AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Recherche d'un boulot.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Recherche d'un boulot.   Dim 2 Jan - 21:12

Ça faisait quoi, trois bonnes semaines qu'il s'était barré de chez lui ? Rectification : qu'il avait collé un vent à sa famille d'accueil. Il était rentré l'air de rien, sans un mot, sans saluer personne, avait été dans la chambre qu'il occupait, prit un sac, bourré toutes ses affaires dedant, fait de même dans la salle de bain en embarquant en douce shampooing, peigne, laque, gel douche et autres petites choses sympathiques et s'était barré. Il avait taxé le plus de thunes possible aux deux débiles, qui n'avaient rien rétorqué. Ah si, le "père" avait voulu lui dire quelque chose mais Akai avait rapidement riposté en lui clouant le bec. Non, il ne voulait pas entendre le moindre mot de leur lèvre, à aucun d'entre eux. La nuisance qu'il était allait disparaître. Il allait les laisser tranquille et partir se débrouiller seul.

Depuis, il avait fait pas mal de toits. Souvent, il avait échangé son corps contre un lit et un repas, ce qui lui permettait de faire quelques économies. Il se vendait comme une pute et se conduisait comme une pute. Il ne pouvait faire que ça dans ces moments là... A un moment, il avait pensé à retourner là ou il avait lâché Raven. Mais cette idée était repartie aussitôt, il ne préférait pas avoir d'attaches. Pas pour le moment. Il se sentait toujours aussi trahit et blessé, même si la jeune femme n'y était pour rien. Il avait pensé à Lavi aussi, mais en fait... Non, sérieux, il lui aurait collé un poing en moins de deux.

Un jour, après avoir créché chez un mec qui l'avait hébergé sans le toucher -une première-, il avait choisit de changer radicalement sa coupe de cheveux. Il avait coupé ses dreads, fait une bonne série de shampooing et masques en tout genre et s'était décoloré les cheveux sur un coup de tête. Les mèches plus longues ramenées sur son visage, il avait un air radicalement différent. Plus passe partout. Ça lui plaisait.

Mais les économies n'étaient pas éternelles, surtout lorsqu'il devait se payer ses shoots. Ce connard en avait profité pour monter ses tarifs, et Akai pensait sérieusement à changer de fournisseur. Il avait aussi pensé à se prostituer tout simplement, mais cette idée aussi était passée à la trappe quand un gros porc qui devait avoisiner la quarantaine avait tenté de profiter de lui. Non, ce n'était définitivement pas pour lui. Son corps, il ne le donnait pas à n'importe qui, il avait un minimum de respect envers lui-même.

Sentant que le signal d'alarme était atteint, il avait prit une grande décision. Il allait bosser. De toute façon, il avait arrêté les études depuis un moment... Et ses recherches furent franchement infructueuses. Pourtant, il avait prit soin de se maquiller à peine les yeux et de mettre des lentilles bleues. Une chemise rouge un peu déchiquetée et un pantalon noir soft et légèrement délavé. Ses chaînes et ses bagues. Il était très bien quoi ! Mais non, serveur, barman, caissier... Personne ne voulait de lui. Et il atterrit finalement dans un bar qu'il avait fréquenté une fois.

Il observa l'enseigne pendant de longues minutes, son cœur tambourinant contre sa poitrine. Le Septième Ciel.

** Allez vieux, c'est la dernière chance. **
** Ferme là je suis assez stressé comme ça ! **

Il prit une profonde inspiration et entra. Il repéra une table bien à l'écart et alla s'y poser, se mordillant la lèvre en laissant son regard se balader des clients à la serveuse, s'arrêtant parfois sur le piano à queue. Il était assez tard et les clients étaient peu nombreux. Les doigts de sa main droite pianotèrent sur la table alors qu'il stressait comme pas possible. Sa main gauche s'était plus ou moins infectée... Enfin il en savait trop rien, mais ça lui faisait super mal et c'était pas beau à voir. Pourtant il avait claqué pas mal de tunes en désinfectant et compresse, refaisant toujours un pansement propre, mais sa main ne semblait pas vouloir cicatriser. Au contraire. Et les drogues y étaient sans doute pour quelque chose...

La serveuse arriva finalement et lui demanda sa commande... Il prit un café. Ah il en avait besoin de son café là, sinon il allait se mettre à pleurer. OUI il réagissait comme une gamine mais merde, il allait finir à la rue avec ses conneries ! Et avec un bon empoisonnement du sang partit comme c'était. La brune toujours souriante -à croire qu'elle ne connaissait pas le mot déprime- lui apporta sa commande et Akai l'interpella de la voix la plus timide possible.

- Excusez-moi...

Putain mais qu'il se ressaisie !!! Il passait pour quoi là ?!? Il baissa les yeux, prit une profonde inspiration et planta son regard dans celui de la serveuse. Merci les lentilles qui cachaient son angoisse.

- Estcequevousavezbesoindepersonnel ?
** Magnifique, sérieux t'es doué. **
** TA GUEULE !!! **

Elle avait rien compris à coup sûr ! Mais quel con, mais quel débile ! Il se gratta ta tête d'un air gêné avant de reprendre d'une voix plus basse et plus lente.

- Est ce que... Par hasard... Vous auriez pas besoin de personnel... Pour vous occuper du bar ? Pour n'importe quoi.

Il ne pensait à rien. Cerveau en mode pause. Stresse. Angoisse. Vite, une réponse !
Revenir en haut Aller en bas
Tifa
Graphistes
Graphistes
avatar

Messages : 1212
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 24
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Patronne du 7iem Ciel
Niveau: 7 / 100
Expérience:
1000/3500  (1000/3500)

MessageSujet: Re: Recherche d'un boulot.   Dim 2 Jan - 22:04

Tifa était revenu de son petit séjours à Balamb ... très cours et pas vraiment ce qu'on pourrait appellé d'agréable vu les mauvaises nouvelles qui étaient tombé la bas. Elle se faisait un sang d'encre pour son amie Miory ... Forcément c'était au moment où elle avait le plus besoin d'elle que le sort décidé de les séparer pour une duré indéterminé ... Mais bien loin de s'inquiété pour ses problème de santé, elle s'en faisait surtout pour son amie ... Apremment c'était du sérieux cette histoire et la jeune femme risquait gros ... Mais si elle s'entêtait à se battre seule, elel ne pouvait pas l'obliger à rester avec elle ...

Elle s'occupait tranquilement du bar ... La jouréne passa plutôt calmement pour une journée en pleine guerre et la fin d'après midi arriva assez rapidemment. Cloud était parti chercher du travail et Tifa était seul pour s'occuper du bar. Elle nétoyait son compoire quand une petite tête famlière qu'elle faillit ne pas reconnaitre entra pour s'installer à une table isolé, elle remarqua que c'était ma même table qu'il avait prise la dernière fois. Elle sourit, laissa le temps à l'asiatique de s'installer tranquilement -d'ailleur en parlant d'asiatique elle se demandait ce qu'était devenue Haru ... Elle ne pouvait plus prendre de nouvelle son téléphone étant détruit elle avait perdu son numéro ... la poisse, elle chercherait dans l'annuaire ce soir tien- puis elle alla auprès du blondinet, un large sourire acceuillant aux lèvres.

-Bonjours ! Je peux prendre votre commande ?

Le jeune homme avait le regard fuiyant et répondit avec une vois crispé. Tifa parti préparer le café et l'apporta rapidement. C'est la que le jeune homme lui lança une phrase codé à toute vitesse, ce qui lui provcat un sourire attendrit ... Il ressemblait à un petit garçon perdu, hésitant et timide chez le marchant de bonbon. Lorsqu'il répéta plus lentement et clairment, Tifa posa son doigt sous sa bouche en réfléchissant ... C'est vrais qu'elle était parfois débordé mais ça restait rare. Par contre, elle s'absentait souvant, et si elle gagnait assez pour entretenir le abr, elle gagnerait sans doute plus si le bar était ouvert à des heurs plus régulière ... Oui, c'était une très bonne idée !!

-Et bien ... je n'y avais jamais pensé mais c'est vrais qu'un peu d'aide serait la bienvenue. Je m'absente souvant pour les cours et je ne peux pas toujours demander à mon ami de rester là pour tenir le bar ...
**Arrête de raconter ta vie**
-Enfin, il faudrait que j'y réfléchisse ...


Elle marqua une pause et observa le petit asiatique à la mine afreusement épuisé. Elle lui sourit d'un air maternelle.

-C'est bien vous qui jouez du piano l'autre jours ?

Elle s'assied en face de lui, posa sa tête sur sa main.

-Je vous engage si vous me pormettez de m'offrire quelques petits concert privé.

Comment-ça du chantage ? Mais pas du tout !!

_________________________________________________

My Memories:
 
My fights:
 
My dreams:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquedunedestinee.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Recherche d'un boulot.   Dim 2 Jan - 22:18

Stresse. Angoisse. Mal à l'aise. Il allait faire un arrêt cardiaque si elle se bougeait pas pour lui donner une réponse. Mais aller quoi, oui, non, merde ! C'était pas bien compliqué ! Il voulait juste une réponse !!! Et elle tomba. Akai s'en foutait royalement de sa vie, et à vrai dire il ne l'entendit même pas. Juste le "un peu d'aide serait la bienvenue". Ça voulait dire oui ? C'était OK, il allait enfin se trouver un boulot ?!? Il eut l'envie de se lever et de rouler une pelle à la serveuse tellement il était content mais se retint, prenant une gorgée de son café à la place. Il aimait pas trop ça, mais faisait du bien.

Enfin il avait crié victoire trop vite. Il fallait qu'elle réfléchisse... Ouais, elle allait lui dire de revenir et étrangement elle n'aurait plus besoin de personnel ? A d'autres, on lui avait déjà fait le coup... Akai songeait déjà à se tirer quand la serveuse vint s'assoir devant lui, une lueur malicieuse dans les yeux qui ne plaisait pas trop au jeune bridé. Qu'est ce qu'elle allait lui demander elle ?

Il fut surpris qu'elle se souvienne de lui. Il avait radicalement changé de tête pourtant... Hum, en même temps, des asiatiques de petite taille avec des tonnes de bijoux, ils ne devaient pas y en avoir 100. Et il réalisa qu'il s'était installé à la même table que la dernière fois. Bon, il avait mal joué pour ne pas être reconnu... Elle l'avait plutôt bien grillé.

- C'est possible...

Autant rester évasif jusqu'au bout. Il prit une nouvelle gorgée de café et s'étouffa dedans en entendant la dernière phrase de la serveuse. Il toussa un bon coup pour s'en remettre et s'essuya la bouche d'un geste, relevant de grands yeux surpris vers la jeune femme. C'était quoi ce chantage là ?!? Ses mains se crispèrent et il sursauta en sentant la brûlure de sa main gauche. Il ne pouvait pas jouer avec une main dans cet état...

- Non mais... Je sais pas jouer en fait ! Je peux juste aligner deux-trois notes hein !
** Et je suis une danseuse en tutu rose. **
** Sérieux, tais-toi. **

En temps normal il l'aurait envoyer chier. Oui. Mais là, il avait désespérément besoin de ce boulot. C'était ça ou crever à la rue.
Revenir en haut Aller en bas
Tifa
Graphistes
Graphistes
avatar

Messages : 1212
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 24
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Patronne du 7iem Ciel
Niveau: 7 / 100
Expérience:
1000/3500  (1000/3500)

MessageSujet: Re: Recherche d'un boulot.   Lun 3 Jan - 17:15

Tifa avait un petit sourire malicieux au visage, très amusé par la réaction du blondinet. Decidemment ces blonds, tous aussi adorable les uns que les autres ... Non, son Cloudy restait le meilleur ♥. Elle s'adossa sur sa chaise et croisa les bras, fixant le blondinet, ayant pertinemment comprit qu'il cahcait bien (ou tenter plutôt) son jeu.

-Ha oui ? Et bien si tu alignes quelques notes comme la dernière fois je devrais m'en contenter. Elle baissa les yeux vers les mains du jeune attiré par un pensement plutôt maladroit et concéquent. Ho mais avec ça je comprendrais que tu puisse pas jouer. C'est pas trop grave j'espère ? Si tu as besoins, je connais un très bon médecin ! Je sais que ça ne me regarde pas, mais maintenant que tu es mon employé il faut bien que je veille un minimum à ta forme !

Elle se leva apercevent un client demandant une commende. Elle alla préparer un nouveau café puis revint rapdiement près de l'asiatique. Oui, Tifa avait déjà réfléchit, elle avait rapidement pensé à consulté Cloud mais en fait, c'était elle la propriétaire du bar, elle seule était le grand maitre à bord ! D'ailleur, en pensant à "travail" elle espérait que Cloud avait trouvé le travail de mercenaire qu'il cherchait, mais c'était très probable vu les temps que court.

Elle revint s'installé près du jeune homme.

-Alors cher employé ? Je peut connaitre ton nom, ça sera plus symaptique que de t'appeller "he toi la bas" ou "he employé".

Non, elle n'était pas hystérique ... Le blondinet venait juste de lui donner une merveilleuse idée qu'était d'ouvirr le bar plus souvent et ainsi, peut être qu'elle pourrait faire plus de profit et agrandire ? Et dans cinq ans, on trouverait les grandes chaines de bar/restauration à la bonne franquette de Tiftif dans tout Midgard et Balamb !!

**Ho oui, il faut que je note ce nom quelque par ! **

Tout bien réfléchit ... Une grande chaine de restaurant ne l'interessait pas ... Elle préférait garder son petit bar modeste et familiale.
Bref, revenont à nos mouton. Le jeune homme s'apellelait donc Akai, c'était jolie, elle aimait bien.

-Moi c'est Tifa, tu peux m'appellé patronne. Plaisanta la jeune femme espérant interrieurement décroché un petit sourire de cette petit boule de nerf. Tu as le temps là ? Il va falloire qu'on voit pas mal de point pour ton salaire et tes horraires ... Et je dois avouer que je n'y connais pas grand chose. Il va falloir que j'appelle mon ancien patron pour toute la paprasse ... Tifa : mode moulin à parole ON. Tu as quel âge ? 19 ? 20 ? Tu habites près d'ici ? Parce que pour faire les navettes tard le soire après une journée de boulo c'est ps le top, si tu as besoins je peux te prêter occasionnellement une chambre ou même te la louer jusqu'à ce que tu trouves mieu ?

**Heum ... Ne serait-il aps judicieux de laisse ce jeune homme répondre ?**

Tifa rougie légèrement, baisa les yeux, se calmant net ... Il y eut un léger silence et elle ajouta de sa petite voix douce.

-Ho excuse moi ... Je par dans tous les sens ... Je t'écoute.

_________________________________________________

My Memories:
 
My fights:
 
My dreams:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquedunedestinee.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Recherche d'un boulot.   Lun 3 Jan - 17:42

Mais merde, pourquoi fallait qu'elle se souvienne de la dernière fois ? Pourquoi les gens se souvenaient toujours des trucs pas intéressants ? Et pourquoi il avait joué aussi ? Quel con, ça lui apprendrait à garder ses mains dans ses poches... Il allait rétorquer que c'était un coup de chance -mais bien sûr- quand la serveuse lui fit remarquer son bandage. Et bam, erreur numéro deux. Toujours planquer ce genre de petit problème. Sinon, on tombait sur des sales fouines qui cherchaient à apprendre le pourquoi du comment. Et ça l'énervait. Déjà là, quand elle lui parla de médecin, il fit un effort énorme pour ne pas se braquer, s'attardant plutôt sur le terme choisit. Heu OK, il était employé là ?

- C'est pas très grave...
** Et un médecin va tout griller. **

Il aurait assuré qu'il était une vache sur échasse en tutu que cela n'aurait pas été moins crédible... Mais la jeune femme sembla s'en contenter puisqu'elle partit s'occuper d'un client. Akai termina son paquet et résista à l'envie de prendre une cigarette. Non, pas maintenant ! Si tout était réglé ce soir, ça serait la clope de la victoire. Ou celle de l'anti-déprime, il verrait. Bref, la pile électrique revint se placer devant lui. Elle se shootait au café ou quoi ? Enfin bon. Il faisait de gros efforts ce soir, autant pour ne pas se braquer comme pour ne pas parler n'importe comment. Question de logique, on ne le garderait pas s'il faisait mauvaise impression.

- Je m'appelle Akai...

Demain, promis, il ferait des phrases de 10 mots. Mais pas ce soir, là, il bossait en mode réduit. Comme pour économiser sa batterie. La pauvre, elle non plus n'était pas en forme. Celle de son portable hein. Et voila qu'il se remettait à divaguer et à penser à n'importe quoi... Zen Akai, tout se passait très bien pour le moment. Il attendait juste le fameux "mais", puisqu'il y avait toujours un "mais" dans ce genre de situation. Qui ne vint pas. Temps mieux. Il apprit donc que la serveuse s'appelait Tifa, mais qu'il pouvait l'appeler patronne. Il pouvait aussi ne pas l'appeler ? Genre chacun dans son coin et voila ? Non ? Dommage, mais il ferait avec.

Il ouvrit la bouche pour répondre mais se laissa glisser plus confortablement dans le siège en voyant le débit de paroles de la speed-serveuse, un très léger sourire aux lèvres. Complètement tarée, elle lui proposait de héberger comme ça, sans rien connaître de lui. Heureusement qu'il était un minimum honnête. Qui a toussé pour le contredire là ?!? Ah non, il était juste parano.

- J'ai tout mon temps, j'habite...

Ah la colle, il disait quoi là ? "Je crèche dans la rue, je peux même dormir devant la porte ! A la limite un panier ça suffira merci !" Mauvaise idée.

- J'habite pas loin, mentit-il. Et j'ai...

Mais merde elle lui posait que des colles ! Il serait jamais embauché s'il disait qu'il avait 17 ans ! Enfin 17 et demi, la majorité n'était plus très loin. Une chance qu'il fasse plus vieux. Et ça serait une grande claque dans la gueule de ces enfoirés qui le pensaient incapable de réussir sa vie. Il allait leur prouver le contraire et en un rien de temps.

- ... 18 ans.

Il ne releva même pas pour le logement. Il n'allait pas s'incruster chez elle, hors de question !
Revenir en haut Aller en bas
Tifa
Graphistes
Graphistes
avatar

Messages : 1212
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 24
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Patronne du 7iem Ciel
Niveau: 7 / 100
Expérience:
1000/3500  (1000/3500)

MessageSujet: Re: Recherche d'un boulot.   Lun 3 Jan - 18:07

La elle devait avouait qu'elle se sentait un peu bête ... Elle bébitait mille mots à la seconde et lui pouvait répondre en seulement deux ou trois mots ... Enfin, c'est pas comme si elle était pas habituer, déjà avec Cloud c'était comme ça, depuis qu'ils étaient tout petit. D'ailleurs, l'image du petit Cloud assis en face d'elle, tout calme, écoutant le merveilleux plan de Tifa pour que les bébé chocobos reigne sur la terre était vraiment adorable ... Petit, Cloud pouvait l'écoutait pendant des heur déblatérer des choses vraiment inintessante et sans queue ni tête, mais il écoutait simplement ... En fait, peut être que cela n'évait pas changer, parce que le jeune homme l'écoutait avec toujours autant d'attention et était toujours aussi calme.

**Comment il fait pour me suporter ?**

Tifa sourit de plus belle devant les réponse de Akai.

-Ho chouette, comme moi ! Je me sentirait pas trop bête à commander un homme plus vieux que moi comme ça.

Elle serait bien parti sur sont moi de naissance mais ça aurait dérivé sur les signes astrologique ou elle ne savait quoi d'autre ... Elle préférait s'abstenir. Bon, maintenant elle avait de la paprasse, c'était bien beau de dire oui à un jeune sans emplois mais elle ne connassait pas du tout les procédures pour embaucher ... Elle savait qu'il y avait des papier a signer, comme pour tout, mais où se le procurer ?
Bon, trop compliqué, elle appellerait son patron ce soir pour voir tout ça. Elle alla chercher une feuille et un crayon et le présenta à Akai.

-Il me faudrait ton numéro pour que je puisse te tenir au courant pour le contra d'embauche, je me renseignerais ce soire. Sinon, pour la chambre ma proposition tiendra toujours, il peut arrivé parfois de finir vers minuit et à cette heure on à juste une envie c'est dormir. Elle marqua une pause, histoire de cesser un peu son harcelement. Tu débutes en tant que serveur/bar man ? Je pense que si tu en viens à venir ici pour du boulo ça doit être oui. Elle lui sourit gentiment, ses mots faisant sufisemment comprendre au jeune homme qu'il ne pouvait pas la berner sans quel rajoute un on sévère. Elle restait douce et chaleureuse. Si tu veux, les premières semaines tu travaillera avec moi, comme ça je pourais t'encadrer et te conseiller ... Surtout pour le maintiens des plats, j'ai mit un certain temps avant de trouver l'équilibre. J'ai apris sur le tas aussi alors t'en fait pas ça se fait bien.

Elle baissa de nouveau un regard doux et maternelle vers la mains bandé de son jeune employé.

-Mais par contre, il faudrait vraiment vite soigner ça, parce tu vas réussire à rien avec un truc pareil sur la main. Elle eut un sourire rassurant. C'est l'affaire de quelques minutes, l'infirmière de l'académie militaire de Midgard est très efficasse. Tu en dis quoi ? Tu as tout à y gagner non ?

Elle ne voulait pas le brusquer, mais la façon dont était fait cette espèce de chose étant censsé être un pensemement laissait imaginait l'empleur des dégats que cela cachait.

_________________________________________________

My Memories:
 
My fights:
 
My dreams:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquedunedestinee.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Recherche d'un boulot.   Lun 3 Jan - 18:27

Hein ? Elle avait QUE 18 ans ?!? Mais... Mais... Mais c'était la PATRONNE ! A 18 ans SEULEMENT ! La vache, c'était une source de surprise cette fille. Il lui en aurait donné... Quoi, 22 ans ? Ouais, dans ces eaux là. Mais pas juste 18 ans... Elle était à peine plus vieille que lui, c'était surprenant. Ou carrément choquant aussi. Enfin bon, il n'allait pas en laisser sa mâchoire se décrocher non plus, il lui en fallait largement plus pour l'impressionner. Elle alla ensuite chercher un crayon afin que Akai note son numéro de téléphone, ce qu'il fit rapidement. Il remarqua qu'il n'avait pas perdu son habitude de faire de ses zéros des espèces de petites bulles. Et pourquoi il remarquait des détails aussi insignifiants ?

Il écouta les paroles de la jeune femme et acquiesça. Ah bah oui, il n'était pas venu pour laver ses vitres ! Il jeta cependant un regard au piano, comme s'il attendait que ce dernier ne pousse un glapissement pianotant pour lui dire de venir jouer. Mais de toute façon, il ne pourrait pas. Il avait un véritable blocage à ce niveau, impossible de jouer devant quelqu'un. C'était plus fort que lui, il perdait tous ses moyens tant il avait peur t'entendre une chose genre "t'as aucun talent". Ça le tuerait d'entendre ça. Bon il butterait aussi l'enfoiré qui le lui avait dit, fallait pas exagérer non plus.

- Ça me va... J''avais un peu peur d'être lâché directement dans le bain, à vrai dire.

Bon il avait pas compté mais ça faisait plus de 10 mots. Quel exploit, il avait épuisé le quota pour la soirée là. Quoi que, la serveuse n'en avait apparemment pas finit avec sa main. Akai se mordit la lèvre et attrapa un collier entre les doigts de sa main droite. Peser le pour et le contre. La moindre blessure grave à la main pouvait réduire à néant tous ses rêves, sans compter qu'il pourrait rapidement perdre son emplois. D'un autre côté, il y avait de fortes chances qu'on l'envoie à l'hôsto vu le nid de microbes qu'il planquait là dessous. Ou pire, que le médecin en question vende la mèche sur son petit penchant pour les drogues. Surtout les drogues qu'on s'enfilait à coup de seringue dans les veines. Pas les plus tendres, en somme. Akai se mura dans le silence sous le regard insistant et... Arf, c'était pas compatissant mais c'était un autre regard. Il avait déjà remarqué ça mais lui, ça ne lui était pas souvent arrivé qu'on le regarde de cette manière. Une ou deux fois, celle-là comprise.

- Du moment... Qu'il y a pas d'hôpital... Ça me va.

Il baissa les yeux vers sa main. Que ferait un pianiste normal ? Il ne se serait jamais tranché ainsi la paume. Mais il ne s'en prenait qu'à lui-même et quelque part, il était heureux d'avoir aidé Raven.

- J'ai pas vraiment le choix en plus.

Il adressa un regard neutre à la serveuse. Elle ne lui laissait pas le choix et elle le savait.
Revenir en haut Aller en bas
Tifa
Graphistes
Graphistes
avatar

Messages : 1212
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 24
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Patronne du 7iem Ciel
Niveau: 7 / 100
Expérience:
1000/3500  (1000/3500)

MessageSujet: Re: Recherche d'un boulot.   Lun 3 Jan - 18:53

Elle prit la feuille où était noté le numéro de Akai et nota le nom du jeune homme au desuss du numéro, elle irrait ranger ça précieusement près du téléphone après. En parlant de téléphone, il fallait de nouveau qu'elle s'en achète un ... quel galère ... Elle était modite des portables ou quoi ? Enfin la première casse lui avait permit de rencontrer Haru et de passer une agréable journée avec lui, cette fois, elle rencontré Akai juste le lendemain de la casse de son nouveau téléphone ... Nouveau d'un mois ... Elle n'en démordrait pas, celui qu'elle avait était trop beau, elle reprendrait le même !

**J'ai bien fait de prendre la garanti !**

Elle se leva avec un petit sourire victorieux.

-D'accore, pas d'hopital ! Mais on y va tout de suite alors !

Elle alla renger le numéro de téléphone de son nouvel et premier employé puis nota le numéro du bar pour le donner au jeune homme, il pourait en avoir besoin, et au moins, il cela allait le rassuré, il était sûr comme ça que Tifa n'était pas de ces propriétaire que disait "Je vous rapellerais" et qui ne donne jamais de nouvelle. Après, il pouvait toujours croire qu'elle avait donné un faus numéro mais se serait carément de la paranïa.
Enfin, elle avait réussi à détendre un peu le coincé qu'était l'asiatique, à croire qu'elle commençait à savoir y faire grâce à celui qu'elle se collait (non sans un plaisir extrème) tous les jours. Elle regarda l'heur sur la pendule, l'infirmerie était encore ouverte mais il ne fallait pas trainer.
Les quelques clients se prélassant au bar sortir bientôt (et sobre!) et Tifa pu ferme le bar, laissa un mot à Cloud au cas où. Elle accompagna le jeune homme sur la route, s'efforçant de ne aps trop le harceler sur la route.

-Tu peux revenir demain si tu veux, on verra enssemble tout ce qui est paprasserie ettu pourras commencer à travailler si tu veux. Je serais aux bar à partir de 12h30, j'ai cours avant.

Ils arrivèrent bientôt à l'académie et Tifa accompagna le jeune homme jusqu'à l'infirmerie où Lucrecia était en train de déballer des carton de matérielle médicale en fredonannt gaiement.

**Et bien, ça fait plaisir de la voir comme ça, elle qui parrait si mélancolique d'habitude ...**

-Bonjours mademoiselle Crescent, je vous apporte un blessé.

_________________________________________________

My Memories:
 
My fights:
 
My dreams:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquedunedestinee.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Recherche d'un boulot.   Lun 3 Jan - 19:16

Tous ses collègues était impressionné de par sa joie de vivre soudainement revenu ... Comment pouvait-elle ne pas sourire avec un joie franche vu l'état d'allégresse dans laquelle elle était ? Tout était redevenu parfait ! Vincent était revenu, pour de vrais, elle ne se réveillerait pas. Bon, d'accore, une folle furieuse rôdé dans le coin et s'en était pris à Noctis ainsi qu'à l'ami de la petite Katsuki mais malgré son inquiétude pour eux ... Non, elle ne pouvait vraiment pas s'empêcher d'être heureuse !!! Et en plus, cet espèce de sale pervers de directeur n'était plus la pour l'enquiquiner ! La vie était belle, belle, belle comme le jour ! Belle, belle, belle comme l'amour !

Bon ... il y avait aussi cette guerre qui terrorisé elèves, professeurs et civile, ce nouveau directeur régent plus que louche mais depuis que Vincent était revenu ... La vie était tellement belle, belle, belle comme l'amour !
La journée fut riche ejn blessé, mais qu'importe, elle les avait tous soigné et la vie était belle ! Ses fournisseurs en matériel médicaux avait trois jours de retard mais elle en avait rien à faire, la vie était belle !! Tellement belle qu'elle en chantonnait gaiement tout en rengeant le matéiriel médicale livré tardivement. C'est ce moment qu'un malheureux petit blondient blessé et perdu choisit pour entrer.

-Bonsoire !! Annonça-t-elle gaiement.

Elle salua Tifa avec un large sourire chaleureux puis se tourna vers le jeune homme qui l'accompagnait. C'était quoi cette chose sur sa mains ? Un pensement ? Nan ... ça ressemblait plus à une grosse chose diforme ... Elle espérait que ça ne venait pas de ce qu'il y avait en dessous ...
Elle fit entrer le jeune homme dans une des chambres d'hoscultation et lui demanda de s'assoire, Tifa étant resté à l'extérieur pour attendre.

-Alors, voyons ce vilain bobo.

Elle prit la main blessé du jeune homme avec une grande douceur et défit le pensement de fortune qu'il avait très maladroitement fait. Lucrecia fronça légèrement les sourcils et releva les yeux vers le jeune homme, le transpersant de son regard d'une profondeur beluté artique.

-Tu as ça depuis quand jeune homme ? Le jeune homme répondit honnêtement, il avait raison, ça n'aurait rien servit de mentire avec Lulu-Führer. Trois semaines ? Reprit-elle. Le jeune homme afirma qu'il avait été à l'hopital après s'être fait ça. Ho mais c'est vraiment des bouché dans les hopitaux ! Il save vraiment pas s'occuper des blessés. S'indigna la jeune infirmière.

Lucrecia avait remarqué en levant la manche de l'asiatique quelque piqure suspecte ... Non, les infirmiers était peut être des bouchés, mais ces picures ne venait pas des hopitaux, c'était aussi clair que de l'eau de roche, elle avait encore affaire à un jeune homme qui foutu une vie (pourtant si belle) en l'air ! Elle ne releva pas et alla chercher du matériel pour soigner le jeune homme. Elle revint s'assoire auprès de lui, lui adressant un sourire doux et rassurant. Elle posta sa mains au desuss de celle du jeune homme, paumes vers paumes. Le jeune homme pu alors sentir le froid venir envahir sa plaie pour l'apaiser. Lucrecia nétoya la plaie avec soin et appliqua une crème très douce et blanche sur la plaie avant de faire un VRAIS bandage.

-Voila jeune homme. Ce n'était pas très grave, mais la prochaine fois viens me vois plutôt où tu pourais la perdre ta main ... Ne voulant aps donné directement de leçon au jeune homme, puisqu'il semblait assez grand pour connaitre les concéquences des drogues, elle insista sur les infections. Tu sais, une infection sa arrive très vite ... Et quand ça se propage, les memebres on vite fait de sauté.

Sont regard surfisait à comprendre qu'elle ne parlait pas vraiment d'infection simble ... Se piquer à long terme entrainait des infections affreuse, et au final, une emputation.

-Si tu as besoin de quoi que ce soit à l'avenir, viens ici, les horraire de l'infirmerie sont sur la porte ... Parce que par les temps qui court, les hopitaux c'est de pire en pire.

Elle alla ouvrire la porte de la chambre d'hosculation, adressant un sourire sincèrent et doux à son jeune passient.

-Prenez soin de vous !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Recherche d'un boulot.   Lun 3 Jan - 20:00

La serveuse, Tifa, ne se fit pas prier pour l'emmener aussitôt à l'académie, non sans lui avoir donné le numéro du bar avant. Akai le rangea précieusement dans la poche de son pantalon et nota l'heure dans un coin de sa tête. Il serait au bar dès midi, au moins se était sûr de ne pas être en retard. Et puis bon, ça faisait bon genre d'être en avance. Sur la route, il se retint de griller une cigarette pour se détendre. Il stressait comme pas possible, un nœud lui broyait le ventre et la gorge, il avait envie de vomir, ses mains tremblaient... Bref, il avait la frousse. Il ne dit pas un mot sur le trajet, se contentant de hocher la tête en répondant par de maigres sourires. Il n'avait pas trop le cœur à parler, fallait l'excuser...

Ils arrivèrent à l'académie, et Akai se demanda pourquoi diable il avait accepté. Il avait mit toutes les chances de son côté -en plus il était clean quoi !- et il allait tout foutre en l'air. Son bras gauche était un petit champ de cratères. Il était droitier en même temps, alors c'était plus simple pour lui de se piquer comme ça. Mais du coup, les traces partaient mal, et cet abrutit avait prit l'habitude de se piquer trop bas. Adieux les manches 3/4 pour le moment. Dans deux jours il pourrait, mais certainement pas aujourd'hui. L'infirmière les accueillit avec un grand sourire version chat de Cheshire, limite flippant -mais tous les infirmiers lui faisaient cet effet là- et invita Akai à la suivre dans un coin. Il obéit un peu à contrecœur mais ne dit pas un mot, lançant un regard légèrement angoissé à Tifa. Allez, un, deux, trois, on la suit.

Il s'assit et l'infirmière s'installa à ses côtés, défaisant avec des gestes extrêmement tendres le bandage de fortune. Elle lui lança un regard à vous glacer le sang et Akai opta pour la vérité. On ne trompait pas un médecin, ça il l'avait très vite apprit. Surtout qu'elle avait l'air compétente donc bon...

- Trois semaines...

Il marqua une pause et elle répéta. Il confirma d'un mouvement de tête avant d'ajouter :

- J'ai été à l'hôpital après m'être fait ça.

Et s'en était enfuis aussi, mais il allait éviter de dire ça... Comment dire, elle risquait de ne pas apprécier. Elle releva la manche et Akai se raidit, se mordant aussitôt la lèvre. Il avait compris qu'elle avait vu. Son regard avait changé. Mais... Elle ne dit rien. Pas un reproche, pas une menace, rien. Elle se leva et Akai craint qu'elle n'aille parler à Tifa, mais elle revint avec un doux sourire et s'occupa de sa main. La sensation glacée lui fit un bien incroyable, lui qui sentait toujours sa paume le bruler, puis elle appliqua une crème sur la plaie. Il l'observa faire sans rien dire, essayant de retenir les gestes. Ça pourrait toujours servir. Elle lui fit ensuite un sous-entendu clair, net et précis. Akai hocha simplement la tête en baissant les yeux.

- Je sais...

Il finit par hausser les épaules en un espèce de sourire forcé.

- C'est pas comme si j'avais encore quelque chose à perdre.

Pas la peine d'en dire plus. Lui-même ne comprenait pas pourquoi il avait dit ça, mais ça faisait du bien de le lâcher. Une fois. Juste une fois. Et le voila qui repartait, l'air de rien. Il savait très bien que cela s'était infecté à cause de toutes ces merdes qu'il prenait, mais qu'y pouvait-il ? On ne raccrochait pas du jour au lendemain, et il n'en avait pas envie? Peut-être que tout doucement, ce désir, ce besoin finirait par partir, mais pour le moment il vivait bien avec, et faisait attention... Enfin, aussi attention qu'il le pouvait. Les 3/4 des types qui se droguaient depuis aussi longtemps que lui été morts. Lui, non, il tenait comme un virus.

Tifa l'avait attendu, à sa grande surprise. En sortant, il ne tint plus et alluma une cigarette en tirant une longue bouffée chargée de nicotine. Ah l'ultime moment de détente jouissive... Il allait en proposer une à la serveuse mais se douta qu'elle ne fumait pas. Allez savoir pourquoi.

- Je suppose que vous ne fumez pas ?

Ouais il la vouvoyait, il avait le droit non ? Bref, il la suivit, allez savoir pourquoi, jusqu'au bar... Et se planta comme un piquet devant. Ça allait plus là haut, deuxième fois en une mois qu'il suivait quelqu'un sans trop savoir pourquoi ! Fallait qu'il arrête, ça le réussissait vraiment pas.

- Bon bah... A demain.

Akai, ou l'art de ne pas savoir quoi dire, niveau maitrise professionnel et champion mondial, s'il vous plait.
Revenir en haut Aller en bas
Tifa
Graphistes
Graphistes
avatar

Messages : 1212
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 24
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Patronne du 7iem Ciel
Niveau: 7 / 100
Expérience:
1000/3500  (1000/3500)

MessageSujet: Re: Recherche d'un boulot.   Lun 3 Jan - 20:26

Tifa avait attendu patiemment Akai dans la salle d'attente ... Pouquoi ? Je vous en pose des questions ? Et vous, vous n'attendriez pas un ami dans ces moments là ? OK elle ne le connaissait pas, mais elle n'allait pas le laisser comme ça enfin, ça ne se fait pas ! ça me parait evident moi pourtant, mince alors ! La jeune femme se leva en voyant la porte s'ouvrire, et acceuillit Akai avec un doux sourire chaleureux. Lucrecia donna les dernières directive au jeune homme : laissa ça comme ça toute la nuit et demain il pourrait l'enlever ... Tifa se souvenant le temps recort qu'avait mit ses plaies, pourtant grave, à guerrire, elle imaginait que dés demain le jeune homme serait presque totalement rétablit.

Les deux jeunes gens sortire et Tifa fut assez amusé de voir que le blond la vouvoyez, elle ne releva pas pour le moment -laissez-à un peu profiter!- et répondit à la question du jeune homme.

-Non, je ne suis pas vraiment fan du tabac.

Ou plus clairement, elle détestait ça, l'odeur lui était insuportable ... Enfin si, elle suportait, mais elle n'aimait vraiment pas. Le trajet se fit en silence, puis Tifa arriva devant la porte du bar, ne repérant aucune trace de ce cher chocobo et de sa moto. Tifa posa une dernière fois son regard sur Akai qui lui faisait définitivement pensé à un petit chiot perdu ... Elle lui sourit et fit un léger signe de tête vers la porte.

-Tu veux rentré un peu ? Je n'ouvre pas le bar ce soir mais j'ai encore du ménage à faire. Tu peux toujours venir essayer d'aligner "deux ou trois notes", ti ton bandages te laisse assez de liberté de mouvement. Et si tu veux, je t'offre un chocolat chaud ... Ou, je crois que tu aime les pattes à la bolognaise non ?

Oui, elle l'apatait comme on apatrait un chaton sauvage ... Mais en même temps, il ressemblait vraiment à un chaton sauvage.

-Allez, je t'embêterais pas avec mes questions, promis.

Sa voix était douce, ne forçant en rien ... Mais qui dirait non à Mademoiselle Tiftif ? Qui OSERAIT lui dire non ? Qu'il essait pour voir ... Non ? Il essait pas ? Tant mieu ... Tifa entra accompagné du blondinet, bien heureuse qu'il ai accepté ... Elle n'avait pas vraiment envie de rester seule ces derniers temps, elle ne savait pas pourquoi, la solitude lui était de plus en plus dificile à suporté. Elle alla vérifier qu'il n'y avait aucun mesage au téléphone du bar, au cas où Cloud aurait appellé, mais elle imaginait qu'il allait rentré en retard comme d'habitude.

-Instale-toi où tu veux. Heum, j'aurais besoin de toi, tu pourais vérifier si aucune note te semble sonné fausse sur le piano ? Je n'arrête pas de l'accorder mais quand je joue il y a toujours une ou deux note qui semble un ton au dessus.

Oui bon, elle continuait à essayer de l'apater vers le piano ... Mais c'était aussi pour qu'il commence à prendre ses repères. Ils allaient travaillé enssemble en plus, il fallait brisé vite brisé la glace.

_________________________________________________

My Memories:
 
My fights:
 
My dreams:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquedunedestinee.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Recherche d'un boulot.   Lun 3 Jan - 20:49

[H.S : Musique au piano : Before I Decay - The GazettE, piano]

Rentrer ? Pas rentrer ? Si tirer en courant ? Ah ouais, bonne idée ! Ah mais non. Bah oui, il lui dirait quoi le lendemain ? "j'ai des crises, je me met à courir tout seul !" Débile va. Non mais bon, il avait pas trop le choix là. S'il voulait faire bonne impression fallait bien qu'il accepte au moins ça. Et puis bon, des bolognaises ça ne se refusait pas, parole de Akai ! Il aurait vendu ses organes pour ces plats divins ! Alors forcément il allait accepter.

Il entra timidement, comme un gamin ne sachant pas trop où se mettre et resta planté sur place jusqu'à temps que la jeune femme ne revienne et ne lui propose de s'installer au piano... Il hésita longuement. Du genre, il resta cinq bonnes minutes planté debout à fixer tour à tour la serveuse et le sublime instrument. Piano, serveuse, piano, Tifa, piano, Tifa, piano, Tifa... Et ainsi de suite. Jusqu'à ce qu'elle lui fasse un sourire rassurant. Il baissa les yeux en évitant soigneusement le regard de la jeune femme et alla s'assoir devant la bête, caressant les touches marbrées comme s'il aurait touché de l'or. Quoi que, à ses yeux, c'était encore plus précieux. Le piano hein, pas les billets. Il s'en foutait de l'argent, sauf pour deux-trois trucs... Mais il n'y pensait plus. Là, la drogue, ses emmerdes, ses clopes, la serveuse... Non là, il commençait à se plonger dans sa petite bulle. Lui et le piano. Rien que tous les deux, ils allaient faire un joli petit duo.

Il laissa ses doigts courir sur les touches, d'abord timidement, il les pressa pour faire raisonner quelques notes graves, remontant lentement vers les aigus, en profitant pour s'échauffer doucement. Le bandage le gênait un peu, mais il ne pouvait rien faire. A lui de se prouver que ce bandage n'était pas une entrave à sa seule vraie source de plaisir. Sinon il allait sévèrement faire la gueule. Finalement, ses doigts se déplacèrent de plus en plus rapidement sur les touches et un air rapide s'éleva dans les airs. Ça lui faisait du bien de jouer, il laissait filtrer les émotions.



Il laissa les dernières notes raisonner doucement dans le bar, un léger sourire sincère aux lèvres et les yeux mi-clos. Décidément, il n'y avait pas de plus beau son que celui de cet instrument. Il redescendit de son petit nuage et se glaça littéralement sur place. Putain ! IL AVAIT OUBLIE LA SERVEUSE !

- Heu...

Un truc à dire, VITE ! Son doigt se posa sur une note et la fit raisonner. Il fit de même pour deux autres.

- Celle là est un peu trop aigüe... Et ces deux là... Un peu trop graves...

Ne pas rougir, ne pas rougir, ne pas rougir, ne pas rougir... Trop tard, il était de la même couleur de sa chemise. Il secoua la tête pour se cacher derrière ses mèches décolorées.
Revenir en haut Aller en bas
Tifa
Graphistes
Graphistes
avatar

Messages : 1212
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 24
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Patronne du 7iem Ciel
Niveau: 7 / 100
Expérience:
1000/3500  (1000/3500)

MessageSujet: Re: Recherche d'un boulot.   Lun 3 Jan - 21:21

Tifa commença à faire sa vaicelle pendant que Akai faisait lentement connaissance avec le piano à queue ... Et dire que l'ancien propriétaire avait laissé cette petite merveille au sous sol ... Tifa seocua doucement la tête en repenssa à ce terrible blasphème ... Elle frottait tranquilement sa vaicelle, profitant de la mélodie que jouait Akai. C'était doux, mélancolique, la jeune serveuse en avait les larmes aux yeux. Elle fini sa vaicelle et entrepris de de nétoyer les tables à fond quand la mélodie s'arrêta. Elle adressa un regard doux et un sourire d'encouragement à Akai qui devint aussi rouge qu'une écrevice en apuiyant machinalement sur les touche du piano. Tifa eut un très léger ricanement.

-Ok, j'arrive.

Elle laisa son chiffons sur la table qu'elle était en train de nétoyer et arriva avec quelques outils. Elle ouvrit l'engins et fit quelque manipulation à l'interrieure, demanda à Akai de vérifier les notes, une fois les deux jeunes gens satisfait du son que produisait l'instrument, Tifa referma le tout et alla continuer son petit ménage. Akai ressemblait vraiment à une petite bête sauvage. Il lui fallait prendre prudemment ses repères avec les personnes et l'espace dans lequel il évoluait. En tout cas, il semblait vraiment bien s'entendre avec le piano.

Il était 19h30, Tifa venait de finir son petit ménage, Cloud n'était toujours pas rentré mais son hôte devait attend ses spaghttis.

-Bon, je vais préparer le repas. Annonça-t-elle avec un sourire.

Elle se dirigea alors vers la cuisine, les pattes cuisaient trnaquilement, Tiofa écoutant les echos de la mélodie que jouait encore Akai. Souadain, le piano cessa et elle entendit la cloche et la porte se refermer. Elle éteigne le gaz et se précipita dans le bar, Cloud venait de rentrer.

-Bonsoir Cloud ! ça a était ta journée ? Tu as trouvé le travail que tu cherchais

Avant toute réponse, le blond fixa l'asiatique qui était assis près du piano et semblait très gêné.

-Cloud, Je te présent Akai, mon premier employé ! Je fais des spagehttie bolognaise pour fêter ça !

La jeune femme retourna en cuisine pour finir de préparer son plat et dressa une jolie petite table pour trois.

_________________________________________________

My Memories:
 
My fights:
 
My dreams:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquedunedestinee.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Recherche d'un boulot.   Lun 3 Jan - 21:55

Finalement, Tifa réussit à le mettre un peu plus à l'aise. Les réparations sur le sublime piano se firent dans une humeur un peu tendue dans les débuts, qui s'améliora par la suite. Il essayait et la jeune femme réglait, quand finalement les notes furent parfaitement accordées.

- C'est bon, je pense qu'il est au point !

Bon, il jugeait à l'oreille, mais c'était comme cela qu'il avait toujours fait, voir même qu'il avait apprit. Lire une partition lui était venu après des semaines entières d'entrainement et d'une patience monstrueuse. Au final, lui-même s'amusait à écrire et jouer ses compositions, qu'il jugeait extrêmement imparfaites. Mais il s'améliorait, doucement mais surement... Quoi que ça, ça faisait un bail qu'il n'avait pas pu bosser pendant plusieurs heures sur un piano. Il était ravi de pouvoir profiter de celui-ci.

Tifa le prévint qu'elle alla profiter le repas, et Akai néttoya les touches du piano avant de se rassoir... Et non, il craqua, il fallait qu'il joue. Les gens normaux ont besoin d'eau après un long marathon ? Lui il avait besoin de jouer? Encore et toujours la même mélodie qui raisonnait dans les airs. Il changeait deux-trois notes, cherchant à améliorer l'air... Quand il entendit un vrombissement s'éteindre à l'extérieur. Il tendit l'oreille en laissant ses mains jouer mécaniquement, et se stoppa subitement quand la porte d'entrée menaça de s'ouvrir. Un homme blond entra, et Akai le reconnut. C'était celui qui était déjà au bar la dernière fois. Apparemment, il était surpris de voir Akai au piano... Et merde ! Il allait dire quoi ?

Bon, inspiration, expiration, ne pas stresser. Super-serveuse en route, elle arriva et expliqua qu'elle avait embauché Akai. Il était sauv.... AH NON ! Pourquoi elle repartait en cuisine ?!? La porte, vite ! Nooon le blond était devant ! Merde et merde ! Malchance à la con tiens ! Laissez-le sortir, il voulait pas qu'on le voit !!!

- Ce piano doit être ravi.

Akai fit un bond en sursautant avant de lancer un regard effrayé et farouche à l'homme. Un seul commentaire acerbe et il lui faisait cramer la gueule, parole !

- Je pense qu'il n'a jamais pu profiter d'un aussi bon pianiste jusqu'à aujourd'hui.

Et bam, re-bonjour écrevisse-man... Il disait quoi lui maintenant ? Bah "merci" déjà, c'était la moindre des choses. Mine de rien, ça lui allait droit au cœur ce genre de compliment. Mais fallait voir à pas trop lui en faire, il n'aimait pas les faux culs.

- Merci...

Micro sourire de la part de glaçon-man. Oui, fallait pas être devin pour comprendre que ce gars ne parlait pas des masses et qu'il avait surtout essayé de détendre l'atmosphère. C'était plus ou moins réussit. Allez, Akai pariait en mille qu'il allait lui demander un truc genre "ça fait longtemps que t'en joues ?". Les gens n'avaient aucune imagination. Mais alors aucune. Mais le blond... Ah bah là, il le surpris.

- Elle n'a pas été trop... Collante ?

Il avait baissé la voix mais une exclamation arriva les cuisines, comme quoi elle avait entendu, ce qui fit pouffer l'asiatique et tirer une tête déçue au blond.

- Je te connais, tu l'as noyé sous les questions.
- Ça a été, même s'il faut suivre.

Il agissait toujours dans son optique de donner bonne impression. Il savait que ce type était un peu le chien de garde de l'endroit. Si le toutou ne l'aimait pas c'était foutu, alors il fallait faire bonne impression.
Revenir en haut Aller en bas
Tifa
Graphistes
Graphistes
avatar

Messages : 1212
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 24
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Patronne du 7iem Ciel
Niveau: 7 / 100
Expérience:
1000/3500  (1000/3500)

MessageSujet: Re: Recherche d'un boulot.   Mar 4 Jan - 15:49

Tifa versait les pattes dans un plat alors que la bolognaise finissait de cuire dans la casserole alors qu'elle entendait la conversation des deux jeunes hommes. Etrangement, Cloud se montra très sociale avec le petit nouveau ... Et si Cloud ne montré ainsi, alors c'est vraiment qu'elle pouvait faire confiance au petit blond, cela la rassura bien qu'elle ne se soit même pas donné le temps de douter sur l'honnêté ou la fiabilité de cet inconnu auquel elle s'était déjà attaché (comme on s'attacherais à un chaton).

-Monsieur Strife, je vous entend!

I y avait un code simple chez Tifa ... Elle appellé Cloud par son prénom en temps normale, Cloudy ou mon chocobo c'était quand elle était d'humeur très caline ... Quand elle commençait à l'appellait Monsieur Strife, c'était déjà une mise en garde, et le "Cloud Strife!" était réservé pour les grosses colères.
La jeune femme demanda aux deux jeunes hommes (apremment décidé à se liguer contre elle) de venir se mettre à table et il s'éxécutèrent. En passant près du poivrier, elle était très tenté d'assésoner spécialement l'assiète du blond qui lui servait de petit ami ... Mais non, elle détestait gacher de la nourriture.

-Je ne l'ai pas "noyé de questions". Fit-elle d'un air boudeur. Je me suis juste un peu renseigné, on va travaillé ensseble maintenant alors il faut bien qu'on se connaisse un minimum. Dit-elle pour se justifier, lançant un regard sévère a son petit ami qui disait "c'est moi je chef, essaie de me contredire et tu vas le regretter".

Elle reposa son regard sur Akai avec un large sourire sympatique.

-Bon ! Je te sert Akai.

Elle servit le blondinet qui état très sage et ignora totalement le second en se servant et s'assaillant. Elle adressa un petit regard fourbe à son petit ami ... Dans quelques instants, elle allait regretter son geste mais ne le montrerait pas ... Sauf si il faisait "sa petite bouille de chocobo battu". Ce qui n'arriva pas, du moins pas tout de suite car les deux amoureux se lancèrent un regard de défis.

L'asiatique quand à lui, semblait pluôt amusé par la scène et restait silencieux, attendant que tout le monde soit servit et se soit souhaitait un bon appéti pour commencer à dévorer son plat ... D'ailleurs, vu ses petits yeux papillonnant, il semblait lutter pour finir son assiette sans se retrouver le nez dedans.

-Je suis très impatiente d'être demain. Dons Cloud, ta journée ? Sourit la jeune femme.

_________________________________________________

My Memories:
 
My fights:
 
My dreams:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquedunedestinee.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Recherche d'un boulot.   Mar 4 Jan - 16:14

La serveuse les appela. Akai fut franchement tenté de prendre la fuite, voir de sauter la par fenêtre pour disparaître, mais en plus de se faire mal il passerait pour quoi le lendemain ? Ou alors il partait et ne revenait pas. Mais ça, c'était hors de question. Il avait ses priorités tout de même. En l'occurrence là il devait se faire de l'argent. Le blond l'invita d'un sourire qui se voulait rassurant. Ça savait sourire ces bêtes là ? Apparemment. Bon allez, pas de commentaires déplacés ou de remarques acerbes. Surtout, jouer au tout petit tout mignon, même si ça ne lui plaisait pas. Bon Dieu, dans quoi il s'était embarqué ? Pourquoi il avait pas refusé ?

Parce que son sac de fringues était à l'intérieur et que le piano l'avait diablement tenté. Il ne parlait même pas des spaghettis bolognaises. C'était la cerise sur le gâteau. De quoi l'achever. De toute façon, il y avait un Dieu pour les spaghettis. Un truc aussi bon pouvait pas exister tout seul. Enfin bref, il recommençait à péter les plombs. Il fallait l'avouer, il était extrêmement mal à l'aise de se retrouver ainsi à table avec les deux autres. Non pas qu'il en avait peur hein, juste... Qu'il ne se sentait pas à sa place. Ils avaient l'air heureux comme tout et semblaient avoir une petite vie agréable. Et lui dans tout ça, il venait s'imposer dans leur monde. Cette idée ne lui plaisait absolument pas mais que pouvait-il faire d'autre ? Crever dans la rue ? Hors de question.

La serveuse le servit et il l'en remercia, puis... Elle colla un gros vent au blond, qui lui jeta un regard de défi en souriant. Sympathique, la patronne. Surtout, Akai ne lui chercherait aucun ennuis, fallait mieux pas énerver le fauve... D'instinct, il pouvait assurer que les colères de cette serveuse étaient effroyables. Suffisait de voir l'éclat sadique de ses yeux quand elle regardait l'autre. Flippant, il vous disait ! Mais ça ne les empêcha pas d'avoir une conversation normale... Mais bizarrement, il sentait que ça se règlerait plus tard. Et puis qu'il arrête de se mêler de la vie des autres un peu, ses pâtes adorées allaient refroidir.

- Une agence m'a recruté, j'y retourne demain... Aucun problème pour toi ?

Il se mordilla l'intérieur de la lèvre pour ne pas bailler. Il était fatigué d'un coup... Elle avait pas mit de somnifères dans son verre quand même ?!? Bah, au pire... Il ferait un gros somme et puis voila... D'ailleurs... En parlant de gros somme... C'est pas qu'il les aimait bien hein, mais ils avaient tous les deux des voix posées et reposantes... Pas comme les ivrognes qu'il allait devoir servir d'ici peu... Et puis...

** Akai, tu pionces ? **

Ouais.
Revenir en haut Aller en bas
Tifa
Graphistes
Graphistes
avatar

Messages : 1212
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 24
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Patronne du 7iem Ciel
Niveau: 7 / 100
Expérience:
1000/3500  (1000/3500)

MessageSujet: Re: Recherche d'un boulot.   Mar 4 Jan - 16:58

Le petit blondinet ne tarda pas à piqué du nez, sa dernière bouché à peine avalé. Tifa s'assura de loin qu'il n'allait pas s'étouffé en esquissant un léger sourire maternelle attendrit. Elle prit tout de même le temps de répondre a son petit Chocobo adoré !

-Non aucun problème, tu me teindras au courant .... Elle marqua une pause. Que je sache pour quel heur t'attendre.

Comment ça c'était soirée réglement de compte ? Pas du tout ! Surtout quel restait sourirante et douce. Elle aimait trop ce grand navé pour lui faire une méchante scène. Elle se leva, ayant fini son assiette et embrassa Cloud sur le front avec un sourire tendre. Puis elle s'approcha de Akai et se pencha vers le jeune homme ... il dormait à point fermé.
Elle avait le sourire d'une mère observant son enfant endormi. Elle posa doucement sa maisn sur l"épaule du garçon ... Non, il était trop mignon, elle ne pouvait pas le réveiller ! L'asiatique, dormant sans doute toujours, se frotta les yeux tel un gros bébé endormi et se le pinça légèrement, retirant par miracle les lentilles bleus qu'il portait. Tifa posa son regard sur Cloud.

-Je crois que je vais le garder pour cette nuit ... J'ai vraiment pas le coeur à le réveiller.

Elle anonça qu'elle allait le coucher ... Oui, oui, vous avez bien comprit ... Tifa pris Akai dans ses bras comme un gros bébé, monta l'étage et alla soigneusment le border dans la chambre d'ami. Elle redescendit pour prendre le sac du jeune homme, et remarqua qui était plains a craqué, c'était un sac plutôt gros en plus ... Il y avait bien plus qu'un porte feuille ou même des affaires de cours ... il y avait des affaires. Elle ne fouilla pas bien entendu, mais ça se voyait. Elle monta le sac du jeune homme dans la chambre où il reposait et redescendit près de Cloud.

-Quand je lui ai demandé s'il n'habitait pas trop loin il a parut gêné ... Je comprend mieux pourquoi ... Je crois qu'il n'a pas de chez-lui.

Cloud avait commencé à débarrassé la table et le couple se mit à faire la vaicelle tranquilement.

-J'aimerais l'hébergé ... Jusqu'à ce qu'il trouve un appartement ... Il n'aurait qu'à participé juste au frais pour les repas ou l'eau ... Je vais quand même pas lui faire payer de loyé non plus sachant que j'en ai pas à verser ...

Cloud ne seblait pas vraiment contre, comme à son habitude il restait à l'écoute et compréhensif.

-J'essaierais d'en parler avec lui demain. Elle marqua une pause, Tu as eut des nouvelles de Zack ?

S'enquit alors la jeune femme. Elle aurait bien demander des nouvelles de son ami plus tôt, mais elle préféré attendre d'être seul avec Cloud pour aborder le sujet.

_________________________________________________

My Memories:
 
My fights:
 
My dreams:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquedunedestinee.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Recherche d'un boulot.   Mar 4 Jan - 17:23

Non non, ils ne réglaient pas du tout leur compte à grand coup de sourire discret et de gestes tendres... Le tout sous les yeux du jeune asiatique que Tifa avait embauché. Ah ça non, il n'allait pas lui reprocher cela, bien au contraire ! Lui qui trouvait qu'elle se tuait au travail, savoir que cette petite masse décoloré allait aider sa serveuse le rassurait. Quelqu'un de plus pour veiller sur sa santé.

- Je t'appellerai... Si tu décroches.

Celle là était petite, elle décrochait presque toujours. Mais c'était tellement amusant. Il adorait cette petite étincelle de défi dans les yeux de sa petite amie. Il adorait tout simplement la jeune femme... Non, il débordait d'amour pour elle, plus exactement. Du coin de l'œil, il remarqua que le dénommé Akai ne bougeait plus. Un rapide regard lui confirma qu'il dormait. Cloud se demanda quel âge il pouvait avoir étant donné son apparence plus ou moins jeune... Plus jeune que Tifa, c'était certain. Et il retira ses lentilles en dormant. Ah, on pouvait faire ça ?

** Les humains ont des objets étranges... **

Et oui. Mais les humains étaient ainsi fait. Tifa prit le jeune homme dans ses bras, cela ne surprit nullement le blond qui avait l'habitude des démonstrations de force brute de sa petite amie, et monta le coucher à l'étage. Lui entreprit de débarrasser la table jusqu'à ce que Tifa revienne, et lui annonce que visiblement, il n'avait aucun toit... En effet, Cloud penchait pour l"idée de la serveuse. Ils ne pouvaient pas le laisser à la rue, surtout s'ils l'employaient !

- C'est toi qui décide, mais je suis aussi de l'avis qu'on le garde.

Et Fenrir ne semblait pas méfiant envers le jeune homme. Enfin légèrement, mais... C'était une méfiance étrange. Il n'était pas dangereux, mais cachait bien son jeu. Cloud lui ferait confiance pour le moment, à lui de ne pas la trahir. Tifa aborda ensuite le sujet de Zack et Cloud se renfrogna.

- Non, aucune...

Il mourrait d'inquiétude pour le couple. Et l'autre abrutit qui ne l'avait pas appelé ! Il espérait que tout se passait bien pour eux... Cloud retournerait à Balamb dès que possible pour voir Zack. Clea lui ferait sans doute du bien de passer une journée avec le blond et de vider son sac, comme ils avaient l'habitude de le faire. Enfin, il ne devait pas se laisser abattre non plus. Zack était assez responsable et fort pour s'en sortir, du moins Cloud l'espérait-il.

- J'ose espérer que l'aide de ton nouvel employé te fera un peu ralentir le rythme ?

Il marqua une pause durant laquelle il tendit une pile d'assiettes à la jeune femme, qui les rangea, un sourire aux lèvres.

- Que je puisse faire ça un peu plus souvent.

Et il l'enlaça en déposant ses lèvres dans le cou de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Tifa
Graphistes
Graphistes
avatar

Messages : 1212
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 24
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Patronne du 7iem Ciel
Niveau: 7 / 100
Expérience:
1000/3500  (1000/3500)

MessageSujet: Re: Recherche d'un boulot.   Mar 4 Jan - 17:58

Tifa était très inquiète pour Zack ... leur dernière entrevu n'avait aps était dés plus gaie et le fait de n'avoir aucune nouvelle n'était sans doute pas bon signe ... "pas de nouvelle bonne nouvelle" hein ? Tifa avait toujours détesté ce dicton, car elle s'inquiétait toujours pour les amis dont elle n'avait aps de nouvelle. En l'occurence, là elle s'inquiétait pour beaucoup de monde ... Zack, Miory, Haru ... Franchement, il y avait des baffes qui se perdaient.

Cloud changea ensuite de sujet, revenant sur le travail de la jeune femme qui sourit doucement pour seul réponse ... En fait, elle n'avait pas vraiment engagé Akai pour se soulager du travail, mais simplement pour ouvrir le bar à des heurs fixes, comme un vrais bar et pas seulement quelques heurs par-ci par-là entre deux cours. En parlant de cours, elle avait une évaluation de pratique aux combats demains ... Elle espérait que ça se passerait bien et que son coeur ne lui jouerait pas des siennes.

Elle reangea les assiettes avant de sentir le blond venir l'enlasser. Elle sourit doucement et l'embrassa avec tendresse ... Ces deux là était fous amoureux l'un de l'autre, et très calin en plus de cela ... Enfin calin, ça ils ne l'étaient qu'en privés ... Sans vraiment savoir pourquoi, cela semblait mutuellement les gêné de montrer leur débordement d'amour devant tout le monde ... Peut être parce qu'ils en étaient tous les deux à leur première relation, et qu'il savait ce que cela faisait d'être célibataire et de devoir suporté des couples se bécotter à longueur de temps ?

-Mais tu peux faire ça autant que tu veux mon Cloudy. Dit-elle avait un sourire tendre.

Cloud défendit que généralement le soir elle était bien trop fatigué pour qu'il ai le temps de profiter d'un peu d'attention, qu'elle s'endormait comme une masse.

-Ho je suis désolée mon tout petit Chocobo ! Je prendrais plus soin de toi maintenant ... Enfin ... Je voudrais pas être "collante". Plaisanta la jeune femme, un large sourire aux lèvres.

Apèrs avoir donc porté un peu d'attention à son cher petit chocobo capricieux, la jeune femme pu s'endormir, passant une nuit de sommeil agréable.

Elle se leva tôt le lendemain matin, préparant le petit déjeuné pour les deux blondinets dormeur. Elle parti en cours à pieds, un peu anxieuse à l'idée de l'apreuve physique qu'elle allait passer aujourd'hui ...
Sur le coup de midi, elle fini enfin. Elle n'avait pas pu se donnait à font à cause de son coeur, mais elle avait quand même réussi à bien se palcer.

De Retour au bar, Cloud était parti et Akai ... semblait toujours dormir ... Tifa prépara alors le repas pour deux, elle ouvrirait le bar quand le blond sera réveillé, ce qui ne tarda pas à arrivé. Le voya encore mal réveillé, elle lui conseilla d'allé prendre une douche, et lui indiqua que son sac était dans la chambre.

**Il est adorable ... il ressemble vraiment à un petit garçon ! Bon, après je vais pouvoir commencé à lui parler de l'hébergement ... Mais en douceur**

_________________________________________________

My Memories:
 
My fights:
 
My dreams:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquedunedestinee.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Recherche d'un boulot.   Mar 4 Jan - 19:15

Impossible de dire s'il se sentait bien ou mal. Vide, ça c'était certain. Et seul. Incroyablement seul. Il était recroquevillé sur lui-même, en position fœtal. Une douleur sourde lui broyait le cœur. Il y avait quelqu'un. Non. Deux personnes. Un homme et une femme. Ils hurlaient. Il voulut se boucher les oreilles mais le son ne diminua pas. Il se sentait perdu, parlait-on de lui ? Non... D'autre chose, mais il ne saisissait rien. Il savait juste qu'il avait peur. Et les formes ondulaient contre lui. Des douleurs pulsaient sur son corps, comme des coups. Coups qu'il ne recevait pas directement, mais les échos le frappaient. Il se tordit un peu plus en essayant d'échapper à la douleur et ne récolta qu'un coup plus fort que les autres. Il gémit. Il cherchait ce qu'il avait fait, mais rien, rien ne pouvait expliquer cela. Il était juste dans ces ténèbres apaisants. Mais on ne voulait pas de lui ici. Il était un nuisible.

" Débarrasse-t-en..."


Non, lui ne voulait pas ! Pourquoi s'acharnait-on à le faire disparaitre ? Il ne savait même pas où il était... Il voulut hurler mais aucun son ne sortit. Alors il se roula un peu plus et s'immobilisa. Silencieux. Inexistant.

Survivre.

Un long bâillement manqua de lui décrocher la mâchoire dès qu'il ouvrit les yeux. Encore endormit, il se redressa en se grattant le bras d'un geste las. Les yeux mi-clos, il détailla la pièce. Chambre blanche, sans décoration particulière. Lit une personne. Table de chevet. Gné ? Il était où là ?!? Akai vira la couverture et se redressa. Repérant son sac, il l'ouvrit et en sortit un gilet à fermeture qu'il enfila sur le champ, couvrant ses bras. Voilà, maintenant il pouvait réfléchir calmement. La veille, qu'est ce qu'il s'était passé ? Il avait été au bar pour trouver un boulot. On lui avait soigné la main après.

Il défit le bandage et constata avec stupeur qu'il ne restait plus qu'une légère trace rouge. Efficace, l'infirmière... Temps mieux, il serait opérationnel pour... Merde ! Il prenait à midi et demi !!! Il était quelle heure ?!? Son portable, vite !!!

- 12h45 ?!? Et meeeeerde !!!

Mais qu'est ce qu'il avait fait pour mériter ça sérieux ? En retard dès le premier jour ! Bon, déjà, il se doutait qu'il devait être dans le bar. Un rapide coup d'œil par la fenêtre le lui confirma. La serveuse était peut-être en retard ? Il ne serait peut-être pas à la bourre ? Espoir, quand tu nous tiens... Akai enfila un super -ou pas- short trop grand pour lui noir histoire de ne pas descendre en caleçon et descendit rapidement l'escalier... Enfin pour lui, tout cela s'était passé rapidement. En vérité, il avait une allure de zombi décoiffé. Ce garçon avait le réveil très difficile, surtout quand il dormait bien.

Il croisa Tifa et la salua mollement, encore endormit. Il ne chercha même pas à négocier lorsqu'elle l'envoya prendre sa douche. Il remonta, s'empara d'un pantalon noir et d'une chemise blanche, un collier au bout duquel pendait une croix ouvragée ainsi que deux autres, dont une chaîne simple. Pas de bracelets ni de bagues, ça le gênerait. Il fila dans la salle de bain et se doucha rapidement, surtout à l'eau presque froide. Il fut bien réveillé après cela, aussi s'empressa-t-il de se lisser les cheveux -ouais comme une fille et il vous emmerde-, se les crêper rapidement et légèrement, plaça sa nouvelle pair de lentilles bleues-argentées et s'habilla. Un léger coup de crayon noir pour s'assombrir le regard et faire ressortir les lentilles et le tour était joué, il était présentable et fin prêt. Il prit soin de remonter ses manches en découvrant légèrement ses poignets, ainsi il pourrait manipuler les plats et autres sans problème. Redescendant en quatrième vitesse, il alla se planter devant Tifa, limite essoufflé. Essayez de vous taper un marathon dès le matin vous !

- Je suis prêt !

Et motivé à bloc, même que ça se voyait.
Revenir en haut Aller en bas
Tifa
Graphistes
Graphistes
avatar

Messages : 1212
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 24
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Patronne du 7iem Ciel
Niveau: 7 / 100
Expérience:
1000/3500  (1000/3500)

MessageSujet: Re: Recherche d'un boulot.   Mar 4 Jan - 19:50

Tifa venait de fini de préparer le repas du midi quand le jeune homme redescendit, les deux yeux bien ouvert, tout frais tout propre. Tifa sourit, laissa un trés léger ricanement chaleureux raisonner.

-Bon, avant tout on mange d'accore ?

Tifa profiterait du repas pour commencer à parler du logement à Akai, ainsi que des appier d'embauche à remplir pour faire passer le tout ...
Les deux jeunes gens se mirent donc à table, et Tifa ne parla pas tout de suite, ne voulant pas agressé le jeune homme dés le réveille. Elle commença en douceur, pour poser un athmosphère détendu.

-Tu as bien domir ? Tu devais vraiment être épuisé hier, tu ne t'ais pas du tout réveillé quand je t'ai porté jusqu'à la chambre.

Le jeune homme répondit avec une timidité que Tifa trouvait toujours aussi adorable.

-Si tu veux tu peux resté encore ce soir ... on ferme tard généralement le Jeudi, pas mal de jeunes sortes pour faire la fête ... C'est vrais que c'et lus calme avec la guerre, mais il y a toujours du monde pour venir boire pour oublier jsutement cette guerre ... Et, après cette première journée tu devrais être lessivé. Elle sourit, pour une fois, elle semblait bien réussir son approcha en douceur. Et bien sûr, tu pourras resté ici autant que tu veux.

Elle lui adressa un nouveau sourire doux puis, les deux ayants fini de manger, elle se leva pour faire la vaicelle, aussitot assisté du jeune homme, qui refusa lorsque Tifa lui proposa un dessert. La jeune femme alla ouvrir le bar et revint près du comptoire où se tenait Akai.

-Bon, déjà il faut qu'on remplisse ça.

Tifa sorti les quelques papiers de formalité pour l'embauche ... parmi toute les mentions à remplir, il y avait evidemment l'adresse. La jeune femme afficha un sourire doux et encourageant au jeune homme.

-Tu me mettre l'adresse du bar si tu veux. (insinuation tu peux vivre ici ...)

Un client habitué arriva, et Tifa parti s'en occupé.

-Je te laisse remplire ça, préviens moi quand tu as fini.

_________________________________________________

My Memories:
 
My fights:
 
My dreams:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquedunedestinee.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Recherche d'un boulot.   Mar 4 Jan - 20:58

Ah bon ? Manger ? Mais il pouvait sauter le repas si ça l'arrangeait, de toute façon il bouffait rien ! Enfin, pas grand chose... Et fallait qu'il se calme, il ressemblait à une pile électrique là... Akai s'assit et rejoignit la serveuse. Son estomac était encore endormis mais il n'osa pas le dire à la jeune femme. Un petit effort ventre inutile qui faisait jamais ce qu'on lui disait ! La serveuse dû remarquer qu'il était tendu puisqu'elle essayait visiblement de le mettre à l'aise. Sympa la petite attention.

- Désolé... Je m'endors rapidement...

Et après essayez même pas de le réveiller la première heure. Un troupeau d'éléphants déchaînés pourraient passer autour de lui que ça le dérangerait même pas. Il avait son heure obligatoire et minimum durant laquelle rien ni personne ne pouvait le sortir de sa torpeur. Ce qui n'était pas forcément un avantage, imaginez qu'on l'agresse pendant sa première heure de sommeil. Bah il était foutu, tout simplement.

Elle revint à l'assaut avec le fait qu'il puisse rester. Bon Dieu, pire qu'une tic elle ! Mais il y avait trop de risques, elle pouvait découvrir deux-trois trucs pas très nets dans son sac... Comme des seringues. Ou des sachets de poudre de diverses couleurs allant du marron au blanc... Des petits trucs secrets quoi. D'ailleurs, elle ne devait pas avoir fouillé dans son sac la veille. Les flics l'auraient déjà embarqué sinon. Tiens tiens, pouvait-il se permettre de prendre ce risque finalement ? Non. Non non non et non. Il ne devait pas se mettre en danger comme ça ! Mais en même temps... Putain d'impasse. Ne voulant pas paraître trop impoli en restant silencieux, il fit un effort surhumain pour lâcher trois pauvres mots.

- Je... Vais réfléchir.

Il avait jusqu'à ce soir pour donner sa réponse au pire. Ah, il commençait à angoisser pour sa journée. Il espérait qu'il n'avait pas deux mains gauches. Mais bon, dans ses autres petits boulots -souvent l'affaire d'une nuit au black- il s'était montré débrouillard et prenait rapidement ses marques. Il devrait également faire très attention avec ses injections, pas question de se pointer avec les pupilles dilatées et les mouvements lents. Akai aida naturellement Tifa à laver la vaisselle. Cale le détendit et il put prendre quelques repères dans la pièce. Dire qu'elle revenait d'une matinée de cours, à sa place Akai se serait recouché...

Motivation, on remplissait la fiche. Des trucs normaux quoi, son salaire, prime, risques, bref... Il ne lit même pas le papier. S'il était exploité il se barrerait en courant et puis voila. Simplicité. Mais pour l'adresse... Non mais la serveuse avait grillé qu'il créchait dehors, c'était obligatoire ! Elle ne pouvait pas deviner et se montrer aussi... Accueillante comme ça ! Et elle le gardait toujours. Vraiment, il commençait à l'apprécier. Et à avoir le strict minimum de respect pour elle. Connaissant Akai, c'était déjà une très grande chose.

Il hésita un long, très long moment. Et la brune revint vers lui... Il releva les yeux vers elle, se retenant de rougir comme il le pouvait...

- Je... Connais pas... L'adresse... Du bar...

Défi de la semaine : ne pas bégayer comme un débile mental.

- Je... Désolé... De... Non rien...

Laissons tomber cette phrase, là il n'y arrivait vraiment pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Tifa
Graphistes
Graphistes
avatar

Messages : 1212
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 24
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Patronne du 7iem Ciel
Niveau: 7 / 100
Expérience:
1000/3500  (1000/3500)

MessageSujet: Re: Recherche d'un boulot.   Mar 4 Jan - 21:31

La jeune femme revint près de l'asiatique qui séchait toujours sur le même champs. Trouvant ce petit bout décidemment adorable, elle sourit, prit le stylo et nota l'adresse. Elle fit une dernière vérrification avec Akai de tous les papiers.

-Bon et biens plus qu'à allé posté des photocopie/ Elle alla reanger les papiers, ajoutant qu'elle ferait ça dans l'après midi.

Quelques autres clients entrèrent, c'était le tope départ. Il y avait des petits tableau au comptoire et sur les murs, c'était la liste des boissons et du menue qu'il y avait en sctock.

-Bon, tu es près ? Au cas où un clients indécis arrive, je t'ai mit la liste de ce qu'on à à proposé à porté de vu. Elle sourit. Je vais te montrer où sont les boissons et tous les verres.

Sur ces mots, la jeune femme lui montra l'emplacement de tout ce qui pouvait servire pour le service, rassurant le jeune homme en lui disant qu'il allait vite prendre la main et qu'il pouvait toujours lui demander en cas de problème. Tifa repéra un de ses habitués dans le bar, qui attendait pour commander son café (bin oui, elle les connaissait ses petits habitués) Tifa sourit et fit signe à Akai.

-Si tu es près tu peux allez voir le Monsiuer la bas. Il est très gentil t'en fait pas.

Dick, était un drogué de la caféïnes. Matin, midi, soire, il venait ici pour lire son journale et siroté du café. Il partait vite dans de long discoure sur n'importe quel sujet. C'était un homme plutôt marjinal, mais gentil comme un agneau, le premier client parfait.
Tifa quant à elle alla s'occuper d'un autre client, la journée devrait bien se passer, en tout cas elle l'espérait. Avoir un nouveau serveur allait peut être faire un choc à ses habitués, mais tous l'accepterait très bien.

**Peut être que ça va m'apporté plus de clientèle féminine ...**

C'est vrais ça ... il y avait que des hommes dans ses habitués ... Heuresement qu'elle savait se faire respecter.

_________________________________________________

My Memories:
 
My fights:
 
My dreams:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquedunedestinee.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Recherche d'un boulot.   Mar 4 Jan - 21:53

Tifa sourit et s'occupa de remplir le champ manquant. Il n'aimait pas trop l'idée de vivre ici mais avait-il franchement le choix ? Non, et c'était bien cela qui le braquait. Le départ sonna rapidement et il eut l'effroyable envie de se barrer en courant... Qu'est ce qu'il pouvait avoir envie de courir ces derniers temps ! Mais ce n'était plus le moment de se dégonfler. Il aurait vraiment, mais vraiment espéré voir Tifa à l'œuvre juste avant. Histoire de savoir quoi dire. Mais il ferait comme... Comme les autres serveurs qu'il avait côtoyé. "vous désirez ?" "qu'est ce que je vous sers ?" Bon... Allez, un peu de self-control. On ne lui demandait pas de se jeter d'un pont. Quoi que, sur l'instant cela lui semblait bien plus accessible. Bon stop les pensées maintenant, il avait du boulot !

Pied gauche. BOUGE ABRUTIT !!! Voila, comme ça, c'est bien. Va le voir. Sourire. Putain pourquoi il à l'air aussi choqué, c'est son maquillage qui lui revient pas ? Allez Akai, tu peux le faire... Allez... PARLE BORDEL !!!

- Bonjour ! Que puis-je vous servir ?

Espèce de pauvre débile ! C'est quoi cette phrase de merde débile qui ressemble à une tirade sur-jouée théâtrale ?!?

- Un... Café.

Il réussit à sourire à l'homme et alla préparer la commande. Ses mains tremblèrent avant qu'il se saisisse le tout petit socle prévu pour le café. Bon, y avait tout, il avait rien oublié. S'il se foirait maintenant, sérieusement, il se poignardait à coup de petite cuillère. Et ça serait pas beau à voir. Il apporta la commande. Et la déposa. Et voila. Et le client dit merci. WINNER !!! Akai remporte la victoire contre le café !

- Vous êtes nouveau non ?
- Oui, j'ai été embauché hier...
- Ah bien ce que je me disais ! On voit rarement des nouvelles têtes ici, mais ça fait plaisir ! On se tue à lui dire qu'elle travaille trop, mais elle est comme ça. Tu pouvais pas tomber sur une meilleure patronne mon gars, tu vas voir elle est gentille comme un agneau. Mais la fou jamais en rogne, elle en a foutu plus d'un dehors avec un grand coup de pied là où j'pense. Une femme comme on en fait plus j'te dis... Allez, bonne chance p'tit gars.
- Heu... Merci.

OK ? C'était normal ça où..? Apparemment oui. Il n'avait même pas tout compris, mais il avait juste entendu plein de mots à la suite... ATTENDEZ ?!? Il a osé dire... PETIT ??? Il retourna derrière le comptoir -qui était d'ailleurs très haut pour Akai- et prit un profonde inspiration. Allez, c'était affectif. Petit gars... Non mais oh... Bon, il l'avait pas appelé 'sale nain crasseux'. Ça serait beaucoup moins bien passé ça. Il lui aurait cramé la gueule, tout simplement.

Il remarqua un client que Tifa n'avait pas encore servit... Il avait les jetons mais devait bien s'affirmer un peu. Allez, en avant. Vodka. Il avait retenu l'emplacement de l'alcool et, par chance, Tifa avait laissé des notes pour dire quel verre prendre avec quel boisson. Tout était extrêmement bien rangé. Temps mieux, cela lui permettait de prendre ses marques encore plus rapidement. Et victoire numéro deux. Pour le moment c'était pas trop compliqué. Tifa était impressionnante, elle parlait, souriante, avec tous ses clients, compatissait et repartait aussi sec. Elle avait vraiment l'habitude. Elle revint vers Akai et lui demanda comment il s'en sortait.

- Ça va, y a pas trop de monde... Enfin pour l'instant.

Ce soir, ça risquait d'être beaucoup moins drôle par contre. Il trouvait cependant effroyablement dommage que le piano serve de simple élément de décoration... "Qu'est ce que vous prendrez" c'était pas mal aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Tifa
Graphistes
Graphistes
avatar

Messages : 1212
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 24
Localisation : Midgard

Feuille de personnage
Rang: Patronne du 7iem Ciel
Niveau: 7 / 100
Expérience:
1000/3500  (1000/3500)

MessageSujet: Re: Recherche d'un boulot.   Mar 4 Jan - 23:00

Tifa avait le sourire fière d'une mère observant son fils réussir quelque chose qui lui tenait à coeur. Akai semblait faire beaucoup d'effort malgré sa timidité et il semblait prendre rapidement ses repères. Tif remarqua que son lecteur de journeau préféré c'était vite fait à la présence de Akai, elle espérait que les autres allait faire pareil.
Elle l'occupé de la préparation d'un café frappé alors que Akai prenait l'iniciatique d'aller prendre la commande d'un autre client, Tifa veillait au grin tel une mère poule, le premier qui avait quelque chose à redire sur SON employer protégé, il aurait affaire a super Tiftif et ses super point d'acier.

Voila bien une heure que le service avait commençait et son apprenti s'en sortait très bien. Il se montrait spontané et naturelle, il retenait bien ce qu'il y avait à retenir et il savait prendre de bonnes iniciatives.

-T'en fait, tu auras le temps de d'habituer d'ici qu'il y ai du monde. On va avoir un petit pique de 16 à 17h puis sa se vidra et reviendra vers 19h30.

C'est super-serveuse-Tiftif qui parlait ! Elle ne savait si c'était pareil pour lui, mais les 16h arrivèrent très vite et passèrent aussi très vite. Le bar se remplie et se vida aussi vite. Alors que Tifa faisait un peu de faicelle, et que le calme était revenue, elle psoa son regard sur Akai.

-Tu peux faire un pause si tu veux. T'asseoire, boir un coup ... Jouer du piano ? Elle sourit d'un air amusé au blondinet.

Dans le bar, il restait seulement Dick, qui veuillement toujours son journal avec sa cinquième tace de café ... le plus impresionnant chez ce Monsieur de la soixantaine ... Etait qu'il était d'un calme oplympiens malgré le café qu'il s'enfilait.

_________________________________________________

My Memories:
 
My fights:
 
My dreams:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquedunedestinee.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Recherche d'un boulot.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Recherche d'un boulot.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Recherche de petit boulot à Pré-Au-Lard.
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» recherche un ami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Otherworld :: •Le RPG• :: •Midgard• :: •Secteur 1• :: •"Au Septième Ciel"•-
Sauter vers: