AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mais ce qu'on peut s'emmerder ici...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Mais ce qu'on peut s'emmerder ici...   Dim 30 Jan - 14:44

Il faisait beau, ça changeait ; il faisait chaud, c'était agréable ; il y avait un petit vent, ça faisait du bien...mais qu'est-ce qu'on s'emmerdait. Law était assis sur un banc, le regard levé vers le ciel. Il souffla d'un air déprimé, l'air blasé.

**Tsubaki, pourquoi tu ne peux pas apparaître sous forme humaine ?**

**Parce que si je le faisais, tu ne pourrais t'empêcher de me tripoter. Mais je ne peux pas le faire.**

Law eut un léger sourire. Il lui arrivait souvent de discuter avec son Zanpakhuto quand il s'ennuyait. Surtout parce qu'il adorait entendre la douce voix féminine qui résonnait dans sa tête. Il se releva, la tête toujours levée vers le ciel et reprit la route. Il ne regardait pas où il allait, les autres étudiants s'écartant pour ne pas entrer en collision avec lui. Il avançait tranquillement, ses pensées vagabondant sur les images de certaines demoiselles avec qui il aurait aimé partager plus qu'un simple regard.

**Tsubaki, tu peux me dire comment faire pour plaire aux filles ?**

**Tu devrais d'abord commencer par arrêter de baver quand une fille te plait.**

Law passa son avant-bras sur sa bouche en entendant le "conseil" de son arme. Il décida de regarder devant lui et s'arrêta net, juste devant une autre personne qui allait lui rentrer dedans. Law observa avec attention cette personne et constata avec grand plaisir qu'il s'agissait d'une jeune demoiselle.

-Oh, veuillez m'excuser, un peu plus et je vous percutez. Je me présente, Trafalgar Law. Quel est votre nom magnifique demoiselle ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mais ce qu'on peut s'emmerder ici...   Dim 30 Jan - 15:00

Squall était parti depuis quelques jours déjà, et Linoa passait des heurs à la grille de l'école, attendant qu'il revienne. Elle le savait, il n'allait pas rentré tout de suite, mais c'était plus fort qu'elle. Les éléves désigné pour le combat partir tôt ce matin pour attendre les assaillants de Midgard, età l'académi de Balamb, éraient encore quelques élèves ayant échappé à cette épreuve.
Linoa avait regardé ses camarades partir de la grille ... Presque tous ses amis était parti au front, et elle, elle restait là.

Elle resta planté devant la grille toute la matiné, puis son estomac (et surtout celui d'Angel) cria famine. Elle frotta la tête de sa brave chienne et se dirigea vers la cafétéria d'un air profondemment pensif, arborant une expression de mélancolie qui ne lui allait pas.
Elle ne pouvait pas faire autrement, elle s'inquiétait trop pour Squall. Elle espérait que tout se psse bien pour lui là. Elle priait tout les soir pour qu'il lui revienne saint et sauf.

Un aboiment la sorti de ses songes, Linoa réalisa alors qu'elle s'était arrêté à quelque centimètre d'un jeune homme qui s'excusa aussitôt. Si Angel, sa brave chienne, n'avait pas était là, elle lui aurait sans doute foncé dedans.

**Tiens, voila quelqu'un de bien sociale, c'est rare ... JE SUIS PLUS LA SEULE YOUPI !!!!**

Linoa arboa alors un large sourire enjoué, un sourire magnifique qui lui allait à merveille. Elle porta insctinctivement sa mains sur ses clavicules, voulant attrapé son collier ... Mais il n'était plus là, elle l'avait confier à Squall.
D'une petit air légèrement géné et ingénu, elle croisé donc les mains dans son dos.

-Ha heu, bonjour ! Désolée, j'étais dans la lune moi aussi j'ai faillit vous percuté. Moi c'est Linoa, Linoa Heartilly !

Deux êtres ultra-sociaux qui se rencontraient ... Sa promettait de faire peur ... très peur. Angel poussa un aboiment en remant la queue.

-Ah, et ... Voici Angel, ma chienne.

Petit rituelle oblige, Linoa se présente, présente Angel qui viens renifflé l'inconnu avant de se lever sur ses patte arrière, posant les pattes avant sur le torse de l'inconnu qu'elle sentait bien. Après avoir fait connaissance avec le Balambien, Angel fit comprendre à ça maitresse qu'il fallait vite qu'elle se rende à la cafétéria ... la bête à faim.

-Bon, et bien moi je vais à la cafétéria. Vous avez mangé ?

Tous ses amis étant parti pour la bataille, elle se retrouvait seule, et elle détestait la solitude.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mais ce qu'on peut s'emmerder ici...   Dim 30 Jan - 18:59

La jeune femme se présenta et l'invita à aller manger un morceau à la cafétéria. Law accepta sans hésitation l'invitation et ils se dirigèrent vers la cafétéria. Ils parlèrent sur le trajet, parlant pour ne rien dire, discutant du temps etc...bref. Ils finirent par arriver à l'endroit voulu et Linoa prit sa commande, ainsi qu'à son chien. Law passa lui aussi sa commande (un énorme pépito accompagné d'un café long). Ils se dirigèrent là où la place était libre; sachant que nombre d'élèves étaient ailleurs, ce n'était pas compliqué.

-Je me demande comment va se finir la guerre. Ce qui me surprend, c'est cet assaut entre Midgard et Balamb. Pourquoi si soudainement ? Il a du y avoir un élément déclencheur qui a fait sentir une ville supérieure à l'autre.

Law avait si soudainement changé de sujet, comme il faisait d'habitude et surprit son auditoire.

-Excuse moi, heu, on peut se tutoyer ?

**Voila, reste normal, garde tes pulsions en toi.**

Law arborait un immense sourire et dégustait ce moment avec plaisir.

-Je n'arrive pas à comprendre pourquoi je n'ai pas été appelé à combattre, un GRAND comme moi devrait être présent pour mobiliser les troupes. Ils ont besoin d'un dirigeant qui a de la poigne.

Ce faisant, il accompagnait son discours pas des geste attirant tous les regards sur lui.

-Admirez-moi, vous avez sous les yeux celui qui surpassera les meilleurs !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mais ce qu'on peut s'emmerder ici...   Dim 30 Jan - 19:22

Linoa commanda son repas et des croquettes pour chien pour Angel. Elle plaça le tout sur son plateau et alla choisir une table avec son nouiveau compagnon. C'est fous comme deux personnes sociale pouvait rapidement faire connaisance. Le jeune homme était plutôt amusant, il paraissait toujours passionné quand il parlait de quelque chose, il était dynamique et avait beaucoup d'entrint, ça faisait plaisir à voir.

Alors qu'il s'assayait, la conversation vira soudainement de bord et le jeune homme explota le sujet de la guerre. Linoa posa ledos de sa fourchette sur sa lèvre inférieur en réfléchissant.

-J'ai entendu dire que c'était à cause du tournoi qui avait mal tourné à Midgard. Après, des assassins on tuer les derniers représentant pour la paix .... Et les agressions clandestines d'élèves en colère on tout envenimé ... Et on en est là.

Le jeune homme communiqua ensuite son maicontentement quand à la guerre à l'aquelle il n'avait pas était invité ... Malgré le fait qu'elle soit inquiète pour ses amis, Linoa était soulagé de rester là. Elle n'aimait pas la violence et les combats inutile ... Elle se demandait vraiment ce qu'elle fichait là.
Le jeune homme se mit à gesticulait, et tous les regards ne tardèrent pas à se posé sur lui. Linoa laissa un léger rire s'achapé de sa gorge, cet entreint faisait vraiment chud au coeur ...

Il se calma un peu et les regards se détachèrent doucement. Après avoir pris une bouché de ses pattes, Linoa caressa Angel.

-Personellement ... Je suis bien contente d'être resté là. Je ne suis pas faite pour la guerre je crois ... Elle arbora un large sourire radieux. Mais toi, tu as l'air fort en tout cas.

La jeune femme englouti son assiette avec vorasité puis s'attaqué à son dessert.

-Tu as des proches qui sont parti sur le champs de bataille ? Tous mes amis y sont parti ... j'espère que ça va bien se passer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mais ce qu'on peut s'emmerder ici...   Dim 30 Jan - 20:14

Linoa lui demanda si parmi les soldats partis, certains lui étaient proches. Law la regarda, son sourire s'effaçant, il prit alors un regard sérieux.

-Mes parents sont morts il y a trois ans, un pillage ayant mal tourné, mon père s'étant défendu du mieux qu'il ait pu...un carnage, il y avait du sang partout, quand je suis arrivé, arme en main, je suis tombé sur le cadavre encore chaud de mon père. Ma mère avait été emmenée par les pillards, grâce aux traces de sang, j'ai pu les suivre. Les autres membres du village encore vaillants m'ont accompagné. Lorsque nous sommes arrivés chez les pillards, le massacre fut nouveau. C'est là que j'ai pu entrer en contact avec Tsubaki, mon zanpakhuto. Cependant, ma mère a tenté de fuir en nous entendant, elle a été tuée alors qu'elle était sur le point de passer derrière nos forces. Je suis alors rentré dans une rage noire et j'ai massacré tous les pillards restant.

Il était passé du type joyeux et plein d'entrain au garçon au passé compliqué. Il se rasseilla et termina son repas. Puis il répondit à la supposition de Linoa.

-Je suis fort, mais pas encore assez. Je suis donc venu ici pour me renforcer. Bref, je voulais savoir, oui ok, on ne se connait pas depuis longtemps mais, si jamais tu ne sais pas quoi faire, je serai du côté du terrain d'entraînement. Et si jamais tu ne sais pas vraiment quoi faire du tout, alors on avisera.

Il arborait de nouveau un large sourire et s'en alla.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mais ce qu'on peut s'emmerder ici...   Dim 30 Jan - 21:08

Il semblerait qu'en plus d'être très gaie, ce jeune homme ai des tendences Lunatique assez flagrante puis que tout à coup, il devint sérieux et se mit à lui raconter une histoire des plus orrible. Elle aussi perdit son sourire. Ce garçon, derière son large sourie et son entraint communicatif avait véccu des choses orrible ...
Cela raporta Linoa à son propre passé. Le jour où Seifer mourut sous ses yeux ... Un immonde doute monta dans son coeur, puis une angoisse terrible. Elle avait peur ...

**Squall, revient vite ... J'ai peur pour toi ... Est-ce que tu vas bien ?**

Elle l'apelle au plus profond d'elle même, espérant peut être une réponse psychique ... Son angoisse était grandissante, et Angel se mit à couiné. Ce n'était pas l'histoire de Law qui la mettait dans cette état ... Elle avait juste un effoyable mauvais présentiment. Et elle commençait à paniqué.

-Je suis désolée pour ta famille ... Moi je suis orpheline, je n'ai jamais connu mes parents.

Elle parlait et se força a sourire. Son regard était loin d'être aussi pétillant que d'habitude ... il avait perdu son éclat pour laisé place à une tristesse et une angoisse profonde. Malgré tout, elle souriait bel et bien.

-Je ne sais pas vraiment quoi faire en effet ... Et ... Je n'ai pas envie de rester toute seule ... Elle se leva, ne finissant pas son dessert. Je vais venir avec toi pour voir ton entrainement, ça m'occupera.

*Squall fait attention ... Je ne veux pas te perdre ... Squall ... Je t'attend ... Que vais-je faire toute seule ?**

Elle venait de trouver une limite à son optimisme.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mais ce qu'on peut s'emmerder ici...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mais ce qu'on peut s'emmerder ici...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] "Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu."
» On ne revient pas dans le passé mais on peut choisir sa destinée dans le présent ! (with Jack)
» On ne peut pas lutter contre le système, mais on peut toujours le foutre en l’air ! (Elizabeth)
» Amber - On peut m'adoucir, mais jamais me dresser...
» Un peu d'ethymologie...Ce n'est pas vulgaire mais historique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Otherworld :: •Le RPG• :: •La B.G.U• :: •Le parc de Balamb•-
Sauter vers: