AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La bataille du dernier espoir perdu...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Senetcher
Admin
Admin
avatar

Messages : 780
Date d'inscription : 09/05/2010
Age : 25
Localisation : ...

Feuille de personnage
Rang:
Niveau: 13 / 100
Expérience:
2930/6500  (2930/6500)

MessageSujet: La bataille du dernier espoir perdu...   Mar 25 Jan - 21:33

Senetcher avait quitté Serah, il avait récupéré tout son équipement et se dirigeait hors de la ville, parcourant le désert. Il était résigné, il devait le faire afin d'accélérer les choses. Il avait déjà tout prévu, il avait payé des coursiers pour qu'ils aillent remettre des lettres à Zack, Serah, Reanbell, Squall et Shin. Il n'avait aucune idée de quelle serait leur réaction mais ce dont il était sûr, c'était que les gens ne resteraient pas inactifs. Il arriva ensuite devant une dune qui lui était désormais familière.

**Voila, il est temps d'y aller. Il le faut.**

Il escalada la dune et surplomba la ville. Il sentait son coeur palpiter, il avait peur. Peur de souffrir. Il ne craignait pas la mort, il venait la chercher. Il commença sa descente aux enfers, la gorge nouée et les poings serrés. Il lui venait un tas d'images en tête, il se remémorait ses derniers moment de sa vie aux côtés de ceux qui avaient mis de côté son passé. Il revoyait le visage de Zack lorsqu'il l'aida à percer un des mystères du temple du feu ; le sourire de Serah vint le remplacer, comment allait-elle s'en sortir sans Senetcher pour la guider ? Les protestations de Reanbell retentirent dans sa tête, il la revoyait lui hurler dessus en tentant de regrouper ses vêtements après qu'un de ses valises ait été éventrée par un pic de glace. Il sentit couler le long de ses joues des larmes.

**Ressaisis-toi, c'est pas ton genre de te laisser dominer par tes sentiments.**

Puis il posa enfin le pied sur le sol de la ville. Il se tenait face à des ruines calcinés, trace de son dernier passage ici. Il avança parmi les ombres afin de trouver l'endroit le plus spacieux. Il arriva jusqu'à la place de la ville. Il vint se placer en plein centre et envoya plusieurs boules de feu dans toutes les directions. Les alarmes retentirent. Les cliquetis métalliques des armes qu'on prend résonna entre les murs des édifices immenses de la ville. Senetcher leva les yeux vers le ciel, obstrué par la fumée produite par les usines de la ville.

**J'aurais aimé revoir les étoiles une dernière fois.**

Il baissa la tête et aperçut Auron qui allait contempler le spectacle. L'assassin fit glisser ses dagues et attendit que les premiers assaillants chargent. Il commença son ballet de mort, répandant le sang sur le sol de cette place. Il parvenait à esquiver bon nombre de coups, mais la difficulté se faisait grandissante. Plusieurs fois il dut avoir recourt au feu pour faire perdurer ce combat. Lorsque la situation l'exigea, qu'il ne pouvait pas faire autrement, la ville s'illumina d'une leur rougeâtre. Les flammes brûlant toutes les personnes proches de Senetcher. Il continuait de se battre avec ses dagues. Puis ce fut le calme. Les soldats stoppèrent leurs assauts. Senetcher en profita pour reprendre son souffle. Il vit alors arriver d'autres soldats, mieux équipés et sûrement mieux entraînés.

** Épuiser la proie avant de l'achever.**

Les assauts reprirent. Cette fois-ci, Senetcher ne pouvait pas esquiver tous les coups, le sang répandu sur le sol fut accompagné du sien. Il refusait cependant de mourir maintenant. Il faisait un effort surhumain pour ne pas entendre les voix de ses armes qui lui criaient de fuir. Il élimina un des soldats, plantant ses dagues en dessous des côtes et soulevant le corps encore chaud de son ennemi, le projeta au sol. Il était essoufflé, fatigué, blessé. Son sang coulait depuis trop longtemps, il commençait à avoir des vertiges. Les cadavres autour de lui étaient nombreux. Il se sentait partir. Il regarda l'arme de son ennemi et la ramassa. Il retira ensuite ses dagues et les posa sur le sol.

**Qui aura les tripes de venir les chercher ?**

Les rares soldats vaillants qui tentèrent l'expérience furent éventrés, décapités et égorgés. Senetcher n'en pouvait plus. Ses blessures étaient trop nombreuses et certaines trop profondes. Ce n'était plus du sang qui s'échappait de son corps, sa vie partait. Elle était là, disparaissant dans le flot rouge qui inondait la place. Senetcher regarda ses mains avant de tomber à genoux. Il releva une dernière fois la tête.

**Y aura-t-il quelqu'un pour me venger ?**

Ses larmes se remirent à couler, se mélangeant au sang qui couvrait son visage. La fumée dans le ciel avait une teinte orangée, les flammes brûlaient toujours la ville. Il sentit une vive douleur au niveau du dos, du ventre, des épaules et du torse. La fumée dans le ciel se brouillait. Les sons devenaient de plus en plus sourds, il ne sentit pas les lamestranspercer son corps. Sa vie venait de partir.

_________________________________________________


L'histoire s'écrit dans le sang.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La bataille du dernier espoir perdu...   Mer 26 Jan - 20:09

C'était terminé. Il était enfin mort. Senetcher l'assassin de Midgard avait rendu son dernier souffle. Auron tourna la tête vers son cadavre et constata que ses soldats frappaient et crachaient sur le corps inerte. Il dégaina son épée et fit voler quelques têtes.

-Même mort il reste un ennemi respectable. Combien auraient été capable de faire ce qu'il vient de nous montrer ? Je veux que son corps soit ramené à Midgard.

La plupart des soldats restèrent surpris d'une telle réaction. Auron fit demi-tour et se rendit dans son bureau. Il ferma la porte à clef et sortit une bouteille d'un liquide apparemment inflammable. Il s'installa derrière son bureau et se servit un verre du breuvage. Il prit ensuite le micro qui se tenait aux côtés d'une lampe et d'un pot à crayons. Il l'enclencha et parla.

-J'annonce au peuple du continent que cette nuit, Senetcher l'assassin de Midgard a été vaincu. L'ennemi numéro un est désormais mort. Selon les dernières informations, il avait pour intention d'éliminer les chefs militaires de Midgard, faisant passer son crime pour un acte de Balamb. Tout laisse à supposer qu'il agissait pour le compte d'une des deux villes. Dans tous les cas, il est clair que Midgard et Balamb cherchent à détruire l'autre ville. En tant que guerrier de la ville de Midgard, j'appelle tous les soldats à prendre les armes et à marcher sur Balamb afin de mettre un terme aux agissements de ces hommes prêts à tout pour régner sur le continent.

Le message fut transmis dans toute la ville, ainsi qu'à Midgard. Surprenant la plupart, voir toute la population, de Midgard. Auron eut un sourire satisfait.

**Voila, la guerre va pouvoir commencer.**
Revenir en haut Aller en bas
 
La bataille du dernier espoir perdu...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» On n’oublie pas le visage de la personne qui a représenté votre dernier espoir. (ambre)
» Haiti le dernier espoir...
» Le papillon des étoiles
» Un dernier espoir
» [Post GS] - Nous avons perdu une bataille mais pas la Guerre. [Spectres/Prisonniers de Guerre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Otherworld :: •Le RPG• :: •Les déserts de Kalm• :: •Rogue Town•-
Sauter vers: