AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une nuit étoilée...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Lun 7 Mar - 22:40

Il y avait beaucoup d'agitation dans le bar et surtout beaucoup trop d'émotions négative. En gros tout ce qui nourrissait Nibi...Mio sortit sans que personne ne s'en aperçoive, mais elle ne put pas aller bien loin. Ses pattes cédèrent sous son poids et l'animal s'écroula.
Normalement les plaies étaient sencée n'être visible que lorsqu'elle retrouverait sa forme humaine, mais elle n'avait plus assez d'énergie pour lutter.
Séphiroth n'avait aucune idée de ce qu'il avait fait, il la faisait souffrir sans le savoir. Il avait atteint son but, sauf qu'elle n'avait pas l'intention de le montrer a qui que se soit. Elle ne le laisserais pas gagner, même si elle devait mourir se soir, elle se traînerais dans un coin pour qu'ils ne la retrouve pas.
Le sang tachait son pelage et formait une petite flaque autour d'elle, et du fait de cette perte de sang elle grelotait. Soudain elle se sentit soulevée et une chaleur réconfortante l'enveloppa. Genesis venait de la prendre dans ses bras et avait considérablement augmenté sa température corporelle.
Il était très risqué de tenter de la soigner avant qu'elle ne redevienne elle-même, mais au moins avec une chaleur pareille le sang se coagulait et faisait cesser l'hémorragie.

- Tu ne mourras pas, tiens bon...

Pourtant le rythme cardiaque se faisait de plus en plus faible. Et la fatigue jusque là étouffée par le démon revenait au grand galop.
Il ne savait pas vraiment quoi faire, enfaite il ne pouvait simplement rien faire de plus...
Ce soir serait décisif pour elle.
A l'intérieur la discussion s'était calmée.
Revenir en haut Aller en bas
Tifa
Graphistes
Graphistes
avatar

Messages : 1212
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 24
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Patronne du 7iem Ciel
Niveau: 7 / 100
Expérience:
1000/3500  (1000/3500)

MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Lun 7 Mar - 22:57

Bon sang, tout était de sa faute ... Ce type était venu hier, et elle n'avait rien fait pour l'empêcher de partir trouver Zack et Miory ! Tout était de sa faute ... Elle s'en voulait terriblement. Sephiroth, c'était tellement évident, Sephiroth ! Cloud lui en avait parlé dans une de ses lettres, comment avait-elle pu boulier ! Bon, elle n'avait pas eut de photo de l'homme ni de descritpion, mais elle aurait dû savoir ! Elle aurait dû deviné ! Elle aurait dû en parlé aussitôt qu'il était parti, prendre le téléphone et appellé plutôt que d'angoisser toute seule !!!!

Elle posa un regard doux sur Cloud. Un regard qui voulait dire "pardonne moi je t'en prit" et qui montrait toute la culpabilité de la jeune femme. Mais elle ne récoltat rien de plus que le regard glaciale de son conjoind ... Regard qui vint la foudroyer en plein coeur. Pourquoi a-t-il fallu que cela arrive maintenant ? Pour ce matin là, qui avait si bien commencé ? Elle qui pour une fois, avait prévu de rester au lit avec son aimé toute la matiné et de ne rien faire d'autre de la journée que des calins et de bisous à celui qu'elle aimait ... Elle avait tout gâché, une fois de plus.

Sa gorge était serré, elle tenta bien à deux reprise de parler, mais sa voix se bloqua au fond de sa gorge ... Ses yeux luisèrent de larme et elle baissa la tête pour le cacher.

**Ne pleure pas idiotte, ce n'est vraiment pas le moment, tu vas l'ennerver ... Bonne à rien ... Voila ce que je suis, une bonne à rien ...**

Elle ravala ses larmes en clignant plusieur fois des yeux. Heureusement, elle avait les cheveux longs, ça couvrait son visage. Techniquement, elle n'avait pas vraiment de raison de pleurer, mais le fait était simple, la froideur de Cloud et ce regard lui avait toujours fait cette effet là. Elle ne pouvait supporté se regard pire que la glace, pire qu'un "je te déteste". S'il y avait bien quelque chose qu'elle redoutait, c'était ça ... Ajoutez-y tout le stresse de la veille et le chocs de ces dernière nouvelle, et vous pouvez commencer à comprendre pourquoi elle craque.

Malgré tout, elle teint bon. Elle ravala ses larmes et ses jambes jusque la paralysé par le regard de Cloud acceptèrent de lui obéir de nouveau et la portèrent jusqu'au côté du blondinet.

-Sephiroth à attaqué Zack et Miory très tôt ce matin. Sheena était aussi avec eux ... Ajouta l'infirmière pour répondre au jeune homme.

Tifa posa doucement sa main sur le bras du jeune homme, tremblante. Elle l'aimait plus que tout, et elle avait peur. Peur de la colère que pouvait ressentir son amé, peur que cette haine se retourne contre elle, peur qu'il parte pour toujours ... Peur de ce que Sephiroth pourait faire.

-Cl...cloud ... Articula-t-elle. Cet homme ... Est venu hier ... Je ne savais pas qui il était ... Je ... Je comptait t'en parler mais ... j'ai pas trouvé le moment ce matin ....
Ouais, tu lui en a pas laissé le temps espèce de lpin en rute !
-Pardonne moi je t'en pris ... Elle marqua une pause le temps de ravaler une nouvelle fois ses larmes qui venait brouiller sa vu. Enssemble ... On trouvera une solution ...
-Je vais essayé de parler à Sephiroth ... J'ai moi aussi un petit liens familial avec lui et ... Je pense qu'il me fait encore confiance. Je peux peut être trouvé un moyen pour le raisonné ... J'en doute mais ...

Elle ne fini pas sa phrase et regarda autour d'elle. Le chat et le SOLDAT roux avait disparut du bar. Elle parti les rejoindres à l'extérieur, suivit de Zack, laissant le couple seul. Tifa prononça une nouvelle fois le nom de l'homme de sa vie, l'élue de son coeur, sa peur se faisant clairement ressentire. Elle éprouvait une angoisse vissérale à l'idée de ce que le blond pourait faire ou dire ... Elle avait terriblement peur.

_________________________________________________

My Memories:
 
My fights:
 
My dreams:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquedunedestinee.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Lun 7 Mar - 23:20

Et le chat-bizarre qui s'avérait être Miory. Tuez-le, il nageait en plein délire, là... Sérieusement, fallait l'avouer, il était le souffre-douleur du destin. Un petit pion qu'il prenait en test, du genre "allez, jusqu'où je vais te pourrir la vie avant que tu craques ?" Même pas en rêve, il ne sauterait pas d'un pont. Ni rien d'autre d'ailleurs. Il avait eut 6 mois dans un foutu temple pour ça, alors bon, c'était pas maintenant qu'il allait se découvrir des idées suicidaires. Quoi que, c'était peut-être pas une si mauvaise idée ? Au revoir, problèmes et emmerdes, bonjour, liberté !!!

Il eut l'image d'une petite Tifa hors d'elle qui le frappait avec toute la puissance de son poing droit. Et croyez-le c'était très, très puissant. Heureusement que ce petit constat se faisait dans sa tête. Ouais, il éviterait de se foutre en l'air. Ça ferait sans doute tache. Et bonjour la réputation après. Et les rumeurs. Et sa mère. Oh bordel, sa mère. Il ne lui avait toujours rien dit pour lui et Tifa. Oui et bien... Elle attendrait. Il tenait à ses os, lui.

Et pourquoi il pensait à ça, lui ? Comme si c'était le moment ! Non non, il n'allait pas craquer. Les mecs, ça ne pleurait pas. Ouais, bon, par moment, ça pleurait un petit peu quand même... Non non, reste zen Cloud. La vie est belle, les oiseaux chantent, les Tifa sont... Sont...

Sont juste à côté de toi. Il apprécia grandement la chaleur de la main de sa compagne sur son bras. Tiens, ça lui rappelait un moment extrêmement agréable qui avait eut lieu peu avant... Quand elle l'enlaçait en enfouissant son visage dans son cou... Ah bon Dieu ! CHUT LA DEDANS !

Il attrapa sa main et serra doucement ses doigts entre les siens. Puis il porta la main fine de la serveuse à ses lèvres et l'embrassa doucement avant de l'attirer soudainement contre lui pour la serrer le plus fort possible. Vengeance, elle voyait ce que ça faisait maintenant ! Et... Et... Arg, serré... Il reprit de l'air lorsqu'elle comprit qu'elle lui broyait les os. Miory agonisait dehors ? Ah bon ? Courage Zack, il te soutient. Il vient te soutenir tout de suite, hein !

- Tu n'y es pour rien. Je t'interdis de t'en vouloir, d'accord ?

Il lui releva le visage et passa doucement ses doigts sous ses yeux afin d'effacer les petites larmes qui y perlaient.

- Tu étais plus endurante que ça avant.

Il déposa un baiser à la commissure de ses lèvres. Ce n'était pas réellement le moment pour les grands débordements d'affection en tout genre... Bref ! Il alla chercher le troupeau d'égarés à l'extérieur et les ramena au chaud, dans le bar, et invita le dénommé Génésis à installer Miory dans la chambre qu'occupait Akai. C'était plutôt une bonne chose que le gamin soit malade. L'homme semblait savoir quoi faire avec la jeune femme, mais l'inquiétude qui suintait de lui n'arrangeait rien.

En sortant, il croisa Zack et posa sa main sur l'épaule du brun. Un bref regard échangé.

- Tu la connais, elle ne mourra pas.

Elle avait plutôt intérêt de survivre. Maintenant, permettez lui de sortir cinq minutes, merci bien. Il se rendit au rez-de-chaussé et sortit par l'arrière boutique. Le chiot vint aboyer devant son nouveau maître et Cloud s'accroupit pour lui flatter la tête. Brave petite bête. Elles étaient réconfortantes, ces deux grosses pupilles azurées... Ouais. Il adorait ce chien.

Et ouais, son moral était au plus bas. Il était tenté de partir là, tout de suite, pour le secteur 8. Tiens d'ailleurs, pourquoi il ne le faisait pas..?

Parce que Tifa viendrait le chercher par la peau du cou -et d'ailleurs- s'il osait le faire. Et entre un Sephiroth remplit de vengeance et une Tifa énervée... Il préférait agacer le Sephiroth.

On ne provoquait pas la fureur de Tifa, question de bon sens.
Revenir en haut Aller en bas
Tifa
Graphistes
Graphistes
avatar

Messages : 1212
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 24
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Patronne du 7iem Ciel
Niveau: 7 / 100
Expérience:
1000/3500  (1000/3500)

MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Mar 8 Mar - 0:18

Elle ? Plus endurante que ça avant ? Qu'est-ce qu'il lui fallait ? Il faut dire qu'avant, elle n'avait jamais connu pareil situation ! Un fous avide de vengeant trainait dans les rues et menassait tous ceux à qui elle tenait le plus au monde ! Et puis, rien à faire, c'était vraiment ce regard froid et haineux qui la maittait dans un tel état. Tant que Cloud était à ses côtés et lui apportait son amour, elle pouvait tout surmonter, mais si elle perde cela aussi, alors elle perdait tout. Et puis, elle ne n'avait jamais était si forte que ça. Elle choisissait juste les bons moments pour déversait ses larmes. En fait, en y repenssant, elle avait beaucoup pleuré ces derniers temps. Lorsqu'elle à appris la disparition de Cloud, puis lorsqu'elle échoua après avoir tenté de le retrouver. Une nouvelle fois, lorsqu'elle le retrouva enfin, puis encore les jours qui suivirent. Puis il y eut cette fois où elle manqua de mourire. Tantôt des larmes de tristesse, de désaroie, tantôt des larmes de joie, d'amour ... Mais des larmes quand même ! En fait, c'était une pleurnicheuse qui savait plus ou moins y faire pour cacher ses larmes ...

En tout cas, elle avait retrouver son Cloudy-nounource, et le regard doux du jeune homme chassa les larmes à peine naissante de la jeune femme pour laissa place à un jolie sourire rassurant.

-ça va ... Tant que tu es avec moi, tout irra bien, je pourrais soulever des montagnes.

Véridique ! Je suis sûr que bien échauffé, elle pourait vraiment le faire ! Elle profita de ce petit baisé furtif donné par son compagnon ... et dire qu'il y encore une heure à peine, il était encore l'un contre l'autre, totalement nu dans les couhettes bien chaudes ... C'était un beau souvenir qu'elle concerverait précieusement. Elle resterait forte pour ça, pour ce souvenir, et pour tout ceux qu'ils n'avaient pas encore créé. Elle voulait ses sept enfants ! Elle les aurait !

Apparemment, Miory n'allait pas si bien qu'on ne laissez le croire. Et l'inquiétude de Tifa redoubla pour son amie ... Ne pas paniquer, rester calme et seraine. Respire Tifa, elle va s'en sortir. Reste souriante et rassurante, pas trop souriante non plus, on est pas à une méga-fiesta, rien de drôle dans cette situation ... Mais reste confiante ! Si tu stresse, sa va être communicatif et tout le monde sera à fleur de peau ... Bon que faire ? Ce qu'elle savait faire le mieux : le ménage, et servir du café. Elle distribua donc sa caféine à tout le monde. Oui, très bonne idée Tifa, comme ça ils vont tous être ennervé et ne pouront pas se reposer !!

Cloud s'éclipsa ... Elle préféra le laissé seul un instant, il devait en avoir besoin. Elle servit donc son café, et alla frotter de la vaisselle déjà propre pour passer le temps (et surtout les nerfs). Elle entendit Lucrecia redescendre accompagné du roux, sans doute avaient-ils laissent le couple entre eux ... Oui, parce que apparemment, ce chat était ni plus ni moins que Miory.

-Je vais appellé quelqu'un qui pourra l'aider. Mes sorts de soins ne pouvant pas arranger son état, je pense que mon apprenti poura faire quelque chose. L'infirmière demanda la permission d'utiliser le téléphone et Tifa lui montra le combiné.
-Mio va s'en sortir hein ?
-Oui, je n'en doute pas. Elle est très forte.

Lucrecia composa le numéro.

-Vincent ? Allen est là, il s'est remi de tout à l'heure ? Bien, s'il te plait, emmène le au bar Septième Ciel le plus rapidement possible s'il-te-plait, c'est pour Miory oui.

Pas plus de charabia, elle saluat son interlocuteur et raccrocha. Le regard intriqué de Lucrecia et du roux se posèrent sur Tifa, sans doute se demandaient-ils ce qu'elle faisait à lavé de la vaisselle propre ... Bon, c'est vrais que c'était débile. Elle esquissa un sourire gêné et se retira dans l'arrière cuisine pour parler toute seule.

-Bon et bien je vais faire des cookies. Quand Mio irra mieux, elle aura surement faim !

Elle sorti de quoi faire ces petits gâteaux ... Elle ne pouvait rien faire d'autre, absolument rien ! C'était tellement frustrant. Elle ne pouvait rien faire pour Miory, rien faire pour Cloud ... Elle était totalement impuissante ... Alors plutôt que de resté les bras croisé, autant faire à mangé !
Elle mit une première fourné de cookies au four et déida de préparer un gêteau au chocolat ... Plus de chocolat ? C'est ça, des petites luttins avait décidé de la faire pleurer c'est ça ? Et bien non elle ne pleurerait pas ! Elle ferait un gateau au yaourt puis que c'est comme ça. Mais avant, elle passa dehors ... OUI c'était pour vérifier que Cloud n'était pas parti et ALORS ? Un problème avec ça ?
Bref, elle salua son petit ami, l'enlassa, l'embrassa furtivement pour lui redonner du courage et caressa aussi le chien qui était jaloux.

-Je t'aime ... Et je fais des cookies et un gâteau !

Et hop, super Tiftif déjà reparti derrière ses fourneaux. Alors qu'elle surveillé la cuisson de ses cookies, la voix de Lucrecia retenti derrière elle.

-Ne t'en veux pas trop pour Miory, ce n'est pas de ta faute. Je suis plus fautive que toi ... Tu sais, Sephiroth est venu me voir hier, il ma dit tout ses projets ... et ... Je les laissé partir. Je n'imaginas pas qu'il passerait aussi vite à l'action.
-Non ... ne dite pas ça, ce n'est pas de votre faute ... Mais ... Lucrecia, je ne comprend pas. Pourquoi ... ne m'a-t-il rien fait hier ? Je doute que les clients soit un problème pour lui et en plus, après que des braqueurs ait intervenu, ils les a chassé et nous nous sommes retrouvé seuls dans le bar. Il aurait très bien pu faire de moi ce qu'il voulait ...
-Ah ... Je ... Sephiroth ... Ne te veux pas de mal à toi.
-A moi ? Pourquoi ? Je suis la plus proche de Cloud, si il veut l'atteindre, je devrais être sa cible principal non ?

Elle se souvint que cet homme au sourire de fous avait aussi un regard particulièrement doux une fois posé sur elle ... En fait, c'était un peu comme Cloud, il semblait froid et même hostile avec les incconus, mais des qu'il la regardé, la glace de ses yeux se transformé en un doux océants paisible et amoureux ...

-Tifa ... Tu sais ... Sephiroth ... Enfin ... C'est ....

Le four sonna, la brune sorti ses cookies du four et enfourna le gâteau et reporta son attention sur Lucrecia qui cherchait ses mots.

-Sephiroth ... Je crois ... Que ... il ... t'aime bien ... en fait ....
-Qu'il "m'aime bien" ? Je ne le connais pas !

Lucrecia émit une petit réflexion quand Cloud entra ... Elle prétendit avoir entendu frapper à la porte de l'entré principal et s'éclipsa ... Ho - my - gob ... La brune n'aimait pas ça ... du tout ...

_________________________________________________

My Memories:
 
My fights:
 
My dreams:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquedunedestinee.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Mar 8 Mar - 0:44

Il mord. Fort. Ça a de bons petits crocs, ces petites bêtes...

AIE !

Il sursauta juste et le chien se recula en couinant. Pardon pour la chute de température, Bretzel. Il lui flatta le dos pour le détendre et le siffla. Oui, Cloud siffle. Bref, le bébé husky suivit docilement le blond à l'intérieur, blond qui prit soin de refermer la porte derrière lui. A clef, bien entendu. On ne savait jamais, maintenant que tous ses proches étaient réunis dans un même endroit, manquerait plus que l'autre taré se pointe.

Oui, il ne l'aimait pas. En fait, il n'avait jamais rien eut de spécial contre Sephiroth. Jusqu'à ce qu'il apprenne qu'il était la cible de sa vengeance -pourquoi, ça bonne question. Sans doute le fait qu'il ait manqué de le tuer- et qu'il comptait s'en prendre à tous ses proches avant de le finir. C'était bas ça, Sephi. Très très bas. Merde, dire qu'il avait laminé Zack et Miory aussi... Facilement...

Un frisson. Foutu frisson. Il détestait les frissons.

Il soupira, se rendant compte au passage qu'une délicieuse odeur flottait dans le bar. Bon sang, elle était intenable, elle... Il alla rejoindre la jeune femme dans la cuisine, qui était d'ailleurs en grande conversation avec Lucrécia... Quelques brides de mots lui parvinrent, aussi se stoppa-t-il. Sephiroth... L'aimait bien, hein ?

BON SANG, MAIS DE QUOI LA ???

Oui, lui, il avait compris. Comment ? PARCE QU'IL DISAIT EXACTEMENT LA MÊME CHOSE ENVERS TIFA AVANT !
Et quand bien même ça ne soit pas ça, vous en connaissiez beaucoup, des malades mentaux qui ne s'en prenaient pas à une femme parce qu'ils l'aimaient bien ? Seigneur, qu'il se trompe, mais qu'il se trompe... Sephiroth... Tifa...

Un sentiment très étrange murit en lui. Voila qu'il était jaloux maintenant... Mais... Imaginez que Tifa se dise "tiens ! Il est mieux que Cloud !" et hop, elle allait avec lui..? Il allait se tuer. Il se tuerait si une connerie pareille arrivait. Non mais, c'était SA Tif-tif. Il l'aimait quoi ! Il avait eut assez de mal à lui dire, elle n'allait pas partir avec le premier venu... Si ? Non ? Elle n'était pas comme ça après tout !

Bref ! Il entra d'un air qui se voulait parfaitement décontracté. Peut-être trop décontracté pour l'enchaînement de mauvaises nouvelles qui venait de se produire, mais qu'importe. Il devinait que Zack était à l'étage avec sa petite amie. Il ne les dérangerait pas, enfin, ne dérangerait pas Zack, puisque Miory devait être plongée en plein sommeil. Mais il monterait sans doute dans l'après-midi pour aller soutenir le brun. Il en aurait besoin, mais pas tout de suite. Petite période de solitude oblige.

Il attrapa les poignets de Tifa et lui retira le verre -propre- qu'elle astiquait en attendant que le gâteau cuise, le posant sur la table.

- Calme, mon hyperactive.

Elle lui jeta un petit regard qui voulait dire "mais je suis parfaitement calme" et aussi "je ne suis PAS hyperactive". Reproches et petite bouille en même temps, elle était douée.

- Promets-moi de faire attention.

Oui, il passait du gars décontracté au type sérieux qui s'inquiète. Lui ? Lunatique ? Du tout. N'empêche qu'il était vraiment, mais vraiment mort d'inquiétude pour les trois autres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Mar 8 Mar - 13:28

Allen était devant la télé, un thé en main et a nouveau normal, nom d'un chien sa se faisait pas de faire peur aux gens comme ça....et d'abord pourquoi c'était le seul a s'être évanoui? Il avait pas rêvé? y'avait bien un monstre devant la fenêtre...
Vincent allat répondre au téléphone et tourna le regard en direction d'Allen...

**Oh Oh.....**

- Allen, on a besoin de toi au septième ciel, plus présicément Miory a besoin de toi.

- Non...merci je...je vais laisser place au professionnels...

- C'était pas une proposition et Lucrécia ne peut rien faire. Dépêche toi de rassembler tes affaires.

Allen sauta du canapé devant le ton dur de Vincent (ouai mieux vallait obéir et vite quand il commençait a utiliser ce ton...) Il se changea et prenant deux trois affaires avec lui il rejoignit Vincent dans sa voiture.
L'immaculé fut plaqué contre son siège au démarrage de Vincent.
Ils arrivèrent vite et Allen (malgré sa teinte verdâtre) entra (en marchant pas très droit) dans le bar. Petit coup de pouce de lulu et sa allait mieux.
Il salua furtivement le people qui c'était éparpillé un peux partout dans la maison et fut conduit dans une chambre à l'étage ou il trouva Zack, allongé sur le côté et qui semblait très inquiète a propos....du chat...
Allen s'approcha.

- Donc ça, c'est Miory?

Zack aquieca d'un signe de tête.

- Il est jamais très saint d'avoir un démon en soit...

Il commença donc a l'ausculter.

- Bon il faut que Lucrécia se tienne a disposition car ses blessures risque de se rouvire encore.

Zack descendit chercher Lucrécia et remonta en quatrième vitesse.
Allen ferma les yeux et une aura blanche vint l'entourer. Il commença à faire un échange, l'aura pure, contre l'aura démoniaque. Cela lui prit une bonne heure et il fut épuisé a la fin, mais au lieu de se débarassé de l'aura démoniaque il la purifia et s'en servit pour récupérer.
Lucrécia administra les derniers soin et la jeune femme ouvrit enfin les yeux. En partant elle demanda a Lucrécia d'aller vers Tifa et de lui demander si elle pouvait lui préter des vêtement, les siens étant...abimés par le combat.
Les amoureux prirent le temps de se retrouver, et une fois changée Miory descendit et se rua dans les bras du SOLDAT.
Tout le monde venait d'arrêter de respirer la bouche grande ouverte et faisait des aller-retour de regards sur Zack-Gensis-Zack-Genesis...
Qu'elle se trompe entre Noctis et Zack passe encore mais là elle éxagérait!!!
La jeune femme se retourna et les regarda. Elle ne put s'empécher de sourire en voyant leur mine tout à fait médusée.

- Tu devrais les mettre au courant qu'il respirent...Dit Genesis amusé.

- Oui, désolée, vous inquiétez pas c'est mon oncle. Genesis Rhapsodos...Je crois pas vous en avoir parlé.

Soupir de soulagement général.

Revenir en haut Aller en bas
Tifa
Graphistes
Graphistes
avatar

Messages : 1212
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 24
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Patronne du 7iem Ciel
Niveau: 7 / 100
Expérience:
1000/3500  (1000/3500)

MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Mar 8 Mar - 13:58

Elle était totalement dans le floue avec ce que venait de lui avouer Lucrecia ... ça voulait dire quoi qu'il "l'aimait bien". Oui, c'était une évidence, mais pas pour Tifa. En fait, elle ne voulait pas comprendre ... Trop peur ! Et puis, elle ne comprenait vraiment pas comment un homme pouvait développer de tel sentiment pour une femme sans jamais lui avoir parlé. Surtout une femme comme elle ! Elle était banal au possible ... Qu'est-ce qu'on pouvait bien lui trouvé ? Tiens c'était une bonne question ça, elle la poserait à Cloud un jours ... En fait, elle l'avait déjà poser à un ami qui lui avait répondu le plus naturellement possible "Nan mais tu as bien vu la taille de tes seins !!!!" Depuis, elle avait un peu peur de poser la question ...

Elle s'était de nouveau attaqué à un pauvre verre propre sans défence que la présence de Cloud vint la surprendre. Elle tressaillit lorsqu'il lui retira l'objet des mains et posa son regard sur lui, avant d'afficher un sourire rassurant et gêné. Tss, tss, tsss ! Elle n'était pas hyperactive, elle était juste une grosse stressé de la vie !!!

-T'en fait pas pour moi, tu sais ... Je crois ... que je ne risque pas grand chose ...

Ouais, t'as raison Tiftif, le seule risque que tu encours c'est te faire violer ! Alors comparé à Miory qui est en train de faire chat-gonisant ça va !
Nouveau toctoc, cette fois, c'est un petit immaculé qui entra accompagné d'un grand ... grand brun au yeux rouge (wouuuuhaaaaa OçO). Mais tiens, tiens ... Fixation sur le petit au cheveux blanc....

**Je le connais lui ... Ho mais bien sûr !!!**

C'était le petit immaculée qui l'avait choppé avec Miory le jour de la grande battaille entre Balamb et Midgard ! Donc, c'était lui le fameux Allen ! Le télépate ... D'après ce qu'on lui avait rapidement expliqué sur le démon de Miory, en effet ça devrait aider. Le petit blond monta à l'étage puis elle s'attarda sur le brun qu'elle fixa un moment. Son visage lui disait quelque chose vraiment ... Elle fixa les yeux pourpre sur séduisant jeune homme....
Yuex pourpre ...
Séduisant ....

**HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!**

Eclair d'illumination, cling, verre qui tombe. Rougissement ... Et on se cache derrière le comptoire en faisant semblant de ramasser les bout de verre. Si elle ne se trompait pas, c'était bien LUI. Le pervers qui l'avait coincé dans l'arrière boutique et qui cherchait Miory ! Enfin, il avait changé quand même ... Mais c'était lui ! Sûr !!!!
Elle daigna se relever quand même, Lucrecia était monté et elle regard les trois homme qui l'entourait.

**Mio, sauve moi !!!**

C'est vrais quoi, elle se retrouvait avec trois homme bizarre autour d'elle ! Enfin deux ... Le troisième c'était Cloud. Mais quand même ! Elle eut un petit rire nerveux.

-Heu ... Je vous ... serts ... quelque chose ....? Café, thé, chocolat ?

Non !!! Pourquoi elle avait parlé !!! Ils la regardait maintenant !!!!! Puis c'était qui eux d'abord !!!!!
Bip bip.
Sauvé par le gong ! Elle s'éclipsa dans l'arrière cuisine, son gateau était près. Elle mit la seconde fourné de cookies à cuire puis revint servier quelques boissons à ses hôtes ... Une heure plus tard, elle monta (en courant !) voir Miory lorsqu'elle eut besoin d'elle. Elle alla fouiller dans son armoir (toujours en courant) pour trouver quelque chose à mettre à la jeune femme et lui dégotta quelque chose qui devrait lui allé mieu qu'à elle.


Imaginez bien que le peu de fois où Tifa à porté ça, il y avait un short ....

Ceci fait, elle redscendit au rez de chausser. Haha ! Des verres sales ! YAHAAAAAAAAAAAAAAA LAVEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEER !!!!!!!
Elle se jeta sur la vaisselle et frotta. Décidemment, elle serait maleuheureuse avec un lave-vaisselle elle !

Puis Miory déscendit avec tout le reste du petit monde. Et la ... CHOC. Le regard de Tiaf se bloqua sur son amie étragnant le roux, puis sur le visage dépité de Zack. Le brun allait tout cassé ... Nan ! Pas casser les tables pitié !!
L'eau du robinet coullait dans le vide, Tifa était immobile, son verre dans la main, la bouche à demi ouvert ... Cloud à côté d'elle, fixant lui aussi la scène, eut le seul geste d'éteindre l'eau ...
Souladement. Tifa baissa les yeux vers son verre propre, se demandant quel luttin avait bien pu finir le travail à sa place et avait éteint le robinet. Elle détecte le petit (grand) luttin blond avant de disparaitre vers l'arrière cuisine, revenant avec gâteau et cookies.

-Bon, qui à faim ?!?

Et les morfalles chargèrent ....

_________________________________________________

My Memories:
 
My fights:
 
My dreams:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquedunedestinee.skyrock.com/
Zack
Admin
Admin
avatar

Messages : 773
Date d'inscription : 06/05/2010
Age : 26
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Etudiant
Niveau: 12 / 100
Expérience:
2250/6000  (2250/6000)

MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Mer 9 Mar - 19:13

L'entré dans le bar s'était faite avec un mal aise certain, du au fait qu'après avoir frappé plusieurs fois à la porte, personne ne les accueillit, ni Cloud, ni Tifa. Il se passait quelque chose d'étrange pensa le brun qui dégaina son arme avant d' enclencher la porte du bar...qui s'ouvrit. Il y avait vraiment quelque chose de pas normal. Lui, Lucrecia et LE chat entrèrent alors dans le battement, ou, toute les lumières étaient éteintes. "Miory" se jeta directement dans les ombres inquiétantes de la pièce, suivit de près par les deux jeunes gens et tout trois découvrirent un petit chiot, se défendant comme il le pouvait, acculé dans un coin de la pièce, couinant et aboyant rageusement. Problème, toujours aucun signe des deux amoureux...

Zack posa le pieds sur l'escalier grinçant, suivit par l'infirmière et après une recherche infructueuse, ils ouvrirent une porte........... et ce fut une honte innommable, et quelle honte, qui monta à l'intérieur même du Balambien. Il voyait quelque chose que jamais il n'aurait du voir et il se retira de la pièce aussi rapidement que... nan en fait plus rapidement que tout ce qui existait, tentant d'oublier l'existence même des dernières secondes de sa vie. Il fut bien vite rejoint par Lucrecia, avec une mines bien déconfite.


** Nan mais ils pouvaient pas fermer à clefs... **

Oui, il essayait de se dire que ce n'était pas sa faute mais il rien. Après plusieurs loonnnnngues minutes, Tifa et Cloud descendirent l'air bien gênés. Personne ne parlait et seul une intervention extérieur permis de décoincer la situation. Une jeune femme enfonça un peu plus la serveuse en avouant qu'elle venait de la part de son petit ami, un certain Akai....tout les regards se tournèrent vers elle alors que l'autre avait prit dans ses bras Mio... un spectacle qui valu un petit sourire de la part de Zack.

Tout juste sortie après que Tifa se soit défendue en précisant que ce Akai était son employé qu'un nouvel arrivant entra, un homme roux, plutôt carré et assez grand et il se présenta comme un envoyé de Vincent Valentine, le bien aimé de l'infirmière. Décidément, cette histoire paraissait ameuté les personnes les plus impressionnantes, et il y avait quelque chose que Zack n'arrivait pas à comprendre. C'est seulement la que Lucrecia décida d'expliquer la situation à la fois au couple et à son nouveau "garde du corps". Rien de bien nouveau, elle se contentait de répéter presque mot pour mot ce qu'elle lui avait dit dans son appartement; mais il n'y avais rien d'autre à dire. Ce Sephiroth voulait la peau de Cloud et de ses amis...pour une vengeance personnelle. Mais il arrêta la d'écouter les revendications des différents protagoniste et chercha du regard son chat préféré, il ne le voyait plus, et commençait à s'inquiéter; il avait bien raison.


- Merde, qu'est ce qui c'est passé??!

Ce fut tout ce qu'il trouva à dire lorsqu'il remarqua Miory dans les bras du roux, son pelage taché d'un rouge vif qui ne pouvait pas être mal interprété...du sang. Ce fut rapide, Zack se rapprocha le plus possible et après plusieurs minutes, Allen entra dans le bar, se jetant aussitôt sur le chat et le soignant à l'aide de l'infirmière. Il avait eu peur, très peur, de la perdre, elle à qui il tenait tant. Elle monta accompagnait de la serveuse et redescendit bien vite. Elle se jeta ensuite dans les bras de son....de ce rouquin de merde sans jeter un regard à son petit ami. Nan mais c'était quoi le problème la?

** Je vais l'étriper ce mec... **

Et il n'était pas le seul surpris dans le bar; devant tout les regards interrogateurs, la jeune demoiselle s'expliqua, avouant que l'homme qu'elle venait de prendre dans ses bras n'était autres que son oncle...Ouiii, elle lui en avait déjà parlé.

Situation critique évitée de justesse, et en plus, pour couronner le tout, Tifa apporta de quoi manger alors que déjà, les plus gourmands se jetaient sur le plat qu'elle apportait. Zack restait à l'arrière de tous, réfléchissant à la manière dont il allait pouvoir aider son ami, une des seules personnes en qui il avait une confiance aveugle, son ami de toujours Cloud. Il ne pouvait pas le laisser endurer une si dur épreuve seul alors il se rapprocha de lui et posa sa main sur son épaule, le fixant d'un regard assuré.


- T'en fais pas, sa va aller.

_________________________________________________


Spoiler:
 


Alors, suis-je devenu un héros à vos yeux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://otherworld-forum.big-forum.net
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Mer 9 Mar - 19:52

Allen était arrivé rapidement, un peu après le gros malaise avec Tifa ... Elle aurait pu lui dire simplement "Sephyroth est dingue amoureux de toi, lalala !" mais ... Elle n'aurait sû dire pourquoi, il lui semblait que ça allait mal passé ... Aussi bien auprès de la jolie brune qu'autré du blondinet protecteur ...
Bref, elle eut à peine le temps d'échanger un salut avec Vincent qu'elle montait à l'étage pour assister Allen. C'était le comble ça, c'était elle l'infimière en chef, lui le débutant et voila qu'elle se retrouvait à jouer les assistantes ! De mauvais souvenir remontèrent d'elle de son professeur en science humaine ... Elle avait était son assistante pendant un moment et vraiment, il était très louche ...

Elle s'appliqua à soigner Miory au signale d'Allen et l'oppération prit environ une heure ... Epuisant tout ça, enfin, elle avait connu pire. C'est à dire faire autant, ci ce n'est plus, de soir de sions aussi efficasse pendant un combat ... La, elle pouvait encore soigner un régiment ! Enfin après un ou deux petits cookies ...

Par de gâteau sucré en main, elle rejoind les bras acceuillant et confortable de Vincent. Elle ne pu que remarqué le petit malaise de Tifa, et après s'être demandé la raison de cela, son regard se posa sur Vincent et ses magnifique yeux pourpres. Muha, envoutant ... ♥ C'est alors qu'elle se souvint qu'il n'y avait pas si longtemps Vincent était encore dans la peaux de Sebastian ... Et que ce dernier avait trouvé amusant de traumatisé la pauvre Tifa. Etrange d'ailleurs, Elle avait crus comprendre que pendant tout ce temps, Vincent avait toujours concience ... Hum ... Un élciar de jalousie s'immiça dans le regard de la jeune infirmière pour venir foudroyer son fiancé. Le pauvre ne devait rien comprendre ... A en croire son regard, on aurait vraiment crus qu'elle était prète à l'étriper. Pourquoi ? Parce que si il a essayé de faire des truc comme ça à Tifa, il a sans doute réussit avec d'autres !!!

Bon, revenons aux choses sérieuses. Sephiroth. Son gâteau englouti, elle allait devoir lui rendre une petit visite.

-Sephiroth n'est pas loin ... Je pense qu'il doit déjà être au secteur 8. Je vais allé le voir. Il peut être encore temps de lui faire changer ses plans ... ça ne coûte rien d'essayé.

Comment ça "comment elle allait le trouver" ? Rien de plus simple, les gênes Utaiens qu'ils ont en commun lui permettait de sentir la présence de son frère, un peu comme un GPS interne. Elle se tourna vers Vincent qui émis une objection, evidemment.

-Je ne crains rien avec Sephiroth, il ne me fera rien. Vous, restez là, c'est une mauvaise idée que vous vous sépariez pour le moment ...

Restez groupiiiiiiiiir !!! Sur ce, elle prit un dernier cookies et passa la porte pour se diriger vers le secteur 8.

Revenir en haut Aller en bas
Sephiroth
Membres
Membres
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 20/02/2011

Feuille de personnage
Rang: Guerrier Solitaire
Niveau: 10 / 100
Expérience:
0/5000  (0/5000)

MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Mer 9 Mar - 22:47

Toute gêneur éliminés, Sephiroth avait poursuivit sa route vers le bar de Tifa et maintenant, l'établissement était en vu. Toute lumière allumées, il remarqua de nombreuse personne en son intérieur. Il reconnut d'ailleurs le brun et sa petite amie, Tifa et l'autre traitre blond qu'il haïssait tant. Il ne s'occupa même pas des autres et préféra approcher discrètement de la porte arrière du de l'établissement. Passant dans une ruelle étroite ou les poubelles s'empilaient. Il dégaina son sabre et poussa doucement la porte arrière du bar, s'engouffrant aussi silencieusement et rapidement qu'une ombre, s'embusquant dans un coin sombre des cuisines, attendant une occasion pour attaquer. L'occasion se présenta mais ce n'était pas sa cible, c'était seulement ce brun qu'il avait déjà mit au tapis et il semblait aller on ne peut mieux, surement dut à la maitrise magique de sa sœur... la vue de ce jeune homme lui confirma qu'il avait prit le bon choix tout à l'heure. Le jeune homme retourna avec tout les autres alors qu'un jeune garçon immaculé pénétra à son tour dans les cuisines; il semblait chercher quelque chose à manger et il trouva lui aussi bien rapidement son bonheur dans un frigo. Une folle envie de meurtre le prit soudainement, le prochain qui pénétrerait dans ce lieu se verrait transpercé...

* Calme toi, tu n'est pas la pour les tuer... *

Il ne répondit pas mais fit disparaitre se sourire malsain de la surface de son visage. Il entendait très bien les conversations dans la pièce adjacente aux cuisines et il rechercha du regard quelque chose de précis... qu'il trouva bien rapidement. Il tendit simplement son sabre vers le compteur électrique du bar pour que toute le bâtiment ne se retrouve dans une pénombre inquiétante... une ambiance pesante commençait à monter dans les esprits des jeunes gens, qui pour la plupart spéculait quand à une simple coupure de courant; s'il savait de quoi elle pouvait bien provenir. Il sentit une présence familière venir pointer le bout de son nez dans la cuisine à la recherche du compteur pour le réactiver. Sans lumière, ce n'était vraiment pas évident. Il en profita pour agir, vif et silencieux il passa comme un fantôme, comme une présence inquiétante aux côté des jeunes gens avant de s'arrêter derrière Tifa, de poser sa main sur sa bouche et de lui avouer à voie basse.

- Je suis revenue Tifa, mais maintenant que tu est au courant de tout, tu vas m'accompagner.

Un petit grésillement fit réapparaitre pour même pas une seconde la lumière dans la pièce et tous virent horrifié la présence de l'argenté avec eux. La lumière se tut une nouvelle fois et lorsque Cloud parvint enfin à réactiver le compteur électrique, leurs adversaire n'était plus la; mais la jeune serveuse non plus... Il était déjà loin du bar et retournait précipitamment vers sa "planque" dans le secteur 8 avant de pouvoir aller vers un abris plus "secret". Allait elle tenter de s'enfuit? sans aucun doute mais il ne la laisserait pas faire...

_________________________________________________




L'innocence n'existe pas, il n'y a que des degrés de culpabilité.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tifa
Graphistes
Graphistes
avatar

Messages : 1212
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 24
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Patronne du 7iem Ciel
Niveau: 7 / 100
Expérience:
1000/3500  (1000/3500)

MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Mer 9 Mar - 23:14

[HS : OMG je vais noyer mon clavier de bave ... ce genre de scène pour moi c'est encore mieux qu'un truc érotique muha *ç* ♥ Sephyyy ♥ je craaaque ...]

Lucrecia était parti depuis un moment et Vincent, son conjoind (bin ? c'était Sebastian en fin de compte ? Elle comprenait plus ...) commençait à s'inquiété. Cloud parlait avec Zack, Miory avec son oncle et Tifa avec le petit immaculé qui complimentait ses cookies. Elle voulait l'adopter !!! Il était trop craquand !!!
L'histoire de Sephiroth mettait tout le monde sur les nerfs, d'autant plus que Vincent semblait de plus en plus nerveux avant d'avouer qu'il avait un mauvais présentiment. La brune tenta bien de le détendre mais ses gâteaus était pas aussi efficasse sur lui que sur le petit immaculé ...

Bref, lorsqu'un panne de courant mystérieuse les plongea dans le noir, se fut la panique totale. Tifa agrippa la première chose qui lui tomba sous la main et le bras de Vincent dû en faire les frais ...

-Cloud ...

Fit-elle d'une petite voix crispé. Se dernier approcha dans la pénombre elle la brune lâcha son emprise de fer. Pauvre Vincent ... avait-il encore un bras ? Tifa se donna une giffle mentale pour se resaisir. Depuis quand elle avait peur du noir ? Depuis qu'un PSYCHOPATE MENACE DE LUI TOMBER DESSUS !!! DEPUIS HIER SOIR !!!!!!!
Bref, elle effleura la main de Cloud avant d'aller jeter un oeil au fusible, s'élcaira d'une petite lampe-crayon qu'elle avait attrapé sur le comptoire. Bidouille, dibouille ... Coup de point. Bzit. ?
...
Crise cardique ...
...

Une présence s'était approché d'elle en un souffle glacial. Très peu rassurant, carément effrayant même ! Mais elle pensa un instant que c'était Cloud. Lorsque la présence se matérialisa pour plaquer sa main sur sa bouche, elle avouant qu'il était étrange que Cloud se comporte ainsi ... Elle resta pétrifier de peur alors que la voix grave de l'argenté venait murmurer à ses oreilles ...
...
Crise cardiaque ...
...
Sérieusement, heureusement que ça vessi était vide parce que là, elle se serait fait pipi dessus ! Un frisson parcourut son échine, sa gorge se bloque et elle fut incapable de faire quoi que ce soit ... Il lui semblait que son coeur tapa tellement fort contre sa poitrine qu'elle perdi connaissance l'espace d'un instant ... Instant assez long pour qu'elle reprenne connaissance au milieu d'un grand hangare vide. L'homme la tenait toujours contre lui, et elle sentait un liquide pousseux contre elle. Lorsqu'elle regarda son bras, elle remarqua du sang qui venait de l'argenté. Elle porta prudemment sa main vers poche arrière où était ses gants (pas facile quand on est collé à un homme ... hum vpyez ?). Son kidnapeur l'arrêta en attrapant son poigné. A la fois avec douceur et fermeté. La brune fronça les soucrils et sans crier garde, elle donna un puissant coup de coude derrière elle, envoyant l'argenté s'écraser contre un mur.
Elle se tourna vers lui et enfila ses gants ... Cependant ... Elle ne pu rien faire de plus. Il tendit simplement la main vers elle, et elle commença à suffoquer. L'air lui manquait. Elle fit apparaitre du vent autour d'elle, essayant désespéremment de respirer mais rien n'y fit ... Elle s'éffondra.

_________________________________________________

My Memories:
 
My fights:
 
My dreams:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquedunedestinee.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Jeu 10 Mar - 0:16

Cela ne lui plaisait pas. Absolument pas. Il comprenait assez mal une chose : pourquoi Sephiroth faisait-il démesurément confiance à Lucrecia ? Si les liens du sang étaient aussi forts que la jeune femme semblait l'insinuer, pourquoi était-il la cible principale de l'homme ?

** Peut-être parce que tu as tenté de le tuer ? **
** J'aurais préféré que tu te taises. **
** Je ne fais que te répondre. **
** Justement. **
** Te voiler la chose n'arrangera rien. **
** Je ne me voile rien, Fenrir. **

Le zanpakutho ne semblait pas du tout convaincu, mais il laissa son porteur tranquille. Il n'était pas dans le meilleur état qu'il soit, autant ne pas remuer le couteau dans la plaie. Et Cloud n'arrivait pas à quitter cet effroyable pressentiment. S'il s'écoutait, il irait chercher Lucrecia, mais elle savait probablement mieux que lui ce qu'il fallait faire. Il se résigna à faire confiance à la jeune femme, observant tous ses proches du coin de l'œil. Il avait peu d'amis. D'un sens, c'était réconfortant, les protéger serait plus aisé. Mais parallèlement, ne perdre que l'un d'entre eux serait une déchirure immonde. Il ne supporterait pas de les perdre, il en était certain. Et aussi, il ne préférait pas imaginer ce qu'il ferait si cela devait arriver... Il espérait juste que quelqu'un soit assez censé pour le calmer.

Le soutien de Zack l'aidait, même s'il ne le montrait pas. Il adressa néanmoins un regard emplis de reconnaissance au brun, un micro sourire aux lèvres. Oui, heureusement qu'ils étaient au bar. Pouvoir veiller sur eux tous avait quelque chose d'extrêmement réconfortant.

- J'espère. Mais même toi...

Il ne finit pas sa phrase. Pas la peine d'en rajouter, les deux hommes s'étaient compris. Zack était très loin d'être faible, tout comme Miory. Le couple possédait, réunis, une puissance monstre. Et pourtant... Ils avaient frôlés la mort. Tous les deux.

La coupure de courant ne fit que mettre les nerfs à chacun à rude épreuves. Un frisson glacial saisit le blond, et il sentit son corps trembler violemment. Il détestait profondément l'obscurité. Encore plus lorsqu'il était enfermé dans un espace restreint. Il se força au calme, il savait qu'il était dans le bar. Il savait que les autres étaient proches. Il savait qu'il pouvait tendre le bras pour toucher Zack. Il savait que Tifa était à quelques pas de lui. Et pourtant il était paralysé. Il ne pouvait plus se sentir en sécurité, plongé dans l'obscurité. Heureusement qu'il passait ses nuits blottis contre Tifa, cela l'empêchait de trop cauchemarder...

La voix de Tifa, apeurée, retentit. Il retrouva un semblant de contenance et s'approcha prudemment d'elle, tâtonnant difficilement dans l'obscurité. Leurs mains s'effleurent, léger contact mais qui était aussi suffisant que rassurant pour les deux. Enfin, pour Tifa. Lui, il devait avouer qu'il aurait bien cacher ses yeux dans le cou de la jeune femme en attendant que la lumière salvatrice revienne.

Allez, super Tif-Tif, sauve ton chocobo trouillard et rallume la lumière !... Non ? Vraiment ?

- Tifa ?

Bon, bah allez, on s'y colle...

Ou pas.

Oui, il avait bel et bien lâché un espèce de couinement de chiot. Tuez-le, réveillez-le, mais FAITES LE SORTIR DE CE CAUCHEMAR ! Son sang ne fit qu'un tour. Dans l'obscurité, il ne pouvait pas combattre. A croire qu'un bon coup de poing était une bonne solution, puisque la lumière revint après que Cloud ait frappé l'engin en crachant un juron. Il croisa le regard de Zack, aussi surpris que lui.

- Où... Où est Tifa ?

Oh non. Oh non, tout sauf ça ! Pas elle ! Pas ELLE ! Agissant plus par instinct, il se rua à l'extérieur, poussé par une angoisse encore plus forte. Pas elle. Pitié, dites-lui que ce n'est qu'un rêve. Son regard se braqua sur un corps inerte dans la rue. Mais bordel !

Il se précipita aux côtés de l'infirmière et observa sa blessure. Cela lui rappelait trop de choses, trop de souvenirs qu'il avait enterré. Il porta prudemment l'infirmière jusqu'au bar, et son compagnon alla aussitôt à ses côtés. Cloud posa ses mains sur la blessure et tenta de reproduire les gestes de la jeune femme.

- Lucrécia, dites-moi comment vous soigner !

Qu'elle ne meurt pas. Il ne voulait pas qu'elle meurt !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Jeu 10 Mar - 12:31

Conbien de fois devra-t-on lui répéter : ne jamais contredire un malade mentale !! JA-MAIS !! Elle n'a pas voulu écouté ce bon vieux dicton et bien voila, elle se retrouver à faire le tapis au milieux de la rue. Et franchement, elle faisait tâche ...

La jeune infirmière avait fermement planté son regard dans celui de son frère, elle voulait voir s'il était capable de se débarrasser d'elle en la regardant dans les yeux. Lorsqu'il saisit son coup, elle ne bougea pas, et ne fit rien pour utiliser sa maigie. Elle se contenta de lire en lui, sans lâcher ses yeux. Ce contacte physique ne faisait que facilité l'empathi à l'égare de son frère, et à cette instant, elle se mit à se hair elle même. Pourquoi se haissait-elle tant pour avoir trahi un homme aussi dangereux que Sephiroth ? Et bien, c'est très simple ... Il était son frère, et le liens qui les unissait semblait bien plus fort qu'elle ne l'imaginait.
Elle fut projeter au sol, la encore, elle ne fit rien pour se défendre. Qu'il la tue s'il en était capable ! Un douleur vive transpersa alors sa pointrine. Ses yeux se brouillèrent de larmes ... Eétait-ce sa "mère" qui lui avait soufflé cela ? En tout cas, elle avait sa réponse. Il n'était pas encore capable de la tuer, pas directement, sinon il n'aurait pas hésité et aurait visé le coeur.
Elle murmura difficilement le nom de son frère qui s'éloigné alors que sa vu se brouillait et s'assombrissait. Elle tenta ensuite de se hisser jusqu'à lui, et jusqu'au bar pour prévenir les autres. Elle ne pouvait plus bouger ... Elle pu juste tendre sa main vers son Zanpakutho, et elle perdit connaissance alors qu'elle était à peine à quelque milimètre de lui. Sans son Zanpakutho, elle ne pourait pas rester conciente, et elle ne pourait pas se soigner ...

Allait-elle mourire là ? A peine quelques mois après le retour de Vincent ? Avant-même qu'ils aient enfin pu se marrier, avant qu'elle ait pu lui avouer qu'après l'accident ... Plus jamais elle ne pourrait avoir d'enfants ? Cette nouvelle fut un choc pour elle à l'époque, mais elle s'en était progressivement remise, se convainquant que de toute façon, elle ne voulait pas d'enfant d'un autre homme que lui. Puis quand il était revenu, elle n'eut pas le courage de lui dire ... Elle aurait dû. Alors, ils auraient pu prendre les mesures nécessaire pour adopter ... Elle coôtois beaucoup d'orphelin, quand Vincent était encire loin d'elle, elle passait le plus clair de son temps libre en bénévole dans un orphelinat ... Tous ces enfants, tellements gentil. Elle les aurait déjà tous adopter si elle aurait pu.
C'est dingue tout de même. Il faut être en état de mort surbite pour se rendre compte de tout ce qu'on à loupé ? De toutes ces années qu'on à perdu à se morfondre plutôt qu'à profiter de la vie ? Pour faut-il forcément mourire pour avoir envie de vivre mieux, de construire son bonheur plutôt que de réduir ses malheurs ? Mourir fait comprendre tellement de chose, elle aurait aimé pouvoir les partagers avec Vincent ...
Elle par bien trop tôt, elle qui voulait finir grand mère, entouré de tous ses petits enfants ... Elle avait vraiment tout raté. Elle aurait dû être la, dés son plus jeune âge, près de Sephiroth pour lui éviter tant de souffrance. Elle aurait dû convaincre Vincent de retarder le mariage que quelques heures pour attendre que la pluit cesse, elle aurait dû savoir que Vincent était toujours en vie. Comment avait-elle oser imaginer qu'il était mort, alors qu'il était caché quelque par ? Comment avait-elle osé ne pas le reconnaitre lorsqu'il était encore Sebastian ? En y repenssant, elle l'avait reconnu ... Des le premier regard. Mais, elle était tellement enfermé dans sa tristesse qu'elle n'avait pas pu se convraindre que c'était bien vrais ...
Qu'allait-il devenir si elle disparaissait ? Il allait sans doute s'emporté puis allait trouvé Sephiroth sur le champs pour le tuer. Mais elle savait l'issu d'un tel combat ... la mort, des deux êtres qu'elle aimait le plus au monde.
Et Haru ? Qui allait être là pour lui faire ses soins ? Il ne faisait confiance qu'à elle du coté médecine et seule sa glace pouvait être plus efficasse que la chimio pour lui ...
Allen, elle avait encore tant de chose à lui apprendre ...
Vincent ... Elle voulait encore lui dire tant de chose ... Elle voulait l'étreindre encore ...

Non, elle ne devait pas mourire, elle ne pouvait pas !

**Lucrecia ...**

La voix cristaline de son Zanpakutho raisonna. Elle se senti soulevé ...

**Lucrecia ...!**
-Lucrecia !


Une voix d'homme ... Vincent ? Non, c'était ... Cloud. Elle ouvrit les yeux alors qu'elle sentait son corps s'engourdire, au moins, elle n'avait plus mal. Son Zanpakutho était posé sur son ventre et elle parvint à comprendre qu'elle était dans les bras du blond. Elle entre ouvrit la bouche, tentant de le prévenir que Sephiroth arrivait ... Mais elle perdit encore connaissance l'espace d'une seconde. Elle r'ouvrit les yeux et senti la chaleur réconfortante de Vincent. Son regard s'ouvrit sur son aimé. Elle voulait le rassuré mais n'eut pas la force de parler. Elle eut du mal à comprendre ce que Cloud disait ... Mais ...
Mais il crois que c'est le moment pour qu'elle lui donne un cours lui franchement ?!? ELLE A TROUS DANS LE BIDE !!!!!! Elle va pas prendre sa petite baguette et son tableu pour expliquer à bébé chocobo comment on soigne quelqu'un !!!!!!!!
Mais .. c'est gentil de l'attention ... Mais c'est pas le moment !!!

Pour toute réponse, elle saisit la main de Cloud et de Vincent. Désolée les gars, mais elle avait besoin de force la. Elle serra doucement la main de des hommes et ferma les yeux pour se concentrer. C'est alors qu'un petit fil froid passa dans son bras jusqu'à son coeur, se prolongeant de ses mains jusque dans celle des deux hommes, qui purent sentir à leur tour le fil remonter leur bras jusqu'au coeur. Elle était en train de prendre un peu de leur essence magique, c'était plus facile chez Cloud, qui avait le même élément qu'elle. Lorsqu'elle eut assez repris de force, son cristal se forma autour d'elle comme un sarcofage ...

Maintenant, dodo la lulu. Elle allait devoir se reposer à l'intérieur un petit moment ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Jeu 10 Mar - 13:06

Ne pas...tout faire exploser...ne pas...s'emporter....

Il regardait SA lulu dans son sarcophage de glace...tout les regards étaient posé sur lui...une réaction n'allait pas tarder à..

- JE VAIS LE TUUUER!!!

Il venait de hurler et une chaleur de tout les diable se sentait a présent, vite contrés par Cloud et Allen (pour tenter de le calmer). Mais là c'était trop, il allait aller chercher Tifa, ensuite il les ferais tous partir et il règlerait ça personnellement avec l'enflure....
Vincent abattit son poing contre une table qui se brisa. Genesis entra en scène, Vincent n'étant pas en état de diriger une quelconque mission.
En quelques coups de téléphones des renfort arrivèrent très vite sur les lieux. Rapide explication et Genesis reprit les commandes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Jeu 10 Mar - 16:01

Il avait fait la connaissance rapide des nouveaux arrivants.
Bon maintenant il fallait calmer les ardeur de tout ce petit monde, sinon on courrait droit a la catastrophe. Genesis se plaça devant et prit la parole. Quand le silence vint enfin il commença.

- Il ne sert a rien de se précipiter comme ça, je sais que c'est dur lorsqu'il s'agit de vos proches mais ressaisissez vous.

Vincent laissa Genesis gérer car lui-même était trop énervé et il fallait qu'il retrouve son sang-froid.

- Bien voilà ce que je vous propose : Nous serons séparés en deux groupes à forces les plus égales possible. Après avoir quadriller le secteur 8 et les autres jusqu'à les avoir retrouvé, vous attendrez l'autre groupe pour passer a l'attaque, et j'insiste sur ce point. Le plan d'attaque est simple, à tour de rôle vous attaquerez, Valentine et moi nous occuperons de votre défense et vous couvrirons, même si un de vos camarades est en danger ne jouer pas les héros et laissez-nous nous en occuper. Pendant ce temps le chocobo et une personne de son choix iront chercher La demoiselle. Si le combat dégénère et si vous ne parvenez pas a le retenir pour qu'il n'aille pas poursuivre les deux autre, Valentine et moi entrerons en jeu. Et vous vous éloignerez. Si vous restez, je vous prévient que ni lui ni moi ne feront attention a ne pas vous blesser aussi, c'est a vos risques et périls, car ne nous lésineront pas sur les moyens.
N'oubliez pas que c'est un travail d'équipe, ne faites pas n'importe quoi et obéissez au ordres pour éviter de mettre en dangers les autres.
Je suis bien conscient de la difficulté que cela représente de garder son calme, mais c'est pour votre amie et votre sécurité que je vous donne des ordres. Je pense que vous comprenez.

Et oui, il fallait de toute façon leur apprendre a être sous l'autorité d'un supérieur, et cette mission, était idéale pour tester leur nerf et leur sens du devoir. C'était un peu dur de le dire comme ça, mais c'est comme ça qu'il se forgerons des caractères aptes a faire face au pires situation.

- Des question? Bien. Les groupes à présent : Avec Valentine : Strife et Noctis.
Avec moi : Fair et Fujibayashi.
Au fait je m'appelle Genesis Rhapsodos. Bien allons-y.

Mais il fut retenu par les deux qu'il avait "oubliés".

- Et nous alors? Allen et la jeune femme les regardait dépités...

- Créscent aura peut être besoin du saint qui a la bouche pleine de gâteau et catwoman...t'es pas apte a combattre maintenant.

- Bien sur que si! Avec ce plan d'attaque je serais surement utile.

- Non, pas de risques inutiles tu reste ici avec cookie-man et Créscent et si un de vous se point je lui met le feu.Le pire c'est qu'il le ferait sans hésiter...

Zack apporta son soutien qui lui vallut les foudre de la jeune femme. Bah ouai pas contente la Mio...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Sam 19 Mar - 14:36

Vincent et le petit immaculé furent appelé d'urgence au chevet de Miory, l'amie rousse de Cloud qu'elle avait aidé un peu plus tôt. Elle possédait de bien grand pouvoir, ce n'était pas donner à tout le monde d'enfermer un démon dans son propre corps, mais il semblerait qu'elle ne soit pas encore tout à fait capable de le maitriser.
La jeune Balambienne décida qu'il était temps pour elle de rentrer, elle était épuisé, elle se reposerait dans le train. Elle se dirigea donc vers la gare et se posa dans un coin à l'abris des regard balligérants, ne voulant pas se faire remarqué. Evidemment, c'était bien trop beau pour être aussi simple, et elle était parti pour attendre un train avec 2h de retard. Elle se posa donc dans un coin, ça empestait l'urine mais elle n'avait pas d'autre endroit. Comme "par hasard" en y allant elle marcha dans une crotte de chien ... Lors qu'elle fut installé elle détoya sa semelle avec un jet d'eau ... Puis elle attendit. Epuisée, elle fini par s'assoupire, Tsuki en boule sur ses genoux ... quand ...

-WAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!

Son téléphone s'était mit à sonner et elle fit un bon de cind mètres sur place. Elle regarda l'appellant, calmant son organe baptant puis décrocha enfin. C'était Noctis ... Wow, qu'est-ce qu'il lui voulait ? Elle ne l'avait pas revu depuis ... hum ... Cette fois où il s'était incrusté dans son lit, totalement bouré. Ce petit épisode semblait déjà oublier pour le ténébreux qui lui demanda de se rendre au bar Septième Ciel, chez Cloud, pour une urgence. Il ne lui donna pas plus de précision et elle se rendit vers le lieu de rendez-vous, elle ne se perdit pas, mais une orde de chien enragé la courcèrent pendant cind minute et elle ne su même pas pourquoi !!

Enfin arrivé ... Elle reprit son souffle et posa son regard sur son récent acolyte, Cloud, dont le regard était fuiyant et grave. Elle regarda ensuite tout autour d'elle, Lucrecia était dans un crystale ... Plus de Tifa ...

**Enlevé par Sephiroth ?!?!? Je lui donne pas un jour à vivre, ce type est complètement malade !!!**

Un rouquin, faisant parti du soldat vu sa plaque ventrale, donna des instruction et forma des équipes. Cool ... Elle se retrouvait avec des gens qu'elle ne connaissait absolument pas ! Enfin, l'important était qu'elle retrouve au plus vite la jeune femme brune, et avec Tsuki, ça devrait être facilité.

**Au fait, comme il connait nom celui là ... ce ... SOLDAT ... Genesis ...RHAPSODOS ?!? GWA C EST LUI ?!?!**

Elle interriorisa un peitt moment de panique. Face a une tel personnalité aussi connu elle ne savait plus quoi faire ... se prosterner ? Ce serait un peu mal venu ...

-Bon et bien ... On y va ? Elle croisa le regard de l'impressionnant soldat et passa sa main derrière sa tête. Heum enfin heu ... je veux dire ... quand vous voulez ...

Un petit nuage blanc explosa devant elle, laissant apparaitre Tsuki qui fit une petit pirouette, faisant tinter son grelot.

-Je peux aider ? On cherche la serveuse c'est ça ?
-Oui, par vers le secteurs 8 faire ta petite enquête et rejoind moi quand tu as trouvé quelque chose.
-ça marche !

La petite Kitsune redisparut dans une petit explosion de nuage blanc.
Revenir en haut Aller en bas
Zack
Admin
Admin
avatar

Messages : 773
Date d'inscription : 06/05/2010
Age : 26
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Etudiant
Niveau: 12 / 100
Expérience:
2250/6000  (2250/6000)

MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Sam 26 Mar - 12:48

Les groupes partant à la rechercher Tifa et traquer Sephiroth avait étaient fait plutôt arbitrairement par l'oncle de Miory. Tient d'ailleurs il l'avait intelligemment laissé de coté pour cette mission. Bien qu'étant la seule à avoir réussi à blesser l'argenté durant le combat précédent, elle avait frôlée la mort, et il n'aurait pas aimé que cela se reproduise. Bref, il se retrouvait en équipe avec Sheena, la brune qui avait tenter de combattre l'autre fou et Genesis tandis que Cloud, avec qui il aurait aimé être se retrouva avec Vincent Valentine, le compagnon de Lucrecia, et aussi avec l'autre con. Miory et Allen émirent leurs mécontentement lorsqu'il comprirent qu'ils ne partaient pas en mission mais devant les arguments de Genesis et le soutient de Zack, ils se rendirent tout deux à l'évidence, la rousse bien plus mécontente que l'immaculé...

** Désolé Mio, mais il a raison, tu n'est pas en état... **

Il savait qu'elle allait lui en vouloir mais au moins, la, elle était en sécurité. Le plan était simple et bien orchestré. On reconnaissait bien la un SOLDAT et tous furent d'accord avec le fait qu'ils devraient tous obéir aux ordres donné par Genesis et Vincent. Après avoir bien compris le plan à suivre, Sheena ouvrit la première la bouche afin de demander à son "chef de groupe" s'il était temps d'y aller puis, quelques instants après seulement, une sorte de petit renard apparut devant la jeune femme. Elle lui donna des indications et il repartit aussi vite qu'il était venus. Zack continua alors.



- Aller, il est temps d'y aller, plus nous attendons, plus les risques augmentent. Il fixa alors l'oncle de sa bien aimée. Par ou commençons nous?

Il se moquait bien de ce qui allait ce passer, son but était simple: faire de son mieux pour aider Cloud à retrouver Tifa.

_________________________________________________


Spoiler:
 


Alors, suis-je devenu un héros à vos yeux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://otherworld-forum.big-forum.net
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Mar 19 Avr - 15:41

[quelques heures plus tard]

Elle sentait son ennergie se reconstituer d'elle même. Comme si le froid de son sarcofage de glace pénétrait ses veines pour se transformer en un chakra revigorant. Elle ne dormait pas tout à fait, elle n'était pas non plus dans le coma, on ne pouvait pas non plus vraiment appeler ça un état létargique. Elle était à la fois parfaitement conciente de ce qui se passait autour d'elle, et loin d'elle. La jeune infirmière était plongeait dans une méditation profonde semblant lui donner acces à toute les informations qu'elle voulait, comme si son esprit était capable de s'élever et de parcourire la planète depuis le cosmos.

Des étoiles. C'est ce qu'elle voyait tout autour d'elle. En y repenssant, c'est quelque chose qui l'avait toujours passionné : les étoiles. Elle aurait bien aimé devenir cosmologue s'il n'y avait pas eut ce formidable don pour le soin et cette passion pour les Zanpakutho qui l'avait bercé très tôt. Après tout ça, lorsque que les conflits seront loin, elle envisagea de se pencher un peu plus sur l'étude des astres de l'infiniment grand de l'espace. Qui sais, peût-être que bon nombre de ses questions trouveront une réponse à travers la voie lacté ? Après tout, c'est bien de l'espace que vient l'origine de tout ça. La Larme Sélénite, leurs pouvoirs, les Zanpakutho ...
Elle remarqua dans sa méditation que ce fénomène était de plus en plus fréquent, plus le temps passe, plus il lui semblait que les détenteurs de Zanpakutho était nombreux. Cette mutation atteindrait peut-être un jours la totalité des êtres vivants ? Peut-être que tout cela avait une raison d'être ... Serait-il possible que la planète les prépares à affronter quelque chose ? Une 'menasse' encore inconnue ...?

Assez pensé, il fallait qu'elle se reconcentre sur la situation actuelle. Elle aura tout le temps de penser au future quand tout ça sera arrangé, car il fallait que cela s'arrange. Son esprit sembla quitté les étoiles, alors qu'elle prenait parfaitement concience des mouvements des deux personnes rester à ses côtés : Miory et Allen. Elle voulu chercher des nouvelles de ses amis partis sur les traces de Sephiroth, ils étaient tous dans la forêt ... Si elle ne se trompait pas, quelqu'un était mort. Un proche, un ami ou peut-être juste une connasisance d'une des personnes du groupe. Elle sentait qu'il se repprochait du temple de l'aube. Elle savait qu'ils était sur la bonne voie.

Son esprit les devança elle arriva au milieu d'un Utai comme elle ne l'avait jamais vu : la ville était animé. Très animé. Elle n'aurait pas imaginait que cette ville cachait comportait autant de monde. Il semblait tous très solidaire, comme les fourmis, chacun avait une tâche bien distincte. En voyant cela, elle se rendit compte que les 'Utaiens' ne se mêlé effectivement pas au reste de la population. Qu'avaient-ils de si spéciaux ? Pourquoi faisait-on une si grande différence entre Utaiens et les autres ? Avait-il des pouvoirs particulier ? Peut-être que ce sont eux qui sont à l'origine de chaque détenteur de Zanpakutho ? Peu probable ... Ou peut-être pas ?

Elle fila à travers les rues à la vitesse de la pensé et arriva près d'une maisonette. Un peu reculer des autres, mais construite dans la même architecture asiatique que le reste de la ville. Elle pu y pénétré simplement en le désirant. C'était là. Elle était la avec Lui. Et le temps pressait. Elle devait trouver un moyen de prévenir les autres, qu'ils ne se trompent pas de chemin et qu'il se dépêche. C'est alors qu'elle repenssa à quelque chose : la projection astrale. Un phénomène constaté chez certain grand Yogi qui parvenait à se déplacer comme elle, par l'esprit et même apparaitre loin de leur position physique. Elle ne s'en sentait pas vraiment capable, mais elle devait essayer. Sephiroth devenait de plus en plus instable, Dieu sais ce qu'il serait capable de faire à la pauvre Tifa ...

Elle se déplace de nouveau vers le groupe qui était à l'entré du temps de l'aube, et son esprit survolla le groupe. Elle tenta d'"humaniser" au maximum son esprit. Se postant à la hauteur du groupe, cherchant à imiter sa taille réelle. Elle se consentra un moment, puis elle parvint a capter quelque regard. Celui de Vincent tout d'abord, puis celui de Sheena, et les autres ... Certain semblait plutôt impressionner. C'était compréhenssible, ainsi, elle devait ressemblait à un spectre, car son corps restait translucide et lumineux. On pouvait aussi distinguer à travers elle quelque flocon de neige fine qui circuler comme des veines dans son corps astrale.

Elle capta le regard de Vincent, elle imaginait bien ce qu'il pensait à cette instant, elle rassura vie le groupe.

-Je vais bien ne vous en faite pas pour moi ! Le temps presse, trouvait vite l'entré pour Utai, vous y trouverais Sephiroth. Se serait long a expliquer, la ville est un vrais labyrithe mais ... Elle posa sont regard sur Cloud. Je vais te faire comprendre où ils sont.

Elle ferma les yeux et son corps astrale disparut. Une petit lueur subsista cependant visible et s'enfonça dans la poitrine du blond. Ainsi, son esprit au contacte de celui de Cloud, elle pourait lui transmettre rien que par la pensée le chemin à suivre. Ceci fait, elle ne réaparut pas, et se révéreilla de son sarcaufage de glace qui éclata en morceau. Elle tomba à genoux. Tout tournait autour d'elle. Elle se teint la tête pour se remettre de sa nosé. Elle eut ensuite un immonde sentiment de vertige ... Elle senti Allen et Miory l'assister. Elle s'efforça de se relever rapidement et observa les alentours.

-Ils sont partis sans soigneurs ... Si sa tourne mal, ils risquent d'y rester, il faut y aller.

Elle eut un nouveau vertige et serait tombé raide sur le sol si Allen et Miory ne l'avait pas assiter. C'était une mauvaise idée de se déplacer tout de suite pour la jeune infirmière ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nuit étoilée...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Buzz's Shop! OUVERT
» Devenir un chat errant ? [ priorité : Patte du Passé, Nuit Étoilé, Flocon de Cendres ]
» douce nuit étoilée + MADDVIA
» La nuit des étoiles
» La nuit du renouveau.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Otherworld :: •Le RPG• :: •Midgard• :: •Secteur 1• :: •"Au Septième Ciel"•-
Sauter vers: