AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une nuit étoilée...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sephiroth
Membres
Membres
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 20/02/2011

Feuille de personnage
Rang: Guerrier Solitaire
Niveau: 10 / 100
Expérience:
0/5000  (0/5000)

MessageSujet: Une nuit étoilée...   Dim 20 Fév - 21:52

Sephiroth venait de sortir de l'immeuble délabré dans lequel sa sœur bien aimée vivait le plus clair de son temps et il fixa aussitôt la voute étoilée qui se dessinait au dessus de lui. Un spectacle magnifique s'il en était, pour la plupart des personnes en tout cas car l'argenté lui appréciait les nuages, tout ce qui pouvait assombrir les cieux... Cette vision rendit encore plus mauvaise son humeur et il était décidé à la calmer par un moyen ou par un autre; et ce moyen il le conaissait.

D'un pas rapide et silencieux il se dirigea vers sa destination, un bar en plein Midgard, "Au Septième Ciel", pour y retrouver à la fois son pire adversaire et la femme qui détenait son cœur de marbre. Il atteignit rapidement sa destination et poussa la porte de l'établissement. La nuit était noir malgré les étoiles et la silhouette du jeune homme était impressionnante et la plupart des regards se tournèrent vers lui. Même celui de la jeune serveuse du bar, celle la même qu'il était venu voir. Il jeta un rapide coup d'œil, prêt a dégainer son sabre à la moindre vue d'un semblant de blond mal coiffé mais rien; il n'était pas la et il le maudit intérieurement. Ce n'était pas se soir qu'il allait en venir à bout, tant pis, au moins il n'était pas venu pour rien.


Il jeta un regard noir à tous ceux qui avait le leurs sur lui et la plupart baissèrent les yeux instantanément tandis que d'autre retournèrent à leurs occupations. Lui, il s'approchait doucement du comptoirs, un sentiment d'excitation l'envahissait petit à petit.

* Vas y, approche toi d'elle, elle est toute seul. *

** Tu est sur mère? **

* Mais oui fait moi confiance. *

Il écouta les conseils de cette voie qu'il aimait tant et s'installa au comptoir. Sa carrure était plutôt intimidante mais la jeune femme vint prendre sa commande comme s'il s'agissait d'un jeune enfant. Sa voie était douce, protectrice et faisait presque penser à celle de sa sœur Lucrecia. Ce ne fut d'ailleurs pas une bonne chose car il fut reprit d'une crise, sa vue se brouilla un instant et il vit seulement Vincent...

La voie douce de Tifa le fit réagir et il commanda un simple jus de pomme. Lorsque la jeune femme s'en alla chercher la commande, l'argenté ne put décrocher les yeux de cette dernière.

_________________________________________________




L'innocence n'existe pas, il n'y a que des degrés de culpabilité.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tifa
Graphistes
Graphistes
avatar

Messages : 1212
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 24
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Patronne du 7iem Ciel
Niveau: 7 / 100
Expérience:
1000/3500  (1000/3500)

MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Lun 21 Fév - 18:01

Tifa s'était occupé du bar seule aujourd'hui, la journée était plutôt calme, Akai en avait profité pour prende sa journée. Cloud quant à lui, s'était vu assigné sa première mission auprès de son agence à Balamb, accompagné de l'étrange Sheena, la Balambienne un peu (beaucoup) maladroite qui était passé quelques jours plus tôt poour lui annoncer son affectation. La bune était donc toute seule, mais ça ne changeait pas beaucoup, avant elle gérait le bar totalement seule et elle s'en sortait très bien.
Cloud et Tifa s'était échangé un nombre incalculable de prévention mutuelle, Cloud lui disait de ne pas faire trop d'effort à cause de son coeur et la brune lui faisait promettre de faire attention lors de sa mission et de ne pas s'engager dans n'importe quoi (comme l'exploration d'un temps ...)

La journée se apssa donc relativement bien, on en oubliait presque la guerre ici ... Oui ... PRESQUE. Il y à quelque jours, deux hommes s'était ouvertement tapé dessus (sans réel raison en plus), et les émaute ne cessait de se faire voir en face du bar, heuresement, les gens avait généralement la déscence de sortir pour se frapper, de toute façon, ceux qui ne l'avait pas se fisait mettre dehore par la pratronne au muscle de titan.

Le soleil ne pointa presque pas le bout de ses rayons de la journée à cause des nuages épais, cependant, le temps sembla s'éclairecire à mesure que le soleil se couchait. La serveux pu bientôt apercevoir quelques étoile briante, le bar se vidait ... il se faisait tard et elle envisageait de bientôt fermer le bar quant .. Une visite très inatendu pointa le bout de son nez. En fait, elle ne connaissait pas cette homme; mais il était très impressionant. Il était très grand, et impressionait d'autant plus de part sa prestance et son aura mystérieuse et froide. S'en était presque (ou totalement) effrayant.
Le bar entier se tourna vers lui, Tifa était resté imobile, cessant un instant sa vaisselle et se reprit rapidement. Elle s'essuiya les mains, jetant un regard à ses client qui laissa la note sur la table et s'eclipsé en doute ...

**Mais non partez pas ... bande de lacheurs ...**

Ce n'était pas son genre de s'arrêter au apparence, mais la il fallait dire qu'il était particulièrement effrayant celui là ! Enfin, il était sans doute très gentil dans le fond ...

-Bonsoir ! Que puis-je vous servir ?

L'homme eut une petit absence stressante durant laquelle quelques autres client se défilère ... il n'en restait plus que deux sans compté l'homme aux cheveux argentés. Il étira un alrge sourire effrayant et posa un regard étonnemment doux sur la jolie brune qui lui sourit doucement, en commandant son jus de pomme.

**Un garçon comme lui qui commande un jus de pomme, ça à forcément un bon fond ... un coeur d'enfant ♥ c'est adorable**

Oui, elle avait réussi à trouvé de type flippant au allure de psychopate "mignon" ... c'est Tifa hein, il ne faut pas chercher à comprendre. Elle aqciessa avec un petit sourire joyeux et approta rapidement la commande.

-Et voila, un bon jus de pomme de Banora !!! 100% bio !

Un de ses deux derniers autres clients sorti, et elle alla récupé l'argent laissé et nétoyer les tables libres.

_________________________________________________

My Memories:
 
My fights:
 
My dreams:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquedunedestinee.skyrock.com/
Sephiroth
Membres
Membres
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 20/02/2011

Feuille de personnage
Rang: Guerrier Solitaire
Niveau: 10 / 100
Expérience:
0/5000  (0/5000)

MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Lun 21 Fév - 19:36

Tout juste avait il pénétré dans le bar que déjà, les clients les plus couard, ou les plus mal à l'aise sortir de l'établissement. Faisait il si peur que cela? Malgré tout, la jeune serveuse ne parut pas plus désappointé que cela devant la silhouette impressionnante de son nouveau client qui commença doucement à boire sa commande alors que un énième client quitta le bar. Il n'était plus que trois: Lui, elle, et un gêneur. La jeune femme se rendit auprès des tables rapidement devenues vide pour ramasser l'argent laissé par les habitués et revint derrière son imposant comptoir afin de mettre bien en sécurité la monnaie durement gagner. Sephirtoh resta silencieux mais suivait discrètement la serveuse des yeux à chacun de ces déplacements; attendre, encore et toujours attendre que ce gêneur ne ce décide à partir....

Chose qu'il fit après quelques nouvelles minutes. Rectification, chose qu'il tenta de faire car dés lors qu'il poussa la porte pour en sortir qu'une main puissante l'obligea à entrer de nouveau dans le bar. Trois hommes entrèrent et Tifa partit directement à leurs rencontre, sans aucune crainte, sans aucune peur, elle les prévint gentiment, au départ de rester courtois avec les clients. L'argenté quand à lui était prêt à tout, la main sur la poignée de son arme, il attendait. Si un pauvre fou osez s'en prendre à elle, il lui ferais subir les pires sévices...

Les intrus tentèrent tant bien que mal d'effrayer la courageuse serveuse qui leurs tint tête, ce qui ne fut pas à leurs gout... Un des hommes visiblement le chef du groupe tenta de l'empoigner par les cheveux mais fut seulement accueilli par un puissant coup de poing en plein visage qui le fit sortir du bar aussi vite qu'il était venu. Ses deux compagnons le rejoint aussitôt, menaçant préalablement la demoiselle. S'en allant directement à leurs rencontre après avoir enfilé des gants de cuirs noirs, elle fut stoppé dans son élan par l'argenté qui posa avec une douceur exemplaire sa main sur son épaule.


- Occupez vous de votre client, ceux la, j'en fait mon affaire...

Malgré son sourire emplis de sadisme, sa voie était douce et il sortit directement avec la même prestance effrayante avec laquelle il était entré. Une fois hors du bâtiment il put apercevoir les trois hommes, armes en mains, prêt à en découdre avec la belle brune; ils ne prêtèrent même pas attention à Sephiroth et lui passèrent à côté sans même un regard. Lui, dégaina simplement son arme et barra la route des casseurs. Il était certes intimidant de voir son avancée compromise par une lame de plusieurs mètres de long et les trois guerrier se tournèrent instantanément vers leurs agresseur, lui proférant par la même occasion quelques insultes, pour seul réponse, il eurent droit à une phrase à faire frissonner même les plus téméraires.

- Vous auriez mieux fait de rester caché comme les rats que vous êtes, maintenant vous allez devoir mourir. Puis il eu une nouvelle fois ce sourire malsain. Mais avant vous allez souffrir...

Puis sa vitesse lui permit de directement se retrouver dans le dos d'un des hommes armé d'une simple dague; il lui coupa la jambe d'un coup de lame et il chuta lourdement dans un cris de douleurs. Un second vit son bras droit lui échapper alors que le dernier, le leader du groupe tenta de s'enfuit prit de panique. Erreur, Sephirtoh l'embrocha simplement sur la pointe de son arme et le souleva du sol pour faire durer son agonie. Quelques secondes plus tard, après s'être reput des cris de douleurs du jeune homme, il en eu assez et en termina avec sa misérable vie, ainsi qu'avec celle de ces deux compagnons. Il rengaina son arme taché du sang des trois hommes et se mit à rire sadiquement. Il avait eu sa dose de meurtre pour aujourd'hui et il en était content. Après cela, il rentra et reprit sa place "Au Septième Ciel" et termina son verre comme si rien ne venait de se passer... il pouvait paraitre vraiment étrange au yeux des autres... et Tifa la première. La jeune femme était toujours au chevet de son vieux client.

- C'est terminé, ceux la ne vous poseront plus de problème.

* C'est bien, tu as fait ce que tu devais faire. *

** Merci mère, j'espère que tu ai fière de moi. **

* On ne peux plus mon fils. *

Et il patienta en regardant son verre vide.

_________________________________________________




L'innocence n'existe pas, il n'y a que des degrés de culpabilité.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tifa
Graphistes
Graphistes
avatar

Messages : 1212
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 24
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Patronne du 7iem Ciel
Niveau: 7 / 100
Expérience:
1000/3500  (1000/3500)

MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Lun 21 Fév - 20:09

Le dernier client, c'était Dick, qui n'avait d'ailleur pas fait attention à l'impresionnant argenté, tant il était absorbé par son traditionnelle journal ... Qu'il fini bientôt d'ailleurs. L'homme replia soigneusement le papier journal et le rengea dans une des grandes poshces de son impère beige. Il revissa son chapeau sur sa tête et saluat Tifa, ne faisant décidemment par attention à l'étrangeait qui lui tourné le dos.

-Bien, ma petite Tifa, je te souhaite une bonne nuit.
-Salut Dick, fait attention en rentrant !

Elle retourna derrière son comptoire et remplit la caisse, envisageant ensuite de faire un nouveau brun de vaisselle, quand la cloche de la porte stagna. Elle releva les yeux pour voir trois homme cagoulé entrer et pousse Dick violemment contre une table. Aussitôt, la jeune femme prit ses gants et s'imposant devant les brigant, gromelant sur le chemin.

-Rrr ... ça fait trois fois cette semain et on est que mardi ! Elle arriva devant les trois homme et enfila ses gants discrétement. Messieur je vais fermer, je vous demanderais de sortir et de laisser mes clients tranquil.
-Ferme la gronissa, donne nous la caisse.
-Désolée, je travail dure pour gagner cette recette, allez donc vous trouver du travail, ce n'est pas ce qui manque à Midgard, il suffit de vous donner les moyens.
-Ferme là on t'as dit ! Tu nous donne ton fric est c'est tout ta comprit ?

Tifa fronça les sourcils et ses yeux eurent une lueur rouge. Un homme s'approcha d'elle pour lui agriper ses longs cheveux noirs mais la serveuse eut un mouvement de recule et son point vint se coller vilemment contre le visage de l'homme qui vola (par la porte s'il vous plait ! même pas de casse) jusqu'à l'extérieur.

**Bien visé !**

Elle allait s'assurait qu'il ne remette pas les pieds ici pour l'ennuiyait quand un contacte très doux se posa sur son épaule. Elle avait l'impression de sentir la main de Cloud, mais c'était celle de l'étrange client aux longs cheveux argenté. Elle le regarda, un peu étonné puis, armé d'un Katana qu'elle n'aurait sur musuré, sorti s'occupé des gêneur. La brune suivit les conseils de son client et vint aux chevets de Dick qui avait prit un coin de table en plein dans le dos.

-ça va Dick ? Elle aida le sexagénaire à s'assoire, il semblait souffrir.
-T'en fais pas pour moi va, il m'en faut plus pour être KO ! Je l'ai aurat bien matté ces petits novices, mais ton nouveau garde du corps à l'aventage de la jeunesse et à été plus rapide. Plaisanta tout naturellement l'habitué.
Tifa sourit doucement, d'un air tendre et amusé de l'humour éternelle de son grand père de coeur, quant des cris de douleur effrayant se firent entendre non loin de la. La serveuse et son client posèrent leur regard par la fenêtre, mais ils ne virent rien.

-Tu crois que c'est ...
-Je ... suppose ...

Tifa avala sa salive et s'assura que son ami n'avait rien de casser. Il était déjà debout, près à rentrer chez lui. Il attendit juste que l'argenté revienne, ce dernier proferant des paroles ... hum ... j'éhsite entre rassurante et effrayante ...?
Dick lui adressa un sourir sincèrent, leva son chapeau pour saluer la serveuse et le garde du corps.

-Bien, tu es entre de bonnes mains Tifa, alors je vais rentrer. A demain.
-A demain Dick, fait attention.

L'homme prit rapidement congé ... C'était vraiment un homme bien ce Dick, le plus ouvert qu'elle n'ai jamais rencontré. Il ne jugeait pas et aimait discuter de tout avec tout le monde. Il était très saint en plus, il ne consommait jamais d'alcool, seulement du café ... Tifa avait du mal à comprendre pourquoi cet homme était seul ... Sans doute parcequ'il n'avait pas d'enfant, et qu'il n'avait aps voulu refaire sa vie après la mort de sa femme ... C'était adorable et en même temps très triste ... Enfin, il ne semblait pas trop malheureux, Tifa faisait tout pour lui rendre le séjour au bar agréable. Elle l'adorait son papi !

Elle retourna derrière son comptoir après avoir tourné la pancarte pour la mettre sur "fermé". Elle frotta un verre en souriant doucement à son protecteur improvisé, préférant ignoré le possible sort cruel qu'il leur avait réservé ...

-Merci pour tout à l'heure ... Je vous offre le jus de pomme en remerciement. Elle rafermit un sourire doux et amicale. Vous désirez autre chose ?

Oui, il était peut-être très inquiétant (surtout avec ce sourire cruel ...) mais le regard de l'homme avait quelque chose ... d'attendrissant ? Du moins, l'homme dégageait un mystère plutôt intrigant, voir attirant.

_________________________________________________

My Memories:
 
My fights:
 
My dreams:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquedunedestinee.skyrock.com/
Sephiroth
Membres
Membres
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 20/02/2011

Feuille de personnage
Rang: Guerrier Solitaire
Niveau: 10 / 100
Expérience:
0/5000  (0/5000)

MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Lun 21 Fév - 20:35

Il avait peut être marqué un point avec la jeune demoiselle car celle ci lui accorda un sourire plutôt amicale voir...chaleureux? avant de le remercier. Pourquoi, il n'avait fait que ce qu'on son cœur lui ordonnait de faire; elle n'avait en aucun cas besoin de le remercier et il voulait lui dire mais la jeune femme continua en lui assurant qu'elle lui offrait la boisson. Sephiroth refusa catégoriquement mais amicalement, il tenait à payer sa consommation et à ne pas avoir de traitement de faveur mais devant l'insistance de la serveuse, il ne put rien faire hormis commander un second jus qu'il, cette fois ci payerait. La jeune femme acquiesça alors qu'il était déjà tard; l'argenté pensa tout d'abord à la laisser tranquille afin qu'elle puisse se reposer mais une vision horrible vint brouiller sa vue: celle de voir une hordes d'hommes s'en prendre à la jeune femme et à son établissement...jamais il ne laisserait passer ça.

- JAMAIS !!

Son regard était celui d'un fou assoiffé de vengeance mais il s'estompa bien rapidement en voyant la jeune femme. Malgré le regard interrogateur et surpris qu'elle tentait de masquer, l'argenté comprit bien vite que ses pensées étaient devenues paroles, mais jusqu'à quel point? pas grand chose apparemment, dans le cas contraire, la jeune femme serait certainement déjà partie en courant et en appelant au secours...

- Excusez-moi. Il reprit un air "banal" et continua. Je ne mérite pas vos remerciement, c'est seulement grâce à ma mère que j'ai agis.

Personne d'autre n'était la, pourtant Tifa recherchait vainement une seconde personne dans son bar, mais rien, ni personne. Elle apporta alors le second verre à son hôte en échange du prix convenus. Le jeune homme bu doucement le contenue du verre avant d'entreprendre d'engranger quelques renseignements sur le lâche qui servait de petit ami à la serveuse, et surtout sur ses fréquentations...

- J'aurais aimé savoir si Cloud cottoyait fréquemment certaines personne?

La surprise fut total pour la jeune serveuse, mais Sephiroth avait toutes ses pensées guidaient par sa vengeance, et ne comprit même pas pourquoi la jeune femme était désappointé; oui il le conaissait, il le conaissait très bien, trop bien même. Mais rien que l'évocation de ce prénom lui laissait un gout amer dans la bouche; malgré tout, il devait le masquer du mieux qu'il le pouvait. Si elle s'apercevait déjà que le but de l'argenté était d'ôter la vie de son bien aimée, jamais elle ne lui fournirais les informations nécessaires... Il but une nouvelle gorgée en attendant la potentiel réponse de celle qui contrôlait sans le savoir son cœur de glace.

_________________________________________________




L'innocence n'existe pas, il n'y a que des degrés de culpabilité.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tifa
Graphistes
Graphistes
avatar

Messages : 1212
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 24
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Patronne du 7iem Ciel
Niveau: 7 / 100
Expérience:
1000/3500  (1000/3500)

MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Lun 21 Fév - 20:53

Tifa du insister un peu après de l'homme pour qu'il accepte son offre. Comme à son habitude, elle resta douce mais catégorite, personne ne lui résistait (muhahaha). Elle habilla un petit sourire fière et vainqueur et se tourna vers le distributeur de jus de bonne.

-Des glaçons avec ? Demanda-t-elle de sa voix chaleureuse.
-JAMAIS !!
**HA ! Ok, ok ! Pas de glaçon T-T ...**

La jeune femme se tourna vers l'argenté qui venait de s'esclaffé avec rage ... Elle n'aurait jamais pensé que le fait de proposer des glaçons à quelqu'un puisse le mettre dans cette état. Elle eut un petit sourire nerveux et tenta de détendre l'atmosphère.

-Vous avez raison ... Les glaçons quand sa fond sa gâche le gout de la boisson ... Et puis il ne fait pas spécilalement chaud pour ça.

Oui, elle était prète à se prosterner devant son étrange garde-du-corps-client-fous-argenté pour s'excuser et alors ?!? Sa pose un problème ?
Elle déposa le verre du jeune homme en face de lui alors qu'il rejeté le mérite sur sa mère.

**Sa maman ? Ou ça ? Vois pas ... **
Elle chercha un instant la prétendu mère du regard et bandonna l'idée ... Il devait penser à sa mère tout simplement. C'était mignon de voir que des grand garçon comme aimait le jus de pomme et restait très proche de leur mère. Y a rien à fire, cette homme était le plus étrange qu'elle ai jamais vu. Il avait l'air totalement fous furieux, puis tout à coup il devenait un petit enfant adorable et sans prévenir il REdevenait fous-furieux ... Que d'émotion ! Heureusement, son petit coeur tenait bon ... C'est qu'elle à faillit faire une crise cardiaque tout à l'heur quand il s'est mit à hurler ...

-Et bien, vous remercirez votre mère de ma par. Elle doit être formidable pour que vous soyez aussi brave en pensant à elle.

On allait oubliait que la mère devait aussi être bien timbré pour que son fils soit aussi déséquilibré....
Le traumatisé du glaçon (quand on y pense c'est super irronique ce surnom, Cloud étant un peu un glaçon ...) changea de sujet, ce qui étonna fortement la demoiselle. La dernière fois qu'un inconnu étrange avait fait irruption ici pour récolter des informations sur un de ses proches, cela n'avait pas été bon du tout ...
Elle toisa l'homme le regard emplie d'interrogation, puis, détournant un peu la question, elle sourit.

-Vous connaissez Cloud ? Vraiment ? Vous êtes un de ses amis de Balamb ? Il va sans doute être déçu de savoir qu'il vous à loupé. Vous voulez que je lui transmette un message de votre part ?

Admirez un peu le subtile changement de sujet, tout en restant proche du sujet d'origine pour ne pas paraitre louche ... je vous dis moi, un vrais travail d'artiste ! Vive super Tiftif ! Ce type connaissait Cloud, mais elle, elle n'en avait jamais entendu parler ... En même temps, à par Zack et Miory, Cloud ne lui avait parlé de personne d'autre ... Ou peut être que ... Une fois dans une lettre ... Hum OUI ! En fait nan ... elle ne se souvenait pas.

_________________________________________________

My Memories:
 
My fights:
 
My dreams:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquedunedestinee.skyrock.com/
Sephiroth
Membres
Membres
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 20/02/2011

Feuille de personnage
Rang: Guerrier Solitaire
Niveau: 10 / 100
Expérience:
0/5000  (0/5000)

MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Lun 21 Fév - 21:10

Quelle moyen habite de changer de conversation; répondre à une question par une autre question, mais cela ne plus pas vraiment au Utaïen qui, malgré tout resta calme, sans tenter de lui arracher des informations de force. D'ailleurs, il se surpris lui même de ne pas y avoir pensé. Quoi qu'il en soit, il allait rentrer encore un peu dans son jeu et la dernière phrase qu'elle prononça allait l'y aider. Voulait il qu'elle lui transmette un message? bien sur que oui, mais pas directement.

- Et bien oui, c'est une connaissance plus qu'un ami mais cela fait un long moment que je n'ai pas eu de nouvelle de sa part alors j'aurais voulus savoir auprès de qui je pouvais me renseigner pour en avoir. Il bu son verre presque jusqu'au bout et reprit. Il y a bien un message que vous pourriez lui passer, celui de lui dire de venir me voir dans le secteur 8 de la ville le plus rapidement possible.

Voila, son plan machiavélique était presque parfaitement conçu: première étape, s'en prendre à ses amis afin de le pousser à bout. Deuxièmement, lui donner un rendez-vous dans un des secteurs les moins bien fréquentés de la ville en pleine période de guerre sans pour autant éveiller les soupçons de sa bien aimée quand à son but principal; et pour finir, l'éliminer dans d'atroce souffrance avant de venir réconforter la jeune femme en question... Il ne lui manquait qu'une seule chose, des noms, des adresses, quelque chose pour pouvoir savoir à qui il pouvait s'en prendre. Il était resté calme et il devait se faire connaitre en tant qu'ami de Cloud pour gagner la confiance de la demoiselle alors il reprit d'une voie calme, suave.

- C'est vraiment dommage qu'il ne soit pas la...

S'il ne faisait pas tout pour rester concentrer, ses yeux auraient certainement trahit sa voie. Mais en disant cela, peut être obtiendra t'il un nom, ou au moins savoir ou chercher.

_________________________________________________




L'innocence n'existe pas, il n'y a que des degrés de culpabilité.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tifa
Graphistes
Graphistes
avatar

Messages : 1212
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 24
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Patronne du 7iem Ciel
Niveau: 7 / 100
Expérience:
1000/3500  (1000/3500)

MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Mar 22 Fév - 17:48

En fait, maintenant qu'elle y réfléchissait ... C'était vraiment, vraiment, vraiment, vraiment louche cette histoire. Mais vraiment. Elle plus elle y pensait, plus elle trouvait des incohérence dans les différents discours de son interlocuteur. D'une, vu sa première question sur Cloud, il savait qu'il vivait ici ou du moins que Tifa le connaissait. De deux, la façon de poser sa question était vraiment louche (nan mais sérieusement, vraiment !). Ensuite, l'argenté avoué qu'il n'avait aps eut de nouvelle de Cloud et qu'il aimerait en avoir de la part de quelqu'un ?!? Pourquoi ne pas en demander directement à Tifa, puisqu'il était évident qu'elle le connaissait ? Et pourquoi ne pas demander à le voir, à savoir quand il rentrerait ... Vraiment, soit ce type était fous, soit il avait vraiment une drôle de logique, soit il en voulait à Cloud. Peut être même que c'était un mélange des trois !!!

Tifa resta dubitative mais s'efforça de restait neutre face à ses pensées, et garda un léger sourire de la gentille serveuse qui vous acceuille à bras grands ouverts.

-Moi je peux vous renseigner ! Je le connais mieux que n'importe qui.

ça s'était certain, ils avaient passé toute leur enfance enssemble et même s'ils avaient eut une grosse absence durant des années, elle le connaissait toujours aussi bien, et puis, ce n'est pas comme si durant ces années là ils avaient perdu tout contacte ... Mêe si elle savait Cloud et Zack très proche, elle de doutait pas qu'elle connaissait mieux Cloud que n'importe qui. Elle le connassait mieu que sa mère et mieux qu'elle même !

L'argenté livra alors son message ... aux secteurs 8 ? De plus en plus louche, il donnait rendez vous à son "ami" dans le secteur le plus mal-famé de Midgard ! Le plus mal famé du monde dirait-elle même ... Cependant, elle fit semblant de ne se douter de rien, mieux vallait restait naturelle face à une personne semblant si instable.

-Bien sûr, je lui ferais passer le mot. C'est de la part de ...? Elle marqua une pause, se rendant compte de son impolitesse. Ah exusez-moi, moi c'est Tifa.

De toute façon, vu comme l'homme semblait connaitre ses fréquentation avec Cloud, elle se doutait qu'il connaissait son nom, et puis, Dick l'avait répété plusieur fois tout à l'heur. L'argenté avoua alors qu'il était déçu que Cloud ne soit pas là ... Oui ... domage hein ? Vraiment domage !

Le téléphone du bar sonna. Tifa s'excusa auprès de son étrange client et alla décroché. C'était Miory qui venait prendre de ses nouvelles et lui annonçait que la mission de Cloud était fini, et que Zack et elle avait du le convaincre de ne pas prendre la route si tard. Tifa les en remercia et la rousse expliqua sa position actuelle avec Zack afin que Tifa ne s'inquiète pas de savoir où ils étaient ... La serveuse les remercia plusieur fois et leur demanda de faire attention à eux.

-Ah et Mio, tu diras à Cloud qu'un de ses amis de Balamb est au bar. Enfin, je lui en parlerais quand il reviendra.

Les deux amies se saluèrent et la serveuse racrocha avant de revenir vers son client. Il était tard, et voyant une ordre d'homme pas très net passé rès du bar, elle alla éteindre les grandes lumières pour ne laisser que celle du comptoire, ceci donnant une ambiance tamisé bien plus inquiétante .. En fait, c'est surtout l'argenté dans la pénombre qui était plus inquiétant.

-En tout cas ne vous en faite pas pour Cloud. Je sais qu'il n'a pas dû vous donner de nouvelle depuis un moment mais il à eut une petit mésaventure dans le temps du vent dans lequel il est resté enfermé pendant des moi ... Je pense qu'il sera ravi de voir que vous prenez de ses nouvelles.

Ou pas ...
Enfin, rien que de repenssé à ces six interminable moi passé sans nouvelle, Tifa avait le cafard. Elle se réconforta en chassant l'épreuve du temps et l'état dans lequel elle avait retrouver Cloud et pensa plutôt qu'à présent, ils étaient les plus heureux du mon enssemble, et que rien ne pourrait changer cela.


[HS : J'a fait la conversation téléphonique avec Mio car Tifa n'aurait jamais craché le morceau, et qu'avec ses sens sur-dévelopé, Sephiroth est tout à fait capable d'entendre la conversation. Aussi, ne pas oublier que c'est Sephiroth qui est coupable de la petite mésaventure de 6 mois de séquestration dans un temple, que c'est lui qui à sauvé Tifa la première fois qu'elle y est allé ... Il me semble que j'avais oublié de le préciser dans sa fiche, désolée]

_________________________________________________

My Memories:
 
My fights:
 
My dreams:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquedunedestinee.skyrock.com/
Sephiroth
Membres
Membres
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 20/02/2011

Feuille de personnage
Rang: Guerrier Solitaire
Niveau: 10 / 100
Expérience:
0/5000  (0/5000)

MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Mar 22 Fév - 19:13

Il sentait, malgré le fait qu'elle le cachait très bien, que la jeune femme était un peu mal à l'aise, peut être surprise par les dirent de son interlocuteur. Sephiroth s'en doutait, elle trouvait qu'il y avait quelque chose de louche dans son histoire et elle cherchait à ne rien lui dire de ce qu'il voulait savoir, cependant, toujours d'un ton amicale elle se présenta en tentant vainement de savoir le nom de son client. Pas besoin de se présenter, il savait très bien comment elle s'appelait et lui échappa à la question grâce au téléphone qui sonna. Ses sens étaient en éveils, il écoutait attentivement ce qui se disait et ce qu'il en comprit fut que l'appel venait d'une amie du couple qui rassurait la serveuse sur l'état de santé de son petit ami. La demoiselle au téléphone répondant au doux surnom de "Mio" indiqua bien gentiment à l'argenté le lieux ou il devait se rendre afin de commencer sa vengeance. Elle l'avait avoué bien malgré elle mais cela en était suffisant pour le jeune homme laisse un très léger rictus s'inscrire sur son visage. La serveuse raccrocha et, posant ses yeux sur un groupes d'hommes visiblement mal attentionnés, elle ferma la lumière pour ne laisser que le néon du bar éclairé faiblement la pièce... Sephiroth quand à lui était resté bien silencieux depuis un petit moment, et ces deux derniers actes ajoutait un peu d'angoisse à la situation déjà bien inquiétante. L'argenté en avait profité pour reculer dans les ombres, la ou seule sa silhouette se dessinait... Faisant une nouvelle fois entendre sa voie.

- Bien, merci. Il commence à se faire tard, je vais donc vous laisser. Il me reste des choses à faire ce soir...

Sa phrase était plutôt inquiétante, ou plutôt le ton sur lequel il l'avait énoncé. Sa voie sembla parvenir de toute les ombres autour de la jeune femme.


- A bientôt Tifa.

Puis, plus rien, il n'était plus à l'intérieur du bâtiment. Une fois à l'extérieur, il remarqua que la nuit commençait à se voiler d'un drap de nuage, et le jeune homme avait un petit sourire en les admirant. Sans perdre plus de temps il déambula dans la ville et, éliminant quelques intrus, il en profita pour leurs voler un moyens de transports adéquat: destination Balamb...

* Bien, tu vas pouvoir commencer à être sérieux mon fils. *

** Oui mère, se sera rapide. **

* Fait que ce ne le soit pas trop tout de même. Dépêche toi juste d'arriver à Balamb. *

Allumant le moteur de la voiture dont il venait de prendre le contrôle dans le sang de son propriétaire, il laisse son rire nerveux et sadique s'échapper. Il allait ENFIN pouvoir commencer à faire souffrir son adversaire, réduire son calme a néant et le rendre donc complètement impuissant... il était presque l'heure...

_________________________________________________




L'innocence n'existe pas, il n'y a que des degrés de culpabilité.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tifa
Graphistes
Graphistes
avatar

Messages : 1212
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 24
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Patronne du 7iem Ciel
Niveau: 7 / 100
Expérience:
1000/3500  (1000/3500)

MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Sam 26 Fév - 17:43

Les dernière parole de l'argenté furent loin d'être rassurante et Tifa fixa l'homme jusqu'à ce qu'il dispairesse dans l'obscurité, tel une ombre furtive parcourant la nuit. Elle alla fermer la porte à clet et baissa les stores avant de retourner finir sa vaisselle. Voila, elle recommençait à stressé ... Qu'était-il parti faire ? Qu'avait-il donc encore à faire ? Il n'allait pas essayé de retrouver Cloud ? Et que lui voulait-il donc ? Tifa s'approcha du téléphone, elle allait composé le nuéméro de Cloud quand son regard se posa sur l'orloge ... En effet, il était très tard, peut être que Cloud dormait ? Bon, elle n'allait pas le déranger. Elle racrocha le téléphone murale et alla sortir les poubelles à l'arrière du bar. Elle espérait que Akai n'avait pas oublier ses clefs, quand bien même, il n'aurait cas frappé elle se réveillerait aussitôt. De toute façon, elle doutait qu'elle allait pouvoir dormir.

Elle alla prendre sa douche et lu un peu dans son lit, espérant que ça la détendrait. Rien à faire. Elle était terrifié. Une angoisse incensé avait créé un poids sur son coeur et elle n'arrivait pas à resté tranquil. Elle referma son livre, le posa sur la table de nuit, consulta la boite de réception de son téléphone par réflexe et éteignit la lumière. Elle était toute seule dans le bar ... Etait-ce ça qui la terrorisait autant ? Pourtant, ce n'était pas la première fois ... Avant que Cloud revienne, c'était souvant comme ça ... Quoi que, c'était tout de même rare, car il y avait l'ancien propriétaire ...
Chaque bruit faisait sauter son coeure et lorsqu'un orage craqua et que la pluie s'abati sur les fenêtres, Tifa fit un bon de cinq mètres. Impossible de dormir, elle stressait trop! Tout ce qu'elle espérait, c'est qu'elle n'allait pas faire une crise cardiaque ce soir, étant toute seule, elle avait de bonne chance d'y rester sans que personne ne s'en rende compte.
Elle pensa bien à appellé Akai pour lui demander de rentré mais elle ne pouvait pas empiété sur ses soirés libre ...

Elle jeta sa couverture au bout du livre et se leva. Elle alluma toute les lumière sur son passage, la peur au ventre. De quoi avait-elle si peur ? Cela de lui ressemblait pourtant pas.

Elle s'installa au piano et souffla. Ses doigts éfleurèrent les touches puis elle entama un mélodie pour se détendre.

Elle se concentra de son mieux sur la mélodie et sur les souvenirs qu'elle lui approté. C'était sa mère qui lui jouait pour l'endormir était petite, pour la rassurer ... Avant sa mort, elle avait même commencé à lu apprendre, mais elle était encore trop jeune si bien qu'elle acheva son apprentissage à l'age de seulement 5 ans, grâce à la partission de sa mère avait laissé derrière elle. En fait, la défunte mère de Tifa lui avait laissé beaucoup d'utre partission, qu'elle avait elle même écrite. Tifa les conservait comme des reliques, elle était bien rangé dans un coin que seule elle connaissait et ne les en sortait presque jamais, elle n'en vait plus besoin, elle connaissait les touche par coeur.

Elle joua ce morceau en boucle pendant un moment, jusqu'à ce que ses yeux se fermes tout seule et elle s'endormi là, sur le piano ....

_________________________________________________

My Memories:
 
My fights:
 
My dreams:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquedunedestinee.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Dim 27 Fév - 16:09

Il n'avait pas souhaité déranger le jeune couple plus longtemps. Si Zack et Miory n'avaient pas insisté, il serait repartit le soir même. Mais bon, il n'avait pas voulu inquiéter ses proches, et Tifa n'aurait pas apprécié de le voir débarquer en plein milieu de la nuit -ou très tôt dans la matinée-, couvert de poussières et pas franchement présentable. Il eut un léger sourire à cette pensée, tout en démarrant le moteur. Un regard rapide sur son téléphone lui indiqua qu'il n'était pas encore cinq heures du matin. Il serait de retour à Midgard trois heures plus tard, si tout se passait bien. Mais il n'y avait aucune raison particulière pour que le trajet se passe mal.

D'où venait ce sentiment étrange qui le tiraillait ? Sa main se crispa sur son torse. A un emplacement très précis. Une marque parmi tant d'autres, mais... Un frisson le parcourut. Il n'aimait pas cette sensation. Soupirant, décrispa ses muscles et vérifia que son bolide était en état. Hum... Il s'inquiétait pour rien. Un vieux souvenir du passé, une réminiscence, rien de plus...

Zack le salua -lui aussi se levait aux aurores- et les deux hommes se séparèrent. L'un retrouvant la quiétude des bras de sa petite amie, l'autre étant justement sur le point de la rejoindre. Ah d'ailleurs, il allait se permettre de trainer un peu sur la route. Il avait rendez-vous à huit heures quelque part. Un nouveau sourire naquit sur les lèvres du blond. Ah, elle allait encore craquer sur le petit quelque chose en question...

Il s'arrêta en route pour manger quelque chose, puisque son estomac commençait à le réclamer fortement. Et cela lui permis de faire une petite pause, même si les heures de route s'enchaînaient très bien, sur ce charmant petit appareil. Sept heures et demi. Une demi-heure à attendre pour la fameuse petite chose. Huit heures et demi, il repartait, un nouveau sourire au visage. Un léger couinement se fit entendre et Cloud passa sa main dans la couverture, flattant la petite tête duveteuse.

- Du calme, on arrive bientôt...

En effet, un quart d'heures plus tard, il se garait derrière le bar et rangeait la moto. La petite truffe se glissa hors de la couverture et il resserra un peu sa prise sur l'animal. Ah non, qu'il ne s'échappe pas maintenant !

Il entra silencieusement par derrière, veillant à ne pas faire de bruit. Un nouveau couinement retentit et il réprima un rire. Il était aussi impatient qu'un gamin rien qu'à l'idée de lui montrer "la chose". Son prénom retentit, mêlé à une certaine inquiétude. Elle était déjà levée ?

Tifa se trouvait dans la boutique, bien que cette dernière soit encore fermée. Elle semblait... Soulagée de le voir, et elle l'enlaça. Il se démena pour qu'elle ne broie pas le petit être qui se blottissait contre lui. Avant qu'elle n'ait pu dire quoi que ce soit, il déposa tendrement ses lèvres sur les siennes.

- Désolé de ne pas être rentré plus tôt...

Un petit aboiement sourd, et Tifa lui jeta un regard interrogateur, auquel il répondit par un air purement innocent.

- Qu'est ce qu'il y a ?

Nouvel aboiement. Elle fronça les sourcils, curieuse. Lui se contenta de sourire et une petite langue vint lécher la joue de Tifa. Il écarta les pans de la couverture pour dévoiler un chiot, un petit husky, âgé d'à peine trois mois. A la question silencieuse de la jeune femme, il se contenta de déposer ses lèvres sur son front.

- Voici ton nouvel employé.

Étrangement, il ne doutait pas qu'ils allaient bien s'entendre...
Revenir en haut Aller en bas
Tifa
Graphistes
Graphistes
avatar

Messages : 1212
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 24
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Patronne du 7iem Ciel
Niveau: 7 / 100
Expérience:
1000/3500  (1000/3500)

MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Dim 27 Fév - 17:32

Un affreux cauchemard ...

S'endormir angoissé promettait d'affreux cauchemards ! Et quel cauchemard plus terrifiant que ceux qui se déroule exactement comme un épidose déjà apssé de votre vie, vous laissant ainsi croire qu'il pourait tout à fait être réel ?
C'était comme ça fois où elle s'était fait attaqué par des Balambiens, elle dû se rendre dans le secteur 8 pour chercher des marchandises bloqué par une grève des routiers. Elle arrivant dans un grand hangard vite et silencieux. Après l'avoir parcourut, elle se rendit compte qu'elle c'était sans doute trompé d'endroit et alors qu'elle allait parti, un bruit de fraca de verre se fit entendre. La brune se précipita à l'étage, d'où venait le bruit et découvrit alors Cloud en plein combat avec ce mystéireux "ami" au long cheveux argenté. Le corps de Akai gisait plus loin et lorsqu'elle tenta de le réanimé, il était trop tard.

Elle appela Cloud de toute ses forces et ce dernière lui ordonna de courire mais elle resta la ... Quand soudain, le long sabre de l'argenté vint trenspercer le blond en plein coeur. Elle urla de toute ses forces et alors qu'elle se retournait, elle tomba nez à nez avec l'assassin de son amour d'enfance, qui arborait un large sourire sadique. Il prononça son nom et tendit sa mains vers elle, où gisait le coeur encore chaud de Cloud ...


Elle se réveilla en sursaut en hurlant le nom du blodninet qui venait de trépasser sous ses yeux et qu'une porte claquait discrètement. Elle eut un instant d'angoisse ... Elle était seule ? Pourquoi était-elle seule au bar ? Ce n'était pas normal ! Quelqu'un venait de rentré ... Vite ! Elle se leva et courut voir qui venait d'arrivé et son coeur fut aussitôt soulagé. Elle se jeta dans les bras de Cloud qui ne répondit pas à l'étreinte et poussa gentiment la serveuse avant de l'embrasser doucement.
Il s'excusa de son retour tardif, en fait, elle ne savait même pas qu'elle heur il était. Elle allait ouvrire la bouche pour lui dire que ce n'était pas grave, envisageant de l'embrasser de nouveau et de ne plus le lâcher mais un aboiment l'arrêta. Elle fixa Cloud d'un air interrogateur.

**C'est pas lui qui vient de faire ça quand même ?**

Le blond affiché un petit sourire fière de lui ... Qu'est-ce qu'il avait encore fait ? Un nouvel aboiment retenti alors que Tifa fixait les lèvres de son petit ami ... Son attention se porta alors sur une petit couverture que le jeune homme tenait précieusement, et d'où sorti une petit langue baveuse. Tifa recula, poussant une légere exclamation de surprise retentire. C'est alors que, tout fière de lui, Cloud repoussa la couverture et ....


Une adorable petite boule de poile noire et blanche sorti sa petite frimousse. Les yeux de Tifa s'équarquillèrent et d'illuminèrent d'admiration. Elle posa ses yeux sur Cloud, puis sur le petit husky, puis de nouveau sur Cloud et enfin, sur le petit chiot ...

-Mais ... Il ... IL EST TROP MIGNOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Elle s'empara doucement de la petite boule de poile toute douce et la serra doucment contre elle, recevant en échange quelques coups de langue. Tifa poussa un petite rire joyeux et caressa généreusement la petite bête.

-Mais où est-ce que tu l'as trouvé ? fit elle tout en consacrant toute son attention au petit chiot.

Elle le brandit au dessus d'elle et l'apporta de nouveau contre sa poitrine (qui était plus grosse que le chien !!) et offris de nouvelle caresse généreuse à l'animal. Elle pris l'animal comme un vrais bébé pour lui gratter le ventre et le petit chiot remua énergiquement la queue en poussant quelques aboiment.

-Ho bo oui tu aime ça les gratouille sur le ventre toiiii hein !! Houuuu il est trop mignon ! Il a un nom ?

Le blond laissa la jeune femme choisir l'apellation de la petite créature et cela plongea la brune dans une intense réflexion, tout en fixant le chient droit dans les yeux. Son regard se balada ensuite sur ses oreilles duveteuse, puis sur son museau ... et denouveau sur les yeux cerclé de noir de l'animal. Les marques qui dessiné le contour de ses yeux lui faisait pensé à ...

-Bretzel ... Je trouve que ses tâches autour des yeux ressemble à un Bretzel ...

Manifestant son accore, je chiens poussa un aboiment.

_________________________________________________

My Memories:
 
My fights:
 
My dreams:
 


Dernière édition par Tifa le Mer 2 Mar - 23:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquedunedestinee.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Dim 27 Fév - 20:48

Attention. Trois... Deux... Un... BOUCHEZ-VOUS LES OREILLES ! Pauvre chiot, il venait à peine d'arriver qu'il devait subir les ultrasons de la jeune femme ! Enfin, la pauvre bête ne semblait pas s'en plaindre, contrairement au blondinet. Même après toutes ces années, il n'y était pas habitué. Il y avait des choses contre lesquelles on ne pouvait pas lutter... Et contre lesquelles les oreilles restaient désespérément fragiles...

Il les laissa faire connaissance. De son côté, il devait avouer qu'une bonne douche et un café lui feraient du bien. Et peut-être une ou deux heures de sommeil, mais il verrait ce dernier point ce soir. Bon Dieu, il avait mangé il n'y avait même pas deux heures, quel ventre sur pattes ! Mais d'un autre côté il n'était pas épais. Il était plutôt du genre "bouffe pour 10 et maigrit quand même". Problème épineux. Et depuis l'épisode "Temple du Vent", il avait lutté pour reprendre ses kilos. Lentement mais surement, son poids avait reprit un niveau normal. Même si le garder stable n'était pas si aisé.

La folle furieuse revint bien vite à l'attaque du blondinet en lui posant plusieurs questions. Comme d'habitude, il la laissa épuiser le stock avant de répondre par une seule phrase. Ça, il s'y était largement habitué par contre. Et il aimait cela, aussi étrange que cela puisse paraître...

- Une connaissance qui devait donner ses chiots... Et pour le nom, je te laisse t'en charger.

Le nom que Tifa lui donnerait serait sans doute bien mieux que le possible futur nom donné par Cloud. On ne pouvait pas ET être un bon épéiste ET donner de bons prénoms, merci bien ! D'ailleurs, il ne choisirait pas les prénoms des enfants ! Et POURQUOI il parlait d'enfants ??? Voila que les idées de Tifa le contaminaient... Des enfants, et puis quoi encore ? Pas maintenant... C'était trop... Trop tôt ! Et puis même ils... N'avaient encore rien fait, enfin...

** Si je t'avoue que ta température corporelle a brusquement augmentée, que me dis-tu ? **
** Fenrir, tu ne m'aides absolument pas ! **
** Oh, navré. **

Oui, il était gêné en pensant à... Ça. Il allait passer pour un immonde pervers. Enfin tout dépendait de ses pensées. Est ce que désirer la femme qu'on aimait pouvait vous faire passer pour un pervers ? Techniquement, non. Et puis bon, c'était Tifa. Il fallait reconnaître qu'en plus d'être douce, chaleureuse et protectrice, elle était incroyablement belle. Un visage fin et porcelaine, des yeux sombres et joliment encadrés de cils noirs, une bouche fine et pulpeuse... Elle avait quand même TOUT pour plaire ! Un corps svelte et musclé, une taille fine...

Du calme Cloud, on inspire et on expire. Bon Dieu, pourquoi il se comportait comme ça, d'un coup aussi ? C'était un chien qui le foutait dans cet état ? Où le café aussi. Ouais. On avait drogué son café. Bordel, une douche froide, ET VITE !

- Bretzel ?

On remerciera le cerveau, qui malgré tout ce remue-ménage, trouvait le moyen de rester connecté à la réalité. Ledit chiot approuva son nouveau nom avec un aboiement aigu. Lui en attendant, il avait chaud. Il était gêné. Avait des pensées étranges qui ne lui allaient pas du tout.

Bon sang, si à 20 ans CE sujet le gênait, fallait qu'il se fasse interner là !... Qui se portait volontaire pour appeler l'asile ? Oui, il n'avait aucune expérience, la plus grande approche qu'il avait d'une femme était tout ce qu'il avait fait avec Tifa -et croyez-le, ça n'allait pas bien loin...-, il était irrémédiablement timide et peureux, et OUI il angoissait sur un possible approfondissement de sa relation amoureuse !... Il avouera tout de même que l'idée ne lui déplaisait pas.

Et il fallait vraiment, vraiment qu'il arrête d'y penser.

Et il était resté planté là, comme un idiot, pendant les nombreuses minutes qui avaient suivies. Le chiot lui avait sauvé la mise, il se voyait très mal expliquer à la source de son trouble actuel le "pourquoi" de ces rougissements intempestifs...

- Je vais... Prendre une douche.

Il eut le droit à un petit sourire amoureux et un baiser léger. Il croisa son regard chocolat, se perdit dans ses pupilles qu'il aimait tant.

- Tu viens avec moi ?

...
... ...
... ... ...
NON MAIS IL AVAIT PAS VRAIMENT DIT ÇA QUAND MÊME ???
Revenir en haut Aller en bas
Tifa
Graphistes
Graphistes
avatar

Messages : 1212
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 24
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Patronne du 7iem Ciel
Niveau: 7 / 100
Expérience:
1000/3500  (1000/3500)

MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Dim 27 Fév - 21:44

Ce petit chien ... Elle n'allait pas le lâcher ! Elle allait le garder cntre elle toute la journée pour le cajolet, elle lui achèterais les meilleurs rockettes du marché ainsi d'un os en caoutchou et une jolie laisse ! Et comme les husky avait besoin d'exercice, elle le proménerait plusieur fois par jour entre deux servises ! Elle lui aménagerait un panier, et son petit coin gamelle ... Des gamelles ! Elle lui ferait faire deux jolie gamelle avec des pate de chien et avec "Bretzel" écrit dessus. Une gamelle d'eau et une gamelle pour les crockettes ! Ho, mais peut être qu'il allait préféré la paté ?
Tifa daigna poser le petit chiot à terre, continuant de se caresser généreusement. Elle alla saisire un bol et le rempli de lait avant de le poser en face du petit chiot qui se jeta dessus. Elle resta à croupi près de lui pour le regarder laper son lait. Elle fini pas laissé la petite bête tranquil lorsqu'elle poussa un petit couinement d'agacement.

Elle se releva donc, mais ne pu détacher son regard de l'adorable chiot.

Je vais... Prendre une douche.

C'est qu'il buvait vite en plus ! Elle devrait allait faire les magasins dés ce matin pour lui acheter tout le nécessaire. Peut être qu'un jour, ils pouraient acheter une grande maison avec un terrain pour Bretzel quand il sera grand. Alors, il pourait lui faire une belle niche !

-Tu viens avec moi ?

En plus, maintenant elle ne serait plus jamais toute seule ! Et dés qu'elle aurait peur, elle pourait serrer le toutou dans ses bras et s'endormir avec ! Enfin, ce n'était peut être pas une bonne idée de l'habituer à dormir dans le lit ... Au bout du lit à la limite ?

Minute ....

..................
....................
......................
IL AVAIT DIT QUOI LA ?!?
Elle décrocha enfin son regard du chiot pour le braquer sur Cloud d'un air ... oui, totalement choqué. Elle pensa un instant qu'elle avait mal entendu puis tenta de prendre un air naturelle (raté) alors qu'elle rougissait comme une écreuvice. Pourquoi elle réagissait comme ça ? C'était naturelle dans un couple et puis ... Ce ne serait pas la première fois qu'ils le faisaient. Bon, d'accore, la dernière fois qu'il avait pris un bain enssemble remonté à 13 ans ... Mais bon ...

Bon, elle devait répondre quoi ... "Oui" ? "Non" ? "j'ai des céréals sur le feu" ? Bn allez tifa, un peu de courage ! ça fait 15 ans que vous vous connaissez et plus de 5 mois de relation, alors il est peut être temps d'accélérer le mouvement !

-Ho heu ... et bien ... J'avais besoin de prendre une douche moi aussi ...
**Pourquoi j'ai dis ça ? Je dors toujours en fait c'est ça ...**


Elle eut un petit sourire gêné alors qu'un baillement se faisait entendre. Elle baissa les yeux vers le petit chiot qui se léchait les babines et s'était couché. La brune prit l'animal dans ses bras et monta à l'étage pour le poser sur le lit, l'animal ne perdit dans de temps pour s'y étendre, rouler un peu et ferma les yeux.

**Bon maintenant grosse maline ... je fait quoi ?**

la brune se dirigea vers la sale de bain ... La dernière fois qu'elle qu'elle c'était retrouvé quasi nue avec Cloud dans la salle de bain était le jour où elle ne pouvait plus se servir de ses bras et qu'il avait dû l'aider à dégraffer son soutiens gorge ... et le momne tfut bien gênant pour eux deux. Cette fois, comment ça allait se passer ?

_________________________________________________

My Memories:
 
My fights:
 
My dreams:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquedunedestinee.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Dim 27 Fév - 22:23

Et voila, elle rougissait ! Bravo Cloud, vraiment, tu assures ! Espèce de débile incapable patenté ! Pourquoi, mais POURQUOI avait-il pensé à tout ça ? Pourquoi aujourd'hui, pourquoi maintenant, pourquoi ici ? Pourquoi le bar devait-il être vide ? Pourquoi Akai n'était il pas là -d'ailleurs oui, pourquoi il n'était pas là -? Pourquoi était-il aussi gêné ? Pourquoi la phrase lui avait-elle échappé ? Pourquoi, seigneur, fallait-il qu'il soit aussi... Empoté et... Et... Royalement CON ! Même un bahamut se sortirait avec plus de grâce que lui de cette situation purement et simplement... Désespérée !

Inspiration. On bloque le souffle. On expire doucement. Voila, calme, tranquille. Une grande plaine vide et blanche. Voila, on se détend. No stress Cloudy, no panic. It's all right. Voila qu'il pensait en anglais maintenant, de pire en pire...

Super-chiot arriva à la rescousse... Où plutôt, bailla et souhaita dormir. Il était jeune après tout, c'était normal. Tifa le porta donc à l'étage et le blond... Bon, il faisait quoi maintenant ? Gentil. Calme. Étage. AKAI RENTRE BORDEL !!! Non, il ne l'entendait pas. Il méritait de se faire foutre à la porte tiens ! Il se retrouva adossé au mur de la salle de bain, à fixer la pièce, comme s'il cherchait une quelconque échappatoire. Au final, il se frotta le visage et poussa un soupire.

Pourquoi s'inquiétait-il autant, sérieusement ? Ils n'en étaient pas à leur premier mois de relation. Ils se connaissaient depuis de nombreuses années. Et c'était sans doute cet aspect qui l'angoissait. Qu'est ce qu'il se passerait... Après ? Enfin, auraient-ils toujours la même relation ? La même complicité ? Il n'en savait rien. Quelque part, il apprit à l'instant qu'il avait peur de l'inconnu. Du moins, dans le domaine des relations humaines. Parfait, voila qu'il philosophait tout seul et dans la salle de bain...

Il aurait pu faire une chose toute simple : demander à Tifa si elle, elle voulait aller plus loin. Très honnêtement, il préférerait se trimballer en tutu rose dans tout Midgard plutôt que de lui poser une question pareille. Aussi bien... Elle le repousserait ? Et ils se quitteraient comme ça ??? Oh non, il ne voulait pas la quitter... En même temps, il n'allait pas la violer non plus !

En parlant de sa louve, la voila qui montre sa truffe. Et qui a l'air tout aussi... Gênée que lui.

Et vous savez quoi ? Sur le coup, il oublia tout. Absolument tout. Le bar, ses craintes, ses désirs, ses pensées... Envolés. Comme si on avait soufflé dessus.

Il s'approcha d'elle et ouvrit les bras. Bras dans lesquels elle vint se blottir, cachant son visage dans le cou du jeune homme. Il la serra contre lui, simplement, et embrassa la seule partie de son visage qu'elle daignait montrer : sa joue. Une série de baisers innocents qui finirent par la faire rire. Elle releva finalement les yeux, croisant les prunelles azurées du jeune homme.

- Je t'aime. Plus que tout.

Rien ne pouvait être plus sincère et réaliste que cela. Il l'aimait passionnément, follement. Il n'avait aucun moyen de lui prouver, il espérait donc que son cœur, qui battait furieusement contre sa poitrine, suffirait à l'en convaincre. Il devait bien se l'avouer, il était dépendant d'elle, de son corps, de son odeur, de chacun de ses gestes, chacune de ses habitudes... Et quelle douce dépendance !

Il trouva le courage -on ne sait trop où- de l'embrasser. Comme pour la tester, ce ne fut qu'un baiser purement innocent -du moins, aussi innocent que peut être un baiser- et il colla son front contre le sien. Les deux bras qui entourèrent son cou le firent sourire et il l'embrassa de nouveau, plus passionnément cette fois. Nouvelle preuve d'audace, ou de folie passagère, il fit glisser une des deux épaisseurs du haut de la jeune femme le long de ses épaules. La belle serveuse se retrouva donc en débardeur blanc, contre le chocobo amoureux. Chocobo qui n'avait... Plus tellement envie de réfléchir.

Au passage, il apprit que le chien avait déserté la chambre. Sans doute partait-il en exploration, découvrant son nouvel environnement.
Ah, et Akai ne rentra pas durant le moment qui suivit. Une chance pour tous.

Finalement, cette idée de douche n'était pas si mauvaise...
Revenir en haut Aller en bas
Tifa
Graphistes
Graphistes
avatar

Messages : 1212
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 24
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Patronne du 7iem Ciel
Niveau: 7 / 100
Expérience:
1000/3500  (1000/3500)

MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Dim 27 Fév - 23:10

Un peu plus, et on pourait croire qu'elle était une brebi s'avançant vers l'abatoir ... Il ne fallait aps dramatisé ! Elle allait sans doute passé un bon moment avec son chéri d'amour ! En fait, elle ne savait pas du tout ce qui allait se passer derrière cette porte, et c'est peut être ça qui lui faisait peur ...
No panic super tiftif ! Zen, t'en va pas nous faire une crise cardiaque. Et puis, si tu veux tes sept enfants, il va bien faloir t'y mettre ! Et c'est pas comme si elle avait rencontré le blond hier, elle le connaissait depuis toujours et avait toute confiance en lui ... Et, cinq mois de relation c'était raisonable pour prendre une douche à deux ! Evidemment, car, à cette instant, elle ne pensa pas une seconde qu'ils feairent autre chose que prendre leur douche enssemble !

Elle entra dans la salle de bain pour rejoindre le blondinet dont les yeux bleu persant et envoutant se posèrent sur elle avait tendresse. Elle sourit et après avoir fermer la porte, échangèrent une étreinte amoureuse et pudique. Tifa cacha son visage dans le coup du blond et y resta cacher jusqu'à ce que ses joues soit marteller de bisous. Elle se décolla en riant doucement, osant de nouveau poser son regard dans l'étendu océan du regard sur jeune homme. Cette échange de regard lui permit d'oublier toute ses angoisses. Elle ne savait pas ce qui allait se passer, et elle s'en moquait. Elle était sûr d'une seule et unique chose : elle était dans les bras de celui qu'elle aimait et advienne que poura !
Il échangèrent un doux baiser, puis un deuxième plus fougueux au cours du quel le haut de cuir de la jeune femme tomba, la laissant simplement en débardeur blanc. Elle enroula ses bras autour de la nuque de Cloud, ne désirant plus le lâcher, avant d'entreprendre d'ouvrir la fermeture éclait du haut en laine du jeune homme. C'est cool les fermetures éclaires, ça s'en va si facilement !
Là, elle profita comme personne du torse nu et musclé du jeune homme ... et Dieu qu'elle profit !

S'en suivit une petite corégraphi très coordonée de désabillage. Sous la douche, la brune fut un peu surprise lorsque Cloud vint l'étreindre de derrière ... Vous comprendrez pourquoi ...
Mais ne vous détrompez pas ! Cela resta à peu près soft ... jusqu'à ce que ... seulement emitoufflé d'une serviette, il rejoignire la chambre ... Et heureusement, le chiot était parti gambader aillerus, comme si il avait deviné ...

Emballé c'est pesé, voila une bonne chose de faite !!

Cloud, tout comme elle, tomba de fatigue une fois ... l'effort terminer. Il faut dire qu'elle comme lui n'avait pas dû dormir beaucoup cette nuit, pour des raisons différente. Et pour la première fois depuis qu'elle faisait ce travail, elle ne ce soucia pas du bar et de l'heur d'ouverture grassement dépassé. Elle se reposer tranquilement sur le torse nu de son aimé, et c'était tellement agréable ...

_________________________________________________

My Memories:
 
My fights:
 
My dreams:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquedunedestinee.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Dim 6 Mar - 21:49

Zack marchait droit de nouveau, et il était tous les deux (+ le chat) sur la route du bar Septième Ciel (ils étaient loin de se doutait que c'était là où était parti le jeune couple ... au septième ciel ... hum voyez ?)
L'infimière réfléchissait à la façon dont elle allait annoncer tout ça au jeune homme ... Devait-elle aussi parler de la passion irrésonné de son frère pour la jeune serveuse ? Cela risquait d'effrayer le couple ou bien ... Elle ne savait pas. De toute façon, ils auraient bien raison d'avoir peur. La situation était tellement délicate, Lucrecia aurait aimé n'avoir rien à voir dans cette histoire ... En fait elle aurait aimé que ... Non, elle ne pouvait pas souhaiter cela. Même si la mort de son frère aurait simplifié beaucoup de chose, jamais elle ne se résoudrait à souhaiter sa mort ... Après tout, c'était son frère, et elle l'aimait en tant que tel.

Ils arrivèrent en face de la porte du bar, étrangement, il était fermé ... Elle échangea un regard inquiet avec Zack ... ce n'était pas normal, et si Sephiroth les avait déjà trouvé ?

**Pourvu que tout aille bien ...**

Lucrecia porta sa main vers la porte, avala sa salive et frapa trois fois ....
.....
No réponse ...
.....
Elle frappa encore, plus fort ...
.....
Toujours pas de réponse ...
.....
Elle frappa encore plus fort, et plus longtemps ....
....
Attente ...
....
No réponse ...
....

Voila bien dix minutes qu'ils attendaient à la porte de derrière. Inquiet, Lucrecia et Zack s'échangèrent un nouveau regard inquiet avant que se dernier ne pose la main sur la porte, il appuiya ... La porte était ouvert ! Pas normal du tout ! Ils entrèrent prudemment, refermant la porte derrière eux. Zack, arme en main, fit le tour du rez-de chaussé avant de monter. Lucrecia l'imita et attrapa son Zanpakutho. A l'étage, une ombre se faufilla dans un coin, Miory réagi aussitôt et alla traquer l'intru ... Un petit aboiement se fit entendre puis un couinement. Lucrecia et Zack se précipitèrent pour découvrire ....................................... Un chiot .......

-Ils ont un chien ?

Personne ne semblait au courant de ça, et le chien était vraiment très jeune. Il semblait aussi un peu nerveux quant à leur présense.
Ne se doutant de rien, Zack s'approcha d'un porte, indiquant qu'il y avait du bruit. Le petit chiot aboya un peu alors que Zack et l'infirmière se posé sur les côtés de la porte. Au signal, Zack ouvrit violemment la porte et ils brandirent leurs arme. Des cris fusèrent ....
......

-Ho mince !
-Zack ?!? Lucrecia ?!? Mais qu'est-ce que vous fabriquez ?!?

Tifa était dans son lit ... nue, simplement recouverte des couvertures, Zack sorti aussitôt, horriblement gêné. Qu'est-ce qu'elle faisait toute seule ? Elle ....... Elle avait un amant ? Ou pas, elle reconnu les piques de Cloud qui dépassèrent de sa cachette : derrière le lit.

-Ho heu ... je suis confuse c'est ... un affreux mal entendu heu ... On ... on va attendre en bas ...

Hontuse, la jeune infirmière se précipita à l'étage inférieure....
Revenir en haut Aller en bas
Tifa
Graphistes
Graphistes
avatar

Messages : 1212
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 24
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Patronne du 7iem Ciel
Niveau: 7 / 100
Expérience:
1000/3500  (1000/3500)

MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Dim 6 Mar - 22:09

Oui, c'était plutôt original de faire ça le matin ... surtout pour une première fois. Mais après tout, ils n'étaient pas un couple banal, se connaissant depuis leur plus tendre enfance et étant amoureux l'un de l'autre depuis cette époque, n'importe qui aurait déclaré sa flamme depuis des années, et bien non, eux, ça ne faisait que quelques mois ! Mais bon, peut-être n'était-ce pas plus mal ?
La jeune serveuse se reposer sur le torse nu et frais de son compagnon, chacun s'étant assoupi. Ils avaient eut une petite nuit, et ce qu'il venait de faire -bien que plaisant- n'avait rien de reposant.
En tout cas, elle n'avait jamais était aussi bien de toute sa vie. Elle était la, contre Lui, écoutant son coeur battre ... Elle voulait que ce moment ne finissent jamais. Malheureusement, les meilleures choses on une fin, et cela arriva bientôt.
Le couple entendit frappé ... Un peu endormi, ils mirent quelques longues minutes à s'en rendre compte.

-Ho ... Je vais pas répondre ...

What the fuck ? Tifa deviendrait-elle f-é-n-e-a-n-t-e O.O ? Non, non pas du tout, elle voulait juste prolonger ce pure instant de bien être dans les bras de son bien aimé, qui ne semblait pas non plus décidé à se lever. Ils commençaient à s'assoupire de nouveau, Tifa étant doucement bercé par les caresses de Cloud ... Quand soudain : claquement de porte, sursaut. Tifa se redressa légèrement, alors que Cloud relevait la tête.

-Tu as entendus ? Je crois que quelqu'un est rentré dans le bar.

Bruit de pas, chochottis ... Couinement, grognement ! Bretzel ? Rien de bien rassurant tout ça ! Des cambrioleurs ? Des casseurs ? Tifa s'assied dans le lit, suivit de Cloud qui chercher son arme du regard. Pas le temps de se lever, la porte fut presque défonçé par des intrus. Par un jeu de circonstance incroyable (et personne ne pouvait l'expliquer) Cloud fit un magnique roulé-boulé pour attérire par terre, derrière le lit alors que Tifa protégeait sa nudité avec les couhettes. Cris de surpise, cris d'effroie à la vision de Zack ...

-Zack ?!? Lucrecia ?!? Mais qu'est-ce que vous fabriquez ?!?

Vraiment, elle ne comprenais pas ... Même son imagination délirante ne parvenait pas à faire défiler les traditionnel films catastrophe dans sa tête. La elle était tout simplement surprise, pétrifié ... GENEE !!!!!!!!!
Elle ne tarda pas çà rougire comme la cape de Vincent, le menteau de Genesis, les cheveux de Shin ! Zack parti très vite (vraiment très vite, on pouvait encore voir un petit nuage en forme de Zack) et Lucrecia de tarda pas à le rejoindre, elle aussi terriblement confuse.

**Ah mais c'est horrible !!! Je veux plus sortir de la ! C'est tellement horrible, gênant T-T Ho mon dieu .... Et si ils étaient arrivé quelques minutes plus tôt ça aurait ... HARG !!!**

Elle se tourna vers le chocobo (qui imitait l'autruche) qui lui servait de compagnon et se dernier restait derrière le lit, agripant une des couhettes pour s'enrouler dedans. Elle échangea un regard si gêné avec lui qu'elle paraissait morte d'inquiétude ... Pourait-elle de nouveau regarder Zack dans les yeux après ça ? Ho non ! Pas plus que Miory ou Lucrecia d'ailleurs ...

Le tout maitnenant, était de s'habiller ... Encore heureux que les armoirs était là et qu'elles étaient pleine ... Elle n'osait même pas imaginait l'horreur si elle avait dû sortir pour allé chercher ses vêtements dans la sale de bain.

-Allez ... Cloud ... Il va bien faloir ... qu'on ... décende ... Non ?

Le jeune homme secoua négativement la tête ... Oui, elle aussi elle resterait bien caché, mais si ils étaient là, il devait y avoir une raison. Le couple fini par s'habiller et ... Et ... décendire ... Affronter le regard de leurs amis ... avec une honte sans nom ....

_________________________________________________

My Memories:
 
My fights:
 
My dreams:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquedunedestinee.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Lun 7 Mar - 12:47

Zack put se lever et décida d'accompagner Lucrécia...Miory qui n'était pas d'accord feula de tout son être mais rien n'y fit...

**Attend que je retrouve ma forme toi...grrr**

Bon...tant pis, au cas ou y'a suffisamment de monde pour le protéger. Mais...mais quand même!!! L'avis de Miory, même en chat compte!!! Pff les profiteurs...
La petite troupe se mit en route et Vincent décida de rester pour surveiller le pauvre Allen.
Ils marchaient...marchaient...toujours...et Miory qui avait encore rapetisser devait courir pour les suivre....et puis c'est pas tout mais faire appel a un démon sa fatigue, se battre sa fatigue, et pas arrêter de changer de taille et de devoir courire sa fatigue!!! Le petit chat miaula une fois et s'arrêta.
Malheureusement ils ne firent pas attention et ne remarquèrent pas. Elle miaula plus fort et HALELUJA! Ils se retournèrent. Ils se consultèrent pour essayer de deviner ce qu'elle cherchait a leur dire. Pour les aider elle soupira et se coucha par terre. Zack qui eut soudain une illumination comprit.
Une fois installée dans ses bras et un petit air fier typiquement félin la demoiselle...le chat? S'autorisa une sieste.

**Héhéhé**

Un moment plus tard ils s'arrêtèrent devant la porte du bar et durant 10 minutes il attendèrent...pour finir Lucrécia poussa la porte et Miory se rua à l'intérieur....

**Sa pue....sa sent....heu...**

Aboiement.

Miory se rue dehors

**BAAAAAAAA**

Bon...la scène qui suivit, Miory l'avait comrpise a peu près et ne voulait pas en savoir plus, elle attendait tout le monde sur le bars.
Tout le monde arriva enfin. Même le chien...

**Bon il me faut un téléphone...**

Zack en avait un dans sa poche...tien le ciel l'avait entendue, il venait de le sortir et le posa sur la table. En un clin d'oeil Mi-chat était sur la table et tentait de composer un numéro...

**Hey! y'a pas quelqu'un qui pourrait m'aider???**

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Lun 7 Mar - 13:05

Le jeune homme finit par céder et Donna l'adresse a la vampire qui partit en coup de vent, Elle arriva rapidement devant le bar et entra. En bas Elle y trouva plusieurs personnes ainsi qu'une ménagerie plustôt...spécial...

- TROP MIGNOOOOOOOOOOOOOOON!!!!

Ouai...Raven adore les chat, si vous vous rapeler dans un poste elle en avait recueillit un...bref...La demoiselle se précipita et prit dans ses bras le chat bizarre qui s'amusait avec un téléphone.

- Dites? Vous l'avez trouver ou? Vous me donnez l'adresse?

Bon là il la regardaient tous avec des yeux de merlan frit...et le chat feula...elle avait dit un truc qui fallait pas? Bon...elle posa l'animal sur la table et s'excusa auprès des personnes suivante.

- Hum, enfait je venait de la part d'Akaï, le petit ami d'une certaine Tifa, elle reconnut la femme brune a la description du jeune homme. Enfait il ne pourra pas venir aujoud'hui, il a choppé froid hier et il va pas bien du tout...voila...un message a lui transmettre?

Elle la regradait et une certaine jalousie se faisait sentir.
Revenir en haut Aller en bas
Tifa
Graphistes
Graphistes
avatar

Messages : 1212
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 24
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Patronne du 7iem Ciel
Niveau: 7 / 100
Expérience:
1000/3500  (1000/3500)

MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Lun 7 Mar - 13:34

Pire qu'une décente au enfer ... Pourvu que personne ne face de réflexion ... Ouf ! En fait, tout le modne semblait gêné et evité l'autre du regard ... En fait, peut être qu'une petite vanne pour détendre l'ambiance aurait été préférable.
Le yeux de Tifa se posèrent sur la seule chose qu'elle pouvait suporté de voir : un chat ... d'ailleur, il faisait quoi ce chat ici ? En tout cas, il était mignon. En parlant de petite chose mignon, le nouveau gardien du bar aboya à ses peids. Elle prit le chien dans ses bras pour lui faire quelque mamour, quand un nouvel intru entra sans frapper. He ! C'était pas un hall de gare ici ! Bon, ok c'était un bar ... Mais c'était marqué "clo-ser" !! "CLOSED" !!!

Bref, tout le monde posa les yeux sur la jeune gothique qui venait d'entrer et se jeta sur le chat. Il faudra vraiment qu'elle pense à demande ce qu'il fait là ce chat ... Puis, quand elle eut fini de "gagatiser" sur le petit minet, elle le relacha et ... la ...

.....


What the fuck O.o ?

Tous les regards (choqué, étonné, réprobateur, intrigué) se posèrent sur elle. Même le chat et le chien la fixait d'un air interrogateur c'est pour dire !!!! Tifa rougie comme tout à l'heure lorsque Zack avait défoncé la porte ...
**La copine de qui avec qui avec quoi où ça ?**

Un message à lui transmètre hein ? Ho que oui elle avait un message à lui transmettre !

-Heu ... Je suis pas .... la petite amie de Akai ... En fait, Akai est ... mon employé ....
Regard furtif sur son VRAIS petit ami. Quoi ? Il croyait quoi lui ? Nan mais ça va pas dans sa tête ! C'était AKAI !!! Tout petit, tout blond, tout mimi, mais pas compatible ! Pouha ! Beurk beurk beurk ! Elle le concidéré comme un petit frère (en fait, elle le concidéré surotut comme un petit bébé). Bref...
-Heu non ... pas de message ... qu'il se repose, je ne vais pas ouvrir aujourd'hui de toute façon. J'espère que ça va allé.

C'est dingue ça ... Ils étaient tous syncro ! Les regards de tous se tourné à tour de rôle sur Tifa, puis la sur la petit brune qui venait de rentré ... Histoire de fous ... Journée de fous ...

_________________________________________________

My Memories:
 
My fights:
 
My dreams:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquedunedestinee.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Lun 7 Mar - 15:26

Oh...la gaffe....

- Ho, heu désolée...bon eh bien...je vais vous laisser...au revoir!

Raven partit aussi qu'elle était venue et retourna a l'appartement ou Akai l'attendait

[suite dans l'autre poste avec Akaï]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Lun 7 Mar - 20:46

Genesis c'était payé une nouvelle moto depuis que sa chère nièce lui avait chippé la sienne, il avançait a grande allure vers sa destination : Midgard.
Au moins cette fois il n'aurait peut être pas besoin de se mesurer a une horde d'ados hystérique...

Il poussa la porte du bar et immédiatement une jeune femme brune lui fit remarqué que c'était fermé.

- Oui j'ai vu la pancarte, mais a vrai dire je ne viens pas pour boire. Lucrécia Créscent est là? Une autre femme se leva. Bien, un haut gradé des turcs m'a contacté, Vincent Valentine. Il m'a demandé de venir vous aider dans votre mission. D'ailleurs ce joindra-t-il a nous?

Un chat étrange le collait depuis qu'il était entré dans le bar. Il se baissa et l'attrapa par la peau du coup.

- C'est quoi ça? Vous lui donnez quoi a manger a cette pauvre bête?

Le chat miaula.

- Vous savez, c'est déconseillé de jouer avec la génétique...sa donne...de très étranges résultats...

Mi-cat baissa les oreilles l'air triste.

- On jurerais que cet animal a comprit...Mais assez bavardé. Expliquez moi le problème.

Il posa le chat et se tourna vers ses vis-à-vis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Lun 7 Mar - 21:27

Bonjour, aurevoir mademoiselle ... Décidemment, elle était venu pour parler de choses sérieuses et il fallait croire que le monde entier s'était donné le mot pour tourner cette scène à la dérision ... Alors qu'elle s'appréter à mettre les choses aux clairs, un nouveau dingue des chats entra. Lucrecia soupira discrètement ... Le prochain elle le congelait !!!
L'homme grand et roux approcha dans le bar. Tifa fit remarqué que le bar était fermer, restant douce malgré tout. Et voila une bonne, Il était la pour Elle !
L'infirmière se redressa pour lui faire face et posa son regard sur la plaque ventral de l'homme ...

**Le symbole du SOLDAT ? Pourquoi Vincent m'envoie-t-il ça ? Il me fait suivre ou quoi ? Décidemment, cette histoire avec Sephiroth à l'air de le préoccuper ...**

Lucrecia passa un regard sur le fameux chat qui semblait attiré beaucoup d'attention.

-En fait c'est pas un chat ... Enfin, on parlera de ça plus tard.

Elle posa son regard sur Cloud, réfléchissant encore au mot qu'elle devait utiliser ... Lui dire cruement ? Ou bien passé par quatre chemin ? Elle devait essayé de faire un mixe des deux ... hum, par où commencé ?

-Cloud ... Tu te souviens du soldat ... contre qui tu t'es battu il y a de cela quelques années. Qui avait décimmé toute une équipe de mercenaire et d'élève et que tu avais ... vaincu : Sephiroth.

Le regard du jeune homme se troubla ... Parfaitement compréhensif, sans doute redoutait-il la vérité qu'elle allait lui annoncer ...

-Sephiroth est en vie. Et il veut se venger de toi .... Elle posa son regard sur Zack puis se tourna de nouveau vers le blond. Il ... Il a pour projet de t'enlever tes amis avant de s'en prendre à toi ... La, son regard se posa sur Tifa.
-Sephiroth ? Il ... Un homme avec de long cheveux gris et des yeux verts aux pupilles de chat ?
-Oui ... pourquoi ? La gorge de Lucrecia se ressera.
-Un homme ... correspondant à cette descritpion est venu au bar hier. Il chercher à prendre contacte avec les connaissances de Cloud ... Elle regarda Zack. Il était là quand Miory à appellé.

Il y eut un moment de flottement, Tifa intervint de nouveau.

-Mais si il cherche à s'en prendre aux proches de Cloud, pourquoi ne m'a-t-il rien fait à moi ?

La question qui tue.

-Et bien je ... Je ... C'est compliqué ... C'est .... Sephiroth à dit quelque chose hier ? Tenta-t-elle de détourner.
-Oui, il m'a demander de dire à Cloud de le rejoindre au secteur 8 ... Je ne comprend pas, je l'ai tout de suite trouvé bizarre, et je n'ai rien dit sur Zack et Miory, comment a-t-il su ? Et d'ailleure, où est Mio ? Il ne lui ai rien arrivé de grave j'espère !

Le chat miola pour attiré l'attention. Lucrecia fit un petit signe de tête vers elle.

-Miory va bien. Je ... Je ne sais pas comment Sephiroth à fait mais ... De toute façon, il a des facultés qu'aucun être humain, même détenteur de Zanpakutho n'a jamais eut.

Cloud esquissa un mouvement, aussitôt arrêté par Tifa qui lui retint le bras.

-N'y va pas !
-Se serait une mauvaise idée en effet ...

C'était bien beau tout ça ... Mais si on lui demandait quoi faire, elle serait bien inccapable de répondre.

-Ce n'est pas tout. La dernière fois, Sephiroth t'as laissé la vie sauve car en réalité, vous avez le même père. Sephiroth à des dons particulier et il a senti se liens. Mais aujourd'hui, ces liens ne font qu'agrandir un peu plus sa haine contre toi ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   Lun 7 Mar - 22:04

Soyons tous d'accord : cela aurait pu être la plus belle journée de sa vie. Mais non. Sérieusement, il avait la poisse ? Il y avait un démon qui lui avait jeté une malédiction pour pourrir n'importe quel bon moment ? Et ne parlez même pas de sa chute grandiose du lit. Il ne souhaite pas s'expliquer la dessus. En fait, oubliez ce que vous avez vu ou entendu. Lui, il attendra le prochain siècle pour sortir.

Mais merde, DEVANT LUCRECIA QUOI ! Zack encore... Passe. Le chat, passe aussi -d'ailleurs, qu'est ce que cet animal foutait ici ?-, mais... Non, mais non ! Il ne pourrait plus jamais regarder l'un d'entre eux en face. Finit. Terminé. Tuez-le, par pitié...

On passera l'épisode de la brune-gothique-gaga-du-chat. Et ça ne l'étonnait presque pas de savoir qu'elle connaissait Akai... Par contre, elle semblait héberger et ça, c'était déjà plus impressionnant... Elle l'avait appâté avec un os à moelle ? Des pâtes ? Une cigarette ?

BREF ! Il haïssait profondément cette journée. Plus jamais il ne toucherait Tifa. S'il fallait qu'en conséquence, la journée soit aussi... Aussi... Effroyable, alors il se ferait passeur dans un couvent. Point. Lucrécia se tourna ensuite dans sa direction. Bon, ils avaient enfin pouvoir parler de quelque chose de sérieux là ? OUI il était de mauvaise humeur. La situation était effroyablement pesante et il avait un mauvais pressentiment. Comme d'habitude, lui souffla une petite voix qu'il fit taire aussitôt. Ce n'était pas du tout le moment de lui apprendre une trop mauvaise nouvelle. Sinon il faisait un massacre givrant.

Et la nouvelle tomba.

Il du bien se l'avouer, il retint un rire nerveux. Il eut un micro sourire totalement nerveux, incontrôlable. Sourire qui disparut bien vite, pour laisser place à une mine orageuse. Sephiroth était en vie. Parfait, c'était absolument MERVEILLEUX ! Et après on allait lui apprendre quoi hein ?!?

Calme. Souffle. Respire. Voilà, zen, tranquille...

Ou pas. Tifa eut le droit à un regard extrêmement dur et pesant. Mais bien sur, cache-lui qu'un type extrêmement louche avec des yeux bizarres qui, en prime, donne rendez-vous à ton petit ami dans le pire secteur de Midgard est venut te voir ! Mais vas-y, cache lui tout ça ! MAIS POURQUOI ELLE NE LUI DISAIT JAMAIS RIEN ???

Secteur 8. Sortir, vite dehors, de l'air. Sinon il allait exploser. Tifa le retint, s'imaginant sans doute qu'il comptait y aller. Ah mais non madame, certainement pas tout de suite. Mine de rien, leurs activités précédentes étaient assez fatigantes. Il n'allait pas se jeter dans la gueule du loup aussi facilement. Il ne releva même pas le fait que l'infirmière ait parlé de son géniteur. Tifa le savait, c'était une corde extrêmement sensible pour le jeune homme.

- Rassurez-moi, niveau nouvelles, vous n'en avez pas d'autres dans ce style ?

Non non, on ne sentait pas du tout qu'il était d'une humeur exécrable. A vrai dire, il pouvait exploser d'une minute à l'autre. Il alla se poster devant une fenêtre. Il ne supportait pas tous ces regards qu'il sentait dans son dos. Il voulait disparaitre très loin.

Et sa cicatrice qui le brulait, le narguait, comme un diablotin lui répétant "tu y as cru ?!?" avec un ricanement grinçant.

- Et donc, si je vous ai bien suivit, Sephiroth, en plus de ne pas être mort, compte me tuer après être passé sur mes amis.

Il se retint d'écraser son poing dans le mur. Tifa. Zack. Miory. Au moins, il n'y en avait pas tant que cela, pensa-t-il avec un sourire amer. Ils étaient en danger par sa faute... Si jamais il devait leur arriver quelque chose... Jamais il ne se le pardonnerait.

- Et je suppose qu'il a déjà commencé, non ?

Il n'était pas stupide. La présence de Lucrécia accompagnée de Zack voulait déjà dire beaucoup. Mais il voyait que Zack n'était pas au meilleur de sa forme. A vrai dire, il espérait se tromper. A la moindre mauvaise nouvelle, il allait prendre l'air, vous étiez prévenu.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nuit étoilée...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nuit étoilée...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Buzz's Shop! OUVERT
» Devenir un chat errant ? [ priorité : Patte du Passé, Nuit Étoilé, Flocon de Cendres ]
» douce nuit étoilée + MADDVIA
» La nuit des étoiles
» La nuit du renouveau.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Otherworld :: •Le RPG• :: •Midgard• :: •Secteur 1• :: •"Au Septième Ciel"•-
Sauter vers: