s'écrasa aussitôt sur sa pommette.

Essoufflé, il recula d'un pas et tenta de reprendre sa respiration en attendant le prochain assaut de Sekaiku. Ce dernier ne tarda pas à venir et les coups furent échangés avec adresse et rapidité. Sauf que la fatigué évidente de Liam ne tarda pas à lui jouer des tours et il trébucha à plusieurs reprises. L'approche de la défaite redonne des forces dit-on, et ce fut le cas. Enfin, un peu. Ouais, okey, presque pas. Mais se fut suffisent pour diminuer le nombre de coups de chaine qu'il se prit dans les bras et dans les cottes, tout en portant plusieurs coups à son adversaire. Suite à une passe d'arme assez compliquée, il parvint à passer sous les armes de Sekaiku, et à se retrouver dos à lui, bloquant les chaines avec son sabre pour l'empêcher de l'étrangler. Et c'est là que la force renouvelée entre en jeu. Grâce à un effort presque surhumain, Liam parvint à retenir les chaines avec une seul main et utilisa son autre bras pour porter plusieurs violents coups de coudes dans les cottes et le plexus de son adversaire. Après quoi il roula en avant, faisant passer son katana et les armes de son adversaire au dessus de sa tête pour se retrouver de nouveau en position de combat, à distance respectable.

Cette fois-ci il n'en pouvait plus, il avait les bras couverts de bleus qui ne tarderaient pas à se changer en hématomes, il avait mal partout et commençait vraiment à ne plus avoir de souffle. En désespoir de cause, il chargea une dernière fois, et décida de ne pas se préoccuper des armes de Sekaiku. Il voyait seulement son arme, et les zones visées sur le corps de son ennemi. Il eut le temps de frapper quatre fois, en diagonal, remontant et descendant à différents endroit. Le premier coup lui entailla la cuisse gaucche, puis l'épaule droite, le bras gauche et le torse. Après quoi il sentit un métal froid le percuté plus que violemment un peu sous la tempe, et cette fois il fut projeté trèèèès loin. Pour atterrir... Ben sur les omoplates, quelle question ! Mais cette fois-ci, pas de "argh", ce qui était encore plus indicatif de efficacité du coup. Il était dans les vapes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Toujours tête en l'air   Lun 29 Aoû - 18:09

Sekaiku encaissa de nombreux dommages et se fit entailler de toutes parts. Mais son adversaire était désormais très essoufflé après cette série d'attaques rapides. De plus, de ce qu'il se souvenait, Sekaiku avait toujours été assez endurant et en général lorsqu'il fallait gagner par l'usure il remportait la victoire. Apparement Liam voulait en finir rapidement en un ultime assaut. Il fonça sur le jeune homme en blanc et entailla quatre parties de son corps. Malheureusement pour le brun, ça ne suffirait pas. Les chaînes de Sekaiku le frappèrent de plein fouet et le mirent hors-combat pour de bon.

- On fait la belle la prochaine fois, dit-il faiblement.

Sa vue commençait à se troubler et il faillit choir à plusieurs reprises. Soudain il entendit une voix qu'il n'avait jamais entendue auparavant, mais qui lui paraissait pourtant si familière :

- Tu approches... Bientôt...

Ce fut tout ce qu'il entendit avant de perdre connaissance à son tour.

Il se réveilla, scruta les alentours et ne vit personne d'autre que Liam et lui dans la chambre. Il se leva, prit ses chaînes qui étaient accrochées à un porte-manteau et quitta la chambre quelques minutes avant que le brun ne se réveille. Après une brève hésitation, il décida de sortir de l'infirmerie par la fenêtre pour éviter les sermons des infirmières.

Sekaiku s'éloigna du bâtiment et s'installa au pied d'un cerisier en fleurs. Il prit ses chaînes en main.

*- Cette voix... Etais-ce mon zanpakutho ?*

Après avoir médité un moment, il se rendit dans une plaine un peu plus loin pour s'entraîner seul avant la suite du tournoi. Pendant son entraînement, il se rendit compte qu'il ne sentait presque plus le poids de ses chaînes son corps. Elles lui semblaient de plus en plus légères et pourtant faisaient toujours les mêmes ravages.

- Tu auras bientôt besoin de... moi.

Cette fois-ci il en était sûr. Il était seul dans cette plaine s'il ont excepte justement son zanpakutho. Il ne se posa pas plus de questions et se rendit à nouveau dans le parc pour continuer ce tournoi tant attendu. Le jeune homme était désormais davantage motivé et determiné à combattre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Toujours tête en l'air   

Revenir en haut Aller en bas
 
Toujours tête en l'air
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» OH AFRIQUE TU NOUS RESERVES TOUJOURS DES SURPRISES..........
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» L'assassin revient toujours sur les lieux du crime. Diantre, qu'on l'arrête!
» On n'a pas toujours besoin d'un plus petit chez soi
» Qu'il y ait toujours du soleil - Kaliska.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Otherworld :: •Le RPG• :: •La B.G.U• :: •Le parc de Balamb•-
Sauter vers: